Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

encore une porte de poulailler



  1. #1
    vdor

    encore une porte de poulailler


    ------

    bonjour

    je souhaite faire (encore) une trappe pour un poulailler
    je sais que le sujet a déjà été abordé... mais ce sont des montages que je trouve moyens. je m'explique :

    le principe :
    un programmateur (ou un detecteur de luminosité)

    un signal oui -> je monte la porte (jusqu'à fin de course)
    un signal non -> je descend ma porte (jusqu'à fin de course)

    pas de souci : un programmateur horaire, une alim pour le circuit, un relais double inverseur, une alim pour mon moteurs (5V petit lecteur de porte de CD, ma porte est en balsa avec un contrepoids )

    mais ça implique qu'il y ait ce transfo moteur branché en permanence... sinon, quand le programmateur s'arrête (signal non) je n'ai plus de jus pour faire descendre ma trappe

    du coyup ça me parait écologiquement incorrect.

    ce que je voudrais mettre en place : un programmateur qui commande UNE SEULE alim

    le soir : une impulsion d'1/4 d'heure (durée mini de mon prog) et la trappe descend (-> fin de course, tout le monde dort )
    le matin, une impulsion d'1/4 d'heure et la trappe monte.

    et là je commence à bloquer
    lorsque ma porte est haute : il faut la descendre... mais dès qu'elle amorce sa descente... elle n'est plus en position haute
    idem dans l'autre sens...

    une idée ?

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : encore une porte de poulailler

    Il suffit d'un relais qui mémorise que tu es parti de la position haute ou basse à la mise sous tension (et plus après, sinon ta porte s'ouvre et se ferme en permanence !). Ou est le problème ?
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    vdor

    Re : encore une porte de poulailler

    euh... un relais qui mémorise ...

    désolé, je vois pas, je suis une bille, j'ai glané ça et là quelques infos, mais ça va pas loin

    par contra j'ai affiné la partie mécanique, et je me retrouve avec une config plus simple :

    j'ai une porte (20cm*30cm légère + contrepoids) à faire monter et descendre, le plus simple est d'utiliser une bielle, comma ça pas besoin de sens de rotation... suffit de tourner toujours dans le même sens. Un capteur fin-de-course sur chaque demi-tour...

    Donc, ma suite logique :

    le programmateur se déclenche (pour 15 minutes)
    le moteur tourne (via engrenages et démultiplication adéquate)
    ma porte se soulève (ou se ferme)
    fin de course -> le moteur s'arrête
    fin du créneau de programmation "ON"-> coupure du courant -> le moteur fais quelques degrés pour dépasser le taquet de fin de course pour être ré-armé pour le cycle suivant.
    un condensateur bien dimensionné peut-il faire ce boulot ? donner quelques watt pour faire tourner un poil mon moteur ?

    merci, je vous tiens au courant

    PS vous avez bien noté mon niveau en éléctronique, hein ?

  5. #4
    DAUDET78

    Re : encore une porte de poulailler

    Citation Envoyé par vdor Voir le message
    vous avez bien noté mon niveau en éléctronique, hein ?
    C'est pas un problème
    Il faut que tu donnes :
    - la tension d'alimentation
    - la consommation de ton moteur
    - le type de fin de course (inverseur ?)
    J'aime pas le Grec

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    DAUDET78

    Re : encore une porte de poulailler

    Voilà une élucubration :
    Voir message #11
    Dernière modification par Jack ; 06/12/2008 à 09h34.
    J'aime pas le Grec

  8. #6
    vdor

    Re : encore une porte de poulailler

    oki merki


    le moteur : un moteur d'éjection de tiroir de lecteur CD, en 5v je suppose (ou 12v, les alim PC donnant 5 et 12v)
    (le couple est assez ridicule, mais mes poules sont pas pressées, ça ne me pose pas de problème que la trappe s'ouvre en 20 secondes !)

    du coup mon alim sera en fonction de mes essais moteur, 5v (transfo téléphone ou autre récup) ou 12v

    pour la fin de course, un simple contacteur, conducteur au repos, isolant en fin de course (au risque de vous faire sourire, je pensais utiliser deux lamelles d'inox parallèles (en contact) dont une plus longue qui se soulève et coupe le circuit)

    le seul problème restant étant de dépasser cet arrêt fin-de-course de quelques degrés pour être armé pour le cycle suivant

    je me renseigne sur les condos, et je vous raconte !

  9. Publicité
  10. #7
    DAUDET78

    Re : encore une porte de poulailler

    Citation Envoyé par vdor Voir le message
    pour la fin de course, un simple contacteur, conducteur au repos, isolant en fin de course (au risque de vous faire sourire, je pensais utiliser deux lamelles d'inox parallèles (en contact) dont une plus longue qui se soulève et coupe le circuit)
    Ca c'est de la mauvaise bidouille .....
    Il faut utiliser un truc comme ça :
    http://fr.farnell.com/omron-electron...let/dp/9901965
    J'aime pas le Grec

  11. #8
    vdor

    Re : encore une porte de poulailler

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ca c'est de la mauvaise bidouille .....
    c'est juste, c'est juste

    pour un poulailler...

    au fait, joli boulot pour le dessin... il me faut un moment pour bien cerner ce que tu as dessiné...

  12. #9
    f6bes

    Re : encore une porte de poulailler

    Citation Envoyé par vdor Voir le message
    c'est juste, c'est juste
    pour un poulailler...
    ..
    Bsr à toi,
    RAISON de PLUS !!!!
    Quel est l'ENVIRONNEMENT dans un poulailler !!
    C'est loin d'etre une salle "blanche" .
    Une merde de poule sur un contact à nu,........ tiens ca marche plus !!
    Bonne soirée

  13. #10
    DAUDET78

    Re : encore une porte de poulailler

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Une merde de poule sur un contact à nu,........
    Bonsoir,
    Et encore, je n'ai pas choisi un fin de course IPxx ... pour des questions de prix !
    J'aime pas le Grec

  14. #11
    DAUDET78

    Re : encore une porte de poulailler

    Errare Humanum est


    Mon schéma #5 n'est pas bon. Car il faut que le relais de mémorisation du dernier sens de mouvement (RL3) ne soit positionné qu'à la mise sous tension.
    Aussi j'ai rajouté RL4 qui est temporisé par le NPN et la tripaille autour

    Il faudrait que que tu me donnes le type de relais et la tension d'alimentation (12V c'est OK) pour déterminer les valeurs des composants.

    PS : R3 est indispensable pour décharger le condensateur C1 à la coupure de l'alimentation .... donc j'ai mis une LED en série pour faire un voyant de fonctionnement

    PS : Attendre au moins 30 secondes entre deux mises sous tension (pour que C1 soit bien déchargé)
    Images attachées Images attachées  
    J'aime pas le Grec

Discussions similaires

  1. automatisation d'une porte de poulailler
    Par MG33 dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 23/01/2016, 09h01
  2. porte automatique pour poulailler
    Par yann947 dans le forum Électronique
    Réponses: 31
    Dernier message: 23/01/2016, 02h23
  3. Snort : encore un outil de sécurité qui ouvre la porte aux pirates !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/10/2005, 16h28
  4. merci a jepoirrrier ; mais j'ai une encore une petite question
    Par fabinou2 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/08/2004, 11h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.