Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Desmogléines



  1. #1
    Alegs

    Desmogléines

    Bonjour!!
    En fait je suis en plein apprentissage d'introduction à la pathologie sur les formations des bulles, au niveau de la peau.
    Donc évidemment on a commencé par un petit topo sur l'organisation de la peau.
    Cela nous a mené à voir l'épiderme et le derme.
    Dans l'épiderme, on a des cellules (épithéliales?) reliés par un mécanisme de desmosomes, tandis qu'entre épiderme et derme, c'est hémidesmosomes.
    Les filaments entre les cellules sont les kératines, de type 1 et 10 en l'occurence.

    Donc, en fait, je n'arrive pas à voir ce que sont les desmogléines. J'ai lu que c'était des cadhérines mais pas encore revu ça en biocell. En fouillant un peu sur le net, je suis tombé là dessus:
    http://histoblog.viabloga.com/images...ol_desmo_2.jpg

    Donc, est-ce que les desmogléines sont des "trucs flottants" dans l'espace entre deux cellules, pendant au bout d'un fil de kératine et permettant de reconnaître et d'adhérer à une autre desmogléine d'une autre cellule? (mécanisme de bouton-pression)

    Voila, j'espère que c'est assez précis, merci d'avance!!

    -----


  2. #2
    piwi

    Re : Desmogléines

    Oui c'est précis mais ça n'est pas du tout cela. En plus vous confondez hemidesmosomes et desmosomes.
    Ce sont les premiers qui sont intéressants dans le cadre de l'epidermolyse bulleuse.

    Reprenons:
    Les kératines ne sont pas des filaments extra cellulaires mais des filaments appartenant au cytosquelette (filaments intermédiaires). Ils permettent de coordonner les cellules de l'épiderme entre elles et confère ainsi à la peau sa résistance.
    Je ne suis pas un spécialiste des kératine mais je sais qu'il existe une kératine K14 dans l'épiderme. Du coup j'ai peur que votre classification de 1 à 10 soit incomplète.

    Enfin les hémidesmosomes mettent en continuité les filaments de kératine et les fibres extracellulaires (laminines par exemple). L'ancrage cellulaire s'effectue grâce à des protéines transmembranaires appelées intégrines (alpha6beta4 dans la peau). L'interface entre les kératines et les intégrines est assurée par une plaque dite d'ancrage constituée entre autre par les desmogléines.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  3. #3
    Alegs

    Re : Desmogléines

    Merci de la réponse!! Ca me remet en effet bien en place les positions et la nature des intégrines et des kératines.

    Pour que je ne dise pas trop de bêtises et ne m'écarte pas trop, en fait, voici mon support de cours:
    http://medecine.u-bourgogne.fr/image...leuses0809.pdf

    De la page 3 à la page 5, c'est la pathologie.
    La page 1 et 2, c'est pour la peau: en fait c'est la page 2 qui coince un peu!!

    Voila comment je me représente cela:
    http://img265.imageshack.us/img265/5605/dsc01432jv6.jpg
    (j'espère que c'est assez net)

    En fait ce qui je pense, ne va pas sur mon schéma, c'est du côté de la jonction dermo-épidermique. En lisant le polycopié, c'est ce que j'ai cependant cru comprendre!!

    Merci!
    Dernière modification par Alegs ; 23/10/2008 à 21h47.

  4. #4
    Alegs

    Re : Desmogléines

    Hum, une nouvelle question!! Observe-t-on des desmosomes en superficie des cellules basales? (celles là même où l'on observe des hémidesmosomes, du côté de leur membrane basale)

    Merci!

Sur le même thème :