Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Diode de roue libre



  1. #1
    paolo123

    Diode de roue libre


    ------

    SALut la compagnie,

    j'ai une question toute simple, quand on alimente une bobine,avec une certaine resistance interne,il est evident qu'a la mise sous tension le courant s'etablit dans la bobine et croit exponentiellement jusqu'a atteindre le regime permanent soit IMAx CELA SE verifie par la formule

    UL=Ldi/dt

    je sais notemment que lorsque il y a une coupure brusque du courant ,la tension au borne de la bobine devient tres tres grande jusqu'a exploser le reste du circuit de commande,cela est du au fait que le courant augmente vers l(infini donc la tension aussi d'ou la mise en place en parallele d'une diode de roue libre pour absorber le courant lors de coupure et eviter les surtensions

    ma question est lorsque l'on coupe le circuit ya pa de courant qui circule!!non? donc comment on dit que le courant tend vers linfini??

    et aussi par exemple dans un moteur que l'on pilote quel type de diode roue libre convient le mieux comment savoir quel diode choisir la 4001 c bon.?

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ibtihel

    Re : Diode de roue libre

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ma question est lorsque l'on coupe le circuit ya pa de courant qui circule!!non? donc comment on dit que le courant tend vers linfini??
    il ne faut pas oublier l'énergie enmagasinée dans la self ......
    A+

  4. #3
    DAUDET78

    Re : Diode de roue libre

    Et on met une diode de redressement qui supporte, au moins, le courant nominal de la bobine
    PS: C'est la tension qui monte à l'infinie (si on supposait qu'il n'y a pas de capa parasite, ce qui est faux)
    J'aime pas le Grec

  5. #4
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode de roue libre

    Bonsoir paolo123 et tout le groupe

    Daudet 78 a déjà répondu, mais n'a pas assez insisté sur des erreurs monumentales.

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... je sais notemment que lorsque il y a une coupure brusque du courant ...
    Justement, ceci est impossible. Le courant ne "s'arrête pas".

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... cela est du au fait que le courant augmente vers l ...
    Non! Le courant reste le même, et l'inductance fait ce qu'il faut pour y arriver. De récepteur qu'elle était, elle devient générateur, en inversant la polarité de la tension à ses bornes, et elle monte la tension (vers l'infini s'il le faut), jusqu'à ce que le courant conserve sa valeur.

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... d'où la mise en place en parallèle d'une diode de roue libre pour absorber le courant lors de coupure et éviter les surtensions ...
    La diode "n'absorbe" pas le courant, elle permet son passage, inévitable, mais sans atteindre la valeur dangereuse, y compris pour l'interrupteur (généralement un semi conducteur).

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... ma question est lorsque l'on coupe le circuit ya pa de courant qui circule!!non? donc comment on dit que le courant tend vers linfini?? ...
    En fait, comme déjà dit, quand on coupe le circuit, le courant circule quand même, comme juste avant. Le courant ne tend pas vers l'infini.

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... et aussi par exemple dans un moteur que l'on pilote quel type de diode roue libre convient le mieux comment savoir quel diode choisir la 4001 c bon.? ...
    Sans savoir quelle est la puissance du moteur, impossible de savoir.
    Dernière modification par gienas ; 28/11/2008 à 09h15. Motif: Abonnement modifié.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    alainav1

    Re : Diode de roue libre

    bonjour,
    pour definir le type de diode roue libre il faut donc
    connaitre puissance du moteur
    sa tension d'alimentation
    ensuite comment choisir la diode
    On m'a conseiller (sur ce forum ) de choisir un diode rapide pour proteger le circuit de commande ( moteur 12V ,intensité 0,5A ,commande par transistor CMOS en pwm) (j'ai realisé le circuit et tout marche bien )
    peut t on consideré (pour simplifier )une diode rapide convient pour tout moteur CC a balais jusqu 'a volts et Y puissance ?
    cordialement
    Alain
    Décider de faire, c'est bien . Décider quand, c'est mieux !

  8. #6
    DAUDET78

    Re : Diode de roue libre

    Une diode "lente ou ordinaire" de redressement pour toute commande en tout ou rien
    Une diode "rapide de redressement" pour les commandes en PWM
    J'aime pas le Grec

  9. Publicité
  10. #7
    stefjm

    Re : Diode de roue libre

    Bonsoir à tous,
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Non! Le courant reste le même, et l'inductance fait ce qu'il faut pour y arriver. De récepteur qu'elle était, elle devient générateur, en inversant la polarité de la tension à ses bornes, et elle monte la tension (vers l'infini s'il le faut), jusqu'à ce que le courant conserve sa valeur.
    Superbe source de courant.

    Pour l'infini, le fait qu'une fois que l'arc est amorcé, la résistance de l'air chute fortement, ce qui limite d'autant la tension aux bornes.

    PS : Sans intégrale
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  11. #8
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode de roue libre

    Bonsoir à tous

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... Superbe source de courant ...
    Exactement, mais bien éphémère, quand-même, quand la diode de roue libre n'est pas là.

    En effet, l'énergie emmagasinée est finie. Comme la tension, en l'absence de protection monte "très haut", pour amorcer l'arc, tout en maintenant le courant, ma puissance instantanée peut être très importante. Il faut donc très peu de temps pour consommer cette énergie.

    Quand la diode de roue libre est aux bornes de l'inductance, et que la tension ne monte qu'à 0,6V, tension directe de la diode, la puissance instantanée avec le même courant est faible. Du coup le courant de décharge de l'inductance dure "longtemps".

    Il n'est pas rare sur une bobine de relais, de relever un retard à l'ouverture, du fait de la décharge de l'inductance, de plus de 10 millisecondes.

  12. #9
    stefjm

    Re : Diode de roue libre

    Bonjour,
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Exactement, mais bien éphémère, quand-même, quand la diode de roue libre n'est pas là.
    Bien sûr, puisque dans ce cas, la tension inverse phénoménale qui se retrouve aux bornes de l'inductance la décharge très vite.
    Ce qui est éphémère dans ce cas est le courant non nul, car une fois le courant nul, l'inductance est encore un générateur de courant, certes de courant nul (donc moins intéressant évidement) mais de courant quand même! Cette inductance s'opposera à la variation de son courant, en aucun cas de sa tension.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Quand la diode de roue libre est aux bornes de l'inductance, et que la tension ne monte qu'à 0,6V, tension directe de la diode, la puissance instantanée avec le même courant est faible. Du coup le courant de décharge de l'inductance dure "longtemps".
    Je suis d'accord.
    En particulier, on vois bien que c'est la diode, source de tension qui impose sa tension à l'inductance source de courant.
    Impossible de considérer que l'inductance est une source de tension; elle se battrait avec celle de la diode.

    Si on branche la diode à l'envers, celle-ci devient source de courant nul et cela se passe très mal si l'inductance est magnétisée, car on a alors deux sources de courant de valeurs différentes qui se battent.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Il n'est pas rare sur une bobine de relais, de relever un retard à l'ouverture, du fait de la décharge de l'inductance, de plus de 10 millisecondes.
    C'est pour cela que je perd toujours au flipper! Depuis le temps que je cherchais une bonne raison, objective, honnête et pas du tout capillotractée!
    Cordialement.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  13. #10
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode de roue libre

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... Ce qui est éphémère dans ce cas est le courant non nul ...
    Je confirme. En tout cas, c'est bien ce que je voulais dire.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... l'inductance est encore un générateur de courant, certes de courant nul ...
    No comment

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... on vois bien que c'est la diode, source de tension qui impose sa tension à l'inductance source de courant ...
    Oui. En précisant toutefois, que cette source de tension, "réelle" (car pas seulement générateur idéal, mais aussi résistance interne: {Uo;Rd}), est exclusivement récepteur, jamais capable de générer le moindre courant.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... Si on branche la diode à l'envers, celle-ci devient source de courant nul ...
    Non, pas vraiment. Là, c'est vouloir embrouiller un phénomène difficile.

    Pour le cas présent, la diode à l'envers (outre qu'elle condamne le fonctionnement dans le sens "normal", si elle est directement en parallèle sur l'inductance), c'est une diode qui n'est pas là, donc un circuit ouvert. On se retrouverait dans le cas non protégé, tension qui monte jusqu'où il faut pour amorcer l'arc.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... car on a alors deux sources de courant de valeurs différentes qui se battent ...
    Non non! Il ne peut pas y avoir de bagarre si l'un des combattants n'est pas là.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... C'est pour cela que je perd toujours au flipper! ...
    Ceci est un très mauvais prétexte

    L'humain, a un énorme avantage sur l'inductance qui ne l'a pas. Le bon joueur est capable d'anticiper, ce que l'inductance ne sait pas faire

  14. #11
    stefjm

    Re : Diode de roue libre

    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Oui. En précisant toutefois, que cette source de tension, "réelle" (car pas seulement générateur idéal, mais aussi résistance interne: {Uo;Rd}), est exclusivement récepteur, jamais capable de générer le moindre courant.
    Bien sûr! Mais tu ne devrais pas dire générateur idéal mais source idéale.
    Je n'ai jamais prétendu que la diode puisse devenir un générateur.
    Sa caractéristique passe par le point (0,0), c'est donc un élément passif. De plus, tous les modèles théoriques de diode montrent que la diode n'est jamais un générateur. (Hors transitoire, capacité parasite, bien sûr)
    Quite à tenir compte de u0, Rd, ajoute aussi les capas parasites (voir les selfs parasites tant qu'à faire...)

    La caractéristique de la diode idéale tension de seuil u0:
    i>0, u=u0
    u<u0, i=0
    Jamais génératrice.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Non, pas vraiment. Là, c'est vouloir embrouiller un phénomène difficile.
    Pour le cas présent, la diode à l'envers (outre qu'elle condamne le fonctionnement dans le sens "normal", si elle est directement en parallèle sur l'inductance), c'est une diode qui n'est pas là, donc un circuit ouvert. On se retrouverait dans le cas non protégé, tension qui monte jusqu'où il faut pour amorcer l'arc.
    C'est bien ce que j'ai décrit.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    Non non! Il ne peut pas y avoir de bagarre si l'un des combattants n'est pas là.
    Parce que pour toi, un circuit ouvert n'est pas une source de courant nul?

    i=0 quelque soit la tension.
    Cela correspond à la fois au circuit ouvert parfait (pas de capa, pas de résistances, pas de self) et à la source de courant nul.
    Citation Envoyé par gienas Voir le message
    L'humain, a un énorme avantage sur l'inductance qui ne l'a pas. Le bon joueur est capable d'anticiper, ce que l'inductance ne sait pas faire
    Un petit avance de phase dans la correction, ou un zéro, ou bien encore un proportionnel dérivée devrait faire mon affaire.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  15. #12
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode de roue libre

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Bien sûr! Mais tu ne devrais pas dire générateur idéal mais source idéale ...
    Tu as raison, mais, dans le cadre d'une modélisation, je ne fais pas de différence entre une source et générateur. Comme un générateur (un vrai) peut avoir aussi le statut de récepteur, ce qui peut paraître contradictoire, je ne chipote pas trop sur ces mots, du moment que c'est bien clair.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... Quitte à tenir compte de u0, Rd, ajoute aussi les capas parasites (voir les selfs parasites tant qu'à faire...) ...
    Non. Si je n'ai pas l'intention d'en tenir compte, je n'en parle pas.

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    ... Parce que pour toi, un circuit ouvert n'est pas une source de courant nul? ...
    Je ne pousse pas la complication jusque là. Pour moi, un circuit ouvert, reste un circuit ouvert.

    Je n'utilise que cinq "briques" de modélisation, qui suffisent pratiquement à tout faire.

    1- circuit fermé ou résistance nulle.

    2- circuit ouvert ou résistance infinie.

    3- générateur idéal de tension. (je ne précise pas source, générateur, récepteur. Le contexte le dira).

    4- générateur idéal de courant. Même remarque que 3.

    5- résistance.

    Comme tu le vois, ni l'inductance, ni le condensateur ne font l'objet d'une brique. Ils prendront le modèle convenable, qui convient à l'instant t. Le plus souvent:

    Le condensateur est une source idéale de tension. Quand il est déchargé, il devient un circuit fermé ou une résistance nulle.

    L'inductance est une source idéale de courant. Quand elle est déchargée, elle est un circuit ouvert.

  16. Publicité
  17. #13
    paolo123

    Re : Diode de roue libre

    mdr

    les amis vous battez pas pour moi

    je crois que vous vous etes fait comprendre depuis le début parceque la ca commence a etre du chinois pour moi

    merci

  18. #14
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode de roue libre

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... les amis vous battez pas pour moi ...
    Sois rassuré, pas de bagarre ici. J'excepte, bien entendu, le pugilat entre deux sources de courant

    Citation Envoyé par paolo123 Voir le message
    ... la ca commence a etre du chinois pour moi ...
    Si tu as compris ce pourquoi tu questionnais, alors l'objectif est atteint.

  19. #15
    Ouk A Passi

    Re : Diode de roue libre

    Bonjour à tous

    En quelque sorte ... (voir P.J.)
    Images attachées Images attachées  

  20. #16
    DAUDET78

    Re : Diode de roue libre

    Que l'on puisse écrire autant de chose pour dire qu'il faut une diode pour éviter que le transistor ne crâme ..... c'est effarant !
    J'aime pas le Grec

  21. #17
    gienas
    Modérateur

    Re : Diode de roue libre

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Que l'on puisse écrire autant de chose pour dire qu'il faut une diode pour éviter que le transistor ne crame ..... c'est effarant !
    Tant que l'on n'y dit pas des contre vérités, il n'y a rien de mal.

    En revanche, comme l'objectif est atteint, de l'aveu même de paolo123, et pour éviter toute tentation d'en rajouter, surtout en HS, le mieux est de fermer la discussion, puisque tout a été dit.



    Edit: pour les amateurs curieux du phénomène, il est toujours possible de faire une recherche sur le présent forum, où les discussions sur l'expression clef "diode de roue libre" ou "roue libre" tout simplement, ne manquent pas.


    .
    Dernière modification par gienas ; 30/11/2008 à 10h22. Motif: Précision complémentaire

Discussions similaires

  1. diode de roue libre
    Par bous dans le forum Électronique
    Réponses: 33
    Dernier message: 04/03/2017, 11h27
  2. Diode roue libre
    Par Fudebu dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 15/10/2011, 07h45
  3. diode de roue libre
    Par LTHOMAS dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/09/2008, 15h52
  4. diode roue libre
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/06/2008, 09h11
  5. Choix Diode De Roue Libre ?
    Par courju58 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/03/2007, 22h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.