Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

multiplication végétative et levure



  1. #1
    Sylvebarbe

    multiplication végétative et levure


    ------

    Bonjour,
    Quelle est la définition la plus précise de la multiplication végétative et peut-on appliquer ce terme au bourgeonnement des levures?
    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    coco

    Re : multiplication végétative et levure

    Je pensais qu'il s'agissait d'une reproduction asexuée... qui pouvait donc s'appliquer au bourgeonnement des levures... mais sous réserves...

  4. #3
    ZionAngel

    Post Re : multiplication végétative et levure

    Salut !
    La lecture de ton poste m'a mis un gros doute ...
    Mais je viens de vérifier mes notes de cours sur les levures, et en effet la reproduction végétative ( implique un non changement de ploïdie pour l'organisme en question ) représente une reproduction, de forme asexué, ou imparfaite ou encore anamorphe. Sont comprises en tant que forme de reproduction végétative, la reproduction par fission et la reproduction par bourgeonnement.

    Par opposition, la reproduction est sexuée, de forme parfaite ou téléomorphe.

  5. #4
    nayeki

    Re : multiplication végétative et levure

    Hello,

    oui le bourgeonnement de cerevisiae est "végétatif" dans ce sens il n'y a pas de fusion nucléaire (je parle pas de production d'électricité )

    C'est un cycle haploïde mitotique. Cependant il existe une reproduction "sexuée" après fusion de 2 cellules haploïde de type "sexuel" (a et alpha) différent, cela conduit à une cellule diploïde. Celle-ci entre en méïose sous certaine condition (apauvrissement du milieu en gros) et forme une asque. Cette asque enferme 4 cellules haploïdes appelées spores.
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Sylvebarbe

    Re : multiplication végétative et levure

    Merci beaucoup!
    Donc, lors de la fabrication du pain, de la bière etc, on peut considérer que la levure se multiplie végétativement?

  8. #6
    coco

    Re : multiplication végétative et levure

    Oui... même dans de l'eau sucrée...

  9. Publicité
  10. #7
    nayeki

    Re : multiplication végétative et levure

    Citation Envoyé par Sylvebarbe
    Merci beaucoup!
    Donc, lors de la fabrication du pain, de la bière etc, on peut considérer que la levure se multiplie végétativement?

    Ouais. Je crois qu'elles sont en cycle diploïde, à vérifier.

    Par contre la Ferrari des labo, la bien nommé cerevisiae est maintenue "artificiellement" à l'état haploïde pour des raisons pratiques. Elle ne peut pas "changer" (switch) de type sexuel car elle porte une mutation dans le gène codant pour HO, une endonucléase initiant le "switching" par un mécanisme proche de la recombinaison homologue (échange de cassette entre un locus inactif et actif).
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  11. #8
    ZionAngel

    Re : multiplication végétative et levure

    Citation Envoyé par nayeki
    Elle ne peut pas "changer" (switch) de type sexuel car elle porte une mutation dans le gène codant pour HO, une endonucléase initiant le "switching" par un mécanisme proche de la recombinaison homologue (échange de cassette entre un locus inactif et actif).
    Tu connaitrais un moyen d'inverser la tendance chez S. cerevisiae ? enfin si toutefois c'est possible...

  12. #9
    nayeki

    Re : multiplication végétative et levure

    Citation Envoyé par ZionAngel
    Tu connaitrais un moyen d'inverser la tendance chez S. cerevisiae ? enfin si toutefois c'est possible...

    Qu'entends-tu par changer la tendance ?

    En fait en labo on utilise les 2 types sexuels (a et alpha) lorsqu'on veut générer une nouvelle souche regroupant deux mutations. Il suffit de mettre en contact une souche a et une souche alpha, elles forment spontanément un diploïde que l'on "force" à entrer en méïose par un passage sur milieu pauvre. Les spores émergeants déclinent toutes les combiniaisons possibles (ségrégation indépendante des chromosomes + crossing over) et il suffit de sélectionner la souche désirée.
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  13. #10
    ZionAngel

    Exclamation Re : multiplication végétative et levure

    Oh ok! J'avais compris qu'on pouvais empecher les levures de passer sous forme haploïde. Je me demandais si il était possible de les forcer à entrer sous forme diploïde.

    En tout cas merci pour ces infos, ca me servira c'est sur !

  14. #11
    nayeki

    Re : multiplication végétative et levure

    Une fois diploïde, si elles sont sur milieu riche, elles restent diploïdes... c'est d'ailleurs la forme dominante "dans la nature"
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

Discussions similaires

  1. multiplication étrange
    Par ABN84 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/12/2007, 12h33
  2. Vegetative sigma factors?
    Par Sistaz dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2006, 14h01
  3. Periode végétative plantes montagnes?
    Par invite432123 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2006, 15h34
  4. Multiplication
    Par Lévesque dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/10/2005, 10h09
  5. Multiplication Binaire
    Par agone dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2003, 19h50