Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

condensateur de découplage




  1. #1
    Lynx1

    condensateur de découplage

    Bonjour a vous tous!!

    J'ai un probleme de dimenssionnement de condensateur, je souhaite placer un condo de découplage en sortie d'un pont redresseur à diode; mais je ne parvient pas à choisir une valeur corecte:

    C = Imax/(100 x VU) avec Imax= 0.6A et VU=0.15V.


    Par le calcul j'obtien C = 40mF !!! D'après le bouquin d'électronique il suffit d'un condo de 1000uF pour réaliser le découplage correctement mais je ne vois pas du tout d'où provient cette valeur!
    Qu'en pensez vous?

    Merci d'avance!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gienas

    Re : condensateur de découplage

    Bonjour Lynx1 et tout le groupe

    Je ne suis pas "sûr" des symboles que tu utilises, ni de ta formule

    Essaye celle-ci:

    C=I*delat_t/delta_V

    avec I le courant (A), delta_V l'ondulation en volts permise, et delta_t le temps des trous en secondes. Il fait 10 ms en double alternance et 20 ms en simple.

  4. #3
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Salut a toi! Ben la formule que j'utilise provient d'un bouquin d'électronique, UV est l'odulation en volt permise (environ 0.15V pour mon alim de 15V DC) et la fréquence de 100Hz car je suis en double alternance. Le courant lui doit être de 0.6A!

    Lorsque j'effectue ton calcul, j'obtien bien C = 40000uF ce qui valide ma formule!

    Il se peut que j'arrive à trouver un condensateur de cette taille mais je ne pense pas le faire rentrer dans mon circuit !!



  5. #4
    azertylr

    Re : condensateur de découplage

    Salut,
    Il s'agit d'un condensateur de filtrage et non de découplage.
    Les deux formules sont juste car delta_T=1/f et pour le double alternance f=100hz.

    Le resultat de 40 000µF est juste aussi mais généralement on prend une capa de 1500µF par ampére.
    Si tu prends 1mF=1000µF tu aura un deltaV de 6V sous 600mA. Il faut voir si c'est acceptable mais 0.15V c'est tres peu.
    Pour ces condensateurs de filtrage, il faut toujours mettre le plus gros condensateur possible (de facon resonnable bien sur).

    J'avais fait une feuille de calcul : http://azertylr.free.fr/electronique...dementalim.xls

    Bye

  6. #5
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Le probleme avec ton condensateur de 1500uF c'est qu'il y a un écart de 6V, pour une tension de 15V c'est beaucoup trop élevé!!

    Je doit avoir une variation de 0.5V MAXIMUM sur ma tension de 15V!

    Faut - il que j'utilise un condensateur de 40mF?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    azertylr

    Re : condensateur de découplage

    Quel est la tension de sortie de ton transformateur ?
    Utilise tu un regulateur (7815 par exemple) apres ton pont de diode ?

  9. #7
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    La tension de sortie de mon transformateur est de 12Veff celle de mon pont de diodes de 15Vdc.
    Je n'utilise pas de régulateur.
    Après un calcul avec delta V = 0.5V j'obtiens C = 12mF, c'est mieux mais je ne pourrais pas trouver un condo de cette taille!

  10. Publicité
  11. #8
    azertylr

    Re : condensateur de découplage

    Dommage que tu n'utilise pas de regulateur.
    sortie du pont de diode = 12*1.414-1.2 = 15.8V

    C'est pour alimenter quoi cette alimentation ?

    Pour le condensateur inquiete toi pas, tu mets plusieurs condensateurs de 4700µF par exemple en parallele. (prends des 25V mini)

  12. #9
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    C'est une alimentation pour commander un relais ainsi q'une temporisation (avec éléments passifs), c'est pourqoi je ne doit pas avoir de tro gros écart de tension!

  13. #10
    PA5CAL

    Re : condensateur de découplage

    Bonjour

    Quand on choisit un système de filtrage (un simple condensateur dans ce cas), il faut penser au courant débité en amont.

    Avec un seul condensateur, la très faible ondulation requise impose un temps de charge très bref, et donc un courant instantané très important dans les diodes de redressement et le transformateur. Par exemple, si le condensateur ne se charge que pendant 5% de chaque demie-alternance, alors le courant instantané sera 21 fois supérieur au courant de sortie moyen. Ce serait dommage de devoir dimensionner une partie de l'alimentation pour 10A pour ne produire au final que 0,6A.

    Pour éviter cela, il est préférable d'avoir recours à un mode de filtrage plus complexe, comme des filtres LC ou RLC d'un ordre plus élevé.

    Mais ça ne change rien au fait qu'en l'absence de régulateur de tension, il faudra de toute manière utiliser de fortes capacités, telles que celle calculée dans les posts précédents.

  14. #11
    PA5CAL

    Re : condensateur de découplage

    Je pense qu'en alimentant séparément les parties de ton circuit sensibles aux variations de tension (temporisateur), tu réduirais le courant appelé, et d'autre part tu pourrais te permettre un taux d'ondulation plus important pour l'alimentation du relais.

    Au final, tu disposerais de deux alimentations (diodes+capa) distinctes avec des caractéristiques différentes (courant/ondulation), mais construites avec de plus petits condensateurs.

  15. #12
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    IL y a tout de même quelque chose qui m'étonne dans tout ceci, d'après le bouquin :

    "Choix du condensateur.Pour une alimentation de qualité, on prend delta U/ U = 0.01 :
    soit delta U = 0.15V, d'où C = Imax/100*deltaU soit
    C = 666uF.
    Valeur normalisée C = 1000uF, 35V."

    j'ai redessiné le schéma correspondant(voir P.Jointe) et le pont redresseur B40C1000 admet une intensité de 1A.

    Au dessus de l'explication une formule encadrée nous dit :" delta Ur = Imax/100C -> double alternance"

    Dans ce cas soit la formule est fausse (j'en doute car d'autre articles l'utilisent) soit le calcul et le schéma correspondant sont faux (car par le calcul C= 66666uF soit 10mF en valeut normalisée!)!!

    Je ne vois pas coment réaliser un montage dans ces conditions! Pourriez vous m'aider

  16. #13
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Merci pascal pour tes conseils! Mais je ne peus pas utiliser 2 alimentations séparées, faute de place!

    Une seule alimentation doit faire fonctionner tout mon montage!

  17. #14
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Le schéma du bouquin!
    Images attachées Images attachées

  18. #15
    HULK28

    Re : condensateur de découplage

    Salut au groupe,

    Pour déterminer le condensateur va faire un tour sur le projet Alim et télécharge le dossier filtrage, tu sauras ce qu'il faut savoir sur la détermination du condensateur de filtrage.
    Tout est bien qui finit.

  19. #16
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Merci a toi Hulk!

    Après quelques calculs je suis parvenu à placer un condensateur de 30mF (soit 3 condo de 10mF en parallele) ce qui me donne environ 0.2V d'ondulation pour 15V!

    Ils prennent un peu de place mais cela devrai fonctionner correctement!

    Merci a vous tous pour vos réponses!

  20. #17
    gienas

    Re : condensateur de découplage

    Je suis un peu "surpris" par la puissance nécessaire pour commander un relais et une tempo

    Si la tempo exige une tension bien filtrée, en revanche un relais se contente de bien moins, et il a même tendance, par sa self, de maintenir le courant constant

    PA5CAL a parfaitement raison de suggérer de séparer l'alim bien filtrée, de celle de puissance qui peut même se contenter de n'être pas filtrée du tout. La "séparation" se fait par une diode qui doit supporter le courant initial de charge des condensateurs de filtrage.

  21. #18
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    En fait je doit alimenter le relais sous 12V DC pour que celui-ci fonctionne correctement, c'est pour cela que j'utilise une tension continue de 15V (12V serai trop faible et 24 trop élevée!); il faut par ailleur que j'utilise un minimum de composants pour réaliser mon installation.

    Voici le schéma complet, je pense que cela devrai fonctionner mais qu'en pensez vous?



    Les valeurs de composants sont :
    C = 470uf
    P=1M ohm
    R1= 120kOhm
    R2=220 Ohm

    T = 2N4922

    Il faut également remplacer le 5V dc par 15V dc au dessus du relais!
    Images attachées Images attachées

  22. #19
    gienas

    Re : condensateur de découplage

    Je ne "retrouve pas mes petits" dans ton schéma

    N'y a-t-il pas confusion entre +15 et +5V?
    Pourquoi une résistance en série avec le relais?
    Manque une diode de roue libre sur la bobine (le relais?).

    Mais surtout, ce montage n'a "rien" d'une vraie tempo. Je pense même que jamais le relais ne collera avec 1 mégohm dans la base.

    Il faut "remplacer" la partie tempo par un 555. Mais tout cela risque de se compliquer, parce que, si je comprends bien (ce n'est pas sûr), le montage doit commencer à fonctionner (avec son délai) à la mise sous tension. C'est souvent à ce moment là, qu'apparaissent les aléas, qu'il faut bien maîtriser.

    Peut-être devrais-tu commencer par donner ton "cahier des charges".

  23. #20
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Cahier des charges:
    réalisation d'une temporisation au démarage et à la coupure de la commande pour piloter un relais.
    Temporisation réglable à l'aide d'un potentiometre de 0 à 10min au démarage et à la coupure simultanément(donc un seul potentiometre).

    Il n'y a que du 15V je l'ai dit dans un post précédent.

    Lorsque le condensateur est completement chargé, le courant dans la base devient suprérieur à Ic (calculé pour R2 = 220 Ohm -> Ic = 11mA) et donc le transistor devient passant -> le relais se colle.

    Lorsque l'on coupe l'alimentation, le condensateur se décharge dans le potentiometre et lorsqu'il n'y a plus de courant dans le condo -> T se bloque -> le relais revient en position repos.

    D'après mes calculs cela devrai fonctionner mais j'ai omis de remplacer le condensateur de découplage en sortie du pont redresseur par un Régulateur LM7815 pour maintenir une tension constante dans mon montage. Il faut également remplacer le transfo 220VAC/12VAC par un transformateur 220V AC / 24 VAC pour alimenter le régulateur (en sortie du pont redresseur j'aurais du 24V Dc ou du 12V DC? ) ou un transfo 220V AC / 48V AC!

    Voila, si vous arrivez à comprendre pouriez vous me donner un coup de main!

  24. #21
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Quelle doit être la tension d'entrée d'un régulateur LM7815?

    Sur la doc il place une tension de 23V, est ce que je peut placer mon régulateur en sortie de pont redresseur à diodes directement ou devrai-je utiliser un condensateur de lissage?

    Quel transfo dois-je utilisé dans ce cas, un 230V AC / 12V AC ou un 230V AC / 24V AC ou encore un 230V ac / 48V AC ?

  25. #22
    azertylr

    Re : condensateur de découplage

    A l'entrée d'un 7815 il doit y avoir au minimum 18V

    Il faudra mettre un condensateur de lissage mais tu peux en prendre un plus petit. Par exemple 2000µF avec un transfo de 15V voir moins si tu prends un transfo 24V. Un transo 48V est inutile.


    ..... transformateur 220V AC / 24 VAC pour alimenter le régulateur (en sortie du pont redresseur j'aurais du 24V Dc ou du 12V DC? )
    Tu as 24V AC en sortie du transfo et 24*1.414 = 34V DC en sortie du pont de diode. Il ne faut pas oublier de lisser cette tension avec un condensateur de capacité adaptée.

  26. #23
    PA5CAL

    Re : condensateur de découplage

    Voici un schéma de temporisateur à l'allumage réglable de 10 secondes à 10 minutes (t=1,36RC). C'est en quelque sorte la version corrigée de ton schéma posté plus haut (avec un trigger de Schmitt, une amplification du courant, et une diode de roue libre sur le relais).

    Avant que le relais ne colle, le montage ne consomme que de 5mA à 7mA, et il supporte une alimentation avec une ondulation résiduelle importante (plusieurs volts). Dès que le relais colle, l'ondulation résiduelle a encore moins d'importance sur son fonctionnement.

    Voilà de quoi réduire la taille du montage, et notamment celle du gros condensateur de filtrage l'alimentation (réduction de la capacité => réduction du volume).
    Images attachées Images attachées

  27. #24
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Est ce que ta temporisation fonctionne dans les deux sens ou seulement à l'impulsion?

    Il faut impérativement que ma temporisation soit effective à l'impulsion et à la coupure de la commande!

  28. #25
    Lynx1

    Re : condensateur de découplage

    Pourrais tu expliquer le fonctionnement de ton montage, je ne vois pas bien à quoi servent les diodes! L'alimentation se fait de quel côté, le composant BC457C à quoi sert il?

    Merci!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Découplage alimentation
    Par ModularMix dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/07/2007, 08h05
  2. decouplage de pignon
    Par Cedricle100 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2007, 22h18
  3. Problème de découplage Ou Pas ??
    Par Imei dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2007, 12h33
  4. HELP:Découplage d'antennes patch
    Par nanou1983 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/11/2006, 08h56
  5. Pull up et capa de decouplage
    Par tom dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/06/2003, 09h26