Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Médiation humorale ou cellulaire ?



  1. #1
    Mysterios

    Médiation humorale ou cellulaire ?

    Bonjour à tous,

    Voilà, mes cours d'immunologie remontent à...loin ! Aussi, je suis confronté à un petit doute qui me turlupine un peu.

    Si mes souvenirs sont bons, lors de l'activation d'un lymphocyte CD4+ par une CPA, l'émission de cytokine par la CPA (indispensable à l'activation du CD4+) polarise la réponse adaptative en orientant la différenciation du CD4+ vers un LTh1 ou un LTh2.

    Le Lth1 stimule la réponse cellulaire et le LTh2 la réponse humorale.

    Ce qui m'amène à mon interrogation, lors d'une infection (quelle qu'elle soit...), on ne peut pas avoir la présence des deux réponses (humorale et cellulaire) en même temps, puisque le CD4+ se différencie en un type ou en un autre, et va donc stimuler l'une des deux réponses mais pas les deux en même temps ?

    Merci d'avance de votre aide,

    En vous souhaitant un bon dimanche ensoleillé =)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Meiosis

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Bonjour,

    Dans l'organisme il peut y avoir stimulation des deux réponses en même temps puisque tu as plusieurs lymphocytes, certains vont pouvoir se différencier en LTh1 et d'autres en LTh2.

    Par exemple si un virus a réussi à infecter une cellule (entrer dedans) la cellule infectée va exprimer des peptides antigéniques à sa surface en association avec des molécules du CMH I. Cela sera reconnu par un LT8 pré-cytotoxique. En même temps des macrophages pourront phagocyter les virus et exprimer des peptides antigéniques à leur surface via le CMH II, reconnu par un CD4+ qui se transformera en Lth1. Le Lth1 stimulera les LT8 pré-cytotoxiques qui vont se différencier en LT cytotoxiques pour détruire les cellules infectées (réponse à médiation cellulaire).

    En même temps une réponse à médiation humorale peut avoir lieu si un lymphocyte B reconnait un antigène d'un virus circulant (pas à l'intérieur d'une cellule) et présente des peptides antigéniques à un CD4+ via le CMH II. Les lymphocytes B se différencieront alors en plasmocytes producteurs d'anticorps grâce aux Lth2, anticorps qui iront neutraliser les virus.

    Note qu'en plus du jeu de cytokines impliqués dans l'orientation Lth1/Lth2 c'est aussi la nature de la cellule CPA qui va faire si le CD4+ se différenciera en Lth1 ou Lth2 : pour faire simple macrophage = Lth1 / lymphocyte B = Lth2

  4. #3
    Mysterios

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Bonjour,

    Dans l'organisme il peut y avoir stimulation des deux réponses en même temps puisque tu as plusieurs lymphocytes, certains vont pouvoir se différencier en LTh1 et d'autres en LTh2.
    D'accord, je pensais naïvement qu'au cours d'une infection, le LT CD4+ ne pouvait se différencier qu'en un type cellulaire (Th1 ou Th2) mais pas les deux en même temps. Mon raisonnement est donc faux ?

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Par exemple si un virus a réussi à infecter une cellule (entrer dedans) la cellule infectée va exprimer des peptides antigéniques à sa surface en association avec des molécules du CMH I. Cela sera reconnu par un LT8 pré-cytotoxique. En même temps des macrophages pourront phagocyter les virus et exprimer des peptides antigéniques à leur surface via le CMH II, reconnu par un CD4+ qui se transformera en Lth1. Le Lth1 stimulera les LT8 pré-cytotoxiques qui vont se différencier en LT cytotoxiques pour détruire les cellules infectées (réponse à médiation cellulaire).
    N'importe quelle cellule infectée peut jouer le rôle de présentation d'antigène et activer un LT-CD8 ? Je croyais que cette fonction était uniquement dévolue aux CPA (cellule dendritique, macrophage et LB).
    Je savais que les cellules infectées avaient quasi toutes un CMH I, qui leur permettait d'avertir les LT-CD8 déjà activés qu'elles sont infectées et qu'il faut les détruire. Mais je ne savais pas qu'une cellule infectée pouvait activer un LT-CD8 (sauf cas de cross-présentation, et encore, avec l'aide d'une CPA)


    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    En même temps une réponse à médiation humorale peut avoir lieu si un lymphocyte B reconnait un antigène d'un virus circulant (pas à l'intérieur d'une cellule) et présente des peptides antigéniques à un CD4+ via le CMH II. Les lymphocytes B se différencieront alors en plasmocytes producteurs d'anticorps grâce aux Lth2, anticorps qui iront neutraliser les virus.
    D'accord, je crois que je commence à comprendre !

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Note qu'en plus du jeu de cytokines impliqués dans l'orientation Lth1/Lth2 c'est aussi la nature de la cellule CPA qui va faire si le CD4+ se différenciera en Lth1 ou Lth2 : pour faire simple macrophage = Lth1 / lymphocyte B = Lth2
    J'avais surtout en tête que c'était le contexte cytokinique qui était important pour polariser la réponse. La CPA exprimant des cytokines différentes en fonction du PAMP/DAMP qu'elle avait fixé sur ses PRR. On m'avait expliqué que n'importe quelle CPA pouvait induire un Th1 ou Th2 en fonction de la cytokine qu'elle exprime, sachant que cette cytokine variait en fonction de la molécule de danger (PAMP/DAMP) fixée sur le PRR

    En fait si je résume, pour une même infection (un virus par exemple), il peut y avoir plusieurs épisodes de présentation d'antigène ! Une présentation par une cellule dendritique/macrophage qui activera un CD4+ en th1

    Et une deuxième présentation par un LB qui activera un CD4+ en Th2.

    Ce qui implique qu'une présentation d'antigène à un CD4+ l'oriente vers une ou l'autre des voies de différenciation mais pas les deux en même temps. Pour avoir co-existance des deux, il faut au moins deux présentations d'antigène ?

    Merci d'avoir pris le temps de me répondre en tout cas !

  5. #4
    Meiosis

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Citation Envoyé par Mysterios Voir le message
    D'accord, je pensais naïvement qu'au cours d'une infection, le LT CD4+ ne pouvait se différencier qu'en un type cellulaire (Th1 ou Th2) mais pas les deux en même temps. Mon raisonnement est donc faux ?
    Un LT CD4+ donné va se différencier soit en Lth1 soit en Lth2. Mais dans l'organisme tu n'as pas qu'une seule cellule donc tu auras les deux types de différenciation.
    Donc si tu utilises le déterminant "le" c'est soit Lth1 soit Lth2, attention aux mots employés.

    Citation Envoyé par Mysterios Voir le message
    N'importe quelle cellule infectée peut jouer le rôle de présentation d'antigène et activer un LT-CD8 ? Je croyais que cette fonction était uniquement dévolue aux CPA (cellule dendritique, macrophage et LB).
    Je savais que les cellules infectées avaient quasi toutes un CMH I, qui leur permettait d'avertir les LT-CD8 déjà activés qu'elles sont infectées et qu'il faut les détruire. Mais je ne savais pas qu'une cellule infectée pouvait activer un LT-CD8 (sauf cas de cross-présentation, et encore, avec l'aide d'une CPA)
    N'importe quelle cellule infectée peut être reconnue par un LT8 pré-cytotoxique, ces derniers seront sélectionnés pour participer à la réponse à médiation cellulaire. Mais les cellules infectées ne pourront pas directement activer ces LT8 pré-cytotoxiques, ce n'est pas ce que j'ai dit. L'activation passe par les LTh1 (notamment avec la sécrétion d'interferon gamma), ce que je dis ensuite avec l'histoire des macrophages.
    Il y a aussi des signaux de costimulation nécessaires à l'activation des LT8 pré-cytotoxiques, il s'agit de l'interaction entre les molécules CD80/B7 présents à la surface des CPA et les molécules CD28 présents à la surface du LT8 pré-cytotoxique.

    Pour le reste tu as l'air d'avoir compris, sinon que le contexte cytokinique n'est pas suffisant pour orienter la différenciation. De toute façon c'est lié à la nature de la CPA.

  6. #5
    Mysterios

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Un LT CD4+ donné va se différencier soit en Lth1 soit en Lth2. Mais dans l'organisme tu n'as pas qu'une seule cellule donc tu auras les deux types de différenciation.
    Donc si tu utilises le déterminant "le" c'est soit Lth1 soit Lth2, attention aux mots employés.
    Une question en entraînant une autre : Je croyais que le clone de LT CD4+ capable de reconnaître l'antigène en question n'était présent qu'en un seul exemplaire (lorsque c'est la 1ère infection avec le pathogène). Donc il y aura forcément une cellule activée et une seule, qui, suite à cette activation proliférera et se différenciera pour donner des clones identiques. Du coup, c'est soit plein de clones LTh1 spécifiques de l'antigène ou plein de clones LTh2.

    Du coup, j'avoue qu'on retombe sur la question de départ : Peut-on avoir co-existence des deux systèmes, sachant qu'en plus l'un et l'autre s'inhibent mutuellement ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mysterios

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Cela n'inspire personne ?

  9. Publicité
  10. #7
    dalmia

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Coucou Mysterios,

    Cf la toute première phrase de Meiosis non ? Je dirais qu'elle répond très exactement à ta question, où est le point de blocage ?

    Citation Envoyé par Mysterios Voir le message
    Je croyais que le clone de LT CD4+ capable de reconnaître l'antigène en question n'était présent qu'en un seul exemplaire (lorsque c'est la 1ère infection avec le pathogène). Donc il y aura forcément une cellule activée et une seule
    Heureusement que non, fichtre ton organisme ne peut décemment pas compter sur une seule cellule activée pour faire quoi que ce soit. Peut-être es-tu influencé par les dessins que l'on fait dans les cours avec une cellule qui devient comme ci ou comme ça (en tant qu'ancienne prof de biologie moléculaire, j'ai pu constater à quel point les schémas peuvent éloigner les étudiants de la réalité).

    Comme déjà expliqué plus haut, tu as plusieurs LT CD4+ (des dizaines ? des centaines ?) qui vont reconnaître un antigène (et si on parle d'un pathogène en entier comme une bactérie, les antigènes sont multiples et variés, donc ça stimule d'autant plus de nos cellules immunitaires !). Certains vont devenir des Th1, d'autres des Th2. Donc OUI, les deux systèmes co-existent. Mon master d'immuno remonte à loin, mais je n'ai pas le moindre souvenir de l'évocation d'une inhibition entre les deux, c'est plutôt très complémentaire au contraire.

    Bon dimanche !
    Dalmia

  11. #8
    Mysterios

    Re : Médiation humorale ou cellulaire ?

    Bonjour,

    Désolé pour ma réponse tardive (aléa des connexions en zone blanche). Je reviens donc aux nouvelles.

    D'après mon professeur d'immunologie, il y a bien inhibition entre les systèmes Th1 et Th2.

    Le système Th1 stimule à la fois les LB et les LT, on peut donc avoir co-existence des voies humorale et cellulaire (contrairement à ce que j'affirmais dans mon 1er message)
    ce système est impliqué dans une réponse d'élimination de pathogènes (virus, bactéries, champignons)

    Le système Th2 stimule uniquement les LB, ce système est impliqué dans une réponse allergique ou anti-parasitaire.

    Eh oui, effectivement, je faisais fausse route. Plusieurs clones différents de lymphocytes peuvent reconnaître le même antigène (puisqu'en fait, ils reconnaissent l'épitope de l'antigène, et comme un antigène contient plusieurs épitopes...)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [TS] Immunité adaptative à médiation humorale
    Par Courti dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/02/2016, 15h13
  2. [Licence (L1-L2-L3)] vrai faux reponse humorale ou cellulaire
    Par rlejeune dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/08/2015, 12h27
  3. [Immunologie] immunité humorale et cellulaire
    Par emmm dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/04/2012, 00h31
  4. [Immunologie] VIH(sida) : médiation humorale/cellulaire
    Par Tmax30 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/03/2010, 09h55
  5. [Immunologie] l'hypersensibilité à médiation cellulaire
    Par sima301 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/11/2007, 10h10