Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Radeau lipidique



  1. #1
    depassage

    Radeau lipidique


    ------

    Bonjour!

    Voilà je suis en train d'étudier ma bio, et je parle dans mes notes d'un radeau lipidique mais je n'ai pas précisé ce que c'est et je ne l'ai pas dans mon syllabus non plus, quelqu'un pourrait-il me donner une définition?

    Merchi!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Delphinette

    Re : Radeau lipidique

    Les radeaux lipidiques ou "rafts" sont des structures particulières de la membrane plasmique enrichies en glycosphingolipides et cholestérol, ce qui leur confèrent une sorte de rigidité par rapport à la membrane normale et leur permet de "flotter" dans celle-ci, d'où leur nom. De par leur particularité, ils sont enrichis en molécules différentes par rapport à la membrane normale, notamment des molécules de signalisation.... Voilou!

  4. #3
    Squalor

    Re : Radeau lipidique

    salut,

    Le rôle du cholesterol n'est il pas de fluidifier les structures lipiques?

    Ou alors est ce le même style de mécanisme que pour les atheromes?

    merci!

    amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  5. #4
    Vinc

    Re : Radeau lipidique

    Bonjour!
    Juste une petite précision:

    Citation Envoyé par Delphinette Voir le message
    ils sont enrichis en molécules différentes par rapport à la membrane normale, notamment des molécules de signalisation....
    En fait tout dépend de la protéine en question et/ou de son état d'activation. Certaines protéines vont aller dans les rafts après activation ou inversement, et pour d'autres la localisation raft/non raft n'a pas d'importance. C'est une modulation de signalisation non obligatoire.

    V.
    Primum non nocere.

  6. #5
    e_steve

    Re : Radeau lipidique

    Citation Envoyé par Squalor Voir le message
    salut,

    Le rôle du cholesterol n'est il pas de fluidifier les structures lipiques?

    Ou alors est ce le même style de mécanisme que pour les atheromes?

    merci!

    amicalement,

    Greg
    Le cholestérol rigidifie les membranes, ça ne les rend pas plus fluide...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    stef2004

    Re : Radeau lipidique

    "le cholestérol rigidifie ce qui est trop fluide, et fluidifie ce qui est trop rigide"...
    bon maintenant la limite je n'en sais rien... dsl

  9. Publicité
  10. #7
    e_steve

    Re : Radeau lipidique

    Citation Envoyé par stef2004 Voir le message
    "le cholestérol rigidifie ce qui est trop fluide, et fluidifie ce qui est trop rigide"...
    bon maintenant la limite je n'en sais rien... dsl
    pris dans ce sens ça dépendrait de la teneur cholestérol dans la membrane comme dans le cas des VLDL, LDL, HDL où les teneurs en cholestérol varient....

  11. #8
    Pseudomonas

    Re : Radeau lipidique

    Citation Envoyé par stef2004 Voir le message
    "le cholestérol rigidifie ce qui est trop fluide, et fluidifie ce qui est trop rigide"...
    Bonjour à tous,

    En fait le rôle du cholestérol sur les lipides qui l'entourent est fonction de leur température de fusion.
    - Si la température de la cellule est située en-dessous de leur température de fusion, les lipides ont tendance à intéragir entre eux diminuant ainsi la fluidité. A cette température, le cholestérol agit comme un antigel car c'est une petite molécule qui va ici favoriser la mobilité.
    - Au-dessus de leur température de fusion, les lipides ont tendance à être mobiles. A cette température, le cholestérol va être un frein pour la mobilité car son noyau est figé.

    Voilà. Précisons aussi que tous les chercheurs ne sont pas tellement d'accords sur l'existence de ces RAFTs et sur leur rôle précis dans la cellule.

    Cordialement,


  12. #9
    Squalor

    Re : Radeau lipidique

    Autant pour moi!

    Merci beaucoup pour la petite explication pseudomonas!

    Amicalement,

    Greg
    La science consiste à passer d'un étonnement à un autre. (Aristote)

  13. #10
    Vinc

    Re : Radeau lipidique

    Citation Envoyé par Pseudomonas Voir le message
    Voilà. Précisons aussi que tous les chercheurs ne sont pas tellement d'accords sur l'existence de ces RAFTs et sur leur rôle précis dans la cellule.
    Je ne suis pas d'accord!!!
    Il y a certes plusieurs modèles mais l'existence des rafts, ou en tout cas des zones denses insolubles au triton, n'est plus à faire. On peut même s'amuser à séparer les rafts du reste de la membrane par des manipes d'UC sur coussin de sucrose.
    Et en ce qui concerne leur rôle, comme je l'ai précise dans mon premier message, il dépend de la protéine impliquée.

    V.
    Primum non nocere.

  14. #11
    Pseudomonas

    Re : Radeau lipidique

    Citation Envoyé par Vinc Voir le message
    Je ne suis pas d'accord!!!
    Il y a certes plusieurs modèles mais l'existence des rafts, ou en tout cas des zones denses insolubles au triton, n'est plus à faire. On peut même s'amuser à séparer les rafts du reste de la membrane par des manipes d'UC sur coussin de sucrose.
    Et en ce qui concerne leur rôle, comme je l'ai précise dans mon premier message, il dépend de la protéine impliquée.

    V.
    Merci pour cette précision et désolée pour l'erreur.

    Cordialement,


Sur le même thème :