Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

protozoaire



  1. #1
    camss

    protozoaire


    ------

    j'ai un exercice à faire concernant le mode de fonctionnement d'un protozoaire: le tetrahymena. on injecte l ARNm de celui-ci dans un lysat de réticulocytes (cellules précurseurs des globules rouges traités avec de l ARNanse, c'est à dire que le lysat ne contient plus d arn avant l injection).
    on constate qu'il est impossible de traduire correctement l'ARNm du protozoaire: seuls de petits fragments peptidiques sont fabriqués.
    on constate également que les codons UAA et UAG, correspondant à des codons stop, correspondent à un AA "Gln"

    pouvez vous m aider à comprendre pourquoi le systeme de traduction de réticulocytes ne peut pas fabriquer la protéine de protozoaire?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : protozoaire

    bonjour,

    Deja bien comprendre l'interet du reticulocyte lysat (lysat de reticulocytes).
    Que veut on faire exactement avec ce système? C'est la première question.
    Pourquoi est il alors important de traiter à la RNase? C'est la seconde question.
    Partant de cela, en mettant de l'ARNm dans ce système que pensez vous observer?
    Une fois la technique comprise on vous donne une information supplémentaire à propos de l'utilisation de certains codons stop.

    Comments sont ils interprétés chez le lapin? (c'est l'origine des reticulocytes en général)
    Comment sont ils interprétés chez l'animal dont vous testez les ARNm?
    Question subsidiaire: trouverez vous dans le metazoaire plus ou moins de codons stop que chez le lapin?

    Bon, ce ne sont pas des réponses mais si vous répondez à cela consciencieusement, vous aurez votre réponse.

    piwi

  4. #3
    Jean-Luc P

    Re : protozoaire

    le code génétique n'est pas le même.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  5. #4
    hexapat

    Re : protozoaire

    Question : L'ARNase hydrolyse-t-elle toutes les sortes d'ARN de la cellule ?

    Le code génétique est universel !!!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    piwi

    Re : protozoaire

    Pour les Rnases oui!

    Pour le code génétique ben c'est perdu!
    D'ailleurs c'est ecrit dans l'enoncé il me semble!
    les codons UAA et UAG, correspondant à des codons stop, correspondent à un AA "Gln"
    Donc?

  8. #6
    hexapat

    Re : protozoaire

    Donc puisque tous les ARN sont lysés ( ARNr et ARNt compris !! ) y'aura plus de traduction possible !!!

  9. Publicité
  10. #7
    piwi

    Re : protozoaire

    les ARNs de quoi sont lysés? C'est cela qui est important. Du lapin ou du protozoiaire?

  11. #8
    hexapat

    Re : protozoaire

    Le protoz ne participe plus que par son ARNm !!! Je ne comprends donc pas la question !

    C'est le matériel cytoplasmique du lapin qui sert de "traducteur" mais sans ARN ????

  12. #9
    piwi

    Re : protozoaire

    sans ARN de quoi?
    Vous avez deux populations d'ARNs. Celles du lapin et celle du protozoaire. Laquelle a été enlevée et pourquoi?

  13. #10
    hexapat

    Re : protozoaire

    Sorry mais ce sont les ARN des réticulocytes du lapin qui ont subit l'ARNase, ils sont donc détruits ! ( il me semble )

  14. #11
    piwi

    Re : protozoaire

    tres bien!
    Et pourquoi faut il les détruire?

    Vous y etes presque!

  15. #12
    hexapat

    Re : protozoaire

    Quelle patience Pipo,

    ARN détruits pour que le seul message génétique soit celui du protoz
    Mais comment l'exprimer sans ARNr ni ARNt ? On n'attend quand pas que l'ADN lapin les reconstitue ?

  16. Publicité
  17. #13
    hexapat

    Re : protozoaire

    Euh j'voulais dire PIWI of course

  18. #14
    kodiask

    Re : protozoaire

    euh juste de l'ARNm...
    j'ai vu qu'il y avait de
    l'ARN ribosomique
    et ARN de transfert

    et qu'il faut les 3 réuni pour réussir un traduction complète...

    peut-être est-ce lié ?

  19. #15
    hexapat

    Re : protozoaire

    C'est ce qui me semblait aussi !!!
    Qu'est-ce qui m'échappe ?

  20. #16
    piwi

    Re : protozoaire

    le principe est de retirer les ARNm.
    Les ribosomes sont plus resistants car engagés dans les structures ribonucleoproteiques. Le traitement à la RNase ne les elimine pas (en tout cas pas tous loin s'en faut.). Ensuite les ARNt on les rajoute (des ARNt de chevre souvent), mais ca reste des ARNt de mammifères.

    Donc vous retirez les ARNm du lapin, ca elimine du bruit de fond et ca permet de voir la traduction de faibles quantité de proteines. Ces dernières seraient perdues dans la masse si l'on ne le faisait pas.

    Reste à comprendre pourquoi la traduction se fait de traviole! Mais ca n'est pas une difficulté n'est ce pas?

  21. #17
    hexapat

    Re : protozoaire

    Bonsoir Piwi,

    Ah, là, ça va mieux !
    Mais dis-donc en lisant l'énoncé ci-dessus ( tout là-haut ) il fallait deviner que les ARNr étaient résistants à l'enzyme !!! Et puis ensuite qu'on rajoutait des transporteurs ARNt !!!
    C'est toujours comme ça en bio moléculaire, le protocole n'est décrit qu'à moitié ????
    C'est trop de "non dits" for me ! A moins que ce soit "the" cas classique ?
    Alors l'injection d'ARNase ne peut en aucun cas suffire pour hydrolyser tous les ARN d'une cellule ?
    En clair c'est l'association protéique des ARNr qui leur confère cette résistance ?
    Et j'espère qu'il n'y a que les codons "stop" qui peuvent avoir un autre rôle chez Tetrahymena !!! Et, est-ce valable pour tous les protoz ?
    Merci en tout cas !

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 01/04/2004, 10h10
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.