Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

la séroposivité



  1. #1
    Astro boy

    la séroposivité


    ------

    Salut,
    voila ma petite question :
    On a réalisé le test Elisa sur une mère pendant sa grossesse et sur son fils lors de sa naissance
    La mère et son fils sont positifs au test, la mère possède une charge virale de 10^4 et son fils de 0 .
    Comment peut-on expliquer cela ? Si le fils est positif au VIH or il n'a pas de charge virale ?
    Est-ce parce que ses anticorps n'ont pas encore réagient ?
    Merci d'avance de prendre le temps de me répondre.
    @+

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Démostène

    Re : la séroposivité

    Salut,
    L'interprètation des résultats des tests est sujette à controverses, beaucoups d'avis divergent....
    Je laisse à d'autres argumenter avant moi
    @++
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  4. #3
    Astro boy

    Re : la séroposivité

    Moi je pense que l'enfant n'a pas de charge virale car il ne possède pas encore de cellules infectées par le VIH, des anticorps spécifiquent bloquent(temporairement) la pénétration du virus dans les cellules saines.
    Tout avis est le bien venu

  5. #4
    Yoyo

    Re : la séroposivité

    Bonsoir

    comment a ete realisé le test elisa?
    il est possible que ce soit les anticorps de la mere qui ait été dosés chez l'enfant...
    Ce qui expliquerait qu'on ne retrouve pas le virus chez ce dernier

    YOyo

  6. #5
    .:Spip:.

    Re : la séroposivité

    j'ai fait cela l'an passé ne DS

    elements de correction

    l'enfant a la naissance possede des anticorps dorigine maternelle, sa production est nulle car son systeme immunitaire n'a pas fonctionné

    l'enfnat a des antocorps de sa mere qui vont decroitre jusqu'a 0 au 8 eme mois. Ses anticorps sont produits de facon croissante a partir de sa naissance.

    si la meme est sero+, alors l'enfant l'est aussi, jusqu'au ~5 eme mois.
    il ne l'est plus ensuite si il n'est pas contaminé.
    Soyez libre, utilisez Linux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Astro boy

    Re : la séroposivité

    Il est donc séronégatif ?

  9. Publicité
  10. #7
    piwi

    Re : la séroposivité

    Il faut bien comprendre que l'on est seropositif pour quelque chose. ëtre seropositif ne signifie pas être porteur d'une maladie et l'on est seropositif pour les anticorps anti vih (simplification) bien avant de déclarer la maladie. On peut tout autant être seropositif pour des anticorps anti salmonelle, pour une enzyme produite par un pathogène, ect.....
    Donc seropositif signifie que lors d'un test on a decouvert que le patient vehiculait dans son serum une substance que l'on cherchait. Il est seropositif pour la substance.
    Par abus de langage on en est venu à parler de seropositivité tout court pour le virus du sida quand on parle des tests sanguins visants à detecter les anticorps anti VIH. Biologiquement, c'est une erreur.

    Ici nous parlons donc de la seropositivité vis à vis d'un anticorps marquant le virus du sida. Un malade sera seropositif (et encore... apres des années vu l'epuisement des defenses immunitaires et l'affaiblissement de la production d'anticorps, on a vu des patients redevenir seronégatifs tout en restant malades)
    M'enfin, la mère est ici malade et seropositive. Son enfant recevera les anticorps maternaux dont ceux qui nous interessent. Il est donc bien seropositif pour les anticorps. Porte-il le virus? On en sait rien...

Sur le même thème :