Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

médecine : physio respiratoire



  1. #1
    julie7

    médecine : physio respiratoire


    ------

    Bonjour,

    pour préparer mes examens, je fais des annales mais je suis pas toujours sûre, ou je ne trouve même pas les réponses ...

    En voilà une :
    sachant que le contenu sanguin (CaCO2) en oxygène est calculé par la formule
    CaO2 = alpha x [Hb] x 0,01 x Sat 02 + 0,003 x Pa02

    on donne :
    alpha = 1, 39 --> pouvoir oxyphorique de l'Hb
    Pa O2 = 95 mm Hg
    Sat O2 = 98 %

    calculez le contenu artériel en oxygène
    chez un sujet normal


    alors c'est pas dur en soi, y'a juste a appliquer la formule.. Mais par contre mon problème est qu'ils donnent pas [Hb]. Comment on peut la connaître ??

    Ensuite autre question relative à l'enoncé : quel est le pourcentage d'oxygène transporté ss forme dissoute ? je dirais 2 % vu que Sat O2 = 98 % ^^

    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gordak

    Re : médecine : physio respiratoire

    Salut

    A priori si la concentration en Hg ne t'es pas donnée, utilise une valeur moyenne que tu peux trouver facilement.

    Je pense que tu devrais faire attention aux unités des valeurs que tu utilises ici.

    Finalement, le pourcentage d'oxygène sous forme dissoute correspond à la fraction d'oxygène qui se trouve dans le sang, mais non liée à l'Hg. Tu peux trouver la concentration d'oxygène dissout grâce à la loi d'Henry. Tu te rends compte que cette concentration correspond en fait au second terme de ta formule 0,003 x Pa02. Reste à diviser cette valeur par la concentration totalle.

    Gordak

  4. #3
    julie7

    Question Re : médecine : physio respiratoire

    salut

    merci Gordak d'avoir pris le temps de me répondre

    concentration O2 dissous = alpha * P 02
    = 0,003 * 0,95 = 0, 285 c'est en quelle unité qu'on trouve la concentration dans le cadre de la loi de Henry ? mol/L ?
    et du coup, après faut mettre cela sur la concentration totale qui est la concentration artérielle en oxygène qu'on a trouvé avant.
    Mais est-ce vrmt nécessaire d'utiliser la loi de Henry ? c'est pas 2% tout simplement si SaO2 = 98 % ?

  5. #4
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    je continue à faire en attendant d'autres annales,.



    exercice 2 : c'est un autre exercice, pareil je l'ai fait en partie, et je suis pas sûre de mes réponses (pas de corrigés avec les annales boouuh). Du coup si quelqu'un pourrait me dire si c'est juste, gracias..
    un sujet normal de 25 ans se fait transporter en voiture dans un refuge des Andes à 5000 m d'altitude. La pression atmosphérique y est 2 fois plus basse que la normale (soit environ 380 mmHg) mais la fraction inspirée d'oxygène (FiO2) est la même. On suppose que la pression de vapeur d'eau est la même à 5000 m qu'au niveau de la mer.

    1) calculer la pression partielle d'oxygène dans l'air inspiré

    donc on a vu en cours que la pression en vapeur d'eau est égale à 47 mmHg, et que la fraction inspirée d'oxygène est de 21 %
    donc la pression partielle en oxygène dans l'air inspiré est :
    Pi O2 = (380-47) *0,21 = 69, 93 mm Hg


    Chez ce sujet qui vient d'arriver à 5000 M d'altitude et qui est au repos, la pression artérielle de CO2 est 25 mmHg

    2) calculer la pression partielle alvéolaire en Oxygène de ce sujet (PA O2) :

    là je vois plus comment faire ....... aidez moi s'il vous plaît ..


    3) la ventilation alvéolaire de ce sujet est elle normale, diminuée ou augmentée ?
    et bien, je crois savoir que normalement la pression artérielle de CO2 est de 46 mm Hg, donc là on serait plutôt en hypocapnie. Donc en réaction, la ventilation serait plutôt diminuée ?


    4) son Ph artériel (aussitôt après son arrivée au refuge) est-il diminué ou augmenté ?
    là encore la pression en CO2 artérielle serait plutôt inférieure à la normale, donc ce serait plus basique, donc je dirais ph augmenté ?

    5) la concentration d'anions CO3H - est elle normale ou diminuée ?

    CO2 + H20 = H2CO3 = H+ + HCO3-
    l'alcalose sanguine provoque l'augmentation rénale de la réabsorption des H+ et l'élimination des bicarbonates
    --> donc le taux de HCO3- diminue

    6)comment la concentration des bicarbonates évolue t-elle au cours des jours qui suivent ? pourquoi ?
    je cherche mais je ne trouve pas...


    rahhh c'est dur la physio respi je trouve !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gordak

    Re : médecine : physio respiratoire

    Salut

    Non, ici 98% fait référence à la saturation de l'hémoglobine en oxygène. Tu peux vérifier facilement qu'une pression partielle d'oxygène correspond de 95 mmHg à une saturation de 98% en observant la courbe de saturation de l'Hg.

    La concentration donnée par la loi d'Henry est en Mol/L, mais tout dépend de la constante qu'on te donne dans l'exercice. Dans l'exercice, la constante donnée n'a aucune unité associée, donc impossible de savoir s'il s'agit de mol*L-1*atm-1, de g*dl-1*mmHg-1* ou de chou-fleur*lutin-1. Donc il est impossible de connaitre le résultat à partir de ce genre de données sans devoir faire confiance à celle/celui qui a conçu l'exercice et donc sans se soucier des unités.

    Fais attention aux unités du pouvoir oxyphorique de l'Hb. Cette valeur est de 1,34 ml d'O2/g d'Hb. (wikipedia). Tu dois la multiplier par la concentration de Hg en g/L. Tu obtiens ensuite la concentration de O2 dans le sang en ml/L. Je ne sais pas pourquoi ils ont choisi de telles unités pour décrire le pouvoir oxyphorique de l'Hb. Je suppose que cela correspond au volume d'O2 dans des conditions standards de pression et température.

    Pour plus d'info, tu peux trouver des cours online. Tu peux voir que 0.003 correspondrait à 0.003 ml de O2 pour 100 ml de sang à 100 mmHg. Donc là tu dois faire attention à faire la conversion de ton volume ! (Je ne comprends pas pourquoi ils ont choisis des unités pareilles... elles semblent vraiment absurdes !)

    Bonne chance

    Gordak

  8. #6
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    merci encore pour ton aide Gordak ! du coup je saurai pour les unités

    ya t-il quelqu'un peut maintenant m'aider pour l'exercice 2 ? merci

  9. Publicité
  10. #7
    Gordak

    Re : médecine : physio respiratoire

    Salut

    1)
    on a vu en cours que la pression en vapeur d'eau est égale à 47 mmHg
    Cette pression est extrêmement variable ! Elle dépendra de la pression, de la température et de la saturation en eau de l'air ! Le calcul est juste, je ne contrôle pas les résultats par contre.

    2) Au niveau des alvéoles, il y a un échange d'air entre les alvéoles et le sang artérielle pulmonaire. Les pressions partielles d'un gaz dans le sang artérielle pulmonaire et dans les alvéoles ont tendance à s'équilibrer. Autrement dit, le sang artériel se décharge de son CO2 , alors que le liquide alvéolaire se charge en CO2. Que peux tu dire de la pression alvéolaire en CO2 si tu connais la pression artérielle pulmonaire (au niveau des alvéoles) en CO2 ?

    3) La question prête à confusion. Essaie de bien définir ce qu'est la cause et quelle est la réaction (tu as déjà définis la réaction).

    4) oui

    5) oui

    6) Je ne suis pas sûr non-plus. Je dirais que le corps compense la rareté de l'air, qui cause l'hyperventilation et une augmentation du rythme cardiaque. L'hyperventilation/augmentation du rythme cardiaque débouche sur l'alcalose. Le corps s'acclimate à la rareté de l'oxygène en synthétisant de l'EPO par exemple. L'augmentation de la concentration de globules rouges sanguins permet ainsi un transport plus efficace, donc une diminution du rythme cardiaque et de l'hyperventilation. La cause à ceci étant finalement que la pression alvéolaire en CO2 augmente, donc augmentation de la concentration en ions bicarbonates. A confirmer.

    Gordak

  11. #8
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    alors

    1) dacc, je savais que la pression en vapeur d'eau variait. Mais là il ne donnait pas de valeur, donc il fallait bien que j'en aie une. Et en cours, on faisait toujours avec 47 mm Hg ....

    2) Vu ce que tu me dis, dois -je en déduire qu'au final la pression en CO2 alvéolaire va devenir égale à 25 mm Hg ?
    et la¨PO2 artérielle va devenir égale à la PO2 alvéolaire trouvée au début ?


    3) la baisse de PA CO2 entraîne une baisse du pH qui est détectée principalement par les chémorécepteurs centraux. Et par réaction, on a une hyper ventilation
    Et comme on a une baisse de PAO2 importante (avec PAO2 < 60 mmHg), on a aussi la baisse de O2 qui est détecté par les récepteurs périphériques :
    ils envoient des signaux au tractus solitaire par les nerfs crâniens IX et X --> stimulation ventilatoire et cardiaque

    6) alors j'ai revu encore une fois mon cours, et je pencherai également plus pour une augmentation des bicarbonates au cours des jours qui suivent : '' l'augmentation de ventilation induite par l'hypoxie augmente PAO2, PaO2 & le contenu artériel en O2--> rejet de CO2 augmente mais sa production métabolique ne bouge pas --> diminue PACO2, PaCO2 --> l'hypocapnie qui diminue la sensibilité à l'hypoxie ''
    donc en fait la PACO2 et PaCO2 vont diminuer, donc le pH va rebaisser, donc forcément le corps aura moins besoin d'éliminer des bicarbonates. Donc la concentration de bicarbonates va réaugmenter.


    PA = pour pression alvéolaire
    Pa = pour pression artérielle

    puis une petite question qui m'est venue à l'esprit en faisant cet exercice, est ce que l'hypocapnie augmente aussi le débit cardiaque, ou c'est juste l'hypoxie ?

    merci bien Gordak !

  12. #9
    Gordak

    Re : médecine : physio respiratoire

    2) Oui les pressions artérielles pulmonaires et alvéolaires vont devenir égales. Par sang artérielle pulmonaire, j'entends le sang en contact avec les alvéoles. Ce qui veut dire le sang veineux pulmonaire aussi du coup ....

    puis une petite question qui m'est venue à l'esprit en faisant cet exercice, est ce que l'hypocapnie augmente aussi le débit cardiaque, ou c'est juste l'hypoxie ?
    Si tu es en hypocapnie, c'est que tu es en hyperventilation ou que ton coeur bat trop vite. Donc ton coeur ne battra pas plus vite, vu que ton coeur se débarasse déjà trop efficacement du CO2. En revanche, si tu es en hypercapnie, là ton sang contient trop de CO2 et du coup, la réaction sera une augmentation de la ventilation et de la fréquence du battement cardiaque.

    Gordak

  13. #10
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    okay j'ai compris cette exo je pense. merci beaucoup !

  14. #11
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    Rebonjour !
    je me suis relancée dans les annales de physio respi (tant qu'à faire autant s'entraîner au maximum pour les exams ....)

    et voilà un autre exercice
    mécanique ventilatoire :

    1) en ventilation calme (repos) en position debout ou assise, l'inspiration du volume courant requiert un travail des muscle ventilateurs mais pas l'expiration. Quelles caractéristiques du parenchyme pulmonaire et de la paroi thoracique expliquent cette différence ?

    le fait que la pression soit négative dans la cavité pleurale mais positive dans le poumon , je sais pas trop quoi répondre à vrai dire...

    2) pour augmenter d'un litre le volume gazeux pulmonaire (inspiration), le travail ventilatoire modifie t-il la pression pleurale de la même manière depuis la CRF, et fin d'inspiration jusqu'à la CPT ? justifier (possibilité d'utiliser un schéma)
    je dirais que c'est plus facile en fin d'inspiration, si on prend en compte la loi de Starling, mais je suis également pas sûre

    3) au cours de l'exercice de pédalage à puissance constante le débit ventilatoire est sensiblement plus grand qu'au repos. Indiquez comment les modifications de pression pleurale et de débit bronchique permettent l'augmentation des déterminants du débit de ventilation (volume courant et fréquence)


    Transport sanguin de l'oxygène :


    a) décrire brièvement les facteurs qui déterminent le chargement du sang en oxygène dans les capillaires pulmonaires* la différence de pression entre le capillaire et l'alvéole
    * l'épaisseur de la paroi du capillaire
    ??

    b) citer des éléments qui déterminent la DAV du contenu en oxygène
    (DAV = différence artério veineuse)
    selon le principe de Fick : DAV O2 = VO2 / QC

    donc déjà je dirai le contenu en oxygène dans le sang et le débit cardiaque






    voilà, j'ai du mal à trouver les réponses, je sais, même en regardant mes cours :-/ c'est peut être aussi car on a pas eu tout à fait les mêmes cours et le même prof que les promos de l'année passée...

    Merci d'avance pour l'aide
    Dernière modification par julie7 ; 16/05/2014 à 16h27.

  15. #12
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    a) décrire brièvement les facteurs qui déterminent le chargement du sang en oxygène dans les capillaires pulmonaires* la différence de pression entre le capillaire et l'alvéole
    * l'épaisseur de la paroi du capillaire ??
    puis aussi :
    * la surface d'échange
    * le temps de contact alvéolo capillaire.......

  16. Publicité
  17. #13
    Gordak

    Re : médecine : physio respiratoire

    Salut

    Je ne connais pas assez bien la physiologie respiratoire pour pouvoir répondre à tout. Il faudrait que quelqu'un puisse vérifier mes dires.

    1) L'expiration automatique est passive. Comment se fait-elle ?

    2) CRF et CPT acronymes de ?

    3) Il faut déjà comprendre ce qu'est la pression pleurale. Ensuite, la pression pleurale seule ne te sert à rien, ce qui t'intéresse c'est la différence de pression entre la pleure et l'air des poumons (parenchyme pulmonaire). Suivant si cette différence de pression est négative ou positive, il y aura inspiration ou expiration , respectivement. Cette différence de pression est créée par les muscles qui actionnent la cage thoracique.

    a) Il faut savoir si on parle de la vitesse de chargement du sang ou si l'on parle de la concentration en oxygène du sang sortant des alvéoles. Si l'on parle de la vitesse de chargement, alors on peut inclure tous les paramètres que tu as cités plus la perméabilité de la membrane alvéolaire.

    b) Tu peux commencer par citer tous les points du point a, ainsi que la pression d'oxygène dans les alvéoles. Si on parle du chargement final en oxygène (concentration veineuse), alors il faut inclure la vitesse du sang dans les capillaires pulmonaires (fonction qui dépend du ratio débit cardiaque/surface des capillaires). Admettons que la vitesse du sang augmente dans les capillaires pulmonaires (en vérité, il y a peut-être des phénomènes de recrutement capillaire/alvéolaire, qui invaliderait en partie ce que je vais dire), ceci impliquerait que le sang ait moins de temps pour se charger en oxygène. Il sortirait alors des poumons moins chargé en oxygène. Cela constitue-t-il un paradoxe, le coeur qui batterait plus vite pomperait moins d'oxygène ? En fait non, même s'il est moins chargé,le sang circule plus vite, et le bilan final est un gain dans le transport d'oxygène. Ceci est bien démontré dans le cadre de l'étude des phénomènes de transport.

    Gordak

  18. #14
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    Hello !


    mécanique ventilatoire

    1) l'expiration se fait grâce au relâchement des muscles expiratoires.... comme il n'exerce plus de force pour distendre la cage thoracique (et par conséquent les poumons), la rétraction élastique des poumons tire sur la cage thoracique qui reprend son volume initial d'avant l'inspiration.
    De plus j'ai trouvé un schéma sur mes cours

    en fin d'expiration normale :
    pression alvéolaire = 0 cm H20
    pression pleurale = - 5 cm H20

    en inspiration normale :
    pression alvéolaire = - 5 cm H20
    pression pleurale = - 10 cm H20

    donc lors de l'expiration, les pressions pleurales mais aussi alvéolaires (ça je l'avais pas saisi au début) reviennent à la normale donc réaugmentent....


    2)
    CRF = capacité résiduelle fonctionnelle, donc le volume d'air qui reste à la fin d'une expiration non forcée (mobilisant le volume courant)
    CPT = capacité pulmonaire totale = quantité d'air maximale que peut contenir le poumon, donc après une inspiration forcée.

    Donc est ce bien en fin d'inspiration (donc plutôt vers le CPT) que c'est le plus facile ?

    3) et bien vu ce que tu me dis, j'imagine que la pression pleurale va diminuer pendant l'effort, ce qui va permettre d'augmenter le volume pulmonaire, ce qui va augmenter le volume courant. Tandis que le débit bronchique va jouer plutôt sur l'augmentation de la fréquence respiratoire...

    Transport sanguin de l'oxygène :

    a) j'avais plutôt compris dans le sens ''vitesse de chargement du sang en oxygène ''et j'avais pas pensé que la question pouvait sous-entendre ''concentration en oxygène du sang sortant des alvéoles''

    donc pour la vitesse du chargement du sang en oxygène :
    - épaisseur de la paroi du capillaire
    - surface d'échange
    - temps de contact alvéolo capillaire
    - perméabilité de la membrane alvéolaire

    et je me demande, est ce que l'oxygène sort directement de l'alvéole et rejoint le GR pour circuler avec lui.
    Ou, il circule d'abord dissous dans le plasma, puis rejoint un globule rouge...dans ce cas là, y'aurait en plus ''la traversée du plasma''

    D'autre part, je comprends pas bien à quoi correspond '' la concentration en oxygène du sang sortant des alvéoles''



    b) en gros tu me dis que la vitesse du sang permet une augmentation du transport de l'oxygène, donc une augmentation de l'approvisoinnement en oxygène des tissus ?



    muchas gracias Gordak, et pour le lien du cours envoyé par mp aussi

  19. #15
    julie7

    Re : médecine : physio respiratoire

    Bonjour

    désolée de remonter le sujet
    mais j'ai bientôt mes examens et j'aimerais savoir bin j'ai tout compris
    y'a quelqu'un pourrait me dire pour le dernier exo ?
    merci

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Physio : PA et Ca2+
    Par lauccc dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/01/2013, 22h14
  2. Questions physio respiratoire
    Par l.chouaib dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/04/2012, 17h06
  3. exo de physio
    Par dydou67000 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/05/2009, 18h44
  4. [Physiologie] physio respiratoire
    Par tumnus dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/05/2009, 16h17
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.