Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Serment d'Hippocrate



  1. #1
    Arvelc

    Serment d'Hippocrate

    Bonsoir,

    J'ai tout d'abord fait des recherches sur ce site, puis sur google et mes recherches n'ont pas été à la hauteur de mes espérances.
    En effet, je recherche la version traduite la plus fidèle du serment d'Hippocrate. J'ai vu qu'il y a la version d'un certain Emile Littré, mais j'en ai trouvé différentes versions de cette traduction. Puis une version que je suppose plus moderne sur Wikipédia.

    Bef, je recquière votre aide...Et quelle est la version utilisée en médecine?

    Merci beaucoup.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Pierre de Québec

    Re : Serment d'Hippocrate

    À défaut d'une réponse rapide sur FSG, tu peux toujours t'informer auprès d'une faculté de médecine.

    Cordialement,

    PdQ
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  4. #3
    Porcelane

    Re : Serment d'Hippocrate

    Bonsoir,

    Sur le mur de mon medecin (voyez, je donne une surenchere de precisions) se trouve celui de Littre.

    Bye

  5. #4
    Dwarlin

    Re : Serment d'Hippocrate

    Bonjour Arvelc,

    Le "serment d'Hippocrate" a été publié dans un corpus de textes écrit par différents médecins de l'Antiquité, en grec ! Pour ce qui est de la traduction française la plus courante est celle d'Emile Littré. Tu en trouveras plusieurs exemples sur ce site.

    Il existe cependant une traduction plus moderne reprise par l'Ordre des médecins (1996). Et à ma connaissance il n'y a pas de serment particulier utilisé en médecine. Pour le folklore on peut jurer sur le serment de l'Ordre mais "Tout médecin, lors de son inscription au tableau, doit affirmer devant le conseil départemental de l'ordre qu'il a eu connaissance du présent code de déontologie et s'engager sous serment et par écrit à le respecter." (Code la Santé Publique, Article R4127-109). Il semble que ce soit l'unique obligation.

    Corrigez moi si je me trompe !

  6. #5
    saila

    Re : Serment d'Hippocrate

    Celui que j'ai vu utilisé lors d'une soutenance de thèse est celui de l'ordre de 1996 ; mais je ne sais pas s'il y a un serment obligatoire , je ne pense pas ; Enfin ça doit être rare de jurer par les dieux de la Grêce antique quand même !! :

    « Au moment d'être admis à exercer la médecine, je promets et je jure d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité.
    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.
    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leur convictions. J'interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l'humanité.
    J'informerai les patients des décisions envisagées, de leur raisons et de leurs conséquences. Je ne tromperai jamais leur confiance et n'exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.
    Je donnerai mes soins à l'indigent et à quiconque me le demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.
    Admis dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu à l'intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.
    Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.
    Je préserverai l'indépendance nécessaire à l'accomplissement de ma mission. Je n'entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.
    J'apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu'à leurs familles dans l'adversité.
    Que les hommes et mes confrères m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré et méprisé si j'y manque. »

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vilveq

    Re : Serment d'Hippocrate

    Citation Envoyé par saila Voir le message
    Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément
    Vous trouvez pas que les idées derrières ces phrases peuvent être antagonistes ?
    Ils font comment les medecins pour ne pas prolonger les agonies sans donner la mort délibérément ?

  9. Publicité
  10. #7
    Sigmar

    Re : Serment d'Hippocrate

    Citation Envoyé par vilveq Voir le message
    Vous trouvez pas que les idées derrières ces phrases peuvent être antagonistes ?
    Ils font comment les medecins pour ne pas prolonger les agonies sans donner la mort délibérément ?
    Laisse ton patient sans soin et sans le savoir et il mourra sans que tu le tues délibérément...
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  11. #8
    Pierre de Québec

    Re : Serment d'Hippocrate

    Bon Arvelc, est tu satisfait des réponses ?

    Si oui, je clos cette discussion avant que ça parte dans tout les sens.

    Si non, alors que te faut-il de plus?
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  12. #9
    Arvelc

    Re : Serment d'Hippocrate

    Oui je suis satisfais, merci à tous et à toutes.

Sur le même thème :