Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?



  1. #1
    Mecton

    Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Bonjour,

    J'ai volé cette question dans une conférence sur les extinctions massives et depuis ça me travaille :


    Cette maladie fait des millions de morts ( c'est pas un scoop ) malgré tous les efforts de sensibilisation et nos moyens de lutte actuels.
    Cette maladie est apprue chez l'homme vers 1930 je crois d'aprés les données de l'horloge moléculaire.
    Si cette MST était apparue 300 avant... Il est facile d'imaginer que les populations auraient mis longtemps avant de se rendre compte qu'il s'agit d'une MST. En effet il peut y avoir un laps de temps très long entre le moment de la contamination et le déclenchements des symptomes, ces symptomes sont très variés donc difficiles à corréler avec un acte sexuel qui a eut lieu plusieurs années auparant. Quand bien même tout cela aurait été connu les populations de l'époque n'auraient pas pu faire face à une épidémie que nous sommes incapable de maitriser de nos jours.
    La conséquence aurait été, à mon avis, une diminution drastique des effectifs humains.
    ( ceci est une pure fiction issue de mon imagination, donc ce n'est pas fiable )

    Tout d'abord est ce que ce scénario tient debout ?
    Peut on imaginer que cela aurait entrainé l'apparition d'une nouvelle espèce d'humain ?
    J'en vient au principal :
    -Est ce que les virus, en temps que facteurs d'extinction, ont joué un r^le important dans l'évolution des espèces ?
    -Est ce que toutes les espèces ont leurs lot de virus ( une légende urbaine dit que les insectes n'ont pas de virus )?
    -est il vrai que nous sommes infecté en permanence par des virus anodins sans que cela ne déclenche de réactions immunes?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    aquilegia

    Re : Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Tout d'abord est ce que ce scénario tient debout ?
    Aucune idée, mais c'est intéressant
    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Peut on imaginer que cela aurait entrainé l'apparition d'une nouvelle espèce d'humain ?
    Pourquoi une nouvelle espèce?
    Simplement la même espèce, avec une résistance en plus.
    Il y a des gens qui sont, de nos jours, insensibles au virus du sida.
    Ils ont été contaminés, mais ne développent pas la maladie, car il portent un allèle particulier, mais ce sont quand même des Homo sapiens! (je crois qu'il n'y a qu'un gène en cause dans cette résistance, mais en fait, il y en a peut-être plusieurs, ce qui ne change pas grand chose sur le fond).

    Dans votre scénario, ces personnes résistantes auraient survécu, et transmis leur résistance. Donc, il y aurait eu probablement un goulot d'étranglement dans l'effectif de la population, mais pas nécessairement spéciation (les humains survivants auraient toujours été interfécond avec les précédents si il en était resté). Simplement une probable modification des fréquences alléliques, et peut-être une baisse de diversité génétique totale suite à la dérive.

    Mais pour une vraie spéciation, il faut compter quelques millions d'années, pour accumuler assez de différences avec la population initiale.

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    -Est ce que les virus, en temps que facteurs d'extinction, ont joué un r^le important dans l'évolution des espèces ?
    Pas plus ni moins que d'autres agents pathogènes à mon avis...

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    -Est ce que toutes les espèces ont leurs lot de virus ( une légende urbaine dit que les insectes n'ont pas de virus )?
    C'est une légende.
    Il y a aussi des virus chez les plantes, pour rester chez les eucaryotes, ou chez les bactéries (comme le très connu bactériophage)


    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    -est il vrai que nous sommes infecté en permanence par des virus anodins sans que cela ne déclenche de réactions immunes?
    certains éléments transposables de notre génôme ressemblent beaucoup à des rétrovirus (le gène de la capside en moins), ils en sont probablement issus (mais un spécialiste en parlerait mieux que moi).

    Plus d'infos:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9trotransposon
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

  4. #3
    manel_d29

    Re : Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Bonjour,

    je trouve cette réflexion trés intérressante.

    Cependant, en voyant la vitesse à laquelle s'est propagé ce virus en un court laps de temps (depuis les années 80: identification du virus), il m'est difficile de croire que ce virus existe depuis 3 siècles. Avec les tri thérapies, on voit les ravages que ce virus fait, alors sans ça, je ne pense pas que la race humaine aurait survécue. Je pense cependant, que ce virus aurait pu apparaitre depuis longtemps et que suite à la résistance immunitaire que les humains auraient développés, le virus a pu subir des mutations et donc redoubler de virulance, c'est même fort probable (un virus que le corp est incapable de combattre dés son apparition, c'est assez bizar).
    Il serait trés intérressant de voir les différents avis.
    Bonne continuation

  5. #4
    Svenn

    Re : Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Peut on imaginer que cela aurait entrainé l'apparition d'une nouvelle espèce d'humain ?
    Non. Il y a des personnes natuelleöent resistantes au hiv et eles font bien partie de la mêmme espèce que nous. C'est juste un allèle différent.

    -Est ce que toutes les espèces ont leurs lot de virus ( une légende urbaine dit que les insectes n'ont pas de virus )?
    Les insectes ont leurs propres virus dont le baculovirus qui est très utilisé comme outil biologique. Mais ils servent aussi de vecteurs à de nombreux virus de mammifères ou d'oiseaux tels que la dengue, la fievre du nil ou encore le chikungunya qui a récemment fait parler de lui.
    Toutes les espèces ont leur virus, il y a même des virus qui parasitent d'autres virus (le virus de l'hépatite D est un parasite du virus de l'hépatite B)

    -est il vrai que nous sommes infecté en permanence par des virus anodins sans que cela ne déclenche de réactions immunes?
    Oui.

  6. #5
    Svenn

    Re : Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    certains éléments transposables de notre génôme ressemblent beaucoup à des rétrovirus (le gène de la capside en moins), ils en sont probablement issus (mais un spécialiste en parlerait mieux que moi).
    Les rétrotransposons sont des rétrovirus incomplets et en général, c'est la protéine d'enveloppe qui est absente. Elle n'a aucun role à l'intérieur d'une cellule mais est indispensable pour se propager de cellule à cellule. Le rétrotransposon est d'une certaine façon un virus piégé dans une cellule.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mecton

    Re : Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Bonjour,

    Aucune idée, mais c'est intéressant


    Pourquoi une nouvelle espèce?
    Simplement la même espèce, avec une résistance en plus.
    Il y a des gens qui sont, de nos jours, insensibles au virus du sida.
    ]
    je voulais dire que si ,pour une raison ou un autre, les population humaines étaient décimées il resterait, comme vous dites, les personnes resistantes. Elles formeraient de petites populations isolées. C'est là la base d'un "effet fondateur" où la dérive génétique agit fortement. Le patrimoine génétique divergerait alors rapidement du patrimoine génétique d'avant l'épidémie. Mais c'est vraie que cela n'aboutit pas forcément à une nouvelle espèce mais ça y contribue.
    Merci de vos reponses.

  9. Publicité
  10. #7
    aquilegia

    Re : Et si le SIDA était apparut 300 ans avant ?

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    je voulais dire que si ,pour une raison ou un autre, les population humaines étaient décimées il resterait, comme vous dites, les personnes resistantes. Elles formeraient de petites populations isolées. C'est là la base d'un "effet fondateur" où la dérive génétique agit fortement.
    Oui, mais il faut quand même plusieurs de générations dans le meilleur des cas... (et encore, je dirais beaucoup plus en moyenne)...

    En outre, même si on a plusieurs petites populations, il est fort peu probable qu'elles restent isolées pendant des milliers d'années, donc on retrouverait sans doute assez vite un brassage.

    Bref, à mon avis, même un évènement du type de celui que tu décrit ne serait pas suffisant à mon avis... Beaucoup de temps d'isolement serait avant tout nécessaire (d'ailleurs un des points clés est la variabilité génétique préalable de la population... La nôtre serait-elle suffisante?)
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. SIDA : le réservoir naturel du VIH identifié 25 ans après !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2013, 14h06
  2. [Fouilles] Fouilles archéologiques avant 18 ans
    Par Redflag dans le forum Archéologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/03/2007, 17h58
  3. 10 Milles ans / 300 Millions d'années
    Par L'euclidien dans le forum Paléontologie
    Réponses: 41
    Dernier message: 07/04/2006, 09h25
  4. 4 400 ans avant la cité phocéenne... une découverte sans précédent
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/09/2005, 11h36
  5. Interdit de bronzer avant 18 ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/03/2005, 11h21