Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Exploration de l'univers : ma version



  1. #1
    dog972

    Exploration de l'univers : ma version


    ------

    Bonjours a toutes et a tous

    Voila , je me suis posé une question relativement simple
    Pourquoi vouloir explorer l'univers alors k'il a tant de choses inconnues sur Terre ??

    D'une certaine manière je comprend , moi ossi je jsuis curieux de savoir ce qu'il se passe autour de nous
    Mais je pense que nous n'avons pas la technologie adéquate pour ce genre d'expéditions , pas encore , ca ne saurait tarder ^^

    Ceci dit , c'est désolant
    Les hommes courent a leur perte et tout ce qui intéréssé les scientifik , ce sont les kestions de métafisik ,de fisik quantik ....

    Dommage

    on se retrouvera tous la haut
    ( ps : trouver vite les derniers crane de cristaux afin d'acceder au savoir universel , lol )

    ( en espérant ke ce savoir nous soit réveler , et en espérant ke tout ceci soit vrai )


    tchoussss les amis , g fini de délirer

    -----

  2. #2
    f6bes

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Citation Envoyé par dog972 Voir le message
    ..

    g fini de délirer
    Bjr dog972,
    Nous ne pouvons que t'en remerçier !!
    Autre chose :si tu peux EVITER le langage SMS ce sera parfait (jette un coup d'oeil à la charte si t'as un moment!).
    Bonne journée

  3. #3
    blackbox

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Boujour

    C'est peut-être aussi une question d'espace vital et de survie.
    Nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre, les ressources ne sont pas inépuisables, les villes ne peuvent s'étendre indéfiniment.
    Il est alors normal de se tourner vers d'autres horizons et de développer nos facultés de compréhension et d'adaptation à l'Univers qui nous entoure.

  4. #4
    Micki2a

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Personnellement, je pense qu'on devrait penser à des solutions comme l'espace. Mais le problème c'est que l'on vise vraiment trop loin, on cherche des planètes où il y a de l'eau, et de l'air. Mais pourquoi ne pas se contenté de plusieurs stations spatials qui graviteraient autour de la Terre, ou même essayé de colonisé la lune. Je sais qu'il n'y a pas d'eau, ni d'air mais on pourrait chercher à synthétisé l'eau et a créer de l'air (les plantes) si on faisait une grosse pépinière sur la lune, on pourrait avoir de l'air dans un endroit clos. Mais biensur il n'y aurait pas de la place pour tout le monde. Pour la nourriture faisons de l'elevage !!!

    Voilà mon projet, dites ce que vous pensez.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Birdland

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Va pour des plantes, rien ne se crée et rien ne se perd... vu que les plantes doivent être composées de 70/90% d'eau, pour qu'il y en ai plus ou qu'elles grandissent, il faut soit rapporter de l'eau, soit en synthétiser...Peut on trouver tous les éléments sur place ou doit t'on tout rapporter ?... sans compter que la température moyenne est de -77°C avec des variations extrêmement importantes... et plein d'autres choses encore... Je pense que même si la Chine dépensait l'intégralité de son PIB pour développer la vie sur la lune, les chinois serait mort de faim avant même d'avoir récolté le moindre grain riz... Cela dit, ça pourrait résoudre vos problèmes de surpopulation^^

  7. #6
    Birdland

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Je ne pense pas que l'astrophysique résoudra les problèmes de surpopulation... Cela dit, ce domaine de la physique nous offre la possibilité d'observer des phénomènes qui peuvent remettre entièrement en questions notre conception actuelle de la physique et ainsi développer des nouvelles voies de recherche et de développement des technologies... C'est aussi, une partie de la physique où il existe un grand nombre d'inconnus donc découverte à faire, bref l'astrophysique est propice aux rêves... alors pourquoi à chanter, peindre, créer... peut être que la réponse à cette question et aussi une part de la composante astrophysique

  8. #7
    blackbox

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    On ne peut pas empêcher les gens de partir, peut-être un jour pourront-ils aller travailler dans d'autres galaxies en prenant le bus ou même changer d'Univers pour faciliter les échanges, peu m'importe.
    Le chant du pulsar au fond des bois c'est sans doute sympa, mais moi je suis trop vieux pour ça, je préfère rester tranquille auprès de mon arbre à faire des ronds dans l'eau.

  9. #8
    clinon

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Salut,
    On peut pas trouver la vie dans une autres planete c'est sur les usa gaspille de l'argent pour rien !!! cette argent peut eleminer toute la pauvrete qui existe sur terre voila!
    elle existe une seul terre
    A+
    L'electricité est le métiers des sages!

  10. #9
    f6bes

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Citation Envoyé par clinon Voir le message
    Salut,
    On peut pas trouver la vie dans une autres planete
    Bjr Clinon,
    Tiens donc, ou as tu APPRIS cela !!
    Pour l'instant on n'en sait rien.
    Donc faut éviter les AFFIRMATIONS (dans les deux sens du sujet).
    Bonne fétes

  11. #10
    Gardelal

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Citation Envoyé par blackbox Voir le message
    C'est peut-être aussi une question d'espace vital et de survie.
    Nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre, les ressources ne sont pas inépuisables, les villes ne peuvent s'étendre indéfiniment.
    Il est alors normal de se tourner vers d'autres horizons
    Non, ce n'est pas sérieux d'envisager l'exploration de l'Univers sous cet angle !

  12. #11
    watanuki

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Citation Envoyé par Gardelal Voir le message
    Non, ce n'est pas sérieux d'envisager l'exploration de l'Univers sous cet angle !
    et pouquoi donc? cela me semble etre tous a fait normal. vu que l'augmentation de la population mondiale est inevitable

  13. #12
    GBH

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    salut,
    je pense que l'exploration du système solaire a d'abord des enjeux économiques plutôt qu'humanitaires. tout le monde sait qu'on sera bientôt en manque d'énergies fossiles sur Terre, et les technologies alternatives comme la fusion ne sont pas encore au point donc il faut gagner du temps.
    ça me parait pas trop irréaliste de dire que dans 50 ans on aura les moyens d'exploiter des mines dans le système solaire tout en continuant les recherches sur les énergies alternatives. pour les colonies en forme de stations spatiales, je vois ça plutôt pour le 22ème siècle, quand on aura fait des vrais progrès dans le domaine du recyclage...

  14. #13
    DonDiego54

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Citation Envoyé par watanuki Voir le message
    et pouquoi donc? cela me semble etre tous a fait normal. vu que l'augmentation de la population mondiale est inevitable
    Bonjour a vous

    Je pense que Gardelal a raison, je pense en effet que l'exploration de l'espace en vue de le peupler et de limiter notre population terrestre est encors aujourd'hui plus une grosse utopie qu'une eventuelle realité, notre connaissance de l'univers reste tres limitée et les ressoucres ne sont pas ilimitée.

    Certains problemes me viennent en tete comme en particulier le fait que nos moyens sont encors a notre epoque largement limité, les voyages spatiaux par exemple, il faudrai pouvoir transporter des populations a travers l'espace, en ayant pris la precaution de leur trouver une nouvelle terre d'accueil au prealable (dans le meilleur cas la lune ou eventuellement Mars), d'avoir resolu les probleme d'apesanteur, de ressources (oxigene, allimentation, eau, ennergie etc etc.). Il suffit d'imaginer la complexité de la structure pour se rendre compte de l'impossibilité actuelle de population de l'espace.

    Et meme dans le cas ou la population de l'espace s'avererai possible, je pense que l'on ne pourrait soustraire 2000000000 d'etres humain a notre planete comme ca du jour au lendemain.

    Pour ces questions, je reste convaincu que le probleme est sur terre et devra y rester et y etre resolu.

  15. #14
    Cougar_127

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Nous évoluons dans un monde capitaliste. (il n'y a ni connotation péjorative ou méliorative dans cette observation).
    Ce qui motive les centres R&D, les industries, les investissements, c'est la rentabilité économique.
    L'exploration spatiale explosera quand la rentabilité économique de cette entreprise (tourisme, exploitation, tout ce que vous voulez) sera prouvée.

    pour les colonies en forme de stations spatiales, je vois ça plutôt pour le 22ème siècle
    J'sais pas si un jour on aura des colonies ailleurs. Par contre, je suis convaincu que l'avènement des nanotechnologies aura un role déterminant dans l'exploration spatiale. Cependant, je ne sais pas exactement où on en est aujourd'hui.
    Il faut voler et tomber, voler et tomber jusqu'a ce que nous puissions voler sans tomber.

  16. #15
    KarmaStuff

    Re : Exploration de l'univers : ma version

    Salut

    Feynman déjà avait évoqué le gigantesque potentiel que l'Humanité pourrait tirer d'une maîtrise totale des nanotechnologies (et avait aussi annoncé le danger encouru en cas de mauvaise utilisation). De là à imaginer construire des arches interstellaires pour coloniser des planètes relativement accueillantes dans les quelques milliers d'années-lumière à la ronde pour commencer, il n'y a qu'un pas. Le tout repose sur la condition sine qua non et évidente que l'Humanité (ou ses descendants) parvienne à survivre pendant encore quelque temps. Et pour cela il y aurait tout intérêt à améliorer de manière radicale les conditions de vie, les actions et politiques menées sur Terre jusqu'à présent, qui semblent ne pas se bonifier avec le temps sur un plan général...
    Surpopulation, guerres, pandémies, famines, cataclysmes naturels, etc... l'Humanité est en sursis sur cette Planète, un locataire insignifiant aux yeux de la Nature (un de plus un de moins), elle n'a pas fait dans la dentelle lors des dernières extinctions.

    Mon intime conviction (n'est-ce pas là un débat ?) me laisse à penser que l'on parviendra, à un moment ou à un autre, à coloniser de très lointaines planètes. Certes c'est un vieux rêve de l'Humanité, et tout le monde aurait envie d'y croire, mais je fais confiance à la Science et à l'accroissement des connaissances liées au microcosme et au macrocosme pour l'avenir, et notamment la maîtrise d'une énergie abondante à fort rendement, ou la maîtrise de l'atome et ses multiples configurations disponibles à des fins industrielles ou technologiques.
    Pour l'exemple il y a 20 ans qui aurait pu deviner qu'à nos jours nous aurions à disposition des appareils pouvant tenir dans le creux de la main, permettant de téléphoner dans le Monde entier, regarder, enregistrer, diffuser des photos, des vidéos, des programmes TV, écouter des milliers de chansons, faire office de téléprojecteur, surfer sur internet, se positionner et se diriger via des informations satellitaires partout sur le Globe, et tout ça grâce à un objet à peine plus grand qu'une carte de crédit ?

    N'oublions pas qu'il y a à peine 100 ans, le fait que l'on soit capable de marcher sur la Lune, réparer un télescope spatial à 600 km d'altitude, ou envoyer une sonde se poser sur un satellite de Saturne aurait incarné une utopie chez la plupart des plus grands scientifiques ou penseurs de l'époque. Et c'était il y a 100 ans...
    Evidemment il ne s'agit que de la banlieue terrestre, et les distances des plus proches étoiles correspondent à des échelles bien supérieures à celles des plus lointaines planètes. Depuis des décennies certains ont perdu espoir car rien de vraiment nouveau ne semble révolutionner véritablement l'aérospatiale ou la conquête spatiale, si ce ne sont de nouveaux systèmes de propulsion à peine meilleurs en durée et capacités, et l'amélioration de la puissance de calcul informatique. En gros c'est le statu quo, mais la conquête spatiale a commencé il y a seulement 50 ans, un clin d'oeil à l'échelle de l'Histoire de l'Humanité...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

Discussions similaires

  1. exploration de la cétogenèse
    Par abifa dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/01/2007, 12h50
  2. Master pour exploration minérale
    Par jerodino dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/03/2006, 18h16
  3. Exploration : la NASA propose une architecture par blocs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2005, 08h53
  4. NASA : plus d'argent pour l'exploration spatiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/07/2005, 11h49
  5. Exploration de Mars : homme et/ou robot ?
    Par astroman2000 dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/12/2003, 20h14