Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Différences recombinaison homologue/illégitime



  1. #1
    Didie13

    Différences recombinaison homologue/illégitime

    Bonsoir à tous,

    Je suis en 3e année de licence en biologie.

    J'ai toujours pensé que la recombinaison homologue se faisait par reconnaissance d'une (ou deux) séquences spécifique entre les deux fragments d'ADN en jeu.
    Au contraire, la recombinaison illégitime a lieu au hasard, n'importe où sur le génome.

    Le problème arrive lorsque je tombe sur le phage λ. "Il s’intègre toujours sous forme de prophage entre les régions gal et bio du chromosome de E.coli". Là je ne comprends plus . Ne doit-on alors pas parler de recombinaison homologue puisque son intégration est limité à certaines régions??

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    sn0wer

    Re : Différences recombinaison homologue/illégitime

    Oui tout à fait, c'est bien une recombinaison homologue par les sites attp et attb [schéma]

    Tiens Didie j'aurais une question à te poser, est ce que la double recombinaison homologue c'est bien comme la recombinaison homologue sauf que c'est 2 séquences semblables qui sont reconnues ? Merci de ta réponse

  4. #3
    Didie13

    Re : Différences recombinaison homologue/illégitime

    ah ouf, je croyais n'avoir rien compris! Merci pour ta réponse et le schéma

    Alors pour ta question. Je ne suis pas vraiment spécialiste en recombinaison (ni du reste d'ailleurs mais bon...) donc vérifie quand même ce que je vais te dire

    Un double évènement de recombinaison homologue c'est bien comme une simple recombinaison mais effectuée deux fois. Ce dont je ne suis vraiment pas sure c'est qu'il faille deux séquences semblables pour les deux évènements (regarde ICI). En fait je ne vois pas ce qui conduirait à une telle contrainte.

    Voilà un exemple:

    -------------A :::::::::::::B------------------ (imagine un plasmide)

    ------------------------ A********B ---- (voilà un chromosome)


    S'il n'y a qu'un événement de recombinaison (A par exemple), tout le plasmide va s'intégrer dans le chromosome au niveau de ce site.
    En revanche s'il y en a deux (A et B), la séquence A:::::::B viendra remplacer A*****B.

    Est ce que c'était assez clair? N'hésite pas sinon.

  5. #4
    sn0wer

    Re : Différences recombinaison homologue/illégitime

    Tout d'abord merci de ta réponse, j'avais pas vraiment trouvé de solution sur le net.
    Selon ton raisonnement, dans le cas d'une double recombinaison homologue, seule la séquence encadrée par les 2 séquences "appariables" s'introduirait dans l'ADN chromosomique ( pour être tout à fait sûr ) ?

    Merci et joyeuses fêtes

  6. #5
    Didie13

    Re : Différences recombinaison homologue/illégitime

    Je ne connais pas toutes les possibilités, mais de façon générale, dans celles que j'ai étudié c'était le cas. Donc oui je pense que c'est bien ça

    Essaie de voir si tu peux te faire confirmer ça par quelqu'un. On ne sait jamais.

    Joyeuses fêtes à toi aussi!

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Recombinaison homologue
    Par guidalf dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/06/2008, 09h23
  2. recombinaison illégitime
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/11/2006, 22h21
  3. recombinaison inégale? illégitime?
    Par katiaestelle dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/10/2006, 17h49
  4. Recombinaison homologue
    Par TPE_OGM dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/04/2005, 15h02
  5. Recombinaison homologue
    Par TPE_OGM dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/04/2005, 21h20