Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Codeur incrémental



  1. #1
    le fondateur du cosmos

    Codeur incrémental

    Bonjour,

    J'aimerais avoir quelques précision sur le codeur incrémental.

    Le codeur que j'utilise est constitué de 3 photo-diodes (2 pour la reception du faisceau émetteur, 1 pour faire office de masse), d'une LED émettrice et de 2 photo-transistors.
    Les signaux produis par la saturation des photo-transistors sont mis en forme par des triggers.

    On obtient en sortie deux signaux A et B qui sont envoyé sur les broches d'un PIC. Je ne comprend pas comment peut-on connaitre le sens de rotation de la roue denté du codeur. Je suis d'accord sur le principe de déphasage entre les deux signaux A et B.

    Mais ce déphasage, comment peut on l'identifier, par le microcontrolleur??

    J'aimerais que l'on m'explique qu'elle est la fonction interne du µC permettant de différencier le sens de rotation.

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : Codeur incrémental

    Hello!
    Un codeur incrémental avec deux sorties A et B te permet de connaître le sens de rotation par la détection de la précédence d'un des deux signaux sur l'autre.
    Certains microcontroleurs sont dotés d'un hardware permettant ce décodage.
    La vitesse de calcul d'un PIC permet cette gestion purement par le soft.
    Tu vas y arriver!

    Vincent

  4. #3
    sisioudjfunky

    Re : Codeur incrémental

    Bonjour,

    Pourriez-vous me confirmer que les deux codeurs suivants sont équivalents ?

    http://be.farnell.com/honeywell-s-c-clarostat/600en128cbl/sensor-optical-encoder-128cpr/dp/1608199

    http://be.farnell.com/vishay-spectro...47?Ntt=1144747

    Merci d'avance pour votre aide.

  5. #4
    ftorama

    Re : Codeur incrémental

    Citation Envoyé par vincent66 Voir le message
    Hello!
    Un codeur incrémental avec deux sorties A et B te permet de connaître le sens de rotation par la détection de la précédence d'un des deux signaux sur l'autre.
    Certains microcontroleurs sont dotés d'un hardware permettant ce décodage.
    La vitesse de calcul d'un PIC permet cette gestion purement par le soft.
    Tu vas y arriver!

    Vincent
    Les PIC étant parmi les microcontrôleurs les plus lents, je dirais surtout que n'importe quel microcontrôleur pourra le gérer par soft.

    Mis à part cette petite précision, on prend en compte l'évolution des deux signaux pour déterminer le sens de rotation. C'est un peu comme si un compteur comptait et décomptait alternativement (mis à part que ce n'est pas la progression binaire habituelle, mais une évolution similaire au code Gray, 1 bit change à la fois).

    Voici la doc d'un composant dédié au décodage de ce genre de capteurs:
    http://www.datasheetcatalog.org/data.../HCTL-2000.pdf

    Il y a tout un chapitre très bien fait, consacré au fonctionnement de ces capteurs

  6. #5
    DAUDET78

    Re : Codeur incrémental

    Citation Envoyé par ftorama Voir le message
    Les PIC étant parmi les microcontrôleurs les plus lents,
    La question de notre ami vincent66 date de 2008
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    grandioso

    Re : Codeur incrémental

    Bonjour,

    Je réactualise le sujet car la reponse à la question m'interesse.
    Peut-on connaitre le sens de rotation avec des circuits logiques, ou existe-t-il
    un algorithme qui permet de l'interfacer avec un Pic par exemple ?

  9. Publicité
  10. #7
    grandioso

    Re : Codeur incrémental

    Rebonjour,

    Sur le site j'ai trouvé ce lien, je vais tacher de l'essayer, la solution semble simple.

    http://forums.futura-sciences.com/el...cremental.html

  11. #8
    PA5CAL

    Re : Codeur incrémental

    Citation Envoyé par grandioso Voir le message
    Peut-on connaitre le sens de rotation avec des circuits logiques, ou existe-t-il
    un algorithme qui permet de l'interfacer avec un Pic par exemple ?
    Comme il est possible, dans le principe et indépendamment de toute solution technique, de trouver le sens de rotation d'après deux signaux déphasée d'environ 90°, la réponse est bien évidemment OUI aux deux questions.

    On peut réaliser la détection du sens de rotation à l'aide de quelques portes logiques, et également par programme séquentiel.

    Les solutions étant multiples, les critères de choix devrait en toute logique être nombreux (coût, disponibilité, performances, ...).

  12. #9
    grandioso

    Re : Codeur incrémental

    Bonjour,

    J'ai choisi la solution Pic.
    Je galére avec mplab sous Linux ce qui prend du temps et ce qui explique la lenteur de ma reponse.

  13. #10
    DAUDET78
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Capteur rotatif incrémental
    Par méta_flo dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/10/2009, 12h36
  2. Codeur
    Par Minouchon2007 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/03/2008, 23h44
  3. Codeur incrémental avec microcontroleur
    Par nouvo dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2008, 15h59
  4. Codeur incrémental?
    Par méta_flo dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2007, 20h51
  5. Codeur Incremental
    Par 1953 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/02/2006, 12h55