Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

le cerveau , la rétine et les érythrocytes




  1. #1
    student01

    Exclamation le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    bonsoir,
    je sais bien que les cellules hépathiques, les muscle et les tissus adipeux sont insulinodependantes , donc ils peuvent stocker du glycogene
    ce que j'ai pas compris c'est que j'ai trouvé dans une source que toutes les cellules de l'organisme sont capables de stocker le glycogene sauf les cellules cérébrales ,mais en effet je sais que les cellules rétinienne , et les érythrocites sont insulinodépandentes , ce qui veut dire qu'elles est dépandantes du glucose juste comme le cerveau , ce qui donne une contraction entre ce que j'ai trouvé et ce que j'ai compris
    donc esque c'est vrais que toutes les cellules de l'organisme sont capables de stocker le glycogene sauf les cellules cérébrales ??
    merci d'avance !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    student01

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    je veux dire non insulino-dependante (insulinoindependante) pour le cerveau , la rétine et les érythrocytes, j'ai oublié le "non" ^^'
    Dernière modification par student01 ; 04/10/2016 à 20h29.

  4. #3
    ramzus2

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    tu sais ce que c'est un érythrocyte ? c'est un précurseur de globule rouge il est en constant renouvellement, et les cellules cérébrales pourquoi tu veut qu'elle soit capable de stocker du glycogène? c'est une très grosse consommatrice de glucose et n'oublies pas que le cerveau est un organe noble il ne stock rien il consomme d'ailleurs il consomme je crois 50% des réserves de glucoses à lui seul durant la journée, c'est les états unis du corps, là bas la machine est faites pour consommer et non pour stocker...et je n'ai jamais entendu le qualificatif insulinodépendant pour une cellule pour le diabète oui mais pas pour une cellule, et ça veut dire diabète qui nécessite l'injection plus ou moins régulière d'insuline pour que la glycémie du patient ni descend trop bas ni monte trop haut, c'est le travail d'un endocrinologue la régulation du diabète!


  5. #4
    student01

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    je sais bien tous ce que tu m'as dit , et tu n'as pas encore répondu a ma question
    insulinodépandant veut dire qu'il peut etre régler par l'insuline en cas d'une hyperglycémie pour retourner a l'état normal tant que l'insuline est une hormone hypoglycémiante et se trouve dans le corps d'un etre humain meme s'il est en bonne santé, mais en cas du diabete son taux augmente que la normal

  6. #5
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Citation Envoyé par student01 Voir le message
    je sais bien que les cellules hépathiques, les muscle et les tissus adipeux sont insulinodependantes , donc ils peuvent stocker du glycogene
    Je vois pas trop la logique de ce "donc".

    ce que j'ai pas compris c'est que j'ai trouvé dans une source que toutes les cellules de l'organisme sont capables de stocker le glycogene sauf les cellules cérébrales
    Dépend de ce qu'on appelle "cellule cérébrale", les cellules gliales semblent stocker un peu de glycogène.
    ,mais en effet je sais que les cellules rétinienne , et les érythrocites sont insulinodépandentes , ce qui veut dire qu'elles est dépandantes du glucose
    Non. L'insulino-dépendance veut juste dire que le consommation de glucose est modulée par l'insuline. Par exemple, au moins une partie des muscles ne sont pas dépendants du glucose, tout en manifestement de l'insulino-dépendance.

    (Le rôle de l'insuline est principalement de réguler la glycémie ; les cellules insulino-dépendantes peuvent consommer autre chose que le glucose, et on peut voir l'insuline comme une demande de consommer en priorité du glucose, de façon à faire baisser la glycémie.)

    (Enfin, c'est ce que je comprends. Ce sera corrigé si nécessaire par FlyingBike par exemple.)
    Dernière modification par Amanuensis ; 05/10/2016 à 09h20.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    student01

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Non. L'insulino-dépendance veut juste dire que le consommation de glucose est modulée par l'insuline. Par exemple, au moins une partie des muscles ne sont pas dépendants du glucose, tout en manifestement de l'insulino-dépendance.

    (Le rôle de l'insuline est principalement de réguler la glycémie ; les cellules insulino-dépendantes peuvent consommer autre chose que le glucose, et on peut voir l'insuline comme une demande de consommer en priorité du glucose, de façon à faire baisser la glycémie.)

    (Enfin, c'est ce que je comprends. Ce sera corrigé si nécessaire par FlyingBike par exemple.)[/QUOTE]
    j'ai corigé ma faute dans le 1er commentaire
    merci je savais pas que les cellules gliales peuvent stocker du glycogéne , mais je veux savoir si les érythrocytes et les cellules rétiniennes peuvent faire aussi
    Dernière modification par student01 ; 05/10/2016 à 09h56.

  9. #7
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Dans ce que je lis, les érythrocytes (globules rouges) stockent du glycogène. E.g., http://www.bloodjournal.org/content/...o-checked=true (en supposant que c'est bien à propos des huumains).
    Dernière modification par Amanuensis ; 05/10/2016 à 10h16.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  10. Publicité
  11. #8
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Je n'avais regardé que le résumé. Le texte complet est disponible, et est nettement plus nuancé:

    The normal red blood cell
    (RBC) has no significant glycogen stores,3 although enzymes catalyzing
    glycogen synthesis and breakdown have been shown to be present.48 In
    contrast, glycogen deposition has been demonstrated in erythrocytes of pa-
    tients affected with certain types of glycogen-storage
    disease (type III and
    type VI).9’#{176}Sidbury et al. assumed that the glycogen in affected red blood
    cells is a vestigial remnant from an early stage in the development of the
    erythrocyte that, in view of the absence of an active glycogen metabolism,
    is not broken down to any significant degree in the mature cell.9 It is also
    possible that the normal mature erythrocyte maintains an active glycogen
    metabolism in which the steady state favors, in the presence of normal enzyme
    activities, glycogen breakdown,
    whereas glycogen accumulates
    unless either amylo-1,6-glucosidase
    or phosphorylase is missing.
    (copié-collé du pdf sans correction...)

    (et c'est bien de cellules humaines dont il s'agit)
    Dernière modification par Amanuensis ; 05/10/2016 à 10h23.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  12. #9
    student01

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    de ce que j'ai compris la rétine et les erythrocytes peuvent stocker du glycogene mais d'un taux trés bas , reste a confirmer avec quelqu'un(un prefesseur ou docteur) de ce forum , merci ^^

  13. #10
    Flyingbike

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Hello
    Amanuensis en a déjà dit pas mal et je suis d'accord : pas de logique entre "l'insulinodépendance" d'une cellule (si on comprend par là que le transport de glucose dans son cytoplasme est dépendant de GLUT4/insuline mais le terme est mal choisi) et sa capacité à stocker du glycogène ou encore à utiliser du glucose.

    L'exemple des cellules rétiniennes, des erythrocytes et des neurones (on peut ajouter la medulla rénale) est utilisé pour illustrer leur dépendance au glucose (glucodépendance) comme source d'énergie (encore que ca n'aie jamais été clair....), d'où l'existence d'une production endogène de glucose en cas de jeune prolongé, puisque certains types cellulaires sont peu ou mal équipés pour utiliser d'autre substrats.
    Et cela n'a rien à voir avec l'insuline puisque ces cellules n'y réagissent pas. Dans ces cellules, le transport et l'utilisation du glucose est indépendant de l'insuline et dépend essentiellement du gradient de concentration (d'où la nécessité du maintien d'une glycémie suffisante).



    A propos du glycogène, encore une fois c'est indépendant du transport de glucose (puisque le muscle où le transport est glucodépendant et le foie dont le transport est indépendant peuvent en stocker). Il n'y a que ces deux tissus qui stockent significativement du glycogène comme réserve énergétique. D'apres ce que vous dites on peut en trouver un peu ailleurs mais je n'ai pas d'élément à ce sujet.
    La vie trouve toujours un chemin

  14. #11
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Citation Envoyé par Flyingbike Voir le message
    L'exemple des cellules rétiniennes, des erythrocytes et des neurones (on peut ajouter la medulla rénale) est utilisé pour illustrer leur dépendance au glucose (glucodépendance) comme source d'énergie (encore que ca n'aie jamais été clair....)
    Il y a un cas clair: les érythrocytes: pas de mitochondries!
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  15. #12
    Flyingbike

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Il y a un cas clair: les érythrocytes: pas de mitochondries!
    oui c'est imparable dans ce cas ! mais les autres exemples qu'on cite habituellement, ben en réalité quand on cherche le fondement des choses on ne trouve pas grand chose...
    La vie trouve toujours un chemin

  16. #13
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Je n'osais pas l'écrire, mais c'est aussi où j'en suis après avoir lu des tas de choses...

    Cela donne l'impression qu'il manque souvent une clause genre "dans le cas d'une alimentation standard ( = suffisante et riche en glucides)".
    Dernière modification par Amanuensis ; 05/10/2016 à 19h06.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  17. #14
    student01

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    d'aprés ce que vous avez dit : il n y a que deux organes dans l'organisme qui peuvent stocker le glycogene d'une maniere remarcable , esque vous pouvez m'expliquer dans le cas de diabette quesqui ce passe dans ces trois organes ( cerveau et rétine et foie ) ( je sais ce qui se passe dans les Globules rouges )
    Dernière modification par student01 ; 08/10/2016 à 15h32.

  18. #15
    minushabens

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Il y a un cas clair: les érythrocytes: pas de mitochondries!
    d'un autre côté, les érythrocytes n'ayant pas de noyau, ils ne synthétisent pas de protéines ni ne dupliquent de l'ADN, et donc j'imagine qu'ils n'ont guère besoin d'énergie, enfin moins que d'autres cellules (?)

  19. #16
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Oui, mais il représentent 70 % des cellules (en nombre...).
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  20. #17
    Flyingbike

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    oui, ce sont des gros producteurs de lactate d'ailleurs (absence de mitochondrie) (voir cycle de Cori)
    La vie trouve toujours un chemin

  21. #18
    student01

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    j'ai pas encore compris esque les cellules de la rétine et les érythrocytes peuvent stocker le glycogene , vous m'avez dit non , et j'ai compris pourquoi car j'avait le meme opénion mais je veux une explication précise s'il vous plait .

  22. #19
    minushabens

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Oui, mais il représentent 70 % des cellules (en nombre...).
    ah tiens j'ignorais totalement qu'on avait autant de globules rouges. C'est vrai qu'ils sont tout petits. En masse ça doit représenter quelque-chose comme 5% je pense.

  23. #20
    Amanuensis

    Re : le cerveau , la rétine et les érythrocytes

    Un peu moins

    (90 femtolitres, masse volumique 1 -> 90 picogrammes, fois 2 10^13 = 1800 g, données de https://en.wikipedia.org/wiki/Red_bl...n_erythrocytes)

    (Ou encore 45% du sang, et le sang environ 7% de corps => 3%)
    Dernière modification par Amanuensis ; 10/10/2016 à 14h31.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. les hématies -Les érythrocytes
    Par Sam13101 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/02/2013, 13h34
  2. [Immunologie] cellules NK et érythrocytes
    Par AstroBax dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/11/2010, 14h13
  3. menbrane des érythrocytes
    Par ayhivi dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/12/2006, 18h04
  4. La rétine et le cerveau se parlent à la vitesse d'une connexion Ethernet !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/11/2006, 15h06
  5. Erythrocytes
    Par robio dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/12/2005, 11h47