Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Noyau de cellule végétale



  1. #1
    musca

    Noyau de cellule végétale


    ------

    Bonjour
    Dans le cadre de mon cours de biologie j'ai eu un tp sur la cellule végétale
    question: est ce qu'il y a un noyau dans chaque cellule?
    Est ce que le noyau est toujours au même endroit?expliquer
    Est ce que le noyau a toujours la meme forme? Expliquer

    Qui peu m'aider?
    Merci
    Benoît Adams 15 ans

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Chrysander
    Salut !

    A ma connaissances, toutes les cellules ont des noyaux, à l'exeptions des hématies (cellules sanguines). Les noyau ne sont pas tous au même endroit. Parfois, il se trouve à l'apex des cellules, d'autres fois, au milieu.

    Chrysander
    L'Univers est assez grand pour que rien ne soit impossible

  4. #3
    Yoyo
    Bonsoir,

    En effet les cellules vegetales possedent bien un noyau! les seules cellules a ne pas en posseder sont les bacteries. (c'est vrai que les hematies n'en possedent plus! mais elles l'ont perdu au cours de leur specialisation, et encore c'est vrai chez l'homme, les hematies de grenouille ont encore leur noyau cf fil devinette).

    l'emplacement du noyau change et n'est pas une structure rigide comme on l'a longtemps cru. Pour ce qui est de sa forme elle se modifie aussi durant le cycle cellulaire. Je dirais meme que sa composition aussi change.

    Le noyaux est un organite extremement organise, et compartimente, dans lequel les reactions se deroulent dans differentes zones specifiques. Ca ne sert pas juste a empacte l'ADN

    Yoyo

  5. #4
    Actarus
    A ma connaissances, toutes les cellules ont des noyaux, à l'exeptions des hématies (cellules sanguines).
    Puisqu'on parle des végétaux, certaines cellules perdent, en ce différenciant leur noyau, tout comme les hématies.

    C'est le cas des cellules du phloème (tubes criblés), qui conduisent la sève élaborée, qui sont VIVANTES contrairement aux vaisseaux du xylème énucléés aussi mais correspondant à des cellules MORTES.

    Pour la position, le centre de nombreuses cellules végétales est occupé par la vacuole. Le noyau est donc souvent repoussé vers la périphérie.

    En fait le noyau n'est au centre que chez les cellules assez jeunes, peu différenciées ... (méristèmes par exemple).

  6. #5
    kinette
    J'ajouterai juste que certaines cellules peuvent aussi contenir plusieurs noyaux: c'est le cas des cellules musculaires, mais aussi d'algues comme la Caulerpa (on parle alors de syncitium).

    K.aulerpa
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Saigneur
    Quitte à quitter les végétaux, c'est aussi le cas de certains champignons

  9. Publicité
  10. #7
    matt888

    Re : Noyau de cellule végétale

    Citation Envoyé par Actarus Voir le message
    Puisqu'on parle des végétaux, certaines cellules perdent, en ce différenciant leur noyau, tout comme les hématies.

    C'est le cas des cellules du phloème (tubes criblés), qui conduisent la sève élaborée, qui sont VIVANTES contrairement aux vaisseaux du xylème énucléés aussi mais correspondant à des cellules MORTES.

    Pour la position, le centre de nombreuses cellules végétales est occupé par la vacuole. Le noyau est donc souvent repoussé vers la périphérie.

    En fait le noyau n'est au centre que chez les cellules assez jeunes, peu différenciées ... (méristèmes par exemple).
    Actarus, au risque de vous décevoir, les cellules du phloème sont des cellules nuclées... Mais bravo pour l'effort . elles ont réduit leurs enclaves cytoplasmique afin de laisser passer la sève élaborée. Il ne reste en fait qu'un noyau et une vacuole... Les déchets de la désagrégation s'accumulent contre les cribles (ponctuations) et sont parfois la cause de dormances hivernale, le tube criblé ne parvenant plus à se déboucher au printemps. C'est pourquoi, ces tubes criblés sont toujours accolés à des cellules compagnes... Qui peuvent elles-même se transformer aisément en tubes criblés...
    les cellules du xylème, elles sont des cellules anuclées... Elles sont mortes. Sur ce point je suis tout a fait d'accord avec vous. Je crois qu'il faut se renseigner au maximum sur un sujet avant de divulger des infos intoxiquées sur internet... c'est rendre service à tout le monde !

    A + les internautes !

    MAtt

  11. #8
    Mecton

    Re : Noyau de cellule végétale

    Plutôt que de donner des leçons, le forum est un lieu d'échanges et si des erreurs sont dites, on compte sur les autres forumeurs pour corriger sans utiliser des phrases désagréable du genre :" Actarus, au risque de vous décevoir" ou "Je crois qu'il faut se renseigner au maximum sur un sujet avant de divulger des infos intoxiquées sur internet... c'est rendre service à tout le monde !" Enfin c'est comme ça que je vois la chose.

    Par exemple tu dis que "les cellules du phloème sont des cellules nuclées". Ce n'est pas exacte. Tout d'abbord ce sont des restes de noyaux non fonctionnel qui sont trouvés. Et chez d'autres espèces on ne retrouve pas même pas ces restes de noyaux.Mais tout comme les hématies humaines, elles ont, au début de leur exiistence, possédé un noyaux.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  12. #9
    Mybio

    Re : Noyau de cellule végétale

    Citation Envoyé par matt888 Voir le message
    Actarus, au risque de vous décevoir, les cellules du phloème sont des cellules nuclées... Mais bravo pour l'effort . elles ont réduit leurs enclaves cytoplasmique afin de laisser passer la sève élaborée. Il ne reste en fait qu'un noyau et une vacuole... Les déchets de la désagrégation s'accumulent contre les cribles (ponctuations) et sont parfois la cause de dormances hivernale, le tube criblé ne parvenant plus à se déboucher au printemps. C'est pourquoi, ces tubes criblés sont toujours accolés à des cellules compagnes... Qui peuvent elles-même se transformer aisément en tubes criblés...
    les cellules du xylème, elles sont des cellules anuclées... Elles sont mortes. Sur ce point je suis tout a fait d'accord avec vous. Je crois qu'il faut se renseigner au maximum sur un sujet avant de divulger des infos intoxiquées sur internet... c'est rendre service à tout le monde !

    A + les internautes !

    MAtt
    Eh bien non cher ami, les cellules criblées n'ont pas de noyaux d'après les bonnes références en biologie végétale. C'est pour cela qu'elles ont besoin de cellules compagnes pour les assister dans leur besoin énergitiques et métaboliques.
    Si tu as trouvé une référence qui dit le contraire, eh bien, ça fait partie des contradictions qui se trouvent parfois ici et là dans les textes !
    Pour le comprendre, il faut imaginer que les cellules criblées forment une sorte de tubes longs, un tuyau en quelque sorte, qui devrait donc ne contenir rien qui entrave la circulation de la sève. Or, la présence de noyaux ou d'autres organites à l'intérieur de ces cellules (tubes) se considère comme "des pièrres dans un canal d'eau par exemple", ce qui empeche ou ralentit la libre circulation des liquides.

  13. #10
    matt888

    Re : Noyau de cellule végétale

    Bonjour à tous...

    C'est vrai, vous avez raison, je n'avais pas à m'exprimer comme je l'ai fait et je m'en excuse auprès de tous...

    Citation Envoyé par Mybio Voir le message
    Eh bien non cher ami, les cellules criblées n'ont pas de noyaux d'après les bonnes références en biologie végétale. C'est pour cela qu'elles ont besoin de cellules compagnes pour les assister dans leur besoin énergitiques et métaboliques.
    Si tu as trouvé une référence qui dit le contraire, eh bien, ça fait partie des contradictions qui se trouvent parfois ici et là dans les textes !
    Pour le comprendre, il faut imaginer que les cellules criblées forment une sorte de tubes longs, un tuyau en quelque sorte, qui devrait donc ne contenir rien qui entrave la circulation de la sève. Or, la présence de noyaux ou d'autres organites à l'intérieur de ces cellules (tubes) se considère comme "des pièrres dans un canal d'eau par exemple", ce qui empeche ou ralentit la libre circulation des liquides.
    Par contre, mybio, je ne suis aps d'accord avec ce que vous dites... J'ai eu des cours de biologie végétale aussi... Et je crois en savoir un peu aussi sur le sujet. En fait, les cellules criblées, qui selon moi et les sources de mon cours ont des vacuoles et noyaux, sont des tuyaux permettant de faire circuler la sèvé élaborée et de l'acheminer vers les organes qui en ont besoin. La circulation est lente parce qu'il y a moins de sève élaborée que de sève brute qui est produite... Les cellules compagnes n'ont pour moi, qu'un role de remplacement en cas de callose de dormance ! Elle n'interviennenent pas au niveau de l'énergie à fournir aux tubes criblés...
    Bon, en tout cas, j'aimerais connaitre vos sources, parce qu'elles m'intéressent...

    A bientot.

    Matthieu

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Différence cellule animale/végétale
    Par djin_djin dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/01/2008, 23h15
  2. [Biologie végétale] variation du volume de la cellule végétale ?
    Par Jadéite dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2007, 15h33
  3. [Biologie Cellulaire] Flux au sein d'une cellule végétale
    Par lazyboy dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/09/2007, 14h31
  4. Paroi De La Cellule Vegetale
    Par audrey31 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2006, 16h25
  5. cellule vegetale en microscopie optique
    Par malumorose dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/01/2005, 00h06