Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Le rendement et les ressources naturelles



  1. #1
    Gauthier H.

    Le rendement et les ressources naturelles

    Bonjour à tous,

    Je réalise un dossier relatif à la consommation énergétique domestique, dans le cadre d'un travail de fin d'étude.

    J'aimerais exprimer clairement quel est le coût d'un point de vue ressources naturelles de l'énergie que nous recevons dans nos maisons.

    J'ai lu ceci sur le net :

    Pour fournir un kWh d'électricité une centrale thermique doit d'abord produire de la vapeur et dépenser généralement*entre 2,5 et 3 kWh d'énergie.

    Si votre électricité est d'origine nucléaire (ce qui est le cas en France pour 80 % de* l'électricité), la centrale nucléaire rejette dans l'atmosphère, le fleuve, ou la mer, 2 fois la chaleur produite chez vous.
    Donc pour une centrale thermique, l'énergie nécessaire à acheminer l'électricité jusque chez nous est 3x plus importante que celle que nous consommerons au final ? De même, mais 2x cette fois, pour le nucléaire ?

    Est-ce que ces chiffres sont corrects ? Comment ont-ils été calculés ? Mon travail est rigoureux et j'aurais donc besoin de sources fiables et d'une explication détaillée, pour mon lecteur et pour que je puisse comprendre moi même également. Un grand merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    verdifre

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Bonjour,
    le rendement maximum theorique d'une centrale thermique est conditionné par le rendement de carnot.
    Avec les temperatures auquelles on travaille cela ne peut en aucun cas depasser 50% plus souvent de l'ordre de 40% de rendement maximum theorique.
    à ceci il faut ajouter les rendements reels des divers constituants
    alternateur (entre 0.95 et 0.98) , transport entre 0.9 et 0.95 etc....
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  4. #3
    Gauthier H.

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Autrement dit je comprends ceci, si le rendement d'une centrale thermique est de 50% (0,5) :
    Avec 1 kWh d'énergie arrivant dans la centrale, celle-ci produit 0.5 kWh d'électricité.

    Rendement alternateur 0.95 + transport (câblage) 0.95 : 0,451 kWh d'électricité arrive chez nous ?

    J'ai bien peur que cela soit pourtant bien plus compliqué...

    Edit : j'aimerais des explications en considérant que je n'ai aucune notion du problème. J'ai 18 ans.
    Dernière modification par Gauthier H. ; 11/04/2010 à 11h21.

  5. #4
    wizz

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Pour fournir un kWh d'électricité une centrale thermique doit d'abord produire de la vapeur et dépenser généralement*entre 2,5 et 3 kWh d'énergie.

    Si votre électricité est d'origine nucléaire (ce qui est le cas en France pour 80 % de* l'électricité), la centrale nucléaire rejette dans l'atmosphère, le fleuve, ou la mer, 2 fois la chaleur produite chez vous.
    où est ce qu'elle est ce problème de ratio?

    je me chauffe à l'électricité
    j'ai un radiateur élect de puissance 1kW (qui consomme 1kWh d'élect à chaque heure de fonctionnement) et qui me restitue une quantité XXX de chaleur

    -option centrale "thermique" (charbon, gaz, fuel)
    pour que EDF puisse me fournir 1kWh d'énergie sous forme d'élect, il a fallu à EDF de consommer entre 2.5 et 3kWh d'énergie sous une autre forme (charbon ou gaz ou fuel...)
    Et donc pour que je puisse me chauffer avec 1kWh d'élect (qui produit XXX de chaleur), il y a eu entre 1.5 et 2kWh perdu....dans la cheminée de la centrale d'élect d'EDF et/ou dans le fleuve (et donc entre 1.5 et 2 fois la quantité XXX de chaleur que j'ai chez moi)

    -option centrale nucléaire
    C'est.....exactement pareil
    Si votre électricité est d'origine nucléaire (ce qui est le cas en France pour 80 % de* l'électricité), la centrale nucléaire rejette dans l'atmosphère, le fleuve, ou la mer, 2 fois la chaleur produite chez vous.

  6. #5
    Gauthier H.

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Effectivement je n'ai pas été très clair je m'en excuse...

    1. En fait je me demande si ces chiffres, que j'ai trouvé sur un blog, sont exacts et d'où ils proviennent. (D'où mon post sur un forum scientifique)
    Je n'en avais jamais entendu parlé avant et je trouve ça vraiment très étonnant, des pertes aussi énormes.

    2. Je me demande donc du coup également si les panneaux photovoltaïques ne sont pas une bénédiction vu les pertes occasionnées par ces centrales. Consommer localement l'énergie produite localement, du coup, c'est la clef non ? (Avec des appoints nécessaires quand il n'y a pas de soleil, on est bien d'accord) Avec de tels gaspillages d'énergie primaire... (Et là je me demande de quoi on parle quand on dit que les énergies renouvelables ne peuvent pas faire face à la demande en énergie de nos pays. On calcule sur base de quoi ces consommations, les kWh "investis" dans nos centrales et occasionnant de telles pertes, ou les kWh que nous consommons chez nous et donc sans compter les pertes d'énergie primaire?)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    streshydrique

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Citation Envoyé par Gauthier H. Voir le message
    Je n'en avais jamais entendu parlé avant et je trouve ça vraiment très étonnant, des pertes aussi énormes.
    on dispose quand même de technologies permettant d'augmenter le rendement energetique des centrales thermique, comme la cogeneration, ce n'est pas toujours possible, mais ça a beaucoup d'avantage

  9. Publicité
  10. #7
    BioBen

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Les chiffres m'ont l'air du bon ordre de grandeur....

    Pour le photovoltaïque, le rendement est bien moindre (rapport 1 à 7), la seule différence c'est que l'énergie solaire est gratuite et illimitée (contrairement au charbon/gaz naturel de tes centrales).

    Et puis bon faut pas oublier que le solaire n'est pas toujours au top de sa forme, surtout la nuit ou par temps nuageux par exemple Ca ne réduit pas le rendement, mais ça réduit la production finale.
    Dernière modification par BioBen ; 11/04/2010 à 15h53.

  11. #8
    Cécile

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Citation Envoyé par Gauthier H. Voir le message
    1. En fait je me demande si ces chiffres, que j'ai trouvé sur un blog, sont exacts et d'où ils proviennent. (D'où mon post sur un forum scientifique)
    Oui, ils semblent du bon ordre de grandeur.
    Le rendement d'une centrale nucléaire est d'environ 35 %. Celui d'une centrale thermique dépend du type de centrale (charbon, gaz) et surtout de son âge (les plus récentes sont les plus performantes. Mais on peut dire entre 30 et 40 %.
    Je n'en avais jamais entendu parlé avant et je trouve ça vraiment très étonnant, des pertes aussi énormes.
    Cela vient du fait que l'on transforme de la chaleur en électricité. Or, la chaleur est un mode "dégradé" d'énergie, difficile à transformer en autre chose, contrairement à l'électricité. En revanche, quand on veut transformer de l'énergie mécanique en énergie électrique, c'est plus facile... c'est ce qui se fait par exemple dans les éoliennes.



    2. Je me demande donc du coup également si les panneaux photovoltaïques ne sont pas une bénédiction vu les pertes occasionnées par ces centrales.
    Là aussi, les rendements sont faibles, mais au moins, on ne consomme pas d'énergie primaire.

    Avec de tels gaspillages d'énergie primaire... (Et là je me demande de quoi on parle quand on dit que les énergies renouvelables ne peuvent pas faire face à la demande en énergie de nos pays.
    Tu as raison, mais il est difficile de faire autrement, du moins quand on veut de l'électricité. Donc deux solutions (complémentaires) :
    - éviter l'électricité lorsque ce n'est pas indispensable. Par exemple le chauffage électrique, alors qu'on peut se chauffer autrement
    - récupérer la chaleur non utilisée dans les centrales pour chauffer d'autres choses (industries proches, réseaux de chaleur...). Ca s'appelle la cogénération.
    Et, bien sûr, éviter tout gaspillage d'énergie.

  12. #9
    f6bes

    Re : Le rendement et les ressources naturelles

    Bjr à t us,
    Apparemment on ne parle là QUE du rendement de la ......production. (carnot et compagnie)

    Faudrait y ajouter peut etre l'énergie dépensait pour la CONSTRUCTION, l'ACHEMINEMENT, la MAINTENANCE et.....les EMPLOYES (ils dépensent forcément de l'énergie pour faire "tourner" la "machine") et je dois certainement oublier encore qq postes NON productifs.
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Cartes des ressources naturelles.
    Par _Ulysse_ dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/09/2008, 13h47
  2. Épuisement des ressources naturelles
    Par dorklaness dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2006, 12h28
  3. Les catastrophes naturelles
    Par nella dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/05/2006, 16h32
  4. ressources naturelles
    Par jeanne-alice dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2006, 16h50