Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Numeique



  1. #1
    djamal_the_einstein

    Numeique


    ------

    Bonjour à tous,

    j'ai recontré un probleme de l'electronique numerique
    et exactement dans la methode dite Huffman
    utilisé pour etudier les systemes sequentielles, je cherche un moyen de transferer les equations de sorties
    par un systeme de differents bascules,(plus precis un moyen de transition de differents bascules exemple : de D vers JK et vice versa, de JK vers RSH.. de RSH vers D...ext.
    peut quelqu'un m'aider..je veut resoudre ce probleme
    une fois pour tout!

    Merci,

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    PA5CAL

    Re : Numeique

    Bonsoir

    Pourrais-tu préciser le problème. Car, là, de but en blanc, je ne vois pas trop ce que tu entends par "transition" entre les différents types de bascules.

    La méthode de Huffman permet de déterminer les équations du système. Ensuite, au moment de la réalisation, on peut choisir de s'orienter vers de la logique totalement combinatoire, des bascules, ou un mélange des deux, avec des composants plus ou moins intégrés (portes, eproms, pals, pals séquentielles). Le choix du type de bascule (RS, JK, D...) va dépendre de la manière dont on veut faire fonctionner le système relativement au temps (synchrone, asynchrone, ou asynchrone synchronisé).

    EDIT: Ou bien c'est "transférer les equations" que je n'ai pas compris...
    Dernière modification par PA5CAL ; 19/05/2006 à 20h38.

  5. #3
    djamal_the_einstein

    Exemple

    Voici un exemple simple que j'ai commencé, il s'agit d'allumer ou d'eindre une lampe par un seul bouton
    poussoir , les etat stables sont :

    (E)Entre (S)Sortie
    0 0
    1 1
    0 1
    1 0
    0 0

    Diagramme de phases : 1->2->3->4->1
    .....
    voir le fichier

    Le probleme c'est que comment realiser la sortie S=Y
    par des bascules D ou JK ou RSH..et surtout dans
    la methode
    Images attachées Images attachées  

  6. #4
    PA5CAL

    Re : Numeique

    La résolution du problème (et plus particulièrement le choix des éléments de réalisation) dépend de la façon dont on considère le fonctionnement du système dans le temps.


    Dans notre cas particulier, qui est trivial (il n'y a qu'une entrée E, une sortie S et un nombre limité d'états), si l'on considère le système comme synchrone par rapport à l'entrée E, alors on a tout de suite la solution. On utilise une bascule T (toggle) c'est-à-dire une bascule JK maître-esclave avec J=K=1, l'entrée E servant d'horloge. Là, il n'est pas nécessaire de se lancer dans une étude complexe en utilisant la méthode de Huffman.


    Toutefois, si l'on considère le système comme asynchrone, alors la réalisation appelle plutôt la mise en oeuvre d'une logique combinatoire, seule ou avec l'introduction de bascules RS asynchrones.

    En logique purement combinatoire, les équations obtenues peuvent être modifiées de manière à n'employer que des portes des types donnés. Par exemple, dans notre cas on a :
    X = (x NAND E) NAND (y NAND (NOT E))
    S = Y = ((NOT x) NAND E) NAND (y NAND (NOT E))
    Le système peut donc être réalisé avec 5 portes NAND à deux entrées et 2 inverseurs (NOT).

    Si l'on veut faire intervenir des bascules RS, alors il faut substituer, dans les équations, les parties correspondant aux équations logiques desdites bascules. Dans notre cas, on arrive à une réalisation avec 2 bascules RS, 2 portes AND et 2 inverseurs. Si les contraintes de réalisation l'imposent, on peut également faire intervenir des bascules JK ou D, en utilisant leurs entrées R et S synchrones (elles fonctionnent alors en bascules RS).

  7. A voir en vidéo sur Futura
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.