Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Tsiang Kan Zheng !



  1. #1
    Hadora

    Tsiang Kan Zheng !


    ------

    Bonjour

    en me baladant un peu sur internet j'ai découvert un article sur un "scientifique" nommé Tsiang Kan Zheng qui a fait une découverte majeur, celle de pouvoir modifier l'ADN avec des rayonnement bio-électromagnétique
    seulement voila en voulant chercher un peu plus d'informations sur internet je trouve pas grand chose ni en anglais ni en français (a part des vieux sites de quelques années en français mais rien de sérieux) , c'est quand même curieux de trouver si peu d'info sur un scientifique censé faire une grande découverte...
    je cite quelques passages que j'ai trouver sur le site http://quanthomme.free.fr/energielib...mentsAura5.htm

    " Ses recherches ont abouti à une DECOUVERTE SENSATIONNELLE : la possibilité de transfert directif de l'information génétique, biologique et psychique à l'aide d'un rayonnement bio-électromagnétique à ultra- hautes fréquences (bio-transmission à U.H.F.). Mieux, il a réussi à opérer ce transfert au moyen d'un appareil conçu à cet effet."

    "Action exercée par le champ bio-électromagnétique d'un canard (donneur) sur des oeufs de poule (percipient). Des 500 oeufs de poule soumis à l'action du champ bio-électromagnétique d'un canard, on a vu naître 480 poussins caractérisés par une série de modifications génétiques : pattes palmées (25%), tête plate comme celle d'un canard (80%), long cou (70%), yeux s'ouvrant dans la partie moyenne (90%). Les modifications enregistrées se sont transmises aux générations suivantes."

    "Action du champ bio-électromagnétique d'un bouc aux cornes enroulées (donneur) sur une lapine en gestation (percipient).
    Les lapins qui sont nés avaient de longues dents crochues."

    "En 1987, j'ai effectué sur moi-même une expérience analogue qui s'est soldée par des résultats positifs. Le volontaire suivant a été mon père âgé de 80 ans.
    A la suite du traitement, les maladies chroniques qui le tenaillaient depuis 20 à 30 ans ont disparu, de même que l'allergie cutanée, le bourdonnement d'oreille (acouphène) et la tumeur bénigne ; six mois plus tard, des cheveux ont repoussé à l'endroit de la calvitie et les cheveux gris sont redevenus noirs. Un an après l'expérience, une dent a repoussé sur l'emplacement de celle arrachée 20 ans plus tôt."

    "Les résultats positifs obtenus dans ce domaine ont servi de fondement pour délivrer, en 1991, au docteur Tsiang Kan Zheng un brevet d'invention sur le thème "Méthode de rajeunissement de l'organisme" et un certificat du ministère de la Santé Publique de Russie autorisant la thérapeutique U.H.F."

    alors voila je cherche a avoir votre avis
    d'après vous un Canular?


    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    smelly

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    A ton avis si on met un chien à coté d'une femme enceinte, y'a combien de chances pour qu'elle accouche d'un bébé recouvert de poils ou avec des oreilles de chien???????
    Il faut interdire immédiatement que les femmes enceintes aient des animaux de compagnie!!!

  4. #3
    chrisgir

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Le 1er avril est passé, c'était il y a 19 jours...

    Une petite recherche sur le personnage sur le net achève de convaincre (si besoin était) de la tout sauf scientificité de cette personne dont les recherches sont qualifiés de "recherches sensationnelles, à la frontière du réel et du fantastique".

    En fait complètement dans le fantastique plutôt

    Une petite perle pour la route :

    Tsiang Kan Zheng part du principe que l'A.D.N. n'est qu'une "cassette" enregistrant les informations, et que les signaux bio-électromagnétique en sont le support.
    Le champ bio-électromagnétique et l'A.D.N. constituent une matière génétique combinée existant sous deux formes : la forme passive, l'A.D.N., servant à conserver l'information génétique, alors que la forme active est en mesure de modifier cette information.
    Les signaux bio-électromagnétiques (la forme active, servant à transmettre l'énergie et l'information) sont des photons de caractère à la fois corpusculaire et ondulatoire

  5. #4
    eggrz

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Bonjour "chrisgir"
    Pouvez-vous vous justifier s'il vous plait?
    merci.

  6. #5
    Loupsio

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Bonjour,
    En gros ce n'est qu'une fumisterie
    On sait que l'ADN code la vie de par son enchainement de molécules (ATCG) et que "exercer le champ bio-électromagnétique d'un canard (donneur) sur des oeufs de poule" ne changera pas l'enchainement des nucléotides des poussins par des séquences présentes chez le canard

    Bonne journée

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Cendres

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Citation Envoyé par eggrz Voir le message
    Bonjour "chrisgir"
    Pouvez-vous vous justifier s'il vous plait?
    merci.
    Il est possible que 6 ans après il ne fréquente plus aussi assidûment le forum...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  9. Publicité
  10. #7
    bdemo42

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Bonjour
    pourriez vous définir pour un inculte la notion de champ bio-électromagnétique ?
    Merci

  11. #8
    myoper

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Citation Envoyé par bdemo42 Voir le message
    Bonjour
    pourriez vous définir pour un inculte la notion de champ bio-électromagnétique ?
    Merci
    Bonjour aussi.
    C'est un champ magique (je me permets de le préciser avant que les dites propriétés ne soient développées).

  12. #9
    bdemo42

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    la notion electromagnetique ne me gene pas (je connais mon petit maxqell illustré) mais ce que je ne connais pas c'est le bio magnetisme à la Mesmer (ou pas)
    pourriez vous préciser le type de circulation de charge qui crée ce champ et inversement quel champ est généré par le bio
    merci

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    On vient de dire que c'est de la patascience
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    eggrz

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Citation Envoyé par Loupsio Voir le message
    Bonjour,
    En gros ce n'est qu'une fumisterie
    On sait que l'ADN code la vie de par son enchainement de molécules (ATCG) et que "exercer le champ bio-électromagnétique d'un canard (donneur) sur des oeufs de poule" ne changera pas l'enchainement des nucléotides des poussins par des séquences présentes chez le canard

    Bonne journée
    Je vous remercie pour votre intervention.
    Cependant celle-ci est trop succinte pour me permettre de comprendre l'incompatibilité entre les deux phènomènes que vous décrivez. Pouvez-vous la justifier de manière étayée?

    Monsieur noir_ecaille ce n'est pas en sifflant au-dessus d'un débat qu'on le fait progresser.

  15. #12
    Loupsio

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Monsieur noir_ecaille ce n'est pas en sifflant au-dessus d'un débat qu'on le fait progresser.
    En même temps il ne s'agit pas ici de débat, pour que ca soit à débattre il faudrait que cela soit un minimum scientifique ce qui n 'est pas le cas

    Citation Envoyé par eggrz
    Citation Envoyé par Loupsio
    [...]
    Je vous remercie pour votre intervention.
    Cependant celle-ci est trop succinte pour me permettre de comprendre l'incompatibilité entre les deux phènomènes que vous décrivez. Pouvez-vous la justifier de manière étayée?
    Pas de problèmes, la vie est codé (dans notre cas et celui de bien des organsimes) par un enchainement de 4 molécules (Adénine Guanine Cytosine Thymine) que l'on nommera A T C G
    des milliers et des milliers de ces molécules sont associées les unes aux autres dans chaques chromosomes (par exemple TATACGATCGAAGAATTCGTACTGAATGC. ..)
    l'ensemble de ces enchainements dans tes chromosomes est responsable de ce a quoi tu ressemble
    si tu change en plein milieu une seule molécules ca peut créer de tous petits ou de très grands changements sur l'individu selon la zone du chromosome ou la molécule a été changé

    la théorie qui n'en n'est pas une qui a été exposée en haut de ce fil sous entendait que la séquence d'ADN (les molécules d'ATCG) d'un oeuf de poule (qui a hérité des séquences de ses parents) pouvait se transformer en la séquence d'un canard si jamais un canard était mis a proximité de l'oeuf
    que l'ADN de l'oeuf arrive a connaitre l'ADN du canard a proximité et change l'ordre des molécules ATCG sans raison

    Bref un ramassis de n'importe quoi
    Si tu veux en savoir plus je te conseille d'ouvrir un bouquin de génétique, je n'ai que très très très raccourcis ici
    Dernière modification par Loupsio ; 26/05/2013 à 14h57.

  16. Publicité
  17. #13
    Paraboloide_Hyperbolique

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Bonsoir,

    En gros, cela revient à dire que si l'on place un morceau de métal à côté d'un morceau de bois, ce dernier va devenir métallique en "ressentant" le métal*.

    *Tant qu'a se plonger dans la fumisterie, autant y aller jusqu'au bout...

  18. #14
    noir_ecaille

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    ... Ou qu'en mettant un lingot de plomb à côté d'une pépite d'or, le plomb va être ému et se transformer en or


    Cher eggrz,

    Le problème est simple : il vous manque tout simplement les bases de la biologie moléculaire, de la chimie et de la physique des atomes. Pas besoin d'avoir un bagage universitaire en sciences naturelles ; il existe beaucoup de sources de vulgarisation à portée des plus modestes comme la littérature et presse spécialisées dans ce domaine, en particulier tout ce qui se rattache à la jeunesse est relativement bien encadré avant approfondissement autodidacte.

    Je vais tenter de compléter Loupsio sans être trop technique ou trop "mensonge pour enfant", encore que les adultes s'en servent quotidiennement tant qu'il n'y a pas d'incohérence et autres lacunes lors des mises en application.

    Commençons par les atomes...
    Il s'agit de l'unité de matière à la fois la plus cohérente et la plus indépendante de son milieu -- un atome tout seul est relativement stable, même en comptant dans la moyenne de désintégration des éléments radioactifs. En particulier l'atome d'hydrogène qui est l'élément ultra-majoritaire de l'univers aussi loin qu'on puisse observer. Son noyau comporte un proton, une particule faite de quarks et gluons dont la charge totale est positive. Il existe des noyaux d'hydrogène comportant en plus un ou plusieurs neutrons, ce qui rend le noyau plus lourd et un peu moins stable, donc radioactif occasionnellement. Et tous les autres éléments sont des atomes construits selon un schéma similaire. Chaque élément a un nombre fixe de protons et plus ou moins de neutrons qui stabilisent ou déstabilisent le noyau. Pour changer d'élément il faut une réaction nucléaire avec des déploiements énergétiques faramineux. Il faut donc charger la mule pour avoir par exemple de l'uranium exploitable (enrichissement). Changer du plomb en or est donc très coûteux, aléatoire, et compliqué à mettre en oeuvre. Ajouté à cela, les atomes ont aussi un spin -- un genre de sens rotatoire sur eux-même. Il en résulte que certains éléments ayant un spin facile à réorienter donnent des aimants -- BINGO ! Grâce à cette propriété, on peut faire des cassettes à bande magnétique, des tickets de métro, des disques durs et quantité d'autres applications. Il suffit de coder comme en langage Morse avec l'orientation des spins, la méthode pouvant utiliser/alterner des zones plus ou moins large selon le degré de finesse et d'énergie déployées pour mettre ça en oeuvre.

    Passons à la chimie...
    Dans des systèmes très compacts comme des étoiles, les atomes sont sous forme de plasma. Dans des systèmes seulement compacts comme une planète gazeuse ou tellurique, les atomes peuvent être présents principalement sous trois états plus un : solide, liquide, gazeux -- et ionisé, mais on y reviendra. Les atomes sous ces trois formes ont tous un nuage électronique : des couches d'électrons appariés se succèdent selon leur complétude. En principe, un atome présente autant d'électrons que de protons. Une couche incomplète permet des réactions chimiques -- d'où le fait que certains éléments sont neutres et ne réagissent pas chimiquement : toutes leurs couches électroniques sont stables et complètes. Une couche ayant peu d'électrons aura tendance à en perdre pour revenir plus vite à la dernière couche complète, tandis qu'une couche presque complète aura tendance à en chiper aux autres atomes. C'est ce qui explique que certaines réactions chimiques sont très faciles et d'autres beaucoup moins. En même temps c'est aussi ce qui explique l'ionisation spontanée de certains atomes (nombre d'électrons différent du nombre de protons). Et comme les charges plus et moins s'attirent, on obtient des édifices cristallins d'une certaines géométrie, des comportements en solutions en conséquence, des gaz ou pas... Des réactions consommant de l'énergie ou au contraire qui en libèrent. Etc. Et à partir de lois très simples émerge parfois ce qui ressemble soit au chaos, soit à un miracle probabiliste.

    Arrivons à la biologie...
    La vie est un phénomène caractérisant l'état dynamique ou latent d'unités complexes auto-organisées et homéostatiques de la matière (organismes vivants), possédant éventuellement une capacité de duplication et d'évolution. Une définition assez concise de la vie, opposée à la mort : c'est un ensemble de processus auto-régulés en interaction dynamique avec un contexte (un milieu « intérieur » et un milieu extérieur). Quand la chaîne de processus s'interrompt, l'organisme considéré meurt. Concernant le phénomène vivant pris dans son ensemble, on ajoutera que ce phénomène est capable de résilience par dissémination d'unités matérielles indépendantes comportant des défauts de recopies, lesquelles unités peuvent dès lors subir une sélection darwinienne et effectuer la radiation adaptative. Tout ça pour dire que la vie se base sur la chimie mais comme tout phénomène émergeant, ne s'explique pas correctement ou de façon si compliqué avec les seules lois de la chimie, qu'il vaut mieux passer au niveau supérieur. La vie, puisqu'elle se base sur la chimie et la matière, utilise donc des atomes et des réactions chimiques pour se perpétuer, exister. La vie détourne partiellement l'entropie pour créer de l'ordre dans son propre support. Seulement détourner l'entropie n'a qu'un temps, aussi il arrive que certaines macromolécules créant de l'ordre, se détériorent de façon plus ou moins rapide ou plus ou moins souvent aussi, en fonction de leur structure et de l'usage plus ou moins répétitif qui en est fait au niveau individuel. Comme il s'agit de molécules complexes, souvent des polymères, avoir la "recette" pour parvenir à les recréer est très favorable à l'entretien de la machinerie. Donc tous les êtres vivants actuellement connus possèdent une espèce de pool d'instructions, qu'il a bien fallu stocker d'une façon ou d'une autre -- en particulier : ADN. Plutôt que du Morse, parce que c'est trop compliqué et trop couteux en énergie, au risque de déstabiliser les liaisons chimiques qu'on cherche justement à préserver, on utilise des "lettres" -- les fameuses bases ATGC du code génétique. Ces bases forment des unités de lecture ou "codons", permettant au vivant d'emmagasiner l'information nécessaire au fond de roulement cellulaire. Les organismes les plus complexes arrivent à stocker des informations plus temporaires sur des structures encore plus vastes comme les circuits cérébraux par exemples, selon l'agencement même des cellules.


    Bref. Rien ne se perd, rien de se crée, tout se transforme -- selon la maxime d'Anaxagore repris par Lavoisier.


    Tout ça pour dire que le coup de la "cassette magnétique du code génétique", ça demande une certaine dose d'ignorance pour lui donner crédit.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  19. #15
    noir_ecaille

    Re : Tsiang Kan Zheng !

    Formules chimiques des bases en question :
    - adénine
    - thymine
    - guanine
    - cytosine
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

Sur le même thème :