Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Banques d'ADNc



  1. #1
    delirium539

    Cool Banques d'ADNc

    Salut à tous,

    est-ce que quelqu'un pourrait me dire quelles sont les caractéristiques à prendre en compte pour faire une banque d'ADNc?

    ou plutôt comment sait-on que l'on doit utiliser une banque d'ADNc plutôt qu'une banque d'ADNg ou un plasmide pour faire des clonages?
    Quels sont les paramètres à prendre en compte?

    Merci à tous!

    -----

    "L'intelligence c'est comme les parachutes, quand on en n'a pas, on s'écrase..."

  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo

    Re : Banques d'ADNc

    Bonjour,

    C'est tres simple des que tu etudies des organismes possedant un genome complexe (nombreux introns) tu n'as pas d'autres choix que d'utiliser une banque d'ADNc. Si tu travailles avec des genomes moins complexes (peu d'intron) alors tu peux utiliser une banque d'ADNg.

    Ensuite tout depends de ce que tu cherches. Si tu cherches a identifier des regions promotrices, pas d'autres choix que d'utiliser une banque d'ADNg, quelquesoit la complexite du genome considéré.

    Le plasmide n'a rien a voir la dedans la plus part du temps tu utilises un palsmides. Dans certains cas tu peux utiliser des cosmides, YAC, BAC ou phagemides mais cela depends vraiment des situations. Il n'y a pas de cas general.

    Yoyo

  4. #3
    ZionAngel

    Re : Banques d'ADNc

    Salut !
    Les banques d'ADNc permettent de créer un image moléculaire de tous les ARNm exprimés dans un tissu ou à stade du développement donné. Par une série de manip, les ARNm seront sucessivement copiés en ADNc et insérés dans des vecteurs. Ces banques pourront être utilisés pour isoler les ADNc de génes particuliers qui seront identifiés selon les propriétés recherchés. Les banques d'ADNc sont le plus souvent clonés dans des vecteurs viraux.
    Pour ce qui est des banques d'ADNg, le principe est quasiment le même. Sauf que cette fois c'est la totalité d'un génome qui est cloné et qu'on ne part pas de l'ARNm comme matérile de départ mais de l'ADN contenu dans n'importe quel tissu. Ce qui veut dire que tous les introns, exons, pseudogènes, ADN intercalaires, séquences promotrices, sont aussi clonés. Les banques d'ADNg sont aussi généralement clonés dans des vecteurs viraux.
    Aprés, si tu veux utiliser les clones de ta banque pour un clonage, tu sélectionnes un virus de ta banque ( il existe plusieurs techniques dont celle de criblage de banque) pour faire une transduction sur tes bactéries. Ainsi tu amplifies ton vecteur et par la suite tu peux isoler les vecteurs amplifiés pour tes clonages.
    Je sais pas si j'ai un peu répondu à ta question, mais le fondement même des deux banques n'est pas le même. Leur utilité est bien différente et selon ce que tu cherches à faire, tu choisiras l'une ou l'autre des deux banques ! Si tu veux plus de détails sur les étapes pour créer une banque ou sur quoique soit d'autre, ca sera avec plaisir que j'essayerai de t'aider

  5. #4
    delirium539

    Re : Banques d'ADNc

    Salut et merci pour ces réponses.
    Si par exemple je veux cloner un gène d'une protéine humaine, je dois alors utiliser une banque d'ADNc?
    "L'intelligence c'est comme les parachutes, quand on en n'a pas, on s'écrase..."

  6. #5
    ZionAngel

    Re : Banques d'ADNc

    Salut !
    Si tu veux cloner un gène avec toutes les séquences "inutiles" qu'il peut éventuellement comporter tu vas utiliser une banque ADN génomique. Si tu veux uniquement la séquence stricte du gène correspondant à la protéine qui t'interesse, tu vas utiliser une banque d'ADNc. Mais il ne faut pas oublier que tu n'as plus de séquence promotrice car ton ADNc est le "copier/coller" d'un ARNm ! Il faudra éventuellement insérer une séquence promotrice à ton gène si tu veux le faire exprimer.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    delirium539

    Re : Banques d'ADNc

    Ben je te remercie pour toutes ces précisions, j'y vois un peu plus clair désormais. Et au moin si d'ici à demain j'ai une autre question, je sais à qui la poser désormais...

    Merci et bon week-end
    "L'intelligence c'est comme les parachutes, quand on en n'a pas, on s'écrase..."

  9. Publicité
  10. #7
    ZionAngel

    Re : Banques d'ADNc

    Salut !
    Le forum bouge pas et les users non plus lol. Tu sais ou nous trouver alors te gène donc pas, tant qu'on peut répondre ca sera avec grand plaisir
    Dernière modification par ZionAngel ; 11/06/2005 à 22h14. Motif: réctification

  11. #8
    delirium539

    Re : Banques d'ADNc

    Salut,
    d'ici demain j'aurai peut-être d'autres questions, je suis entrin de bosser le sujet.
    Je ne me gène jamais quand il s'agit de gènes...
    Bon après cette blague pourri je ne serai pas étonné de ne plus recevoir aucune réponse...
    "L'intelligence c'est comme les parachutes, quand on en n'a pas, on s'écrase..."

  12. #9
    mire89

    Re : Banques d'ADNc

    slt les amis, est ce que quelqu'un peut m'aider!!! j'ai un exposé sur les banques d'ADNc et je n'ai pas trouvé sufisament d'information la dessus donc si vous pouvez me fournir des sites sur ce sujet ça sera vrement simpa de votre part, merci d avance et a trés bientot.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Construction d'une banque d'ADNc
    Par mimosa dans le forum Biologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 07/12/2011, 11h13
  2. entretien en banques
    Par ilhemuse dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2007, 11h50
  3. Une alerte au phishing inquiète les banques européennes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2005, 13h06
  4. 100 milliards de bases dans les banques de données sur l'ADN et l'ARN
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2005, 08h18
  5. Deux nouvelles banques françaises victimes du phishing
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/08/2005, 21h50