Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,



  1. #1
    marimar

    Mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Salut LES AMIS

    j'ai lu cette article /


    Le cerveau est également un organe cible des hormones sexuelles féminines. Les estrogènes exercent des effets positifs sur de nombreuses fonctions cérébrales (mémoire, pensée, faculté de langage, par exemple). A la ménopause, ces fonctions cérébrales peuvent s'altérer.



    La mémoire à court terme, en particulier, diminue, et la faculté d'enregistrement des faits récents décroît. Ces altérations du système nerveux central liées à l'âge peuvent influer sur la faculté de concentration, les impulsions et l'humeur. La communication entre les cellules du cerveau, qui s'effectue à l'aide de substances messagères appelées neurotransmetteurs, s'altère. Certaines zones du cerveau sont moins bien irriguées et les cellules cérébrales meurent.

    Quelle est la solution ?
    http://www.belle-jolie.com/modules/n...p?storyid=1183


    et je voudrais savoir
    est ce que la capacité de la femme de ce souvenir sur plusieurs choses et moins que celle de l'homme ?? est ce que est due seulement au variation hormonales ou est qu il y a plusieurs facteur d'autre comme le stress


    Les trous de mémoire touchent tout le monde, et à tout âge. Quelles en sont les causes?


    http://mieuxvivre.sympatico.msn.ca/C...etect=&abc=abc


    Il y a d'abord le stress. Par exemple: le départ en vacances. L'homme attend dans la voiture avec les enfants pendant que la femme fait en vitesse le tour de la maison pour voir si rien n'a été oublié. Il klaxonne, elle s'énerve. Elle aperçoit son bracelet sur la table de nuit, à côté du lit. Vite, elle le cache pour que personne ne le trouve au cas où la maison serait cambriolée. Au retour de vacances, elle ne sait plus où elle l'a rangé, le cerveau ne pouvant faire ressortir que ce qui est bien entré! Or, qu'est-ce que cette femme a inscrit dans son cerveau au moment de partir? «Je le cache là où on ne peut pas le trouver.» Au retour, son cerveau lui renvoie le message: «C'est caché là où on ne peut pas le trouver.» Au moment du départ, elle aurait dû s'arrêter quelques secondes pour laisser à son cerveau le temps d'enregistrer la scène. Le stress l'en a empêchée... Autres causes de trous de mémoire: la fatigue, en particulier celle des organes sensoriels qui, lorsqu'ils sont fatigués, enregistrent moins bien l'information; une mauvaise alimentation entraîne aussi indirectement des pertes de mémoire. Le cerveau a besoin de beaucoup d'énergie - oxygène et glucose - pour fonctionner. C'est pourquoi il est important de bien se nourrir en période d'examens et de travail intense.



    cordialement

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mikka

    Re : mémoire de la femme , mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par marimar Voir le message
    est ce que la capacité de la femme de ce souvenir sur plusieurs choses et moins que celle de l'homme ??
    Je n'ai jamais entendu dire que les femmes ne pouvait pas aussi bien mémoriser les choses que les hommes. Si tu veux mon avis, tout dépend des gens c'est tout!
    Je connais des femmes ayant une mémoire d'éléphants, et des hommes particulièrement étourdie! et l'inverse!

    certains ont naturellement une bonne mémoire, d'autre sont naturelement non attentifs, d'autres sont ammenés a exercer leur mémoire quotidiennement, d'autre sont souvent stressé... les multiples facteurs entre en jeux!

    En ce qui concerne le viellissement du cerveau, comme c'est indiqué : un bon sommeil, Une bonne alimentation et un bon entretion du corps et du cerveau (jeux, exercices, activité diverses) permettent de lutter contre ces trous de mémoire, mais tu ne peux pas non plus éviter le vieillissement indéfiniment.

  4. #3
    kinette

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Bonjour,
    Pour ma part, jamais entendu parler d'une chose pareille... la ménopause entraîne pas mal de choses (pas toujours joyeuses, cf. les bouffées de chaleur), mais je n'ai rien lu sur la mémoire, et j'ai du mal à accorder crédit au site dont tu donnes l'adresse...
    Si quelqu'un a des sources plus fiables...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Salut kinette , salut Mikka

    des études montre que le Le stress inhibe la mémoire


    Voilà un aricle parmi d’autre


    Le stress inhibe la mémoire
    Des études récentes montrent que le cortisol - l'hormone du stress - peut dégrader la mémoire et même aboutir à un trou de mémoire.
    Nombre d'entre nous ont déjà connu un trou de mémoire au cours d'un examen. Malgré une préparation intensive, impossible de se souvenir de ce que l'on a appris au moment de passer l'examen. La mémoire semble avoir été comme effacée. Dominique de Quervin, psychologue à l'Université de Zurich, est récemment parvenu à trouver une explication à ce phénomène. Dans le cadre d'une étude menée à l'Université d'Irvine, Californie, il avait déjà démontré que le stress aigu hypothèque gravement la mémoire chez le rat: en effet, trente minutes après une légère décharge électrique, les animaux ne pouvaient plus faire appel à des contenus préalablement mémorisés. En revanche, si l'on testait leur mémoire immédiatement ou seulement quatre heures après cette décharge, on ne constatait aucune perte de mémoire.
    Ce laps de temps fait supposer que ce n'est pas le stress en lui-même qui entraîne la perte de mémoire, mais que ce sont plutôt les glucocorticoïdes qui sont libérés par le stress. Au nombre des glucocorticoïdes, on compte aussi le cortisol, connu pour être l'hormone du stress, lequel atteint sa concentration maximale dans le sang environ 20 minutes après la survenue d'un événement stressant. Effectivement, Dominique de Quervin a pu démontrer qu'il était possible de prévenir la détérioration de la mémoire en inhibant artificiellement la synthèse des glucocorticoïdes.
    L'hormone du stress entraîne un trou de mémoire
    Le fait que les glucocorticoïdes perturbent aussi chez l'homme le recours à la mémoire n'a été mis que récemment en évidence par le chercheur zurichois. A cet effet, des volontaires sains ont été invités à mémoriser soixante mots. A des intervalles de temps chaque fois différents, ils ont ensuite reçu soit de la cortisone - laquelle est immédiatement transformée en cortisol, une hormone endogène, dans le sang -, soit un placebo. Lorsque le comprimé de cortisone a été pris avant ou immédiatement après l'apprentissage, cela n'a eu aucune influence sur le test de mémorisation du lendemain, et par conséquent aucun effet sur le stockage du matériel appris. En revanche, si les sujets avaient reçu la cortisone une heure avant le test, le rappel des contenus mnésiques dans la situation du test se détériorait radicalement.
    Ces résultats ont une grande importance pour la compréhension de l'échec que provoque le stress lorsqu'il s'agit de faire appel à la mémoire. Ils permettent en outre d'expliquer pourquoi des problèmes de mémoire peuvent exister en cas de maladies s'accompagnant d'un taux élevé de cortisol - lors de dépression, par exemple. Le fait que des concentrations élevées de cortisol puissent parfaitement être toxiques s'observe dans le cas de personnes qui ont perdu la mémoire à la suite d'événements stressants traumatiques.
    Perte durable de la mémoire dans des cas extrêmes
    Au cours d'une manœuvre dans la région du Golfe, Adrian Mills, un militaire britannique âgé de 29 ans, perdit par exemple non seulement la mémoire, mais aussi la conscience de qui il était. Il est possible que cela ait été dû à un surdosage de l'hormone du stress qu'est le cortisol. Avec le temps, des situations de stress persistantes ou se répétant constamment peuvent entraîner des lésions cérébrales massives. Si des hormones du stress étaient libérées en permanence, elles bloqueraient les cellules nerveuses du cerveau pour d'autres messagers chimiques. Le métabolisme de certaines aires cérébrales pourrait alors basculer au point que les hormones finiraient par agir comme un poison.
    La capacité destructrice de telles hormones est connue à travers l'expérimentation animale: quand deux tupaïas (petit mammifère d'Asie tropicale) mâles se rencontrent pour la première fois, ils combattent pour la suprématie. S'ils doivent par la suite se retrouver ensemble dans la même cage, la seule vue du plus fort peut, avec le temps, provoquer la mort du plus faible. Il s'avère en l'occurrence que l'hippocampe du plus faible a subi une lésion.
    Mathis Brauchbar pour le DOSSIER SANTÉ


    Voilà un autre article


    Le stress. Voilà ce qui altère bien souvent la mémoire, a découvert Sonia Lupien. Le stress s'attaque d'abord à l'attention sélective, la capacité de discriminer et d'encoder ce qu'il est pertinent de retenir. «Quand vous êtes stressé, vous encodez les mauvaises choses, explique la Dre Lupien. Si vous ne vous souvenez pas de l'information pertinente, ce n'est pas parce que vous l'avez oubliée, c'est parce que vous ne l'avez jamais enregistrée.»
    À l'hôpital Douglas, la Dre Lupien a découvert comment le stress agit aussi sur la taille de l'hippocampe, cette partie grosse comme le petit doigt, située en plein centre du cerveau. C'est l'hippocampe qui coordonne l'"archivage" des trillions d'informations qui transitent par le lobe préfrontal, siège de la mémoire à court terme. Plus l'hippocampe est gros, plus efficace est le triage des informations vers la mémoire à long terme.

    L'équipe de la Dre Lupien s'est intéressée aux effets du cortisol, cette hormone sécrétée lorsque le stress monte d'un cran. Il y a longtemps que les chercheurs connaissent le cortisol: voilà plus de 50 ans que des chercheurs montréalais ont découvert que sa version synthétique, la cortisone, est le meilleur anti-inflammatoire qui soit.

    «On s'est mis à en donner à tout le monde, raconte la Dre Lupien. Ce qui n'était pas une bonne idée. Trois ans plus tard, on a observé des effets négatifs.» Un taux trop élevé de cortisone dans le corps entraîne hallucinations, dépressions, troubles de concentration... «À l'époque, les chercheurs se sont dit que si cette substance peut donner une psychose, c'est qu'elle doit se rendre au cerveau. C'est là qu'on a commencé à se demander si le stress ne pouvait pas affecter le cerveau.»

    http://www.colba.net/~piermon/SanteMemoireStress.htm




    revenant au sujet de la femme
    tant des études ont montré que femme atteint plus de stress (Stress du multi-tâche : tout faire en même temps ) que les hommes



    voilà quelque notions



    Stress du multi-tâche : tout faire en même temps
    Autre différence entre les sexes : la structure mentale. « Alors que l’homme est séquentiel, la femme, bénéficiant de plus de connexions entre les deux hémisphères de son cerveau, accomplit plutôt différentes tâches en même temps, et n’attend pas d’avoir terminé une chose pour en commencer une autre », explique Paul Dewandre. « En général, elle n’accorde pas de priorité à un problème, car même s’il est moins important, il continue d’occuper son esprit pendant qu’elle en règle d’autres. » C’est pourquoi on dit que les femmes mènent plusieurs vies à la fois : leur vie professionnelle, familiale, amicale et sociale. Alors que chez l’homme ces activités sont compartimentées : il y a un temps pour chaque chose. Chez la femme, elles ont tendance à se superposer. Tout en accomplissant leur travail, elles peuvent penser aux activités sportives de l’aîné, au rendez-vous médical du petit dernier, à acheter un cadeau pour l’anniversaire de la cousine, concevoir le repas du soir et noter qu’elles doivent appeler Gérard qui est à l’hôpital. Cette capacité au multitâche, qui n’influe en rien sur leur productivité, ne s’explique pas seulement par des raisons d’ordre neurologique, mais aussi par la simple nécessité, le partage des tâches ménagères et éducatives au sein du couple n’étant toujours pas le meilleur exemple de l’égalité des sexes. À force d’accumuler les obligations, les femmes parfois ploient sous leur poids.
    Par conséquent, elles devraient, encore plus que les hommes, apprendre à gérer leur stress au quotidien, à vider régulièrement leur poubelle d’émotions négatives…

    http://www.medecines-douces.com/impa...mes_stress.htm


    La démarche d’ Élisabeth Couzon et de Françoise Dorn, deux psychothérapeutes rompues à toutes les techniques, y compris le coaching, part d’une constatation simple : malgré les indéniables et constants progrès de la condition féminine depuis cent cinquante ans, les femmes sont aujourd’hui, en moyenne, trois fois plus stressées que les hommes.

    http://www.interdit-aux-hommes.com/35-index.html



    Les femmes sont plus stressées que les hommes
    Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de déclarer du stress et réagissent à une plus grande gamme de facteurs de stress. Elles ont tendance à avoir une fréquence plus élevée de tensions chroniques résultant de contraintes de temps, des attentes des autres à leur égard, des relations matrimoniales, des enfants et de la santé des membres de la famille. D'aucuns pensent que le processus de socialisation des femmes les amène à être plus sensibles au bien-être des autres, si bien que leur taux plus élevé de stress pourrait être attribuable en partie à ce rôle de soutien affectif.
    http://www.statcan.ca/Daily/Francais...1/q040121b.htm





    Donc on peut conclure – a mon avis- que la femme peut etre sous le contrainte de l’oublie plus que l’homme puisque le facteur de stress et plus important chez elle-!!!!.


    Pour le facteur hormone – je reviens pour on discuter-


    à vous ...
    Dernière modification par marimar ; 28/09/2007 à 13h54.

  6. #5
    Gwyddon

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Bonjour,

    Permets-moi de te dire que l'article "Stress du multi-tâche : tout faire en même temps" est complètement bidon, d'une part parce que la notion d'hémisphère est à revoir (cf la neuroscience des 10 à 20 dernières années), d'autre part parce qu'il est bourré de clichés et de préjugés absolument abjects au 21e siècle en France, avec une caricature de la femme comme c'est pas possible

    Mais bon, venant d'un site "medecine-douce.com", ça ne m'étonne pas.

    Note : je ne te critique pas marimar, je critique l'article bien sûr.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mat22

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Je connais des femmes ayant une mémoire d'éléphants, et des hommes particulièrement étourdie! et l'inverse!
    C'est pas parcequ'on est étourdie que l'on n'a pas de mémoire, moi en maths par ex je connais tout par coeur, je sais refaire tout les exercices etc....mais ça ne m'empèche en rien de faire des étourderies et perdre 4/20 bêtement (en même temps des devoirs de 2h fait en 40 min ).
    Et je rajoute que mes étourderies et ma rapidité sont liés au stress.

  9. Publicité
  10. #7
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Bonjour,

    Permets-moi de te dire que l'article "Stress du multi-tâche : tout faire en même temps" est complètement bidon, d'une part parce que la notion d'hémisphère est à revoir (cf la neuroscience des 10 à 20 dernières années), d'autre part parce qu'il est bourré de clichés et de préjugés absolument abjects au 21e siècle en France, avec une caricature de la femme comme c'est pas possible

    Mais bon, venant d'un site "medecine-douce.com", ça ne m'étonne pas.

    Note : je ne te critique pas marimar, je critique l'article bien sûr.
    merci Gwyddon
    si tu permettait de voir aussi les causes normale connue de stress chez la femme ( ce rôle de soutien affectif)


    Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de déclarer du stress et réagissent à une plus grande gamme de facteurs de stress.
    1/ Elles ont tendance à avoir une fréquence plus élevée de tensions chroniques résultant de contraintes de temps
    2/ des attentes des autres à leur égard
    3/ des relations matrimoniales
    4/des enfants et de la santé des membres de la famille.
    D'aucuns pensent que le processus de socialisation des femmes les amène à être plus sensibles au bien-être des autres, si bien que leur taux plus élevé de stress pourrait être attribuable en partie à ce rôle de soutien affectif.
    http://www.statcan.ca/Daily/Francais...1/q040121b.htm


    et aussi

    La démarche d’ Élisabeth Couzon et de Françoise Dorn, deux psychothérapeutes rompues à toutes les techniques, y compris le coaching, part d’une constatation simple : malgré les indéniables et constants progrès de la condition féminine depuis cent cinquante ans, les femmes sont aujourd’hui, en moyenne, trois fois plus stressées que les hommes.

    http://www.interdit-aux-hommes.com/35-index.html



    un autre docummetaire( étude canadien)

    Les hommes comme les
    femmes signalent éprouver
    un stress modéré, mais les
    femmes sont plus fortement
    stressées
    �� Le nombre moyen d'heures
    consacrées par jour à
    diverses activités est plus
    élevé chez les femmes. Par
    exemple:
    – Travail non rémunéré
    – Loisirs

    Heures quotidiennes consacrées
    à diverses activités, selon le sexe
    (groupe des 24 à 44 ans)
    Femmes
    Hommes

    VOIR PAGE 4
    http://www.labour-info-travail.org/d..._balance_f.pdf


    mais reste a discuter !!!!

  11. #8
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par Mat22 Voir le message
    Je connais des femmes ayant une mémoire d'éléphants, et des hommes particulièrement étourdie! et l'inverse!
    C'est pas parcequ'on est étourdie que l'on n'a pas de mémoire, moi en maths par ex je connais tout par coeur, je sais refaire tout les exercices etc....mais ça ne m'empèche en rien de faire des étourderies et perdre 4/20 bêtement (en même temps des devoirs de 2h fait en 40 min ).
    Et je rajoute que mes étourderies et ma rapidité sont liés au stress.
    merci Mat22

    je parle ici des troubles qui peuvent affecter la mémoire d'une femme suite au trop de stress ( donc je parle au niveau rappel mnésique consiste en la réutilisation des informations stockées )



    à voir
    Le processus de mémorisation peut schématiquement se décrire en 4 phases:

    L'apprentissage : c'est l'analyse immédiate de l'information sensorielle (200 millisecondes) ;
    La mémoire immédiate correspond à la persistance au niveau cérébral de la trace sensorielle. Elle se situe au niveau du cortex. L'ensemble des informations ainsi conservées constitue l'empan de la mémoire ;
    Le stockage mnésique est le regroupement des données et leur codage. Ce stockage dépasse l'empan. Il est basé sur l'élaboration de processus associatifs et comporte une phase de consolidation dans le temps qui évite la perte d'information ;
    Le rappel mnésique consiste en la réutilisation des informations stockées. Si le sujet les raconte ou les revit mentalement, c'est l'évocation. S'il les retrouve lors d'une nouvelle confrontation, c'est la reconnaissance.


    http://www.doctissimo.fr/html/sante/...82_memoire.htm


    reste a discuter

  12. #9
    kinette

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Bonjour,
    Après avoir lu tout ceci (qui contient à mon avis des choses plus ou moins fiables), je me demande toujours quelle est ta question et où tu veux en venir...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    lumiére é vie

    Cool Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    bonjour ...

    Chère marimar ...

    la mémoire est evidement inhibé par le stress , voir par example lors des examens à l'école ....mais elle est comme un muscle , peut se développer jusqu'à devenir infaillible...
    Des exercices, des trucs et des conseils simples peuvent etre ideal pour un entrainement sans peines...

    je ne crois pas vraiment qu' il y a difference entre un homme et une femme mais plutot c'est le climat psychologique qui joue le role.sur les hormones...

    colossalement,
    Dernière modification par lumiére é vie ; 30/09/2007 à 15h46.

  14. #11
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Après avoir lu tout ceci (qui contient à mon avis des choses plus ou moins fiables), je me demande toujours quelle est ta question et où tu veux en venir...

    K
    Bonjour
    Je cherche a travers ces différent documentations de voir, est qu’il ya une différence au niveau de le rappel mnésique des informations entre la femme et l’homme .
    Voilà
    J ai note le facteur stress plus élevé chez la femme
    Et aussi il ‘y a facteur hormone

    Mais tout ça c’est un dossier a discuter et voir ??!!!

  15. #12
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par lumiére é vie Voir le message
    bonjour ...

    Chère marimar ...

    la mémoire est evidement inhibé par le stress , voir par example lors des examens à l'école ....mais elle est comme un muscle , peut se développer jusqu'à devenir infaillible...
    Des exercices, des trucs et des conseils simples peuvent etre ideal pour un entrainement sans peines...

    je ne crois pas vraiment qu' il y a difference entre un homme et une femme mais plutot c'estle climat psychologique qui joue le role.sur les hormones...

    colossalement,

    bonjour lumiére é vie
    oui évidemment le stress et parmi les facteurs qui inhibe la mémoire

    svp tu a parle du facteur le climat psychologique qui joue le rôle sur les hormones.
    si tu peut nous fournir plus d'explication sur ce facteur

    merci

  16. Publicité
  17. #13
    Corazon

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Autres causes de trous de mémoire: la fatigue, en particulier celle des organes sensoriels qui, lorsqu'ils sont fatigués, enregistrent moins bien l'information;
    Les "organes sensoriels" n'"enregistrent" pas d'information.
    M'excusant pour la pauvre qualité de mon Francais écrit. Corazon, alias Vésicule.

  18. #14
    lumiére é vie

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par marimar Voir le message
    bonjour lumiére é vie
    oui évidemment le stress et parmi les facteurs qui inhibe la mémoire

    svp tu a parle du facteur le climat psychologique qui joue le rôle sur les hormones.
    si tu peut nous fournir plus d'explication sur ce facteur

    merci
    je voulais dire par ceçi un ensemble de facteurs environants tels que le stress...un choc émotif ...la fatigue ...peur ...instabilité...ces facteurs ont des infuences sur la oerturbations endocriniennes"les hormones" mais je ne sais si les hormones sexuelles ont un roles sur la mémoire! ...peut etre ses facteurs dont j'ai cités ont plutot des conséquences sur les mecanismes metaboliques : protéiques , glucidique , ...dérégle la fonction des vitamines...B, B3 ,B6 ,B9 ,B12, vitamines indispensables à l'intention et à la mémorisation..
    pour plus d'informations sur: Diététique de la mémoire

    je ne connait pas beaucoups sur la psychologie....cependant tu peut visiter ce site qui pourra te servir en grand ...
    colossalement

  19. #15
    lumiére é vie

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    cher marimar ....

    Effectivement, les hormones sexuelles influencent sur la mémoire , les pensées...

    cependant , les vitamines tels que B3 favorisent la synthése des H sexuelles et thyroidiennes...voir les vitamines

    cordialement,

  20. #16
    lumiére é vie

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Après avoir lu tout ceci (qui contient à mon avis des choses plus ou moins fiables), je me demande toujours quelle est ta question et où tu veux en venir...

    K
    vraiment ...marimar ..Quelle est ta question??!!

  21. #17
    Cendres

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par marimar Voir le message

    Le cerveau est également un organe cible des hormones sexuelles féminines. Les estrogènes exercent des effets positifs sur de nombreuses fonctions cérébrales (mémoire, pensée, faculté de langage, par exemple). A la ménopause, ces fonctions cérébrales peuvent s'altérer.
    Quand je lis ça, j'en conclus que les hommes, sécrétant par définition moins d'oestrogènes, auraient déjà des fonctions cérébrales altérées par rapport aux femmes, à moins que la testostérone n'ait les mêmes effets. Et que se passe-t-il à l'andropause?


    Citation Envoyé par marimar Voir le message
    La communication entre les cellules du cerveau, qui s'effectue à l'aide de substances messagères appelées neurotransmetteurs, s'altère. Certaines zones du cerveau sont moins bien irriguées et les cellules cérébrales meurent.
    Attention à ne pas confondre la communication par neurotransmetteurs et l'irrigation, qui elle, se fait par le sang.
    Par ailleurs, même si des cellules cérébrales meurent, lesquelles? Des neurones? Des cellules impliquées dans la mémorisation?




    Citation Envoyé par marimar Voir le message
    Il y a d'abord le stress. Par exemple: le départ en vacances. L'homme attend dans la voiture avec les enfants pendant que la femme fait en vitesse le tour de la maison pour voir si rien n'a été oublié. Il klaxonne, elle s'énerve. Elle aperçoit son bracelet sur la table de nuit, à côté du lit. Vite, elle le cache pour que personne ne le trouve au cas où la maison serait cambriolée. Au retour de vacances, elle ne sait plus où elle l'a rangé, le cerveau ne pouvant faire ressortir que ce qui est bien entré! Or, qu'est-ce que cette femme a inscrit dans son cerveau au moment de partir? «Je le cache là où on ne peut pas le trouver.» Au retour, son cerveau lui renvoie le message: «C'est caché là où on ne peut pas le trouver.» Au moment du départ, elle aurait dû s'arrêter quelques secondes pour laisser à son cerveau le temps d'enregistrer la scène.

    cordialement
    Ben dans ma famille, ça serait plutôt le contraire.

  22. #18
    fenkys

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Sans vouloir être critiques, toutes les références cités dans cet article, soit n'ont rien de scientifique («Belle et Jolie» n'est pas une référence en neurosciences, surtout qu'avec un tel titre, je doute que ce site s'intéresse aux capacités intellectuelles des femmes), soit sont inadaptées (l'article de Wikipedia sur la mémoire en sciences humaines par exemple, je ne vois pas le rapport entre le devoir de conserver le drame de la Shoa et l'implcation des hormones dans la mémorisation).

    J'aurai tendance à en conclure que tout ce qui a été dit dans ces articles n'est que du vent.

  23. Publicité
  24. #19
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par lumiére é vie Voir le message
    vraiment ...marimar ..Quelle est ta question??!!

    Bonjour lumiére é vie
    Je cherche à travers ces différents documentations de voir, estce qu’il ya une différenceentre la femme et l’homme au niveau de le rappel mnésique des informations!!!

    Voilà


    J ai note le facteur stress plus élevé chez la femme ,Et aussi il ‘y a facteur hormone

    Mais tout ça c’est un dossier a discuter et a voir ??!!!

  25. #20
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Sans vouloir être critiques, toutes les références cités dans cet article, soit n'ont rien de scientifique («Belle et Jolie» n'est pas une référence en neurosciences, surtout qu'avec un tel titre, je doute que ce site s'intéresse aux capacités intellectuelles des femmes), soit sont inadaptées (l'article de Wikipedia sur la mémoire en sciences humaines par exemple, je ne vois pas le rapport entre le devoir de conserver le drame de la Shoa et l'implcation des hormones dans la mémorisation).

    J'aurai tendance à en conclure que tout ce qui a été dit dans ces articles n'est que du vent.

    bonjour

    merci de voir les autres articles ' surtout -Mathis Brauchbar pour le DOSSIER SANTÉ"

    http://forums.futura-sciences.com/post1305149-4.html


    et aussi message 7

    cordialement

  26. #21
    marimar

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message





    Ben dans ma famille, ça serait plutôt le contraire.


    bonjour Cendres
    les études parle des cas gènérale - que le facteur stress plus élevé chez la femme -
    merci de voir les autres informations au message 7 .

    http://forums.futura-sciences.com/post1306865-7.html



  27. #22
    Gwyddon

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    marimar soyons clair : on attend toujours tes références scientifiques. fenkys a raison : aucune de tes références dans ce fil ne sont celles d'articles scientifiques. Un article sur un site de médecine "alternative" ou un article d'un journal à grand tirage ne sont PAS des références utiles au débat.

    Si tu veux que le débat avance, essaye de respecter cette règle de bon sens. Merci.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  28. #23
    black angel

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    salut!!
    d'aprés ce que j'ai lu dans vos articles je peux en conclure que le stresse et la cause general de perte de memoire....chose qui est sur car la majorité des jeunes soufrent de ça (y compris moi)...et sans oublier que le stresse empeche d'avoir une bonne alimentation et de bonnes heures de someil (surtout que c'est pas facile avec les etudes et tout le reste)...donc comment peut on arriver à gérer notre stresse sans que notre cerveau ne soit attein!!!!???
    black

  29. #24
    black angel

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    on sais trés bien que la mémoire est une fonction essentielle de notre cerveau, ce dernier ne réprésente que 2 % de notre poids : entre 1100 et 1500 g. Mais malgré tout, il utilise 50 % de glucose et 20 % d'oxygène du sang. C'est pourquoi, l'activité cérébrale est fortement liée à l'irrigation sanguine (ginkgo biloba) diminuant malheureusement avec l'âge. La mémoire est sollicitée en permanence : vie quotidienne, conversation, lecture, examen... elle est donc CAPITALE !
    et j'ai méme trouvé dans certaines articles qu'il existe des medicaments 100°/ naturel destiner plus précisément aux etudiants ...mais je n'ai auccune idée sur leur fiabilité!!!!!
    black

  30. Publicité
  31. #25
    Jiav

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Ce serait gentil d'arrêter les informations fantaisistes sortis de nul part. Par exemple nul besoin d'être un spécialiste du métabolisme aérobique pour se rendre compte que "50% de glucose et 20% de l'oxygène" c'est forcément une c****rie.
    L'été vient.

  32. #26
    black angel

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Ce serait gentil d'arrêter les informations fantaisistes sortis de nul part. Par exemple nul besoin d'être un spécialiste du métabolisme aérobique pour se rendre compte que "50% de glucose et 20% de l'oxygène" c'est forcément une c****rie.
    heey
    c'était juste une remarque c'est pas la peine dont faire tout un plat!!!!
    black

  33. #27
    Gwyddon

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Je rappelle que le but du forum est la science : Jiav a donc tout à fait raison de relever une absurdité quand elle apparaît
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  34. #28
    Jiav

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Ok mes excuses pour le ton (mais pas sur le fond ). D'habitude j'essais d'être plus délicat, mais là je fais une overdose de "littérature féminine".
    L'été vient.

  35. #29
    black angel

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Je rappelle que le but du forum est la science : Jiav a donc tout à fait raison de relever une absurdité quand elle apparaît
    salut!
    oué je sais trés bien qu'il a tout à fait le droit de faire ce qu'il a fait puiceque c'est un moderateur mais il ya des tats de façon de le faire!!! ...et je m'excuse d'avoir signaler "une absurduté" pareil
    black

  36. #30
    kinette

    Re : mémoire de la femme, mémoire de l'homme ??,

    Citation Envoyé par black angel Voir le message
    salut!!
    d'aprés ce que j'ai lu dans vos articles je peux en conclure que le stresse et la cause general de perte de memoire....chose qui est sur car la majorité des jeunes soufrent de ça (y compris moi)...et sans oublier que le stresse empeche d'avoir une bonne alimentation et de bonnes heures de someil (surtout que c'est pas facile avec les etudes et tout le reste)...donc comment peut on arriver à gérer notre stresse sans que notre cerveau ne soit attein!!!!???
    Bonjour,
    Attention aux raisonnements basés sur des liens de causalité en oubliant tous les autres facteurs et en extrapolant.
    Le stress n'est pas "la cause générale de perte de mémoire".
    D'ailleurs il peut aussi, quand il n'est pas trop élevé, être un stimulant pour la mémoire (sans pression, je n'aurais certainement pas appris toutes ces de réactions chimiques pour des exams de fac).
    Le stress n'empêche pas d'avoir une bonne alimentation, ni de dormir (à très haut niveau il peut empêcher de dormir, mais ça dépend aussi de comment il est géré... seulement chez les jeunes, les problèmes de sommeil sont bien plus liés à de mauvaises habitudes ): c'est une question d'hygiène de vie, et les gens se trouvent un peu facilement des excuses en invoquant le stress.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Deux bits par cellule mémoire pour le successeur de la mémoire Flash ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2008, 14h45
  2. Actu - Mémoire immédiate : le chimpanzé plus fort que l'homme !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/12/2007, 16h38
  3. Actu - Exclusif : la femme de Florès entre au Musée de l'Homme
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/11/2007, 14h35
  4. mémoire volontaire/mémoire involontaire
    Par llevela squall dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/06/2007, 22h59