Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Réponse inflammatoire



  1. #1
    salah96

    Réponse inflammatoire


    ------

    Bonjour

    Voilà j'ai un petit QCM a faire est il y a une question sur lequel je suis bloquer.

    Voici la question:

    La réponse inflammatoire est:

    a) une réponse adaptative mettant en jeu des lymphocytes T
    b) une réponse adaptative mettant en jeu des lymphocytes B
    c) une réponse innée mettant en jeu des macrophages
    d) une réponse innée m'étant en jeu des anticorps.
    e) une réponse qui se manifeste par une douleur et rougeur

    Je sais qu'une réaction inflammatoire est innée. Peut-elle être aussi adaptative. Les LB et les LT interviennent-il dans les deux réponses (innée et adaptative)

    Voici ce que j'ai cocher mais je ne suis pas sûr pouvez vous le dire si mes réponse sont correct.

    Mes réponses sont: e) et la c)

    Est-ce correct ou manque t-il une réponse ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ArrowX

    Re : immunologie

    Non normlement c'est bon, on utilise toujours la réponse inflammatoire comme exemple de l'immunité innée. Donc tes réponses sont justes. Les LB et LT sont dans l'adpative et interviennent par la suite si l'innée n'est pas suffisante et vont collaborer.
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  4. #3
    majidwap

    Re : immunologie

    très bien, car la réponse inflammatoire est une réponse inné; tandis que les anticorps, LT et LB font partie de la réponse Adaptative

  5. #4
    Mysterios

    Re : immunologie

    Je me permets de remonter le sujet,

    La réponse innée, c'est une réaction qui va se produire spontanément et qui s'applique à tous les virus comme la phagocytose ?

    Par contre je n'ai pas vraiment compris en quoi consistait la réponse adaptative et le rôle des lymphocytes B et T

  6. #5
    ArrowX

    Re : immunologie

    Non la réponse innée n'est pas très efficace toute seule, mais la phagocytose oui est un mécanisme qui en fait parti. Mais beaucoup de virus/bactéries sont plus 'puissant' et cette réponse ne suffit plus. Donc elle est complétée par la réponse adaptative (= réponse propre au problème) alors que l'inné est une réponse non spécifique et globale e(donc aussi moins efficace). Et dans cette réponse adaptative tu as les ymphocytes B et T , les B produisent (après transformation en plasmocytes) , des anticorps spécifiques donc à l'antigène et les lymphocytes T vont détruire l'antigène au contact même.
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mysterios

    Re : immunologie

    Je commence à y voir un peu plus clair !

    Détruire l'antigène c'est détruire la bactérie/virus responsable de l'infection ?

    Les lymphocytes B vont se différencier en plasmocytes qui produiront des anticorps et détruiront l'antigène alors que les lymphocytes T détruiront l'antigène directement par simple contact ?

    Qu'en est-il des cellules infectées ?

  9. Publicité
  10. #7
    ArrowX

    Re : immunologie

    Non attention je me suis peut être mal exprimé mais l'antigène est souvent une protéine ou un peptide retrouvé à la surface des corps étrangers (virus/bactérie) comme ça peut être aussi une simple substance se déplaçant dans le corps. Le virus va infecté une cellule car il a besoin de son support génétique et son énergie pour se 'reproduire' alors que la bactérie va donner une bactérie simplement, donc pas besoin forcément de cellules.
    Et les anticorps neutralisent l'antigène et du coup la cellule qui le porte, et puis cette cellule/antigène est phagocyté
    Pour les LT c'est oui un contact direct qui entraine une lyse de la cellule étrangère. T'a aussi les LT4 qui module tout le système immu'. Chacun à un rôle spécifique.
    En gros tu as les archers (plasmocytes) , les combattants à l'épée (LT) et le chef (LT4)
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

  11. #8
    Mysterios

    Re : immunologie

    D'accord donc quand le Lymphocyte B se différencie en plasmocyte et neutralise l'antigène (que l'on retrouve à la surface de bactérie/virus), il détruit la/le bactérie/virus avec. Et ensuite on détruit le "corps" en le phagocytant, donc la phagocytose n'intervient pas seulement dans la réponse immunitaire innée, elle intervient aussi pour détruire les déchets ?

    Pour la reconnaissance du virus/bactérie, s'il pénètre dans l'organisme pour la première fois ça se passe comment pour les lymphocytes, comment vont-ils les reconnaître et s'adapter ?

    En tout cas merci des réponses !

  12. #9
    ArrowX

    Re : immunologie

    Oui la phagocytose n'est pas propre à l'immunité,
    Par rapport à des protéines/molécules spécifiques (voir complexe CMH)
    La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Immunologie] réaction inflammatoire
    Par khouloud_h dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/03/2014, 16h56
  2. [Pré-BAC] Réaction inflammatoire
    Par Gwen.1993 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/12/2011, 14h25
  3. [Pré-BAC] Réaction inflammatoire
    Par tarek hamid17 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/05/2009, 15h18
  4. [Immunologie] Réponse inflammatoire
    Par Simon31 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2008, 16h43
  5. [Immunologie] la réaction inflammatoire
    Par sima301 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2007, 12h01