Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Statut espèce pour les plantes?



  1. #1
    bonzai

    Statut espèce pour les plantes?


    ------

    Salut,
    peut etre que ce sujet à deja était evoqué et j'en serais desolé mais la fonction
    recherche n'est pas toujours pratique.
    En fait je me disais que la définition d'une espece (si j'ai bien la bonne) c'est à dire des etres capables de se reproduire ensemble, n'a pas beaucoup de sens pour de nombreux végetaux. Je prends par exemple les Ophrys (que je connais un peu) qui s'hybrident très facilement. Dans ce cas là on pourrait dire qu'il existe qu'une seule espece d'Ophrys ?Le genre Ophrys n'aurait qu'une espece Ophrys ophrys
    Bon ce n'est pas que le cas des Ophrys...
    Et ne serait il pas possible en dehors de l'utilisation de l'ADN de faire un autre type de classification?
    Bon voila dites moi ce que vous en penser si vous trouver que je dit de la me***, vous avez votre idée ... whatever
    bonz

    -----

  2. #2
    parfais

    Re : Statue espece pour les plantes?

    Cette definition de l'espèce est très discutée en particulier au niveau des plantes. Surtout quand plusieurs pied de même gènome forme (= un individu) une espèce. Le critère chez les plantes c'est l'isolement reproducteur in-situ, c'est à dire des plantes qui ne peuvent se reproduire dans la nature (montagne les séparant...) .Dans le cas d'une plante se reproduisant un peu aves tout on ne peux pas parler d'espèces différentes a moins que le shybrides ne soit pas féconds ou très peu (du a contre sélection in-situ)
    A mon avis ce sont des analyses de Fst après des test moléculaires qui permettent le mieux de definir la séparation.

  3. #3
    chrisgir

    Re : Statut espèce pour les plantes?

    Chez les Ophrys y a un peu plus qu'une espèce "vraie", en gros une dizaine, le reste ne vaut rien ou pas grand chose. Il y a un papier récent sur les ophrys de Devey et al., envoyez moi un mp s'il vous intéresse.
    La définition des espèces est assez compliquée en général et très complexe pour les plantes. Le problème vient de ce que les botanistes considèrent encore comme espèces des taxons qui au mieux sont des sous-espèces (car interfertilité partielle).

    On peut faire toutes les classifications que l'on veut, ca dépend du critère utilisé. Mais si on cherche à faire une classif évolutive, l'ADN (en association ou pas avec de la morphologie) reste actuellement le meilleur moyen( mais ca peut évoluer)

    Cordialement,

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 23/04/2007, 11h29
  2. Le CO2, bénéfiques pour toutes les plantes ?
    Par shokin dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/08/2006, 12h33
  3. Quel statut pour l'embryon humain ?
    Par Lédonia dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 18
    Dernier message: 03/09/2003, 16h15
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.