Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 69

Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !




  1. #1
    lo-tech75

    Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    bonjour,

    je m'interesse de pres aux eolienne verticales et j'ai comparé les modeles des trois marques les plus interessantes: Ropatec, Gual et Windside.

    Dans une tranche poids/encombrement equivalents, je trouve que la "ropatec" produit 4 fois plus d'electricité que ses concurentes , j'ai raté un truc ou c'est la realité ???

    (en plus elle est moitié moins chere !)

    compraison:

    GUAL GSE-4 800kg (4mx2m) env 19k€
    a 15m/s 1300w

    WINSIDE WS4C 750 Kg (4,7mx1m) env 40K€
    a 15m/s 1500W

    ROPATEC Dual 6000VA : 750Kg (3mx4,5m) env 17k€
    a 14m/s produit 6000w


    les liens pour les données techniques
    lien : www.gual-industrie.com/modele.html
    lien : http://www.cap-enr.com/eoliennes.html
    lien : www.ropatec.com/smartedit/produkte/


    étonnant non ?

    -----

    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h06.

  2. Publicité
  3. #2
    BertrandR

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Bonjour,

    C'est bien vu tu as mis le doigt exactement sur le problème, il se trouve que l'éolienne Ropatec est une éolienne à axe vertical mais utilisant la force de portance (profil aérodynamique) alors que les 2 autres modèles utilisent la force de traînée, il est donc tout à fait normal que ce modèle Ropatec soit plus performant mais sans atteindre pour autant des chiffres sensationnels.
    Pour le petit éolien il ne faut pas trop compter sur des vitesses moyennes annuelles supérieures à 5 m/s avec un facteur de Weibull K = 2, cette distribution de vitesse de vent produit le maximum d'énergie vers 8 m/s, donc il est totalement inutile de produire 6 kW à 40 m/s comme le fait le modèle GUAL si c'est pour ne produire que 250 W à 8 m/s.
    Le modèle Ropatec de 6000 VA produit 3293 kWh/an pour une vitesse moyenne annuelle de 5 m/s et K=2 c'est à mon avis 3 fois mieux que GSE-4 de Gual et pour moins cher. Le Windside est encore pire que le statoéolien de Gual puisqu'il produit 600 kW/an à 5 m/s, 60 €/an, un retour sur investissement de 660 ans !!!!
    Pour les prix des différentes éoliennes il ne faut pas oublier le prix du support (le mât) et de l'installation électrique avec l'onduleur pour l'injection réseau ou le chargeur et les batteries pour l'installation autonome. Pour le prix de l'installation complète si les accessoires principaux ne sont pas compris dans le prix il faut raisonnablement multiplier par au moins 2 le prix de l'éolienne seule. Le prix du support sera supérieur pour une machine "à traînée" car la force de poussée pour les vents extrêmes sera nettement plus importante, alors qu'une machine à portance laissera passer l'écoulement au travers de son hélice. Enfin à prix de support égal il vaut mieux placer une éolienne très performante (même plus chère) de manière à rentabiliser le reste de l'installation.

    En injection réseau avec un prix de 10 c€/kWh 3300 kWh/an donne 330 €/an ce qui n'est vraiment pas terrible pour amortir le montant de l'installation qui doit dépasser 30 k€ pour Ropatec, donc 90 ans de durée d'amortissement pour le meilleur de ces 3 modèles.

    Heureusement on fait beaucoup mieux en petit éolien avec les machines à axe horizontal à 2 ou 3 pales.
    Pour une fois je vais faire de la pub parce que c'est vraiment fatiguant de voir ces machines à axe vertical partout sur internet avec souvent pour seul label le classique "vu à la télé" :
    http://www.eoltec.com/Documents/Scirocco%20V02c_fr.pdf

    La puissance nominale est de 6 kW mais la production annuelle avec 5 m/s et K=2 est de 10400 KWh, soit 3 fois mieux que Ropatec et plus de 10 fois mieux que Gual. Je n'ai pas le prix exact mais cela ne doit pas être très supérieur au prix de Ropatec ou de Gual. Avec ce genre de machine il est possible de monter à plus de 20 m de hauteur sans avoir un support démentiel (220 kg pour la Scirocco à comparer aux 750 kg mini des autres machines), et à cette hauteur la production est nettement meilleure. Donc les meilleures machines à axe horizontal arrivent à faire 5 fois mieux que les meilleures machines à axe vertical. Quant aux machines Gual ou Windside, elles sont littéralement "enterrées". Pour estimer rapidement l'efficacité d'une éolienne il faut regarder la puissance à 8 m/s :
    GSE-4 de Gual ...............250 W
    WS4C Windside...............210 W
    Dual 6000VA ROPATEC..... 800 W
    Scirocco Eoltec......... .2600 W

    Attention les installations de plus de 12 m de haut nécessitent un permis de construire.
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h08. Motif: Suppression de la citation intégrale du post précédent. Encore et encore...

  4. #3
    philoo21

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    bonjour! merci maintenant c'est un peu plus clair pour moi. que pensez vous du modele whisper 500 sur le site
    http://www.msmelectric.com/1509/1647.html
    en plus il ya des precisions sur le chiffrage
    merci d'avance
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h19. Motif: Suppression de la citation, ça devient une habitude...


  5. #4
    BertrandR

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Bonjour,

    Si vous lisez l'anglais le document ci-dessous est une source d'infos :
    http://www.homepower.com/files/hp90-...d%20oranges%22

    Le Whisper 500 de Southwest Windpower remplace le Whisper 175 je crois, le gros problème avec ce genre de machine c'est la vitesse de rotation trop élévée, 500 tr/mn pour un diamètre de 4.5 m cela donne presque 120 m/s de vitesse tangentielle en bout de pale. On reconnait d'ailleurs cette caractéristique à la finesse des pales. Cette vitesse aussi importante permet de réduire le coût de fabrication de la machine, une génératrice de 3kW tournant à 500 tr/mn coute beaucoup moins chère qu'une machine tournant à 250 tr/mn (à rendement et puissance égale).
    Par contre les conséquences pour l'utilisateur sont plus graves :
    - bruit important de l'hélice, une vitesse de 70 m/s en bout de pale est une limite qu'il ne vaut mieux pas dépasser.
    - usure par abrasion plus importante et cela d'autant plus que les pales sont fines,
    - rendement moins bon et beaucoup plus sensible à la qualité de surface des pales (abrasion ou saleté),avec une machine rapide il est plus difficile de maintenir les performances dans le temps.

    Du même constructeur il y a un modèle plus récent et beaucoup plus performant le Skystream 3.7 TM 1.8 kW, la puissance est plus faible mais l'investissement est nettement plus intéressant sur le long terme à mon humble avis.
    http://www.windenergy.com/documents/...c_Sheet_lo.pdf

    Pour une fois on a des mesures de courbes de puissance faite de manière vraiment scientique et non pas au pifomètre.

    Cordialement,
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h20. Motif: Suppression blablabla, ça devient lourdingue cette manie de citer systématiquement le post précédent

  6. #5
    mich&robi

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    le probleme justement, c'est l'instalation a plus de 12m de haut,et puis le vent, si l'on possede un vent qui souffle en tempete ,avec des pointes a 180 200 (mistral) quelle resistance a votre eolien, par raport au statoeolien,winside.
    pouvait vous expliquait la diference entre la force
    de portance et la force de trainer.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BertrandR

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Bonjour,

    J'ai comparé des éoliennes pour une même vitesse de vent, si une machine déjà performante est placée dans un endroit plus venté, le résultat n'en sera que meilleur. Pour les vitesses de vent à 180 ou 200 km/h, d'abord c'est extrêmement rare et en général pas dans des endroits habités et cela n'arrive pas tous les ans, ensuite ce sont des rafales qui durent quelques secondes. Pour obtenir de l'énergie il faut multiplier une puissance par une durée, 6 kW pendant 10 secondes ça ne fait jamais que 6 x 10 /3600 = 0.0166 kWh.
    Pour l'énergie éolienne c'est la vitesse moyenne annuelle qui est important, 5 m/s c'est une moyenne à prendre si on ne veut pas être déçu, 7-8 m/s c'est pour les parcs de grandes machines à 50 m du sol et 10 m/s c'est pour les sites exeptionnels.
    Une petite éolienne type Skystream résistera beaucoup mieux aux vents très forts car l'hélice laisse passer tout l'écoulement, pour une machine du genre statoéolien il faut prévoir un support capable de supporter une force horizontale de plusieurs tonnes, (1.5 tonne à 60 m/s) si c'est posé sur un toit il y a intérêt à renforcer la charpente sinon tout part en même temps.
    Sans rentrer trop dans les détails, la force de portance c'est la force qui agit sur les ailes d'un avion et la force de traînée la force qui ralentie un parachute. Les sytèmes Statoéolien ou Windside c'est un peu comme les roues à aubes des premiers bateaux à vapeur, cela a été rapidement remplacé par l'hélice, essayez de faire voler un avion avec des roues à aubes !!!

    Si vous avez envie de croire que le statoéolien ou windside c'est la solution à tous les problèmes d'énergie parce qu'on vous l'a dit à la télé ou sur un joli site oueb, alors je vous laisse croire, la croyance au moins c'est inépuisable.
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h21. Motif: On prend les mêmes et on recommence (la suppression du quote systématique)

  9. #7
    M.Donald

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    La majorité des éoliennes ne peuvent tenir a une vitesse de 70m/s. En plus c’est une vitesse qui n’arrive presque jamais dans plusieurs endroits du monde. La Whisper 500 produit vers 5400 kwh par an a une vitesse de 5m/s. C'est l'une de meilleures éoliennes de sa catégorie dans le monde. A 10 ¢ cela apporte vers 540 euros par an.
    ####
    MSM Electric #### propose aussi la MW1100 à axe vertical qui produit presque 2 fois plus que la Whisper 500.Le prix de cette éolienne est aussi très intéressant. Son coût d'installation 3 fois moins que les autres éoliennes.
    ####
    Salutations et bonne année 2007

    ----
    Pas de pub, merci
    Yoghourt
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h36. Motif: Pub

  10. Publicité
  11. #8
    Titi44

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Une petite remarque puisque'il a été question d'éoliennes qui tournaient nettement plus vite et que cela avait qqs inconvénients : et bé un autre inconvénient c'est que plus une éolienne tourne vite, plus il y aura d'impact sur les oiseaux : couic couac !

    Par ailleurs l'impact des petites éoliennes pour particulier est de ce point de vue très peu, voire même pas du tout étudié. (alors que l'impact des grands parcs est aujourd'hui intensément étudié).

  12. #9
    BertrandR

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Bonjour M.Donald,


    Citation Envoyé par M.Donald Voir le message
    La majorité des éoliennes ne peuvent tenir a une vitesse de 70m/s. En plus c’est une vitesse qui n’arrive presque jamais dans plusieurs endroits du monde.
    Suivant la norme IEC 61400-1 les éoliennes de classe I résistent à une vitesse extrême de 70 m/s. C'est une vitesse de vent qui est censée arriver une fois tous les 50 ans dans des endroits très bien venté.

    ####la MW1100 à axe vertical ####
    Il faut éviter les messages publicitaires et particulièrement quand cette publicité est fausse. Si la puissance de la MW1100 était de 5 kW à 45 km/h cela correspondait à un rendement de 279 % or la limite de Betz indique un rendement maxi de 59 %. Pour les éoliennes de type Savonius le rendement maxi est 24 % et pour le modèle MW1100, si il atteint 15 % cela ne sera déjà pas mal, donc ce n'est pas 5 kW que l'on devrait avoir à 45 km/h mais plutôt 270 w.

    Bonne année 2007 à tous.
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h40. Motif: pub

  13. #10
    mich&robi

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    bertrandR
    bonjour ,dans un autre post vous m'avait conseiller de me servir du mode recherche pour trouver des renseignement sur le statoeolien de gual. je n'est rien trouver car je ne sais pas ou le trouver en metant gual ou statoeolien ou les deux cela ne peux marcher car il faut d'autre referance que je n'est pas ,vous donner l'impression d'etre tres informer.
    je ne suis pas instruite est toute les chiffres que vous donner ne son pas forcement comprensif pour moi.
    instaler de la production de courant par vent m'interesse ,mais je me meffis des instalations moderne,plus de choix, tue le choix.comment avoir confiance avec tous ce que l'on nous propose, comment choisir ,quand pour nous c'est de l'hebreux.
    apprendre, je voeux biens mais depuis deux moi que j'ai l'ordinateur(je ne sais pas m'en servir je ne vais que sur internet) ,je tatonne je multiplie les recherche ,plein de sujet m'interesse.je ne vais plus avoir le temps de chercher et en fait je n'aurai rien apris mon jugement est triste de n'avoir pas su faire.
    mais je reste persuader qu'il faut que j'instale de l'eolien ou le statoeolien si vous vouler bien m'expliquer .mercie

  14. #11
    BertrandR

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Citation Envoyé par mich&robi Voir le message
    bertrandR
    (...)
    Bonjour,

    Il existe pas mal de sites sur internet pour trouver des renseignements. Par principe sur internet il faut se méfier des informations données sur les sites commerciaux. Une autre règle à respecter c'est de recouper les informations sur plusieurs sources.

    Un site indépendant bien connu :
    http://users.swing.be/compagnons-eol...ne/accueil.htm
    c'est un site belge alors attention tout ce qui concerne la réglementation ne s'applique pas forcément en France.


    Egalement le site de l'association de l'industrie éolienne danoise :
    http://www.windpower.org/fr/tour/wres/index.htm

    A partir de ces 2 sites et avec du courage, il doit être possible de se faire une idée des principes de bases de l'énergie éolienne. Si vous avez des questions vraiment spécifiques et précises, n'hésitez pas, le forum est fait pour cela, mais pour un cours complet dans ce domaine il me faudrait des heures et d'autres volontaires passionnés l'on déjà fait très bien.

    Bon courage et bonne année 2007.
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h22. Motif: Pour ne pas lasser le lecteur, je change un poil de technique de suppression de la citation gnagnagna

  15. #12
    M.Donald

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Bonjour BertrandR
    La MW1100 n'utilise pas le même principe que les autres éoliennes d'après son constructeur. Toujours d’après ce constructeur c'est une Magnetically-Levitated Axial Flux Alternator with Programmable Variable Coil Resistance, Vertical Axis Wind Turbine. A vous de traduire.
    MSM Electric l'a supprimé de son site pour certaines raisons parmi ces raisons, elle cherchait sa courbe de puissance et d'autres informations qui n'ont pas été livrées. Ce qui ne met pas en doute l'éolienne. Partout il y a des lois de protection de consommateurs que MSM Electric n'a intérêt a ne pas respecter en diffusant de fausses informations. Toutes les informations doivent être vérifiables par test pour être diffusables
    Salutations

  16. #13
    BertrandR

    Re : Eolienne Verticale : Ropatec Gual et Winside: grosses differences !

    Bonjour M.Donald,

    Le fait que la MW1100 soit "Magnetically-Levitated Axial Flux Alternator with Programmable Variable Coil Resistance, Vertical Axis Wind Turbine" ne lui permet pas de s'affranchir des lois de bases de l'aérodynamique, j'ai surtout l'impression que c'est un argument très marketing.
    Si MSM Electric l'a supprimée de son site c'est qu'il y a certainement une raison.
    Dans le domaine du petit éolien je peux vous trouver quantité d'exemple de publicité mensongère. C'est une domaine qui n'est pas très connu techniquement et les margoulins rivalisent d'imagination pour attirer le chaland.
    Dernière modification par Yoghourt ; 06/03/2007 à 16h23. Motif: La force de l'habitude du quote intégral serait-elle une énergie renouvelable?

  17. #14
    lo-tech75

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Hello ,

    pour revenir une seconde sur les eolienne verticales:

    la question n'est pas de savoir ce qui est mieux ou ou de faire de la publicité comparative... il est certain que chaque technologie a ses avantages et ses inconvenients.

    je crois qu'on peut dire sans se tromper:

    horizontale: tourne plus vite, donc plus de production, mais fatalement plus de maintenance (surtout sur du petit eolien). celui qui raconte que le petit eolien marche niquel 365 jours par an est un commercial: ça surchauffe , ça s'use, il faut l'entretenir.

    verticale: tourne moins vite, produit moins, mais ne necessite quasiement aucune maintenance, ne s'arrete pas quand on passe les 130 kmh, resiste sans broncher aux forts coup de vent et n'a quasiement pas de maintenance.

    autre point interessant en zone de forte turbulence: la verticale n'a pas a se reorienter quand le vent change

    bon... je sais qu'elle coutent cher
    mais qqu'un a des experiences de E Vert a partager ?...

  18. #15
    Vincent444

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Pour plus de détail et de résultat de puissance produite: lien : www.gual-industrie.com/default.html
    "Le STATOEOLIEN possède de nombreux avantages sur les éoliennes classiques à hélices de même surface:
    - La vitesse minimale de démarrage de la production d'électricité est de 7 km/h de vent, contre 15 km/h pour les éoliennes à hélices.
    - Alors que les éoliennes classiques sont limités en puissance à partir de 50 km/h et qu'elles cessent de fonctionner dès 90 km/h, le STATOEOLIEN peut fonctionner avec des vents supérieurs à 150 km/h.
    - Le STATOEOLIEN permet d'exploiter les vents de toutes directions grâce à sa conception axisymétrique.
    Il en résulte une production d'électricité 30% supérieure à celle des éoliennes à axe horizontal."

  19. #16
    lo-tech75

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    salut Vincent 444,

    laisses moi deviner: tu as 2 posts a ton actif et tu fait de la pub pour Gual, mmmmh... a mon avis ça serait pas etonnant que tu bosses pour eux.

    kit a squatter les forums, autant se donner la peine de les lire: je donnais deja ces liens dans le post de depart.

    par contre le bla bla marketting on s'en tamponne.

    pour memoire: l'eolienne Gual a, de loin, le plus mauvais de tout les rendements comparé aux autres eolienne verticales... en plus c'est un modele infernal a installer si on ne l'integre pas dans un batiment dès la construction...

    ça explique peut etre qu'il faille faire de la pub jusque sur les forums ?...

  20. #17
    Quisit

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    l'argument des vents supérieurs à 90km/h me semble spécieux : quand on a de tels vents en résidentiel on a une alerte météo ... 150 km/h on a déjà pas mal de toits arrachés et ça arrive une fois tout les deux ans voir bien plus

  21. #18
    BertrandR

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    l'argument des vents supérieurs à 90km/h me semble spécieux : quand on a de tels vents en résidentiel on a une alerte météo ... 150 km/h on a déjà pas mal de toits arrachés et ça arrive une fois tout les deux ans voir bien plus
    Bonjour,

    Ce qu'il faut voir également c'est que les rafales annoncées par la météo sont indiquées en vitesse instantanée, alors que pour évaluer les performances d'une éolienne on prend la vitesse moyennée sur 10 minutes, le ratio est d'environ 1,4 entre les deux : une rafale de 140 km/h équivaut à une vitesse de vent ayant une moyenne sur 10 minutes de 100 km/h.

    Deuxième point : la puissance par m2 à 90 km/h est effectivement très importante, mais pour la convertir en électricité il faudra une génératrice électrique dimensionnée pour, donc qui coute plus cher et qui aura forcément un moins bon rendement pour les petites puissances les plus courantes.
    Une génératrice de 1 kW aura un rendement de 85 % à sa puissance nominale (1 kW), une génératrice de 10 kW aura un rendement de 90 % à sa puissance nominale (10 kW) mais seulement de 70 % à la puissance de 1 kW.
    Autrement dit pour exploiter correctement les vents très forts pendant 1 heure par an on va installer une génératrice qui coutera 10 fois plus chère et qui aura un rendement inférieure pour les 8759 heures restantes de l'année. Or la génératrice, surtout pour les modèles à vitesse lente (à aimants permanents) représente une grosse partie du coût de l'éolienne.
    Conclusion : c'est une fausse bonne idée sortie de la tête de gens n'ayant aucune expérience dans le domaine de l'énergie éolienne.

  22. #19
    Donald2001

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Je viens de prendre votre discussion en cours et je vois qu'il y a des partisans du vertical et de l'horizontal.
    Je possède une maison en campagne mais les voisins sont assez proches (environ 20 à 30 m) et je souhaite m'équiper d'une éolienne pour revendre l'électricité à EDF.
    Quel type d'éolienne dois-je prendre ?
    Est-ce une opération rentable à 15 ans ?

  23. #20
    BertrandR

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Citation Envoyé par Donald2001 Voir le message
    Je viens de prendre votre discussion en cours et je vois qu'il y a des partisans du vertical et de l'horizontal.
    En ce qui me concerne, je suis partisan de ce qui marche le mieux et coute le moins cher c'est tout.

    Je possède une maison en campagne mais les voisins sont assez proches (environ 20 à 30 m) et je souhaite m'équiper d'une éolienne pour revendre l'électricité à EDF.
    Quel type d'éolienne dois-je prendre ?
    Est-ce une opération rentable à 15 ans ?

    Avant de se lancer dans ce genre d'opération il vaut mieux se renseigner sur les démarches administratives et la réglementation (permis de construire pour les éoliennes de plus de 12 m de haut). Le contrat d'achat par EDF est, paraît-il, pas évident à obtenir et n'est pas gratuit.
    Enfin, point très délicat, il est important d'estimer la vitesse moyenne annuelle du vent à l'endroit où vous comptez installer l'éolienne. Si l'endroit est très bien dégagé et plat il est possible de se référer à la station météo la plus proche. Si il y a des obstacles ou du relief alors ça se complique, l'idéal est de faire des mesures sur plusieurs mois, à la hauteur de prévue pour l'éolienne. Le problème c'est que le matériel pour faire cela représente déjà un montant important par rapport à l'investissement final.
    Il est très facile de se planter, entre une vitesse moyenne annuelle de 4 m/s et 5 m/s la production en kWh peut doubler.

  24. #21
    verdifre

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    bonsoir,
    il me semble quand même que les eoliennes de type savonius peuvent etre interessantes dans le cas trés particulier d'un site bien venté et d'une autoconstruction à partir d'éléments de recuperation.
    en effet on peut faire quelque chose qui produit un peu avec trés peu de moyens et sans ucun besoin de mécanique précise.
    Dans ce cas particulier, la machine ne coutant rien ou presque, sa rentabilité est assurée
    fred
    Images attachées Images attachées

  25. #22
    lo-tech75

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    @verdifre:
    vachement bien cette photo d'autoconstruction, elle vient d'où ?

  26. #23
    verdifre

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    bonjour,
    je l'avais qui "trainait" sur mon pc, mais en tapant dans google "savonius" en recherche d'images tu en trouves plein.
    tu trouves aussi pas mal de choses avec VAWT (vertical axix wind turbine)
    et si tu veux vraiment "bricoler" VAWT DIY (do it yourself)
    fred

  27. #24
    BertrandR

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    Dans ce cas particulier, la machine ne coutant rien ou presque, sa rentabilité est assurée
    fred
    Bonjour,

    Si on compare les éoliennes à trainée et à portance en se basant uniquement sur la surface projetée des pales et non sur la surface balayée projetée, on arrive à un ratio de 50 en faveur des systèmes à portance. Les formules pour obtenir le coefficient de puissance en fonction de la surface des pales sont les suivantes.



    Source : Wind Turbine Technology D.A Spera.

    Il est relativement facile d'obtenir un coefficient de portance CL de 1 et un coefficient de traînée de 0.1, pour cela une simple planche de bois suffit, on obtient déjà avec ce système rudimentaire un Cp de 15, avec la traînée le coefficient de traînée maxi que l'on peut espérer est de 2 ce qui mène à un Cp de 0.3. Le ratio entre les 2 solutions est donc facilement de 50, ce qui veut dire que la surface des pales de la machine à portance est 50 fois plus efficace ou encore qu'il en faut 50 fois moins pour produire la même puissance. Il faut donc beaucoup moins de matériaux à priori pour fabriquer un rotor d'éolienne à portance.

    Maintenant c'est pour le support que cela devient intéressant car celui-ci doit être dimensionné pour supporter une rafale extrême même si celle ci ne se présente qu'une fois pendant la durée de vie de la machine, or pendant cette rafale extrême c'est bien toute la surface du rotor qui est face au vent et cela avec un coefficient de traînée de 2. Par contre la machine à portance sera muni d'un système de régulation qui maintiendra sa vitesse de rotation à une valeur stable, et pour les vitesses de vent bien supérieures à la vitesse de vent nominale c'est uniquement la surface des pales qu'il faut prendre en compte comme si l'hélice était à l'arrêt. Le coefficient de traînée a prendre en compte est de 1.3 dans le cas d'une plaque rectangulaire dont le rapport longueur/largeur est de 10. Finalement le rapport de surface se traduit pour les vitesse extrêmes par un rapport de 50 x 2/1.3 = 77. A puissance égale une machine à traînée subira donc une poussée 77 fois plus importante que celle s'exercant sur une machine à traînée. Il y a alors 2 possibilités, soit faire un support 77 fois plus solide pour la machine à traînée, soit le réaliser pour une hauteur beaucoup plus faible mais dans ce cas on diminue l'efficacité puisque la vitesse du vent sera plus faible. Pour les machines de pompage (style éolienne à vache), la surface des pales couvre pratiquement toute la surface balayée de manière à produire un couple très important pour actionner la pompe, mais ces machines sont munie d'un système d'effacement pour réguler la puissance et du coup la poussée par vent fort est très réduite.

    C'est pour ces raisons que les machines à traînée sont beaucoup plus lourdes et demandent bien plus de matériaux que les machines à portances. La récupération des matériaux est une solution, mais il faut quand même se poser la question du recyclage : les matériaux utilisés ne seraient ils pas mieux utilisés une fois recyclés ? Pour les métaux comme l'acier, le recyclage correspond pratiquement à une économie de la même quantité de matière première. Sur la photo de machine Savonius j'ai vraiment l'impression que les profilés acier utilisés pour le support n'ont pas été récupérés.

    Je coupe les cheveux en quatre, mais il ne faut pas oublier qu'1 kg d'acier c'est plus de 10 kWh d'énergie grise. Avec une Savonius rien que pour l'énergie grise du support il faut peut être plus de 10 ans pour produire l'équivalent en énergie. Une simple machine à axe horizontal avec des planches en bois pour les pales et un support réduit à un simple tuyau haubané avec des cables on doit déjà réduire à moins d'un an le temps nécessaire à la production de l'énergie grise. Un simple poteau en bois haubané doit pouvoir faire l'affaire d'ailleurs.

    Cordialement.

    PS : arf, encore un post interminable... mais cette fois ci je n'est pas fait de citation intégrale du post (pour Yoghourt )

  28. #25
    verdifre

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    bonsoir,
    malgrés leur rendement lamentable, les savonius ont quand même l'avantage de la simplicité, 1 piece en mouvement on peut pas faire mieux.
    dans des conditions trés severes, ou dans le cas d'un autoconstructeur avec deux mains gauches, cela reste une alternative envisageable.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  29. #26
    BertrandR

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    Citation Envoyé par verdifre Voir le message
    bonsoir,
    malgrés leur rendement lamentable, les savonius ont quand même l'avantage de la simplicité, 1 piece en mouvement on peut pas faire mieux.
    Si on peut faire mieux, les éoliennes à axe horizontal ont aussi 1 pièce en mouvement.

    Même si, comme tu le dis les Savonius ont un rendement lamentable, cela n'est pas forcement le noeud du problème, si cette perte de rendement se traduisait par un besoin plus faible en matériaux cela pourait être justifié mais c'est le contraire. Le rendement n'est qu'une notion secondaire utile pour comparer 2 solutions à peu près équivalentes, avant d'en arriver là il faut comparer l'énergie capturée et la masse, le rapport kW/kg.

    Le principe d'une éolienne à axe horizontal est un peu plus difficile à comprendre que celui d'une machine à traînée mais une fois ce principe assimilé, la construction ne demande pas plus d'habileté et main gauche ou pas c'est juste une question de matière grise.

    Des gens comme Hugh Piggot ont montré qu'il était possible de faire de l'autoconstruction intelligente :
    http://www.scoraigwind.com/
    Les informations sont très détaillées et gratuites, il faudrait être bête pour faire plus lourd, moins efficace, non ?

  30. #27
    verdifre

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    bonsoir,
    les bouquins de hugh piggot je les ai dévorés et ils sont vraiment trés bien.
    cependant pour revenir sur la savonius, j'insiste, 1 seule piece en mouvement, pas de collecteur tournant, pas de systeme d'orientation, bref pas de mécanique délicate.
    d'un autre coté pour un autoconstructeur qui a au moins une main droite, l'eolienne à axe horizontal semble une évidence, à moins d'aimer particulierement la difficulté et de partir sur une darieus qui a aussi un rendement honorable.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  31. #28
    lo-tech75

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    @verdifre
    merci pour les mots clés, tres utiles!
    perso je m'oriente de plus en plus vers une verticale autoconstruite: je suis dans un coin où le vent castagne pas mal et mes besoins en electricité sont modestes (ampoule eco 12v, un autoradio, des bricoles). pas envie de m'embeter avec l'entretien... et puis je trouve les verticales tres belles.

  32. #29
    verdifre

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    bonsoir,
    trés belles, je partage ton point de vue, simples j'en suis aussi persuadé
    si tu es doué de tes mains va quand même faire un tour sur le site de hugh pigott
    n'oublie pas , qu'une eolienne a axe vertical sera trés dure à monter en haut d'un mat la ou il y a du vent.
    neanmoins, tu as maintenant toutes les données pour choisir par toi même.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  33. #30
    lo-tech75

    Re : Éolienne verticale : Ropatec Gual et Winside : grosses differences !

    les americains sont des grands malades


Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Eolienne Verticale (solution technique)
    Par Zuajiu dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/01/2008, 17h53
  2. Eolienne - réalisation éolienne miniature
    Par virgile15 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 33
    Dernier message: 12/11/2007, 10h53
  3. Besoins d'infos pour stato-eolienne (GUAL)
    Par deless44 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2006, 14h31
  4. Tipe sur le statoéolien de Gual industire
    Par site12esp dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2005, 16h06