Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

physiologie rénale



  1. #1
    sarrague

    physiologie rénale


    ------

    bonjour à tous,
    je suis entrain de réviser mon cours de la physiologie rénale mais j'ai pas compris pourquoi lors de le mécanisme vasculaire myogène en cas d'hypertension la correction sera traduite par une diminution du débit de filtration glomérulaire ! normalement c'est l'inverse non ? il faut augmenter le DFG pour qu'il y ait excrétion de na+
    pouvez vous m'aider ? et merci d'avance

    -----

  2. #2
    sarrague

    Re : physiologie rénale

    'lord du mécanisme ' désolé faute de frappe

  3. #3
    Pterygoidien

    Re : physiologie rénale

    Le réflexe myogène de la vasculature rénale permet justement de garder un DFG quasiment constant malgré une pression de perfusion modifiée. En fait, le réflexe myogène est une réponse locale que l'on retrouve dans de nombreux territoires artériels et qui permet de maintenir un débit de perfusion relativement constant malgré des variances de la pression du circuit artériel d'amont. Ce mécanisme est particulièrement développé au niveau du rein, notamment parce que justement le DFG dépend en très forte partie de la pression hydraulique qui règne dans le capillaire glomérulaire.

    En augmentant la résistance en amont des capillaires glomérulaires en cas d'élévation de la pression, deux choses se produisent :
    (1) la résistance qu'opposent les artérioles de la vasculature rénale augmente : pour une pression d'amont qui reste inchangée, l'augmentation de la résistance fait diminuer le débit de perfusion rénale
    (2) l'augmentation de la résistance engendre une perte de charge (chute de pression) plus importante, faisant diminuer la pression hydraulique d'aval de la résistance, à savoir dans le capillaire glomérulaire

    L'inverse se produit en cas de chute de la pression. Cela permet de garder le DFG relativement constant tandis que l'organisme peut tout à fait s'adapter à diverses variations de pression artérielle, comme lors d'un effort par exemple : si ce mécanisme de régulation à court terme n'était pas présent, une levée aigue de la pression artérielle (effort, stress, etc.) aurait pour conséquence une augmentation de la diurèse et pourrait amener à un bilan d'excrétion nette d'eau et évoluer vers un tableau d'hypovolémie. Le rein permet ainsi de préserver la diurèse malgré des variations de pression artérielle. Toutefois, malgré ce mécanisme, il faut savoir que le rein joue un rôle fondamental dans la régulation de la pression artérielle à long terme et qu'il est souvent atteint dans l'hypertension artérielle essentielle (ou dite idiopathique).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. physiologie rénale
    Par student01 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/03/2017, 08h30
  2. Physiologie rénale
    Par Amineadam1 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/09/2015, 15h50
  3. [Physiologie] physiologie rénale
    Par j13 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2010, 10h23
  4. [Physiologie] physiologie rénale PAH
    Par cell1 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2008, 19h04