Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

CEV et futur super lanceur de la NASA




  1. #1
    raf25

    Thumbs up CEV et futur super lanceur de la NASA

    Le futur CEV sera monté en ligne sur un super lanceur de la NASA, derivé du systeme navette. Ce super lanceur devra etre capable de sateliser les CEV mais aussi des cargos, d'un total de 125T (comme Saturn V).
    Il n'y aura qu'un etage a proprement parlé (comme le systeme navette reservoir avec SSME et boosters) car le 2eme etage sera en faite un module d'injection lunaire.
    Ce super lanceur sera realisé entre 2010 et 2018, pour permettre d'envoyer un homme sur la lune en 2020, et certainement une mission martienne ver 2025-2029.

    Les premiers CEV, qui resterons en orbite terrienne, seront lancés sur une fusée concue sur le systeme booster de la navette vers 2010.

    Il est donc genial que la NASA devellope un lanceur lourd et un lanceur moyen autour du systeme navette, systeme eprouvé et qui fera economiser temps , argent et competence.

    Il y a de fortes chances que la NASA devellope un vehicule de retour sur Terre sur le modele de la navette (en plus petit bien sur) avec retour atmospherique plané, atterissage par parachute et airbag, sur terre mais aussi sur mer en cas d'urgence, suivant le concept de Locked-Martin.

    Voila, donc si qqun a de nouvelle infos sur le super lanceur et le CEV qu'il les balance ici.

    a voir sur http://www.france-science.org page Etats unis espace, numéro 360

    -----

    Dernière modification par raf25 ; 12/08/2005 à 00h37.

  2. Publicité
  3. #2
    Yantar

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Ce qui me réjouis avec l'idée du CEV, c'est que la Nasa a été intelligente. Au lieu de développer tout un nouveau lanceur, elle va réutiliser tout le système de la navette. C'est le plus puissant lanceur au monde et il aurait été dommage de ne pas en profiter.

    Voici les projets de lanceurs... Pour ma part, moi j'aime bien l'idée avec l'ET et les SRB... Et ici, plus de problème d'isolant puisque la charge utile se retrouvera en haut... Du moins pour certains modèles.

    http://www.flashespace.com/html/aout05/08b_08.htm

  4. #3
    Blink

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    C'est pas plus mal, ça fait des économies dans le budget de la NASA. Parce qu'avec la lubie de ce débile d'aller sur la Lune, les missions scientifiques en prennent un coup.

    Attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas y aller. Mais les Américains étant ce qu'ils sont, ils ne supporteront pas de ne pas tout contrôler si il s'agit d'une mission internationnale (imaginez Cassini européen et Huygens américain, jamais un vaisseau américain de cette importance dépendrait d'un autre). Donc ils vont se débrouiller tout seul en grignotant le budget des autres missions, qui, a l'heure actuelle me semble plus importante que d'aller se balader sur la Lune (Terrestrial Planet Finder, ou le James Webb Telescope notament).


  5. #4
    seb31

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    On pourrait tres bien imaginer mais bon là je rève peut etre un peu un système associant Iss CEV réutilisable en s arrimant à iss retour assuré par un système dérivé de la navette de secours ou d un simple soyouz...
    encore faut il trouver un moyen de réalimenter le cev en carburant pour sa maintenance ...

  6. #5
    Space cowboy

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    alors j'ais vu tout ça sur Wikipedia et ce plan de la NASA il me parait pas si mal foutu y a plein de bonnes idées la dedans...
    1- foutre en l'air les navettes le plus vite possible
    2-ne pas terminer l'ISS (tout du moins, ne pas maintenir des navettes en ruines pour le faire...que ceux qui ont des modules a lancer se dem... seuls colombus et kibo...)
    3-le CEV effectivement je trouve ça rassurant qu'ils reviennent a la capsule (tour de sauvetage, parachutes, protection thermique ablative... tout ce qui manquait a la navette pour éviter le carnage a chaque accident...)
    4-quand a l'idée de dériver le lanceur de la navette ça c'est génial en effet jusqu'a présent il n'y avait que deux options en terme de super-lanceur 100 tonnes en LEO
    - se lamenter sur Saturn V et Energia, mortes et enterrées...
    - se lamenter sur le prix d'un nouveau super-lanceur (trop cher!!!)
    (perso je prefere la navette relookée en Ariane V plutot qu'avec le container sur le coté)
    par contre la ou je tique sérieux c'est l'idée de faire lancer le CEV par un SRB... enfin avec une tour de sauvetage ça devrait aller...
    au moins meme si on retourne pas sur la lune ou plus loin le plan aura quand meme servi a quelque chose : en finir avec les navettes spatiales (il était temps!!!!)
    les astronautes de Columbia ne sont pas morts en vain...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    seb31

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Il y déja eu des études sur une ariane 5 "lourde" plus longue avec 4 boosters!
    Il me semble qu ct dans air cosmos que je l ai vu

  9. #7
    seb31

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    G retrouvé une info sur ariane 5 super lourde etudiée en 91 :
    1847 tonnes au décollage 35 tonnes en orbite lunaire ...

  10. Publicité
  11. #8
    Space cowboy

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    oui c est bien ça cette ariane V super lourde était doppée avec pleins de SRB fauchés a la navette ( 2 4 voir carément 8 ) elle a été présentée a une réunion de la mars society vers fin 2002 je crois (je chercherais dans mes 10 kg d'Air&Cosmos )

  12. #9
    seb31

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    pourquoi fauché à la navette on sait pas faire les boosters en Europe ? Il suffirait d ameliorer ceux qui existe déja ajouter des segments ...

  13. #10
    Space cowboy

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    lol navré pour l'expression "fauché" enfin je voulais dire que c'était bel et bien des SRB de navette spatiale vu qu'il parait que c'est les plus puissants jamais construits (1300 tonnes de poussée...)

  14. #11
    seb31

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Tout à fait c à peu pres le double de la puissance des srb d ariane 5: 640t avec moins de carburant
    Ce serai donc effectivement le plus simple si bien sur les américains nous laisse le droit de les utiliser ...C pas demain qu on aura droit à un lanceur international meme au niveau moteur cryo ils sont largement plus puissants (ssme) .
    Le plus probable c de voir le cev voir le jour avant un autre lanceur lourd sauf si bien sur les Russes relancent Energya...

  15. #12
    seb31

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    D apres ce que j ai lu sur Capcom espace c que les Russes ne diposent ni de gros srb meme équivalent à Ariane ni meme de moteurs cryo utilisant l hydrogène c vraiment tres ettonnant de leur part .
    Du moins je n en ai pas retrouvé la trace ..

  16. #13
    Koranten

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Bon ou en est ce super lanceur Ares 5? Si j'ai bien compris il utilise 5 SSME pour son 1er etage? Mais les SSME sont beaucoup moins puissants que les 5 moteurs principaux de Saturn 5, 230 tonnes contre 700 je crois, alors pourquoi ne pas ressortir ceux de Saturn 5? Ils sont forcement plus puissant puisqu'ils sont au meem nombre que les SSME sur Ares 5, et pourtant Ares 5 a besoin de 2 monstrueux SRB rallonges pour se mettre au niveau de Saturn 5. On a perdu les plans? Les SSME sont moins chers? Ils sont pourtant concus pour etre reutilises et rallumes je sais pas combien de fois, ca, technologiquement, c'est cher compare aux moteurs "one shot" de Saturn 5, non?

    Et puis ces fameuses coupes budgetaires, yen a qui disent que du coup Ares 5 c'est deja foutu.

    On en est ou, donc?

    Merci!

  17. #14
    Koranten

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Et puis au final, quelle est la machine la plus puissante jamais concue? On parle beaucoup de la navette americaine... mais apres tous les chiffres que j'ai lu, je vois 3500 tonnes pour Saturn 5, contre 2800 seulement pour la navette.

    Mais apparemment les russes remportent le jackpot avec Energia, censee aller jusqu'a 4000 tonnes... Mais bon, elle a pas beaucoup vecu, c'est peut-etre des mythos et, de toute facon, ils ne l'ont pas poussee jusque la... si?

  18. #15
    Yantar

    Arrow Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Un petit récapitulatif de ce que seront les Ares:

    Ares I: premier étage dérivé du booster de la navette. Mais au lieu d'être composé de 4 segments, il en comportera 5. L'étage supérieur est cryogénique et sera propulsé par un moteur J2 modernisé. C'est ce même moteur qui équipait les 2ème et 3ème étage de la Saturn V. Ares I se chargera du transport des équipages grâce au vaisseau Orion ainsi que le ravitaillement de la station.

    Ares V: initialement c'était un réservoir de la navette allongé équipé de 4 ou 5 moteurs SSME de la navette. L'étage supérieur reprenait également un SSME. Il devait lancer les charges lourdes, notamment le module lunaire. Mais les moteurs SSME étaient considérés comme trop chers. Ils ont été remplacés par les RS68 (qui équipent le premier étage de la Delta IV) + puissant, - complexe et - cher mais + gourmand. Donc il a fallu prévoir + de carburants. Le diamètre de 8,4 m est passé à 10 m. Le composite supérieur sera propulsé par un J2 qui équipe le 2ème étage de Ares I. Le corps central sera doté de 2 boosters à 5 segments dérivés de ceux de la navette.

    Les données chiffrées peuvent varier d'une source à l'autre et sont sujettes à modifications encore à l'avenir. Ares I, il ne devrait plus vraiment y avoir de gros changement. Son premier vol d'essai est prévu d'ici 3 ans... théoriquement.

    http://users.skynet.be/Yantar/ares.htm

    Les moteurs SSME sont prévus théoriquement pour 50 vols.

    Pourquoi ne pas réutiliser les F1 de la Saturn V? La réponse est très simple. Le F1 consomme du kérosène et de l'oxygène liquide. Le premier étage d'Ares V est construit à partir du réservoir de la navette qui contient de l'hydrogène et de l'oxygène liquide. Il fallait donc pour le 1er étage des moteurs cryogéniques. Les seuls disponibles avec une puissance suffisante sont les SSME de la navette et le RS-68 de la Delta IV.

    Energiya devait transporter une charge avoisinant les 100 tonnes, à savoir la navette Buran (+/- 75 tonnes) + une charge de 30 tonnes environ. Le premier vol Buran était à vide. La charge maximale d'Energiya n'a donc pas été atteinte.

    http://users.skynet.be/Yantar/energiya.htm

  19. #16
    Koranten

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Merci pour toutes ces reponses!

    Donc ils font passer l'external tank de 8.4 a 10m... ca se rapproche vraiment du calibre Saturn V! Par contre, en faisant ca, ils perdent pas un peu de savoir-faire et autres apres 25 ans passes a faire le calibre 8.4m?

    Ils vont continuer a recycler les SRB? D'ailleurs, les recyclent-ils vraiment actuellement? Pour combien de cycles?

    A quand des SRB cryogeniques? il me semble que, chimiquement, c'est ce qu'il y a de plus puissant. Ariane 4 utilisait des tout petits boosters a liquide... Ahh, Ariane 44L!

    Et puisqu'on parle boosters... flanquer 4 boosters a Ariane ou Ares V est-ce que ca aurait du sens ou bien ca n'apporterait rien, la duree de poussee restant la meme... et la fusee devant peut-etre aussi eviter de trop accelerer pour pas broyer ses charge? Je veux dire, peut-etre que la configuration 2 boosters est deja optimae, ca m'interesse! Parce que quand on sait que 90/100 de la poussee d'Ariane 5 au decollage, ce sont les boosters... mais bon ils ne boostent pas bien longtemps.

    Et donc, 1er vol theorique de Ares V... pour quand? Ca va nous changer de ce qui decolle actuellement en termes de spectacle... J'ai vu Ariane 5 en site rapproche, ca donnait deja pas mal, mais alor LA!

    Oui, je sais, Energia n'a pas ete poussee a fond mais, justement, quelle etait sa poussee theorique max? Ca en faisait vraiment la plus puissante de toutes?

    Quant a Buran, premier et unique vol a vide et sans equipage, certes, mais.. quelle prouesse de vol automatique! 2.5m de precision sur la piste d'aterissage, je crois!

  20. #17
    Yantar

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Perdre du savoir faire? Pas vraiment. Le principe de base est le même. Il faudra juste prévoir l'outillage pour former des réservoirs d'un diamètre plus imposant.

    Je suppose que oui ils devraient réutiliser les SRB. Difficile à dire quel booster a volé le plus. En fait, il n'y a jamais 2 boosters les mêmes. Par contre les segments peuvent avoir volé plusieurs fois. On pourrait très bien avoir sur le booster droit pour STS130, un segment qui a volé sur 114, surmonté d'un segment qui a volé sur 123...

    Comme son nom l'indique, le booster "booste" la poussée au décollage. Il sert en fait à donner un coup de fouet au lanceur pendant la première phase de vol (atmosphérique) principalement. Donner des boosters sert toujours à quelque chose. Tout dépend du design choisi pour le lanceur. Les boosters sont optionnels pour des fusées comme Ariane 4, Atlas V ou encore Delta IV mais ne le sont pas sur Ariane 5 ou la navette. Dans le cas d'Ariane 4, ils permettent de doubler la charge à lancer tandis que sur Ariane 5, ils fournissent la puissance nécessaire au décollage.

    Le 1er vol d'Ares I théoriquement en 2009... Il ne sera pas en configuration opérationnel. Pour ce vol inaugural, seul le 1er étage sera testé. Toute la partie supérieure sera constituée d'une maquette simulant toute la partie haute. Le 5ème segment du 1er étage ne sera pas rempli de poudre. Il s'agira d'une maquette. En gros, c'est un booster de navette avec une maquette du 5ème segment et d'une maquette de toute la partie supérieure du lanceur.

    La poussée d'Energiya était à son maximum. C'est sa charge utile qui ne l'était pas... C'est différent.

  21. #18
    Space cowboy

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Re bonjour a tous! Je remonte ce vieux sujet afin de discuter de la controverse sur le Ares-1 et poser quelques questions sur cet engin.

    Il serait donc propulsé par un booster de navette spatiale porté de 4 a 5 segments. Je voudrais savoir la poussée exacte dudit booster.
    Je crois que sur la navette la poussée est d'environ 1200 tonnes, elle serait passée a 1500 tonnes ?
    Chiffres exacts SVP ? (s'il y en a bien sur)

    Les deux problemes semble t'il

    - il manquerait de puissance et ne pourrait pas envoyer Orion en orbite basse

    - le booster a poudre provoquerait de violentes vibrations pouvant mettre a mal la structure du lanceur

    Je n'ai par contre pas tres bien compris ce qu'etait Ares IV par rapport a Ares V.
    Le peu que j'ai compris c'est que l'étage supérieur, équipé du meme moteur
    J-2, ne serait pas le meme. Ce serait celui de l'Ares I ?!!

    A propos de l'Ares 1 et de son booster a poudre, une idée m'est venu.

    J'ai vu que Ares V possedait 5 moteurs RS-68 sur son premier étage.
    La poussée du RS-68 est de 330 tonnes, j'en déduit que le premier étage de l'Ares V doit developper environ 1600 tonnes de poussée au décollage.

    Or 1600 tonnes de poussée, ce n'est pas tres loin du SRB utilisé sur Ares 1 (du moins si je ne me suis pas planté sur ces perfomances)

    En bref, pourquoi n'utilisent ils pas un Ares IV sans boosters lateraux pour remplacer Ares 1 ? En plus en se débarrassant des SRB latéraux, le véhicule serait peut etre davantage "man-rated"

    1*SRB = 5*RS-68 = environ 1600 tonnes de poussée
    Dernière modification par Space cowboy ; 01/03/2008 à 20h01.

  22. #19
    Jacques Xing

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Un "booster à poudre" est plus compacte qu'un système à propergol liquide, mais moins efficace, car l'Isp est plus faible, c'est à dire qu'il faut une plus grande quantité de kg de propergol pour produire une même poussée. Cependant, un booster à poudre est d'une réalisation plus simple et peu produire une grande poussée au décollage, mais en consommant de grande quantité d'ergols. Ce faisant, leur durée de combustion est très courte. Avant de songer de remplacer les SRB, prenez le soin de comparer la durée de combustion des différents systèmes, l'Isp(Impulsion Spécifique) et leur la masse.

  23. #20
    Space cowboy

    Re : CEV et futur super lanceur de la NASA

    Oui je reconnais que tout n'est pas affaire de poussée. J'insistais plutot sur l'aspect "commun" entre les deux lanceurs.

Discussions similaires

  1. Vers le lanceur du futur : comment envisager l'après Ariane 5 ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/09/2006, 17h02
  2. CaLV : la NASA équipera son lanceur cargo du puissant moteur RS-68
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2006, 11h06
  3. NASA : CEV et avenir des moyens de propulsion spatiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/10/2005, 14h21
  4. le futur cev...
    Par muldy&sculler dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2005, 18h23
  5. CEV : le futur véhicule de transport spatial habité par Lockheed Martin
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/05/2005, 12h34