Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Immunologie, les LB.



  1. #1
    RoMz34

    Immunologie, les LB.

    Bonjour,

    en révisant le chapitre d'immunologie de Terminale S, je me suis rendu compte qu'un point abordé n'est pas très clair. J'ai chercher dans plusieurs bouquins, mais apparemment, ils évitent le sujet.

    J'expose donc mon problème, en espérant que quelqu'un d'un peu plus calé éclaircisse tout ça.

    Lorsqu'un antigène entre dans la cellule, il est reconnue par les LB dans l'organisme, les LT8 et les LT4 sur les membranes des cellules. Mais, comment ces LB, LT8 et LT4, peuvent-ils tomber sur l'antigène qui leur correspond ? Il n'y à pas de LB, LT8, LT4 présent dans l'organisme pour TOUTES les maladies possible et tout ce qui est du non-soi ?
    Comment alors, ces cellules immunitaires, lors de leur première rencontre avec un antigène, ont déjà des développer des récepteurs à leur effigie ?

    Merci, en ésperant avoir bien exposé le problème.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Edelweiss68

    Re : Immunologie, les LB.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par RoMz34 Voir le message
    Mais, comment ces LB, LT8 et LT4, peuvent-ils tomber sur l'antigène qui leur correspond ?
    Parmi ces cellules seuls les LB, présentant des anticorps à leur surface, reconnaissent et présentent spécifiquement l'Ag.

    Il n'y à pas de LB, LT8, LT4 présent dans l'organisme pour TOUTES les maladies possible et tout ce qui est du non-soi ?
    Non, il faut qu'il y ait un premier contact pour déclencher la production de cellules et anticorps spécifiques adaptés.

    Comment alors, ces cellules immunitaires, lors de leur première rencontre avec un antigène, ont déjà des développer des récepteurs à leur effigie ?
    Ce n'est pas le cas. Cependant, il existe l'immunité non spécifique pour se charger des antigènes avant qu'une immunité spécifique ne se mette en place.
    H u m a n i t y

  4. #3
    RoMz34

    Re : Immunologie, les LB.

    Merci,

    mais ou est situé cette immunité non spécifique ? comment fonctionne-t-elle ?

  5. #4
    Edelweiss68

    Re : Immunologie, les LB.

    L'immunité non spécifique comporte les barrières naturelles (physique comme la peau, chimique comme la sueur et biologique comme votre flore bactérienne dite commensale), la phagocytose par les macrophages et cellules sanguines, les protéines du complément...

    Avez-vous vu tout cela ?
    H u m a n i t y

  6. #5
    RoMz34

    Re : Immunologie, les LB.

    Oui, nous l'avons aborder avec la défense immunitaire innée, ce sont les barrières naturelles etc.

    Mais j'ai mal posé ma question. Nous avons vus que les LB, les LT8 et les LT4 s'activé en rencontrant l'antigèn qui leur était spécifique, qu'ensuite les LT4 secrété des interleukines qui permettait la différenciation des LB en phagocyte et la différecentiation des LT8 en cellule tueuse.

    Le problème est qu'on nous dit que lors de leur première rencontre, les LB par exemple, reconnaissant l'antigène qui leur est spécifique et s'active, attendant de recevoir ensuite des interleukines, mais comment peuvent elles déjà avoir un antigène spécifique ... il faudrait alors qu'ils existent des LB pour chaques maladies. D'ou mes questions ^^

    Merci de prendre du temps pour me répondre

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Benjj35

    Re : Immunologie, les LB.

    Salut,

    Je comprends ta question, et il faut que tu gardes à l'esprit que nous possèdons tous un vaste répertoire de Lymphocytes B exprimant à leur surface une molécule de type anticorps, nommé le BCR, qui va varier d'une cellule à l'autre.
    Donc nous avons potentiellement dans notre organisme, et à tout instant, un ensemble de LB capablent de reconnaitre un vaste répertoire d'antigènes.
    Donc la réponse à ta question est : oui, nous possèdons potentiellement des LB capablent de reconnaitre tous les antigènes associés aux différents pathogènes (et donc maladies associées) qui nous entoure.

    Ensuite, lors du premier contact avec l'antigène (d'un pathogène par exemple), des LB possèdant à leur surface un BCR capable de reconnaitre le ou les motifs associés, vont s'activer et se multiplier. Je rentre un peu dans le détail mais cela pourra peut être t'interresser, d'une façon simplifiée à la suite de ce premier contact et de cette activation lymphocytaire, les lymphocytes B vont au cours de leur multiplication pouvoir acquérir des mutations dans leur BCR qui va affiner leur reconnaissance des antigènes du non soi qui ont envahis l'organisme (pour information au cours de ce que l'on appel "la maturation d'affinité"). On obtient donc un répertoire spécifique de l'antigène en question plus vaste qu'au premier contact.

    J'espère que ma réponse est compréhensible, si ce n'est pas le cas n'hésite pas a me demander.

    BenJ

    PS : fausse manip au dessus, si un modérateur peut effacer mon message précédent je lui en serais reconnaissant

  9. Publicité
  10. #7
    RoMz34

    Re : Immunologie, les LB.

    Merci beaucoup pour cette réponse .

    Je comprend un peu mieux même si admettre qu'on puisse avoir autant de type de LB spécifique en 100 aine de millier d'exemplaire chacun m'est un peu dur.

    D'après ce que j'ai compris la mutation entraîne une spécification plus précise des anticorps. Du coup, un anticorps pourrait quand même reconnaître deux antigène différents, puis en se spécialisant n'en reconnaître plus qu'un (celui qui à infecté). Ils seraient donc un peu plus généraliste au début ?

    Merci

  11. #8
    Benjj35

    Re : Immunologie, les LB.

    Re,

    Non il n'existe pas des centaines de milliers de LB spécifique pour un mme antigène, mais plutot des centaines de milliers de LB différents et quelques uns spécifiques du même antigène (même épitopes ou épitopes différents).

    Pour la deuxième question, l'anticorps ne reconnait qu'un seul antigène, puisqu'il est spécifique d'une séquence peptidique (ce qui ne veut pas dire qu'il ne puisse pas reconnaitre deux pathogènes différents, s'ils présentent dans leur structures des séquences antigèniques similaires).
    Part contre en mutant, les anticorps vont devenir plus spécifique du pathogène par exemple, disons plus affin et donc meilleurs pour une reconnaissance de l'antigène.

    BenJ

  12. #9
    Edelweiss68

    Re : Immunologie, les LB.

    Citation Envoyé par RoMz34 Voir le message
    qui permettait la différenciation des LB en phagocyte et la différecentiation des LT8 en cellule tueuse.
    C'est bien "plasmocytes" et non "phagocytes" que vous vouliez dire non ?
    H u m a n i t y

  13. #10
    safyra

    Re : Immunologie, les LB.

    Bonjour.
    Je voudrais savoir si au cours de sa vie de LB, un LB pourra produire différents types d'Anti- corps (légère modification voire très différents).
    Pour reprendre les questions précédentes, lorsqu'un LB immature va subir une séléction, et qu'il aura a sa surface tous les marqueurs membranaires, cela signifie qu'il a des centaines de millieurs d'Anti-corps différents sur sa surface ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

  14. #11
    Guillaume69

    Re : Immunologie, les LB.

    Salut,

    Non, un LB exprime à sa surface un seul type anticorps, car au niveau du locus codant pour l'anticorps (en fait : on dit BCR pour B Cell Receptor, car l'anticorps est à l'origine membranaire), des recombinaisons génétiques aléatoires font qu'un seul type de BCR par cellule est codé.
    Mais comme la recombinaison est aléatoire, l'ensemble des combinaisons possibles fait que le répertoire B est quasiment illimité.
    Si tu veux en savoir plus, cherche : Recombinaison VDJ

    La sélection vise donc à sélectionner les LB qui expriment un anticorps complémentaire de l'antigène, et non, comme tu sembles le penser, à sélectionner sur les LB les anticorps qui sont complémentaires d'un antigène.

    Oui, les LB produisent différents types d'anticorps : d'abord ils sont membranaires, ce sont les BCR (b cell receptor).
    Ensuite, il y a une phase dite de "maturation d'affinité", où il est sélectionné un BCR qui reconnaît "encore mieux" l'antigène, ceci dû à une phase de mutations supplémentaires au niveau du locus codant pour le BCR (on appelle ça "hypermutation somatique").
    Ensuite, le LB produit un IgM = premiers anticorps solubles produits.

    Puis, il y a une phase dite de commutation de classe, où la classe de l'anticorps change. Un LB produira donc un IgG, un IgE, un IgA, un IgD, ... selon la situation.
    Cette commutation de classe est encore due à une recombinaison génétique. Préalablement il a déjà été choisie les chaînes VDJ, maintenant c'est la chaîne K (= chaîne constante de l'anticorps) qui est choisie.

  15. #12
    safyra

    Re : Immunologie, les LB.

    D'accord donc si j'ai bien compris le BCR sera spécifique à un Antigène.
    Il va subir une sélection (pour éviter les auto-réactifs)puis une mutation d'affinité.

    Puis le LB pourra sécréter des Antigènes de différents types (Ige, Iga, ...) mais toujours spécifiques ( et donc complémentaires) à l'antigène...
    Dernière modification par safyra ; 12/12/2011 à 10h57.

  16. Publicité
  17. #13
    Guillaume69

    Re : Immunologie, les LB.

    C'est ça, sauf sur un point : le LB ne subit pas de sélection. Tous les BCR possibles peuvent exister, donc tous les clones de LB possibles peuvent exister.

    Sauf que, pour être actif, un LB a besoin de reconnaître :
    * Un antigène présenté par une CPA (dendritique par exemple) ou un antigène circulant
    * Un antigène présenté par un LT helper (qui préalablement a reconnu l'antigène via une CPA). Mais ce LT, lui, il a subit une sélection dans le thymus, et ne reconnaît pas d'antigènes autoréactifs. C'est pour cela que, si tout se passe bien, aucun anticorps autoréactif n'est produit. Le "verrou" vient des T, pas des B.

    (et puis le LB a aussi besoin de cytokines produites par la CPA, par le LT activé, ...)

  18. #14
    safyra

    Re : Immunologie, les LB.

    D'accord. Merci beaucoup : )

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Immunologie] psycho-neuro-immunologie: corps, l’esprit et les émotions sont inséparables
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2014, 17h57
  2. [Pré-BAC] Immunologie
    Par Jess921 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/06/2009, 11h14
  3. [Immunologie] Immunologie
    Par roukaya dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2009, 01h48
  4. immunologie
    Par taftina dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/04/2007, 08h56
  5. immunologie
    Par sossolabrune dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2006, 11h35