Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

ségrégation indépendante des caractères (Mendel)



  1. #1
    mardin

    Question ségrégation indépendante des caractères (Mendel)


    ------

    Bonjour,

    J'ai du mal a comprendre la notion de "ségrégation indépendante des caractères" (2e loi de Mendel), et qu'es-ce que la "disjonction des caractères" ?

    (selon moi, c'est le fait que les locus des gènes sont situés sur des chromosomes non homologues, mais je vois
    pas en quoi cela étaie cette loi d’hérédité)

    Merci pour ceux qui peuvent m'expliciter cette notion.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Miss-Niet

    Re : ségrégation indépendante des caractères (Mendel)

    Bonjour,

    C'est tout à fait ça. Deux gènes vont ségréger indépendament s'ils sont situés sur deux chromosomes différents (ou très éloignés sur un même chromosome). En effet, à la mitose, la répartition des chromosomes est aléatoire. Du coup si on prend deux gènes A et son allèle a et B et son allèle b situés respectivement sur les chromosomes 1 et 2, à la mitose on aura de manière aléatoire des couples : AB, ab, Ab, ou aB. En revanche si les gènes sont proches sur un même chromosome dans la configuration AB et ab, ces couples ne varieront que très peu. Ils peuvent varier grâce aux mécanismes de crossing over.

  5. #3
    zouchet

    Re : ségrégation indépendante des caractères (Mendel)

    Salut;

    La disjonction ou la ségrégation des caractères veut dire la même chose.

    ce terme est utilisé aussi bien dans le mono-hybridisme que le Poly-hybridisme, il désigne la séparation des allèles lors de la gamétogenèse et leur rencontre à nouveau lors de la fécondation.
    En plus de ce qui a été cité par Miss-Niet, dans le cas du monohybridisme, si on croise deux races pure A//A [A] et a//a [a], les gamètes seront A/ et a/ et la F1 est de génotype A//a [A] (cas de la dominance). La F1 va produire à son tours des gamètes: 50% A/ et 50% a/ et on dit qu'il y a eu ségrégation des caractères.

    cordialement.
    C'est être bon à rien d’être bon qu'à soi

  6. #4
    mardin

    Re : ségrégation indépendante des caractères (Mendel)

    Citation Envoyé par Miss-Niet Voir le message
    Bonjour,

    C'est tout à fait ça. Deux gènes vont ségréger indépendament s'ils sont situés sur deux chromosomes différents (ou très éloignés sur un même chromosome). En effet, à la mitose, la répartition des chromosomes est aléatoire. Du coup si on prend deux gènes A et son allèle a et B et son allèle b situés respectivement sur les chromosomes 1 et 2, à la mitose on aura de manière aléatoire des couples : AB, ab, Ab, ou aB. En revanche si les gènes sont proches sur un même chromosome dans la configuration AB et ab, ces couples ne varieront que très peu. Ils peuvent varier grâce aux mécanismes de crossing over.
    Pour être sur de bien comprendre,

    Dans le cas ou il n'y as pas eu de ségrégation indépendante des caractères A et B ( donc que les locus des gênes sont situés
    sur des chromosomes homologues), les couples de gènes ne varierons que si le crossing over a inclut un chiasma entre les
    locus des gènes A et B.
    Or, comme les couples ne varient que tres peu, on peu penser que la probabilité qu'un chiasma se forme entre les 2 locus est très faible, c'est bien ça ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    zouchet

    Re : ségrégation indépendante des caractères (Mendel)

    Salut,

    Dans le cas ou il n'y as pas eu de ségrégation indépendante des caractères A et B ( donc que les locus des gênes sont situés
    sur des chromosomes homologues)
    voulez vous dire dans le cas ou les deux gènes sont liés?

    comme les couples ne varient que tres peu
    ça dépend de la distance entre le deux locus. si cette distance est importante, la probabilité qu'un crossing-over se passe entre ces deux locus est grande, et les deux gènes se comportent presque comme indépendant.
    C'est être bon à rien d’être bon qu'à soi

  9. #6
    mardin

    Re : ségrégation indépendante des caractères (Mendel)

    Citation Envoyé par zouchet Voir le message
    Salut,



    voulez vous dire dans le cas ou les deux gènes sont liés?



    ça dépend de la distance entre le deux locus. si cette distance est importante, la probabilité qu'un crossing-over se passe entre ces deux locus est grande, et les deux gènes se comportent presque comme indépendant.

    Oui, quand les 2 gènes sont liés par le même chromosome.

  10. Publicité
  11. #7
    mardin

    Re : ségrégation indépendante des caractères (Mendel)

    Ah, ca y est, j'ai compris..
    Si tu as pu suivre mon histoire avec la probabilité des chances, c'est que c'est dans la tete. Merci a tous d'avoir suivit le sujet

Discussions similaires

  1. Trouver des "paterns" de caractères dans un fichier de 3000 caractères ou plus.
    Par gravitonlibre dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/03/2010, 00h30
  2. Table des caractères de Z/3Z
    Par IkenB dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/05/2009, 22h04
  3. Caractères propres des graminées et des légumineuses
    Par bka dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/05/2009, 22h17
  4. [Génétique] De la ségrégation des chromosomes
    Par Tatami dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/10/2008, 12h50
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.