Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

du génotype au phénotype




  1. #1
    thalia14

    du génotype au phénotype

    Sujet :
    On a constaté que les levures se développent très bien sur un milieu saccharosé. Or son sait que les membranes cellulaires sont imperméables au saccharose. Comment expliquer cette apparente contradiction?
    on est conduit à émettre l'hypothèse que ces micro-organismes produisent et libèrent dans le milieu extérieur une saccharase, les produits de l'hydrolyse pouvant être ensuite absorbés par les levure.
    on rappelle que la saccharose est un dioside dont l'hydrolyse libère deux hexoses: le glucose et le fructose. Le document n°1 donne dans le désordre, ces différentes expériences et leurs résultats respectifs. Dans l'analyse de ces conditions et résultats d'expériences, on peut dégager les conclusions données dans l'ordre dans le document n°2.

    document 1 :
    conditions expérimentales T°C = 30°C ; récipient bien aéré.
    a. g de levures + eau +masse connue de saccharose = on mesure quelque jours plus tard; la masse des levures est de plus de 5 g, la masse de saccharose dans le milieu est moins qu'au début.
    b. on laisse 5g de lavures dans l'eau pendant 30 min; on filtre et on recueille le liquide (filtrat). on ajoute au filtrat une masse connue de saccharose. résultat = on mesure quelque jours plus tard la masse des levures est de 0 g, la masse de saccharose dans le milieu est moins qu'au début.
    c. 5g de levures + eau: on mesure quelque jours plus tard la masse des levures est de moins de 5 g, la masse de saccharose dans le milieu est de 0g.

    Autre condition expérimentales :
    d. Filtrat de levures + amidon = un précipité bleu se forme au test de liqueur de Fehling.
    e. eau + saccharose = un précipité bleu se forme au test de liqueur de Fehling.
    f. Filtrat de levure + saccharose= un précipité rouge brique se forme au test de liqueur de Fehling.
    g. Filtrat de levure bouilli + saccharose= un précipité bleu se forme au test de liqueur de Fehling.

    Document 2:
    1. Les levures se multiplient activement sur un milieu saccharosé, elles utilisent ce substrat pour leur développement.
    2. L'utilisation du substrat par les levures fait intervenir une substance libérée dans le milieu de culture.
    3. La substance produite par les levures transforme le saccharose en sucres réducteurs.
    4. Les levures produisent une enzyme.
    5. les levures libèrent une saccharase.

    Question 1
    Trouver les 5 comparaisons à effectuer pour dégager les cinq conclusions précédentes. pour chaque comparaison, citer les deux expériences choisies à l'aide des lettres, préciser celle qui fait fonction de témoin et rédiger le raisonnement permettant d'aboutir à la conclusion. remarque: une même expérience peut servir ) plusieurs reprises.
    2. Sous forme d'une conclusion synthétique, montrer en quoi ces expériences résolvent le problème posé initialement.



    Où j'en suis :
    1. Dans l'expérience a j'observe que la masse de levures augmente et celle du saccharose diminue. J'en déduis que les levures ont absorbés du saccharose, et se sont multipliés. J'en conclut que les levures se multiplient activement sur milieu saccharosé, elles utilisent ce substrat pour leur développement. Le tube témoin est le c.
    Dans l'expérience b, j'observe, que dans le substrat, il n'y a plus de levure et un peu moins de saccharose qu'au début. J'en déduis que les levures ont absorbés du saccharose. De plus dans l'expérience f , le filtrat de levure plus du saccharose, forme un précipité rouge brique en présence de liqueur de Fehling. J'en conclus que l'utilisation du substrat par les levures fait intervenir une substance libérée dans le milieu de culture.
    Le tube témoin eau plus saccharose témoigne que le filtrat levures plus saccharose forme un précipité rouge brique en présence de liqueur de Fehling. J'en déduis qu'il forme des sucres réducteurs donc j'en déduis que la substance produite par les levures transforme le saccharose en sucres réducteurs.
    Le tube témoin f, nous prouve que le filtrat de levure bouilli plus le saccharose, est dénaturalisé puisque nous savons qu'une enzyme a des conditions de pH et de température bien précise donc j'en conclus que les levures produisent une enzyme.
    Le tube témoin d, nous prouve que l'expérience f produit des sucre réducteur avec le filtrat plus du saccharose, puisque nous savons qu'une enzyme à une spécificité de substrat et que le saccharase a pour substrat le saccharose donc j'en conclus que les levures libèrent une saccharase.

    Merci de votre aide pour la suite, est ce un bon départ ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : du génotype au phénotype

    Bonjour,

    La base de votre démarche est saine. Cependant, il y a sans doute un peu à forcer au niveau de la rigueur. Il faut bien voir que vous devez convaincre le lecteur.

    Je me suis intéressé à votre point 1. Par exemple, en fin d'explication, quand vous écrivez que l'expérience c. est le contrôle, c'est parfaitement exact, mais vous ne précisez pas en quoi cette expérience est un contrôle, c'est à dire en quoi elle valide l'expérience a. Pour aller un peu plus loin dans la critique, a. et c. vont ensemble, nous sommes d'accord. La conclusion vient de l'analyse des résultats des deux expériences. Vous ne pouvez rien conclure avant d'avoir fait cela. Or, vous concluez avant même d'avoir parlé de l'expérience c.

    En fait, Ce que vous avez comme données est que les levures ne poussent pas spontannément dans l'eau (c.). Il faut donc ajouter quelque chose qui permet de les faire pousser. Vous savez que les levures poussent en présence de sachharose. Vous constituez donc un milieu eau + saccharose. Effectivement les cellules poussent. Les milieux a. et c. ne différant que par la présence du saccharose, c'est la preuve qu'il est suffisant pour la croissance cellulaire (conclusion 1).
    Par ailleurs, vous remarquez que le sachharose disparait du milieu a. C'est donc que les levures utilisent le saccharose pour croitre. (conclusion 2. En revanche, vous ne savez pas si elles l'absorbent ou le dégradent avec cette expérience)

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  4. #3
    thalia14

    Smile Re : du génotype au phénotype

    Merci beaucoup

    j'ai un doute maintenant pour le raisonnement de la conclusion 2. Je ne dois pas prendre le couple f et b mais b et a. Est - cela ?


  5. #4
    thalia14

    Re : du génotype au phénotype

    Pouriez vous me donner les couples de solutions, pour que je puisse ensuite faire un raisonnement ? s'il vous plais ?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Pré-BAC] DM Génotype et Phénotype
    Par Unlucky18 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/11/2009, 21h20
  2. [Biochimie] Génotype/phénotype
    Par magoloo dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/11/2009, 13h57
  3. Du génotype au phénotype ??
    Par polina3 dans le forum Biologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 07/12/2007, 14h51
  4. [Génétique] génotype phénotype
    Par thibault57970 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/10/2007, 10h16
  5. [Biologie Cellulaire] phénotype génotype
    Par cédric17 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/10/2007, 21h21