Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Faire parler les annimaux!!



  1. #1
    Rustik

    Faire parler les annimaux!!


    ------

    Bonjours, je m intéresse aux organes permetant de faire parler les animaux!! En particulier les animaux dit intelligent (dauphin,etc..).
    Que leur fraudais t il?
    On ma dit qu'un larynx est nécessaire.
    On ma aussi dit que ca ne suffirais pas, que même les plus intelligent n aurais pas assez de conscience pour communique.
    Il leurs faudra aussi apprendre un langage, surement!!
    Merci de vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fabien.che

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Citation Envoyé par Rustik Voir le message
    que même les plus intelligent n aurais pas assez de conscience pour communique.
    Erreur, la communication chez les animaux existe bien. Chez les plantes aussi, d'ailleurs.

    Citation Envoyé par Rustik Voir le message
    Il leurs faudra aussi apprendre un langage, surement!!
    Certains en connaissent et en pratiquent déjà. Le langage du corps par exemple.


    Attention à ne pas mélanger communication, langage et parole
    Dernière modification par fabien.che ; 31/03/2010 à 22h57. Motif: orthographe

  4. #3
    Rustik

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Merci de ces deux reponses.
    Je me suis mal exprimé, je vise a leur apprendre un langage tel que le francais ou l anglais (par example).
    Ma question etait plus, pourquoi ne peuvent t il parlé, tel des peroquet ou des humain?

  5. #4
    kamor

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Ils n'ont pas de larynx leur permettant de fabriquer des sons tels que sont qu'on pratique

  6. #5
    Rustik

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Donc serait il possible de leur en gréffer un, supposons qu il accepte la greffe et qu on leur enseigne un language, pourait il alors discuté?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kamor

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Si on te greffe des yeux de mouche, verras tu de tous les côtés ?
    Non, ton cerveau n'est pas fait pour ça. Perso, je penserais que non, ils seraient aphones pour des questions neurologiques mais c'est loin d'être mon domaine de compétence
    Ensuite question plus importante, quel intérêt ?

  9. Publicité
  10. #7
    HerMajesticXplosive

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Vu la plasticité du cerveau il n'est pas dit que nous ne nous adapterions pas aux yeux de mouche . Enfin je dit sa mais c'est juste une supposition^^Mais c'est une chouette de question que tu as posé la Rustik malgré que je ne peux malheureusement pas t'apporter plus d'éléments de réponse .

    Cordialement

    HMX

  11. #8
    noir_ecaille

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Les perroquets et perruches, les ménates, les oiseaux lyres, quelques exemples rares filmés de chiens et chats, et bien d'autres... sont capables d'imiter la voix humaine, de produire des phonèmes articulés et des enchaînements de phonèmes, de comprendre des langues (et non pas des langages ) humaines ("donne la patte !", "sit !", "kuru !"...) et aussi de répondre (entre autres par des actions).

    En fait, c'est la culture et le schéma social qui semblent nous séparer.

    Les humains fonctionnent beaucoup à la voix et au visuel -- nos deux principaux sens, + le toucher, et quelques traces d'odorat et goût au vu des proportions de sollicitation/utilisation.

    Chez les chiens par exemple, ce sont les odeurs qui servent en premier.
    Si un humain se servait d'abord des odeurs, d'abord il souffrirait (l'humain pue), ensuite il se retrouverait confronter à un schéma social qui nie ces odeurs (TV, littérature, politesse, désodorisants et parfums, dématérialisation [argent, rencontres, échanges, communautés], etc.) et donc soit y serait étranger ("capte rien de c'qu'on lui dit"), soit en serait tout bonnement exclu car ses conséquences comportementale ne cadreront pas avec la niche sociale convoitée.

    Toutefois, comme le prouvent les chiens, les chats et tout nos compagnons animaux, il est possible d'instaurer un échange culturel interspécique, souvent mutuellement profitable et parfois enrichissant

  12. #9
    Rustik

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Kamor pour te repondre, je m'interesse au point de vue des autre espece vivante sur terre. Ne pouvant pas utilisé leurs langages pour les comprendre distinctement, j'espere que nous arriverons a leurs donnée les moyens pour utiliser le notre.

    Mon interet est donc de savoir qu'est ce qui fait que "Les perroquets et perruches, les ménates, les oiseaux lyres" on plus de facilité a utilisé leurs "voix" que "quelques exemples rares filmés de chiens et chats", vaches ou des dauphins.

    Sinon merci a tous pour vos réponses.

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Faire parler les annimaux!!

    On peut éduquer un grand singe à s'exprimer dans la LSF (langue des signes françaises).

    Toutefois je réfute l'idée tronquée qu'on ne comprend pas d'autres espèces. Et non pas parce "qu'ils ne leur manque que la parole."

    En effet, il existe bien des exemples spécifiques mais de manière générale, tout communique. Il n'y a pas de barrière de langage. Ce serait plutôt les conséquences qu'on adopte en fonction d'une information qui peuvent poser problème, ou son interprétation "culturelle" -- au sens "culture animale".

    On a pu établir dans les grandes villes (Chicago, Los Angeles, Mexico...) que les populations de bruants ont des cultures grâce à la variété et au répertoire des cris utilisé dans le chant. Plus la ville est grande et surtout bruyante (isolement sonore), plus les différences entre les populations (agglomérats de territoires) sont marquées et nombreuses.

    Mais je manque d'informations. Un bruant introduit dans une nouvelle population, réagit-il différemment aux séries de cris a priori différentes de sa culture ?
    Le problème, c'est de poser la limite de pertinence à ces expériences et surtout aux interprétations des résultats.

  14. #11
    Rustik

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Excuse moi mais il me semble que tu ne ma pas compris.
    Je me suis peut être mal exprimé.

    Je recommence le plus clairement possible:
    -Les humains pourrissent la planète et a mon sens, notre mode de vie na rien de satisfaisant.
    -Une autre espèces vivante sur terre a surement un point de vue très intéressant a notre sujet et a celui de notre habitat(La Terre).
    -Entre humain, même parlant la même langue, il est très difficile de toujours être compris clairement et sans mauvaise interprétations.
    D autant plus lorsqu'il s'agit de questionnement politique, économique, existentiel, spirituel, etc...
    -Je suis tout a fait convaincu que les langages des autres espèces terrestre sont très intéressant, mais avec nos difficulté de communication annoncé précédemment, je nous voie mal pousser le débat.


    Voila tout, c est dans l'idée d'enrichir notre vision du monde grâce au point de vue de ces êtres qui partage notre terre et a qui on ne demande rien(uniquement a cause de cette barrière,du moin je l'espère).

  15. #12
    Hellbly

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Ah....ça c'est un raisonnement digne d'un esprit humain.
    A moins avis, tu es entrain de pratiquer de l'anthropomorphisme à son niveau le plus traitre et abscons.

    Tes questions sont tout à fait légitimes, mais sont-elles pertinentes du fait que ta manière de penser (de manière générale j'entends) est propre à ton espèce ?

    Je ne parle pas là d'être inférieur ou supérieur, d'impossibilité de communiquer...seulement que d'après moi tu fais fausse route avec ce raisonnement (utopiquement bisounours ^^).

    As-tu réellement besoin de croire que parler avec un escargot te permettra de comprendre à quel point nous piétinons la nature ?
    Je pense que nous le savons déjà non ? La réponse nous l'avons depuis longtemps, seulement déterminer les moyens pour parvenir à une solution (qui sera forcément multiple) ne se trouvera pas en deux minutes au vu de la complexité d'la "chose".

    Dernière modification par Hellbly ; 01/04/2010 à 21h58.

  16. Publicité
  17. #13
    kamor

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Tu as une vision globale, car tu as accès à Internet, la télé...
    Si on reprend l'exemple de l'escargot, son espace de vie va pas depasser 100m en gros. Le chien ? Ben il vit pour son maitre, donc ça se limitera à la maison et le terrain dominical, etc.
    Je suis pas sur que c'est en prenant le thé avec des animaux pour discuter niveau de vie et écologie qu'on trouvera la réponse.
    Comme le dit hellbly, tu imagines qu'il ne manque que la parole aux animaux pour qu'il mette le point sur la table et nous donne leur avis sur notre mode de vie. C'est de l'anthropomorphisme. Par exemple si tu prends des risques, un chien va aboyer, peut essayer de tirer par la jambe pour t'empêcher. Si on poursuit ton raisonnement, si notre façon de traiter la planète le dérangeait, il pourrait le faire quand tu jettes les ordures par terre plutôt qu'à la poubelle.
    C'est pas parce qu'ils auront un larynx qu'ils seront intelligents et auront une pensée intéressante. C'est pas le cas de tous les humains déjà

  18. #14
    Hellbly

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Après il existe bien des espèces dites "sociales", genre les marmottes si je ne me trompe pas.
    Cependant c'est a une toute autre échelle.
    Un homme en chine peut théoriquement communiquer avec un togolais.
    Deux marmottes vivants à 100km de distance ne se croiseront probablement jamais et n'auront pas la possibilité de communiquer....Tu vois le truc ?
    TU ne peux pas comparer l'espèce humaine aux autres espèces animales, tout simplement à cause de cette complexité sur tous les niveaux qui nous est propre. Du moins du terre.

    ^^

  19. #15
    Ecthelion22

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Au delà d'un problème nerveux et d'adaptation cérébrale, le véritable problème est anatomique.
    Inutile de greffer un larynx à un dauphin, il en a déjà un, le problème c'est bien l'émission de sons articulés.
    Les grands singes ne sont pas capables de parler simplement parce qu'ils n'ont pas la même configuration anatomique au niveau de l'oropharynx et du nasopharynx, la résonance des sons n'est pas la même et donc l'émission d'un langage articulé au sens où nous l'entendons n'est pas possible.


    Au sein même de l'espèce humaine, l'utilisation des résonances s'applique au domaine du chant. En fonction de la configuration de l'oro et du nasopharynx imprimée par le chanteur, les notes atteintes peuvent varier. Ainsi, en faisant varier le volume d'air expiré et sa vitesse, le diamètre du larynx, l'inclinaison du palais mou, l'orientation verticale de la tête, on peut faire varier l'intensité et la qualité du son émis.
    Sans avoir besoin d'être un professionnel, vous aurez sûrement été nombreux à remarquer qu'une personne qui chante une note vraiment grave baisse instinctivement la tête. Méthode à proscrire normalement parce qu'elle ne permet pas de sortir un beau son, mais il est assez difficile de faire perdre cette habitude aux amateurs de la chansonnette qui, sans y réfléchir, modifient ainsi artificiellement la conformation du pharynx et ont ainsi une impression de plus grande facilité à sortir la note grave.

    Donc, c'est pas demain la veille qu'on arrivera à faire parler Flipper !

  20. #16
    nidhalg

    Re : Faire parler les annimaux!!

    tout communique, animaux, plantes, matière, machines..
    Ce n'est pas parce que l'on ne comprend pas le language qu'il n'y en à pas.

    Dire que les animaux ne parlent pas c'est comme si j'allait en chine et que je disait que les chinois ne parlent pas parce que je ne comprend rien à ce qui sort de leur bouche..

    Vous me direz, oui mais tu peut apprendre le chinois.. Et bien c'ets pareil pour les animaux, on peut apprendre le language des animaux.

    Pensez aux océanologues qui essayent de comprendre le language des cétacés en écoutant les sons qu'ils produisent, où ce fameux plongeurs qui étudie le language corporel des requins.

    En fait ce sont des exemples bien connus, mais il y en a qui étudient aussi le language des primates, ou des oiseaux ect..

    Il me semble que l'homme est bien plus adapté, physiologiquement et techniquement pour apparendre le language des animaux que l'inversse. Déjà parce que le cerveau humain est très capable de conceptualiser les choses rapidement. Ensuite l'appareil phonétique humain permet d'imiter les bruits de nombreux animaux et au pire sa technologie lui permet d'imiter les bruits des animaux qu'il ne peut pas imiter directement avec sa bouche. Mais surtout l'homme a un avantage considérable sur l'animal. C'est que l'homme a un point de vue global englobant tout l'univers. Sa compréhension du grand et du petit lui permet façilement de se mettre a la place d'un animal d'une autre échelle que la sienne et d'imaginer sa vie alors que l'animal est limité à son monde et n'a donc pas de support model pour imaginer la vie d'une autre espèce que la sienne propre.

    Donc il vaux mieux apprendre à l'homme à parler aux animaux que l'inversse. L'homme pourra façilement se mettre "dans la peau d'un singe" que le singe aura plus de difficulté à se mettre "dans la peau d'un homme".

    Le principal obstacle autre que physique est donc le contexte social. Car l'homme vit aujourd'hui à l'echelle de l'univers alors que la plus part des animaux vivent encore à l'echelle locale..

  21. #17
    Ecthelion22

    Re : Faire parler les annimaux!!

    tout communique, animaux, plantes, matière, machines..
    Ce n'est pas parce que l'on ne comprend pas le language qu'il n'y en à pas.

    Dire que les animaux ne parlent pas c'est comme si j'allait en chine et que je disait que les chinois ne parlent pas parce que je ne comprend rien à ce qui sort de leur bouche..
    Attention, tu mélanges indifféremment parler et communiquer, or il y a une différence entre les deux.

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Tout à fait :
    - on peut communiquer des informations de façon non volontaire et non dirigée (ex : la détresse).
    - en revanche, parler c'est s'adresser à quelqu'un -- communication volontaire et dirigée.
    Sans oublier tout l'entre-deux...

    Aussi : on parle / use d'une langue et on utilise un langage :
    - un langage est un mode de communication.
    - une langue est un élément culturel, un savoir-faire local ou communautaire.

    Il y a une évidence aussi : la culture à un niveau animal.
    Du fait de notre culture anthropoïde, nous possédons un schéma social qui nous est propre. Au sein de ce schéma, les individus développent des structures particulières servant entre autre à l'échange spécifique d'informations spécifiques (langues, écritures...).
    Déjà ces structures ne sont pas tout à fait équivalentes (approximation à la traduction). Ce même phénomène translaté à une autre échelle (d'espèces à espèces) ne peut être qu'amplifié.
    On ne pourra jamais traduire en mots ce que pense/dit un chien, un escargot ou une fougère. Au mieux on décrypte une partie d'un signal et on lui trouve un équivalent dans notre référenciel anthropoïde.

    De plus, notre culture elle-même et ses conséquences (les échanges/partages/interactions, la politique, les notions...) n'étant pas traduisible "mot à mot" dans un autre référenciel spécique, il sera d'autant plus difficile de faire une table ronde. Chaque individu humain a quelque chose à dire à un instant donné, tout comme chaque individu de telle ou telle espèce -- mais les sujets de discussion seront mutuellement incompréhensibles (préoccupations, notions/concepts, média, etc.).

    Ce qui n'empêche pas de déchiffrer une partie des messages (votre chien remue la queue avec la langue pendante et l'oeil folâtre, vous lui intimer "va chercher !", votre chat miaule près du frigot, etc.) et d'avoir les réflexions et réactions appropriées. Question d'habitudes...
    Dernière modification par noir_ecaille ; 06/04/2010 à 17h48.

  23. Publicité
  24. #19
    Rustik

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Un grand merci a Ecthelion22 qui a sue cerné ma question et qui mi a répondu de facon on ne peu plus satisfaisante.
    Rassurez vous je ne risque pas de faire de l entropomorphisme, pour moi malgrés la "Grande compréhension du grand et du petit de l'humain ainsi que de ces grandes qualité" je ne vois rien de bon aux modes de vie mondial actuel,courir apres l argent impose l'esclavagisme au pauvre.

  25. #20
    Hellbly

    Re : Faire parler les annimaux!!

    Citation Envoyé par Rustik Voir le message
    Un grand merci a Ecthelion22 qui a sue cerné ma question et qui mi a répondu de facon on ne peu plus satisfaisante.
    Rassurez vous je ne risque pas de faire de l entropomorphisme, pour moi malgrés la "Grande compréhension du grand et du petit de l'humain ainsi que de ces grandes qualité" je ne vois rien de bon aux modes de vie mondial actuel,courir apres l argent impose l'esclavagisme au pauvre.
    Rien que là, tu vas trop loin. L'éthologie permet de mieux comprendre leurs façons de communiquer, renseigne-toi un peu si cela t'intéresse.
    Ils sont loin d'avoir la conscience du monde et de l'univers que nous avons (c'est juste un fait, pas un quelconque regain humaniste).
    Bonne continuation

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 19/02/2008, 22h35
  2. Actu - Les mamans macaques savent parler aux bébés
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/09/2007, 15h40
  3. Une base de données sur les hébergeurs et un forum pour en parler
    Par papoo dans le forum [ARCHIVE] Vos liens sur le net
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/09/2004, 21h44
  4. "Faire parler les fossiles"
    Par coco dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/09/2003, 10h30