Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Le noeud de Hansen



  1. #1
    mati-white

    Le noeud de Hansen


    ------

    Je me tourne vers vous car j'ai repéré une ambiguité dans mon cours.

    Le prof a dit que la plaque neurale va apparaître d'abord dans la partie crâniale du disque et elle progressera en direction caudale.
    JE veux bien mais sur le schéma on voit bien la plaque neurale et là ,surprise sur la partie caudale (en face de la plaque neurale), on voit le noeud de Hensen.

    Cela veut-il dire que le noeud de Hensen est dans la partie... caudale?? J'ai toujours cru qu'il était dans l'extrêmité craniale même le prof l'avat dit un peu avant dans son cours.
    Ensuite il dit que la partie caudale donnera la moelle épinière. Mais moi je pensais que ça formait le tube digestif...?

    Qu'est ce qui est correct?

    Je vous remercie

    -----
    Dernière modification par LXR ; 25/12/2009 à 01h51. Motif: Ajout du D à noeud

  2. Publicité
  3. #2
    mati-white

    Re : Le noeud de Hansen

    Je sais qu'il manque un d au "noeu" mais pouvez-vous tout de même me répondre s'il vous plaît??

  4. #3
    mati-white

    Re : Le noeud de Hansen

    Je suis désolée de vous harceler mais c'est pour remonter le sujet. Si quelqu'un connait la réponse je lui saurais grès de me répondre c'est vraiment très important

  5. #4
    Josquin

    Re : Le noeud de Hansen

    bon, ces histoires de noeud de hensen, c'est un peu loin, et j'ai pas trop le temps de m'y replonger. en tout cas, la partie caudale de la plaque neurale donne bien évidemment la moelle épinière : le tube digestif est de l'endoderme, alors que la plaque neural est du neurectoderme. La moelle épinière est la partie postérieure (ou caudale, comme on préfère) du système nerveux central.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Dokku

    Re : Le noeud de Hansen

    c'est drôle, je viens justement de réviser mon embryologie pour mon examen.

    Voici comment se passe la neurulation :

    avant tout, soyons d'accord sur le terme employé : plaque neurale, c'est bien pour parler du phénomène de l'épaississement de l'ectoderme, induit par le processus de la notochorde.

    Auquel cas, vu que la ligne primitive et le noeud de Hensen se forme caudalement (au niveau de la membrane cloacale) et se dirige vers la plaque prochordiale (située caudalement de la membrane oro-pharyngée), le processus de la plaque neurale (qui formera entres autres le tube neural, la crête neurale) va de la partie caudale à la partie crâniale.

    Le tube digestif, c'est la cavité vitelline, lors des courbures transversales ; la cavité deviendra un "tube", entouré par le mésoderme latéral qualifié de splanchnique (viscéral), et tapissé du côté luminal par l'endoderme.
    Dernière modification par Dokku ; 28/12/2009 à 19h12.

  8. #6
    mati-white

    Re : Le noeud de Hansen

    Merci!Le problème venait du fait que je ne savais pas qu'il existait une partie caudale de la membrane pharyngée je pensais que c'était toujours au pôle crânial. :

    Quand tu dis ""La cavité deviendra un "tube" c'est bien le tube neural non?

  9. Publicité
  10. #7
    Dokku

    Re : Le noeud de Hansen

    alors attention ! La membrane oro-pharyngée est ce qui deviendra la bouche. Lors de son apparition, elle définie l'axe crânial-caudal !

    Mais rien n'empêche de parler d'une partie "crâniale" vis-à-vis de la membrane oro-pharyngée, ou une partie caudale de la membrane oro-pharyngée.

    Donc, la membrane oro-pharyngée est du côté crânial, mais la plaque prochordiale est caudale de la membrane oro-pharyngée, ou, si tu préfère, "en arrière" de la membrane oro-pharyngée. C'est vrai que du point de vue anatomique, ça prête à confusion, et crânial-caudal devrait être réservé pour parler de "proche de la tête, proche du siège"

    Et oui, je parlais bien du tube neural.

  11. #8
    mati-white

    Re : Le noeud de Hansen

    Merci Doku

  12. #9
    audinettenet

    Re : Le noeud de Hansen

    J'ai une question...
    Est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer de manière claire et simple ce qu'est le noeud de Hansen exactement...
    Parce que oui mon prof de biologie du développement en parlait tout le temps, mais il n'a jamais jugé bon de nous dire ce que c'était
    Finalement j'aimerais bien savoir....
    plus nous comprenons le monde, plus il nous semble dépourvu de signification.....

  13. #10
    Salina9

    Re : Le noeud de Hansen

    Alors, pour faire simple, le noeud de Hansen apparait au cours de la 3eme semaine du développement à peu près en même temps que la ligne primitve. C'est un épaissisement circulaire local qui se fait à l'extrémité antérieure de la ligne primitive (càd du côté céphalique ou cranial...). C'est par le noeud que peut migrer le mésoderme pour former la notochorde. Mais appart ça un des rôles les plus importants du noeud, à ma connaissance, c'est l'induction de la symétrie gauche droite. Dans le noeud, chaque cellule a 1 kinocil qui tourne ds un sens précis ce qui permet la concentration de facteurs qui induiront une différenciation d'1 côté du noeud! En résumé: épaisissment local en forme de cercle qui se fait sur le côté cranial de la ligne primitive et qui permet le procéssus notochordal ainsi que la symétrie GD.

    A défaut d'être simple j'espère que mon explication sera plus ou moins claire! ^^
    Relance moi au cas ou!

  14. #11
    audinettenet

    Re : Le noeud de Hansen

    Merci beaucoup
    Oui ton explication est tout à fait claire

    Donc si je comprends bien, la ligne primitive est l'axe A/P par lequel les cellules vont rentrer dans la blastula pour mettre en place le mésoderme et l'endoderme. Et une "fois que celà est en place/ parallèlement ?" un amas de cellules se forme dans la partie caudale de cette ligne. Puis la ligne va disparaitre progressivement.

    Mais du coup, ce qui reste pour moi énigmatique, c'est le devenir de cet "amas" de cellule qu'est alors le noeud de Hansen.
    Il migre le lomg de l'axe antéro-posterieur, et au passage émet des signaux qui vont permettre la mise en place des membres, ou encore de la symétrie bilatérale. Mais que deviennent ces cellules au final ?

    Et comment ce noeud de hansen va-t-il premettre la formation de la notochorde et des somites "C'est par le noeud que peut migrer le mésoderme pour former la notochorde"? (par l'émission de signaux?)
    plus nous comprenons le monde, plus il nous semble dépourvu de signification.....

  15. #12
    Salina9

    Re : Le noeud de Hansen

    En fait, la formation de la ligne primitive et du noeud se fait quasiment en meme temps et c'est grace à ces structures que se forment le mésoderme et l'endoderme en effet!

    Pour ce qui est du devenir du noeud il me semble qu'il finira par disparaître comme la ligne primitive.

    Enfait la formation de la notochorde est possible car des cellules du noeud (épiblaste) migrent en direction de la membrane oro-pharyngée (partie céphalique) entre l'épiblaste et l'hypoblaste (qui sont maintenant l' ectoderme et l'endoderme). Donc ce ne sont pas des signaux qui permettent la formation de la notochore mais bien la migration de cellules.

    Si on résume, le noeud de Hansen est une structure transitoire qui permet la formation de la notochorde par migration de cellules ainsi que l'induction de l'assymétrie GD.

    J'éspère que c'est un peu plus clair... N'hésite pas à me relancer si c'est toujours flou!

  16. Publicité
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.