Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

La ctn



  1. #1
    lm321

    Cool La ctn

    Bonjour à tous, Je ne comprend pas pourquoi une résistance de précision de 1% est mit en série avec un capteur de température.
    par exemple: j'ai un capteur une CTN dont la résistance à 25°C fait 6800 ohm. J'ai mit une résistance de 5000 ohm en série. Mais je ne comprend ses avantage.

    une ctn n'est pas précise? pourquoi ne pas mettre une résistance de 100K en série? pourquoi ne pas mettre une résistance de 1K en série?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    HULK28

    Re : La ctn

    Bonjour,

    Oui une CTN est très précise, mais elle n'est pas linéaire.
    une CTN est une résistance à coefficient de température négatif, c'est donc un composant non linéaire, sa résistance décroit lorsque la température augmente.
    Sa variation est mise en équation sous cette forme: R(T)=R(25)exp[B*(1/T-1/T(25)] R(25) étant la valeur de la résistance de la CTN à 25°C
    Une résistance ordinaire n'a quasiment pas de variation sur une plage "normale", l'association des 2 va tendre à linéariser la CTN, si la résistance classique est judicieusement choisie.
    On adjoint cette résistance ordinaire en parallèle ou en série pour linéariser cette pente.

    Si on appelle R(T) la résistance de la CTN et r la résistance classique en parallèle on a R'=R(T)*r/(R(T)+r)

    si on choisit r=R(T)*[(B-2T)/(B+2T)] B étant l'indice de sensibilité thermique que l'on trouve dans la datasheet de la CTN
    On obtient une linéarisation correcte avec R'=R(25)*(1/2-T(25)/B) tant que T<B/2
    Tout est bien qui finit.

  4. #3
    gienas

    Re : La ctn

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par lm321 Voir le message
    ... Je ne comprend pas pourquoi une résistance de précision de 1% est mise en série avec un capteur de température ...
    Je ne reviens pas sur l'explication détaillée de HULK28 que je salue aussi. Comme tu parles de résistance série (et rien d'autre), et qu'on ne sait rien de ton application, il se peut que ce "talon" soit là pour décaler l'échelle (une sorte d'offset), pour placer la zone d'utilisation dans la gamme utile.

    Une description plus complète du schéma et aussi de l'application permettrait de savoir vraiment.

  5. #4
    antek

    Re : La ctn

    Lorsque la RCTN est utilisée dans un pont diviseur les résistances sont aussi fonction des tensions min/max à fournir en sortie du pont.

  6. #5
    lm321

    Re : La ctn

    merci, si je veux calculer la résistance du ctn en fonction du température, la loi d'ohm ne sera pas valide. avez vous une idée?
    je tiens remercie à tous.

    le pont de diviseur est alimente sous 3V. j'ai mit une résistance de 5000 ohm en série avec la ctn. avez vous une idée?
    Dernière modification par lm321 ; 03/06/2015 à 12h40.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    zibuth27

    Re : La ctn

    la réponse précise a été donnée par Hulk en #2

  9. Publicité
  10. #7
    antek

    Re : La ctn

    Citation Envoyé par lm321 Voir le message
    1) merci, si je veux calculer la résistance du ctn en fonction du température, la loi d'ohm ne sera pas valide. avez vous une idée?
    2) le pont de diviseur est alimente sous 3V. j'ai mit une résistance de 5000 ohm en série avec la ctn. avez vous une idée?
    1) les fabricants fournissent un tableau des valeurs de résistance en fonction de la température
    2) Une idée de quoi ?

Sur le même thème :