Affichage des résultats du sondage: Selon vous, avec l'hypnose vous... :

Votants
22. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Etes convaincus que c'est du bluff.

    2 9,09%
  • Restez incrédule, tant que cela n'aura pas marché sur vous, cela restera une illusion collective

    4 18,18%
  • demeurez sceptique. Peut-être... ou pas. Pas d'opinion tranchée

    7 31,82%
  • adhérez au phénomène. Cela marche sur les individus conscentant

    7 31,82%
  • êtes persuadé que cela marche chez tout le monde, même contre la volonté de l'hypnotisé.

    2 9,09%
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Hypnose : méthodes & apports



  1. #1
    _Goel_

    Question Hypnose : méthodes & apports


    ------

    Bonjour,
    Les discussions sur l'hypnose ayant été fermées et ayant d'autres questions, je me permet d'ouvrir un nouveau topic.

    Nota : Le sondage est juste pour voir, à titre indicatif.

    A mon avis, aucun doute sur le phénomène. Mais :
    #1- J'aimerai pouvoir hypnotiser ou me faire hypnotiser par ma copine ou par moi-même. Est-ce possible d'apprendre rapidement les techniques.
    #2- En immitant les hypnotiseurs de scène, ou juste à force d'essayer, peut-on arriver sur une personne conscentante à l'hypnotiser. Si oui, quels seraient les "trucs" pour faciliter l'hypnose [regarder un point fixe, un pendule en mouvement, parler autoritairement, doucement, suggérer des sensations agréables, faire des décomptes (type : 1, tu sens plus tes pieds. 2, tu sens plus ton ventre, 3, tes paupières sont lourdes 4, tu dors...), etc...)
    #3- Déontologiquement, doit-on apprendre à qqn l'hypnose après de stest psychologiques pour s'assurer qu'il n'en ferra pas mauvais usage
    #4- Est-il plus facile de réhypnotiser qqn que l'on a déjà hypnotisé, quels sont les moyens alors utilisable (bande magnétique enregistrée par l'hypnotiseur, "Tu m'écoutes, 1,2,3 tu dors." Panneau montré avec écrit dessus la même phrase)
    #5- Peut-on contourner les goûts de quelqu'un (ex : "tu sais, aujourd'hui, tuer c'est bien, ca dynamise l'économie, c'est récompansé par l'état, et les permet de gagner l'estime des autres. #6-"Argumentation" très poussée-. Quand tu seras réveillé, tu iras tuer untel.", Ou alors création d'un faux souvenir : "tu sais untel a été très méchant avec toi -Argumentation-" => naissance d'une forte haine pouvant conduire à de mauvais gestes)
    #7- Peut-on augmenter la force musculaire, dans quelles proportions, dans quelle limite de durée, quelles peuvent être les conséquences (hypoxie, crampes phénoménales, déchirements musculaires, rupture de tendons)
    #8- Peut-on faire que l'hypnotisé au réveil ait envie d'apprendre ses cours continuellement ? (en prenant l'exemple des étudiants en médecine qui veulent apprendre, mais il faut rester devant ses bouquins toute la journée, et finissent par craquer, même avec toute leur volonté)
    #9- Que donne un test de QI sous hypnose (est-il meilleur), si on donne une opération compliquée à quelqu'un sous hypnose, 11peut-il la résoudre plus rapidement qu'en éveil, si oui, de quel facteur ?
    #10- 2 fois devant la télé, en voyant le show d'un hypnotiseur, j'ai joué le jeu à fond. Ca n'a pas marché : pourquoi ?
    #11- Je ne sais plus comment s'épelle un mot. l'hypnose pourra-t-elle m'aider à en retrouver l'orthographe ? si oui, en combien de temps ?
    #12- Peut-on diminuer, voire faire disparaître les acouphènes
    #13- Peut-on faire bouger des muscles individuellement (ex :lever 1 sourcil sans faire bouger l'autre)
    #14- peut-on augmenter ses sensations de plaisir (et s'en souvenir après réveil voire décupler les sensations que l'on aura après réveil), en créer de nouvelles.4
    #15- peut-on faire des choses techniquement possible mais que l'on arrive plus à faire passé un certain age ou passées certaines activités, y aurait-il des contrindications ? (J'espère ne pas avoir trop débordé, les réponses devront rester factuelles, techniques et précises. Ce serait tellement bien ce la réponse soit positive, le psychologique étant très important dans ce domaine...)
    #16- Y a-t-il des dangers avec l'hypnose (ex : suggérer à qqn de faire de l'apnée, et "oublier" de lui demander de respirer, voire de le motiver à continuer son apnée. Etant donné que ce n'est pas immoral, il peut ne plus y avoir de barrière psychologique...)
    #17- Je sais que l'hypnose peut marcher sur tous les individus consentants. Je suis consentant, mais je n'arrive pas à imaginer que l'on puisse m'hypnotiser (je suis très nerveux et j'ai aussi inconsciemment peur de perdre le controle de moi-même) est-ce un facteur pouvant entraîner mon "inhypnotisabilité" ?

    Remarques personnelles pour information et pour donner des données supplémentaires sur ma personnalité :

    je suis sensible à la suggestion auto- et allo-.
    Par exemple, le soir, si en me couchant je me dis : "A telle heure il faut que je sois debout". Même en étant fatigué, 90% du temps, je me lève à l'heure prévue sans réveil, à +- 5minutes près. Je peux me réveiller aussi à l'entente d'un son particulier, même très léger en me disant "quand tu entendra ce son, il faudra te réveiller". C'est géant !
    J'ai un chauffage au fioul d'appoint de 3kW avc un ventilateur. je le programme à un heure de la nuit : si je veux, je me réveille quand il démarre, sinon, quand je le veux pas, je reste endormi !
    Aussi, très pratique: le hoquet, j'arrive à le faire passer instantanément.
    Ma technique :
    - 1. Quand j'avais le hoquet, j'immaginais qu'il y avait un influx nerveux réflexe qui partait de mon cerveau pour aller à mon diaphragme (=>contraction brutale et involontaire : hoquet). J'essayais alors par la pensée de ma dire "je n'ai plus le hoquet", d'y croire, de l'oublier. Mais aussi de me forcer à couper cet influx nerveux réflexe : quand je sentais venir le hoquet, en y croyant férocement, j'essayais , sans geste, en fermant les yeux, juste par la pensée, à le faire passer.
    - 2. Au fur et à mesure des hoquets, l'effort pour le faire passer diminuait (15 hoquet pendant l'effort la 1ère fois, 10 la seconde)
    - 3. Maintenant le simple fait d'avoir un hoquet... me le fait passer !!! C'est géant, depuis 5 ans, je crois n'avoir jamais hoqueté plus de 3 fois d'affilée, 90% du temps, je hoquette 1 seule fois, 8% deux fois et 2% trois fois pour donner une estimation.
    - 4 Chez moi aucune autre méthode ne marche, la mienne est très pratique, très efficace. Depuis, j'en a essayé une autre : le verre d'eau bu à l'envers, ca a marché, mais apparemment, je crois que c'est plus difficile mainenant de conserver mon hoquet que de le faire passer.
    - 5. Nota : je ne parle pas du hoquet maladif qui est très dangereux et mortel très rapidement (il empêche de s'endormir => mort de fatigue en quelques jours).



    J'aimerais faie l'expérience, pour voir, d'être hypnotisé, par curiosité. Comment trouver un hypnotiseur sérieux. Mieux vaut utiliser Internet, les pages jaunes, aller dans un hopital (si oui où, comment prendre rendez-vous, quels sont les tarifs). Y a-t-il des certificats/diplômes d'hypnotiseur et comment vérifier leur autenticité ? Le fait d'être filmé (pour éventuellement faire disparaitre ma peur) est-il envisageable ?

    Merci beaucoup pour vos réponses

    PS : si vous n'êtes pas convaincu par l'hypnose, faites une recherche avec le mot hypnose sur ce site. Si vous n'êtes toujours pas convaincus. Essayer d'ouvrir un autre fil dédié SVP.
    Pour clarifier la lecture j'aimerais éviter les digressions vers les "plac ébos", "homé opatie", "mag ie" etc... dans la mesure du possible. (les espaces sont là pour éviter de tomber sur ce topic lors d'une recherche avec ces mots clés)

    Merci d'avance à tous ceux qui auront fait l'effort de lire ce post et d'y répondre.

    -----
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  2. Publicité
  3. #2
    patrice et l'autre

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    bonjour,
    voila un grand nombre de question!
    On apprend pas à hypnotiser dans la mesure où aucune technique n'a la primauté, le contact(mais pas nécessairement sensoriel) avec celui qui va hypnotiser suffit à faire la suggestion au bout de plusieurs séances, aussi peut on penser que cette "allo- ou auto-suggestion" est à peine plus consciente que l'état d'hypnose légère(par exemple avoir peur au cinéma).

    Tous les moyens que vous proposez peuvent convenir mais c'est parcequ'a priori, ils ont ceci de commun: ils exigent une ATTENTION de la part des deux sujets et surtout de l'hypnotisé.

    On ne forge , en hypnose, des souvenirs qu'à la longue.

    On ne peut décupler aucune sensation, emotion, sentiment, intelligibilité, par l'hypnoseuisque aucune de ces variables n'est quantifiable.


    En état d'hypnose légere ou avancée, on peut exagerer des sensations presentes à l'esprit ou aux sens et /ou au milieu interne:hyperesthésie. (grace à Jiav, pas de coquille)

    Il faut avoir à l'esprit que c'est une certaine présence à soi, et une certaine "attention à l'action à accomplir", qui sont déterminants dans l'état d'hypnose.Autant dire que tout état psychologique d'une unité vivante est un état d'hypnose toujours plus ou moins prononcée, à l'égard bien entendu des observateurs.
    bien à vous.

  4. #3
    _Goel_

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    Merci beaucoup !
    donc, il n'y a pas de contrindication à faire de l'hypnose pour s'amuser ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  5. #4
    Jiav

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    Citation Envoyé par _Goel_
    Les discussions sur l'hypnose ayant été fermée
    J'ai raté quelque chose? C'est où?

    Tes questions sont assez techniques, il faudrait quelqu'un qui ai pratiqué pour te répondre. Sinon peut-être que tu trouveras quelques éléments de réponses en fouillant ici:

    http://forums.futura-sciences.com/thread42165.html

  6. #5
    patrice et l'autre

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    il y a des effets non désirés possibles : de legeres amnésies peuvent survenir, de legers troubles de la perception externe et interne.Les contrindications d'un état prononcé d'hypnose concernent bien plutot les individus psychologiquement fragiles( dépression-hyperactivité, schizophrénie aigue, et toute autre pathologie mentale avancé).Sinon amusez vous bien!!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    _Goel_

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    Citation Envoyé par Jiav
    J'ai raté quelque chose? C'est où?
    Ben j'ai fait une recherche ave cle mot hypnose et je n'avais pas trouvé de bouton "répondre"...
    Tes questions sont assez techniques, il faudrait quelqu'un qui ai pratiqué pour te répondre.
    Patrice et l'autre me semblent convaincants... (Merci!)
    Sinon peut-être que tu trouveras quelques éléments de réponses en fouillant ici:
    http://forums.futura-sciences.com/thread42165.html
    J'avais lu d'autres fils, mais c'est vrai que maintenant je trouve que le mien aurait pu être mis à la suite de celui qui est encore ouvert (si j'avais su !)....
    Aux modos de décider...
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  9. Publicité
  10. #7
    alphaba

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    Bonjour patrice et l'autre.

    Réponses à quelques unes de tes questions (on va y aller doucement et progressivement) :

    Y a-t-il des certificats/diplômes d'hypnotiseur et comment vérifier leur autenticité ?
    Oui, il y a des dipômes (j'ai par exemple un diplôme de "praticien qualifié en hypnose clinique et psychothérapie ericksonnienne" qui m'a été délivré en 1988 après ma formation à l'Institut Milton Erickson de Paris).

    Il est possible de s'adresser à la Société française d'hypnose pour obtenir une liste des organismes de formation reconnus. En les contactant, on doit pouvoir obtenir confirmation de la délivrance d'un dipôme.

    On apprend pas à hypnotiser dans la mesure où aucune technique n'a la primauté
    Petite erreur de logique ici : qu'il n'y ait pas de technique unique n'implique pas qu'elles ne s'apprennent pas, ou qu'il n'y ait pas à en apprendre au moins une. De plus, dans les faits la technique d'induction dite "conversationnelle" des ericksoniens s'est bel et bien imposée parmi les cliniciens depuis une bonne dizaine d'années.

    L'hypnotisme s'apprend, comme n'importe quelle autre technologie psychosociale.


    Est-ce possible d'apprendre rapidement les techniques.
    Oui, on peut apprendre une technique d'hypnotisme basique en quelques heures. En revanche, savoir quoi faire une fois qu'on l'a mise oeuvre, comment se comporter dans cette relation particulière, et savoir, le cas échéant, comment faire face à des réponses/réactions inattendues, tout cela demande un apprentissage beaucoup plus long. Par analogie on peut songer à la différence entre apprendre les rudiments du maniement des commandes de vol basiques d'un avion, qui demande quelques heures, et la durée nécessaire pour devenir pilote sur un avion de ligne.

  11. #8
    patrice et l'autre

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    bonjour alphaba,

    quand j'écrivais qu'aucune technique n'avait la primauté je voulais souligner le fait qu'il n'existait aucun état de conscience qui ne soit pas déjà modifié..mais pas que l'apprentissage se reduisait à un esotérisme, bien au contraire.La modification de l'état de conscience suppose toujours un état étalon, ce que je conteste.Si la conscience trouve sa santé dans une viabilité à moyen terme, et qu'on considere la santé comme étalon, alors on doit accorder que cet étalon est variable lui meme, tant il y a autant de santés mentales qu'il y a d'individu viables.Je crois que l'hypnose est un peu l'affaire de chacun: l'autre jour je cherchais un nom que j'avais oublié(comme cela arriove souvent, cela arrive à un moment où j'ai précisement besoin de ce mot), j'ai détendu ma conscience,le plus possible dans la mesure où je cherchais le mot en question: et il m'est "apparu".Je crois qu'elle est l'affaire de chacun dans ce sens où il est question de la tension en jeu: tension entre deux réquisits de l'existence vivante plus particulierement humaine: d'un part la tendance au reve(csce détendue) d'autre part la tendance à l'action à accomplir hic et nunc(conscience contractée).Chacune de ces deux tendances relevant d'interets personnels propres à chaque individu.
    bien à vous

  12. #9
    _Goel_

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    Bonjour et Merci Alphaba,

    Je pourais avoisr quelques exemlpes de techniques ? STP

    Pour le post de P&l'autre, j'essayerai cette méthode la prochaine fois. Si ca marche, c'est encore un truc géant.

    D'ailleurs, avis à ceux qui liront ce post : avez-vous d'autre expériences d'auto/allo-suggestion ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  13. #10
    Jiav

    Re : Hypnose : méthodes & apports

    Ben j'ai fait une recherche ave cle mot hypnose et je n'avais pas trouvé de bouton "répondre"...
    I see ça doit être des discussions en archives... je suis censer en transférer pour qu'on puisse les reprendre... des que j'ai 2 heures promis

    En attendant, c'est pas grave qu'on ai un nouveau fil, surtout que tu l'orientes très technique contrairement à ceux existants

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Hypnose
    Par Rammstein43 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/07/2007, 20h13
  2. apports solaires
    Par floflo1983 dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/04/2007, 12h54
  3. apports solaires
    Par floflo1983 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/03/2007, 19h04