Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Circuit intégré L022... une idée ?



  1. #1
    Chimimic

    Circuit intégré L022... une idée ?


    ------

    Bonjour à tous,

    j'ai retrouvé dans un vieux carton plusieurs circuits intégrés 8 broches en boîtier rond, dont la référence semble être L022.
    Texte complet visible sur ledit CI : L022 T1 8030, composant visible en PJ.

    Je ne connais pas la provenance de ces CI (récup) et ne sais rien de leur fonction. Mes recherches sur la toile n'ont rien donné, pas moyen de trouver un datasheet sans être systématiquement renvoyé vers le TL022.

    Comme j'en ai un bon stock (plus de 100), j'ai tenté une mise sous tension de l'un d'eux sur les broches 4 et 7 (alim 5 V, soyons fous), me disant qu'il pouvait s'agir d'un vieil AOP. Il n'a pas fumé. J'ai donc continué en le montant en comparateur, selon le câblage que j'aurais adopté pour un bon vieux LM741 ou TL081. En sortie, deux LED haute luminosité avec résistances série de 10 kO, une vers le +5 V et l'autre vers la masse. Sur chacune des deux broches 2 et 3, un pot de 22 kO câblé en diviseur de tension. En fonction de la position des deux curseurs, une des deux LED s'allume, avec transition très douce, basculement pas franc du tout, malgré la boucle ouverte. En mesurant la tension sur la "broche de sortie" (broche 6), je constate que la plage de variation est progressive, de 0,6 V à 4,2 V. Pour un usage en comparateur, je peux repasser...

    Bref, l'idée qu'il puisse s'agir d'un AOP me fait cligner des yeux, je ne sais pas du tout s'il s'agit d'un AOP, d'un ampli à transconductance ou autre phénomène de foire.

    Quelqu'un parmi vous aurait-il déjà vu ou utilisé ce CI ?
    Et si oui pourrait-il satisfaire ma curiosité ?

    Par avance un grand merci !
    Bien cordialement,
    Rémy

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Probablement un TL022
    http://pdf1.alldatasheet.com/datashe...TI/TL022C.html
    Pour le brochage.... c'était toujours le même
    J'aime pas le Grec

  4. #3
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Bonjour Daudet,

    merci pour la suggestion, mais c'est la première chose à laquelle j'ai pensée, et il semble bien que ce ne soit pas ce circuit. Je l'ai aussi câblé en tenant compte de la disposition classique des doubles AOP, et le fonctionnement est encore plus curieux. Dans aucun cas je n'observe de basculement franc quand les tensions appliquées sur les entrées + et - se "croisent".

    J'ai bien sûr essayé plusieurs CI, doutant de ceux que j'avais déjà testés (et qui avaient peut-être cramé suite à mauvais câblage).

    En résumé, tests en comparateur en supposant qu'il s'agissait d'un AOP simple (alim entre 4 et 7) ou AOP double (alim entre 4 et 8), dans les deux cas fonctionnement "pas logique" du tout.

    Cordialement,
    Rémy

  5. #4
    jiherve

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Bonjour,
    Il n'y a donc aucun logo sur le boitier ?
    Lxxx c'etait souvent Unitrode
    Cela pourrait être un circuit custom auquel cas c'est sans espoir.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  6. #5
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Bonjour JR,

    merci pour ton avis. Voici une seconde photo où le logo est visible. J'avoue ne pas connaître.

    Bien cordialement,
    Rémy
    Images attachées Images attachées

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DAUDET78

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Tu as essayé de trouver le brochage classique d'un double ampliOP avec ce boitier ? Je pense que c'est un TO100
    J'aime pas le Grec

  9. Publicité
  10. #7
    jls28

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Salut,

    pour ce qui est du logo,

    c'est SGS-ATES,

    mais ce n'est pas une référence connue.

  11. #8
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Daudet >
    Oui. Je possède d'autres vieux AOP en boîtier rond (LM709 entre autres) et ils se comportent... comme des AOP. Pour ce circuit et en absence de données, je suis parti de l'hypothèse qu'on pouvait le câbler comme un AOP simple ou double. Donc câblage classique avec détrompeur au bon endroit...

    jls >
    merci pour l'indication du logo. En effet, c'est le moins qu'on puisse dire, cette référence n'est pas très répandue. Même dans mes vieux bouquins, je n'ai rien trouvé.

    J'ai bien peur qu'il ne s'agisse en effet d'un circuit fait sur mesure, auquel cas il me reste à prendre mon mal en patience pour trouver l'usage que je pourrais en faire...

    Merci à vous tous pour vos suggestions/idées, je reste en ligne
    Rémy

  12. #9
    Antoane

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Bonsoir,

    Tu peux probablement trouver les broches d'alim au multimètre en fonction diode. Il doit y avoir une diode entre chaque broche et le Vcc (anodes au Vcc) et une autre entre chaque broche et le Vee (cathode au Vee).

    Pour savoir si une autre broche est une entrée ou une sortie, tu tentes de la polariser à (par exemple) Vcc/2 avec un pont diviseur et tu mesures la tension effectivement obtenue.

    Mais ensuite...
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  13. #10
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Antoane >
    merci pour ces suggestions.
    Mais... ne voulais-tu pas plutôt parler de diodes branchées en inverse, cathode vers Vcc et anode vers Vee ?
    Quoi qu'il en soit, je vais faire des mesures entre chaque couple possible de broches, et revenir ici pour le résumé.

    Rémy

  14. #11
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    bonsoir,

    broche 4 reliée au boîtier métal, il pourrait s'agir à priori de la masse (ou d'une sortie).

    Mesures de tension avec multimètre en test diode (je n'indique que les couples de broches pour lesquelles on a passage évident d'un courant) :

    1+ 3- : 0,80 V
    1+ 4- : 1,57 V
    1+ 5- : 1,64 V
    1+ 6- : 1,50 V
    1+ 8- : 0,70 V

    2+ 3- : 0,70 V
    2+ 4- : 1,89 V
    2+ 5- : 1,42 V
    2+ 6- : 1,90 V
    2+ 8- : 1,33 V

    3- 1+ : 0,84 V
    3- 2+ : 0,72 V
    3- 4+ : 0,67 V
    3- 6+ : 2,02 V
    3- 8+ : 2,20 V

    3+ 4- : 2,14 V
    3+ 5- : 2,29 V
    3+ 6- : 1,37 V
    3+ 8- : 0,73 V

    4- 1+ : 1,57 V
    4- 2+ : 1,90 V
    4- 3+ : 2,14 V
    4- 5+ : 2,20 V
    4- 6+ : 1,80 V
    4- 8+ : 2,02 V

    Je peux fournir les autres mesures si besoin, mais je doute qu'elles apportent grand chose.

    Si je câble un pont diviseur 10 kO / 10 kO avec source tension de 6 V et que je relie la broche 4 du CI à la masse, voici ce que j'obtiens au point commun du pont, selon la broche qui y est raccordée :
    1 : 1,7 V
    2 : 1,2 V
    3 : 2,3 V
    4 : -
    5 : 2,3 V
    6 : 1,9 V
    7 : 3,1 V
    8 : 2,2 V

    Il me semble que je vais devoir mettre les bouchées doubles si je veux exploiter ce curieux CI...

    Bonne soirée à tous,
    Rémy

  15. #12
    Antoane

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Bonsoir,
    Mais... ne voulais-tu pas plutôt parler de diodes branchées en inverse, cathode vers Vcc et anode vers Vee ?
    Evidemment... Mes excuses.

    Tes résultats me paraissent (même s'il est tard) effectivement peu concluants : tu devrais trouver deux broches particulières, à partir desquelles :
    - la mesure donne ~0.7V avec toutes les autres broches (sauf éventuellement une, l'autre broche "particulières") dans un sens
    - et une valeur qqcq dans l'autre sens...

    Si je câble un pont diviseur 10 kO / 10 kO avec source tension de 6 V et que je relie la broche 4 du CI à la masse, voici ce que j'obtiens au point commun du pont, selon la broche qui y est raccordée :
    A faire lorsque le CI est alimenté, donc après avoir trouvé les broches d'alim. Sans quoi les résultats n'ont pas grande valeur.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  16. Publicité
  17. #13
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Encore merci.

    Suite des tests, qui tiennent compte de tes remarques.

    J'ai alimenté le CI selon deux config différentes : entre 4 et 7, puis entre 4 et 8. Curieusement, je ne constate guère de différences.
    Les nouvelles mesures de chutes de tension montrent un 0,6..0,7 V entre broches 8-1, 8-3, 8-4 et 8-6. Pas d'autre combinaison réellement "exploitable".

    Toujours dans le flou, je me suis permis de supposer qu'il pouvait s'agir d'un suiveur de tension (comme le LM110), et l'ai donc câblé comme tel (broche 2 en l'air, entrée sur broche 3 et sortie sur broche 6). Bah tiens ! La tension de sortie suit celle d'entrée, mais... avec un décalage de 0,6 V. Et si je coupe (accidentellement bien sûr) l'arrivée du +V, la sortie délivre toujours la même tension, avec le même décalage de 0,6 V (on pourrait donc supposer la présence d'une diode sur le trajet, entre 3 et 6).

    De dépit, j'ai aussi tenté d'alimenter le coquin entre broches 1 (+V) et 4 (0 V), puisque la littérature montre qu'il existe des CI 8 broches câblés ainsi. Là encore, même résultats sur la broche 6, et toujours pas de fumée (j'ai monté l'alim à +12 V). L'est costaud, celui là... ou flingué depuis le début. Mais si les trois CI testés donnent à peu près les mêmes résultats...

    Je ne sais pas si j'aurai le courage de pousser plus loin les investigations... Me reste à attendre que quelqu'un qui connaît ce CI passe dans le coin ou suggère de nouvelles tentatives kamikaze

    Ca se trouve, je suis devant un CI qui ne possède pas de réelle broche d'alim. Je me suis déjà cassé les méninges à mes débuts avec le mélangeur équilibré MC1496...

    Bref, à suivre.
    Ou à ne pas suivre.

    Rémy

  18. #14
    Chimimic

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    Bonjour à tous,

    selon un ami maintenancier qui a bien connu cette marque, il pourrait s’agir d'un composant spécifique réalisé sur demande pour le domaine militaire ou spatial, peut-être dédié à un circuit de puissance ou de supervision d'alimentation.

    Pas moyen d'en savoir plus pour l'instant.
    Je donnerai des nouvelles si l'occasion se présente d'en donner.

    Bonne journée,
    Rémy

  19. #15
    maxou53

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    bonjour,
    je suis curieux et fouineur, en allant sur le site où il était question de ce mystérieux composant
    celà m'a donné envie de chercher
    j'ai vu l' OP22, une piste ou pas ? je ne sais pas la date de mise en service
    pour ma part j'ai des TDA3310 que j'avais acheté sans avoir le brochage, il y a 3/4 ans,
    5 transistors dans un boitier 14 broches...
    j'ai trouvé le brochage il y peu de temps...j'avais pas abandonné
    cordialement

  20. #16
    ranarama

    Re : Circuit intégré L022... une idée ?

    bsr. juste pour ne pas faire avancer le smilblick
    http://www.sonelec-musique.com/elect...s_mystere.html
    Dernière modification par ranarama ; 05/06/2015 à 00h40.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Divers] circuit integre
    Par kokabura dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/06/2008, 22h03
  2. circuit integre
    Par danycfe dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/06/2008, 13h31
  3. Le nom d'un circuit intégré?
    Par roro1111 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/05/2008, 10h14
  4. circuit intégré
    Par chad82 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/04/2008, 20h36
  5. circuit integré
    Par sid.benou dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/04/2007, 22h53
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.