Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Locus De Bombay



  1. #1
    maximeeee

    Lightbulb Locus De Bombay

    Bonjour tout le monde,


    pour faire simple, dans mon cours de génétique, on étudie la notion de bigenisme associée à l'epistasie recessive ou encore a l'epistasie dominante à l'aide de l'exemple des gpes sanguins !

    Tout d'abord on étudie le cas où :

    _ le père (I1) porte l'allèle A
    _ la mère (I2) porte l'allèle O
    _ et enfin l'enfant (II) porte les allèles AB

    Jusqu'ici pas de problèmes : la notion d'epistasie recessive est démontrée par le fait que la mère possède necessairement l'allèle B (si c'est veritablement la mère porteuse bien entendu) mais que celui ci ne s'exprime pas à cause d'un deuxieme locus qui l'empeche de s'exprimer ! Donc un deuxieme locus joue sur le premier ! (si je me trompe n'hésitez pas à me corriger...)


    Mais ensuite dans mon cours il y a, et la je ne comprends plus, le locus BOMBAY qui apparait ! Je ne sais pas a quoi il correspond exactement ni sa fonction ! Apparament il a un lien du "polymorphisme variable, des allèles+/allèles-, dans la population de l'Europe le locus BOMBAY est pratiquement monomorphe" etc etc voila en gros c'est très flou dans mon cours !


    J'ai vraiment besoin d'aide pour ce cours, merci beaucoup d'avance

    -----


  2. #2
    ntertner

    Re : Locus De Bombay

    Bonjour Maximeeee,
    En effet, le gène codant pour le Bombay (H) est nécessaire à l'expression des groupes ABO, mais ceux-ci sont indépendant l'un de l'autre lors de la transmission. Si la mère est de groupe AB, mais qu'elle est hh, elle apparaitra de groupe O, alors qu'elle est en réalité de groupe Bombay. La différence majeure est la quantité de substance H à la surface des hématies. Elle est très élevée chez le groupe O, mais inexistante chez le sujet Bombay. La mère peut tout de même transmettre son A ou son B à son enfant. Nécessairement, elle lui transmettra aussi un h, mais ce dernier est récessif.

    Finalement, si le père transmet ses gènes B et H à l'enfant, et que la mère lui transmet ses gènes B et h, l'enfant sera de génotype AB, Hh, et son phénotype sera AB.

  3. #3
    ntertner

    Re : Locus De Bombay

    J'aimerais aussi rajouter que l'allèle O n'existe pas, tout comme le gène Rh-. Il s'agit en réalité de l'absence de l'allèle A et B. En effet, il n'existe pas d'Ac anti-O, ni d'anti-d.

    Merci
    Ntertner

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Locus de caractère quantitatif "QTL"
    Par le_gemaux dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/05/2007, 08h30