Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...



  1. #1
    Skaro

    Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...


    ------

    Salut à tous,

    Il y a trois jours, une expédition scientifique russe a planté au fond de l'océan Arctique, à la verticale du pôle Nord, un petit drapeau de son pays. Cela se veut symbolique pour affirmer les positions russes et revendiquer une grande partie de l'océan Arctique ; car en effet, l'ntérêt est économique, les formations géologiques présentes sous cet océan recèleraient de grandes quantités de pétrole et de gaz. Sans parler de l'éventuelle ouverture de nouvelles routes maritimes avec la fonte de la banquise, etc

    La tension monte avec le Canada, les USA, le Danemark et la Norvège qui revendiquent aussi ces territoires, bref, je vous passe les détails géopolitiques de l'affaire. pour ceux qui veulent plus de détail j'ai mis quelques liens :

    http://www.lefigaro.fr/international..._arctique.html
    http://www.tsr.ch/tsr/index.html?sit...=ads_rss_texte
    http://www.cyberpresse.ca/article/20...9/CPACTUALITES

    Seulement voila, j'ai été surpris de constater que le côté scientifique de l'expédition consistait à ramener des échantillons pour prouver que les fonds marins Arctiques sont "un prolongement géologique" de la Russie. Plus précisément, j'ai eu deux versions : ils veulent :
    - soit prouver que la dorsale Lomonossov (chaîne de montagne sous-marine traversant l'océan Arctique) est un prolongement géologique de la Russie ;
    - soit prouver que les fonds Arctiques sont un prolongement du plateau continental sibérien.
    Si c'est le cas, les Russes déclarent qu'ils considéreront ce territoire comme le leur.



    Première incompréhension d'ordre géologique : comment un fond marin à 4200 m de profondeur (où le drapeau a été planté et comme la majorité des fonds de l'Arctique d'ailleurs) peut-il appartenir à un plateau continental ?? J'ai du mal a avoir des infos sur le Net : y-a-t'il de la croute océanique sous l'Arctique ? Si oui les Russes peuvent toujours courir pour prouver que c'est un prolongement de leur plateau continental
    Quant à la dorsale Lomonossov, quelqu'un a-t'il des infos la-dessus ? Est-ce une dorsale au sens géodynamique du terme ?? Remarque, si les Russes ont envoyé des sous-marins pour voir de quoi il s'agissait, vous ne pourrez sans doute pas m'en dire plus mais on peut essayer

    Deuxième incompréhension d'ordre géopolitique : admettons que les Russes prouvent que les fonds Arctiques sont un prolongement géologique de la Russie. En quoi cela leur donne-t-il le droit de revendiquer le territoire ?? Il existerait donc un quelconque texte qui dit qu'un pays possède tout prolongement géologique de son territoire ?? Si oui je n'en ai pas trouvé trace dans mes recherches. Tout ça me semble bien étrange !!

    Et vous ??

    -----
    Have a gneiss day !!

  2. #2
    SK69202

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Bonjour,

    Les russes ont planté un drapeau au fond de l'océan Arctique car ils sont les premier à y aller, comme il y a un drapeau états-unien au fond de la mer de la Tranquilité.

    Les partisans de la Terre creuse et autres trous polaires doivent être malheureux.

    La convention sur le droit de la mer (1982) , dite de Montego Bay, prévoit que si la continuité géologique peut être démontrée, la Zone Economique Exclusive peut être étendue au delà des 200 miles marins. Je crois qu'il y a une date limite pour ces preuves.
    La France compte étendre sa ZEE dans le Golfe de Gascogne. exemple, (s)
    Surprenant que ce ne soit pas dans la sélection de LégiFrance des traités majeurs signés par la France....

    La convention prévoit aussi des dispositions sur les mers qui pourraient être libérées de la banquise permanente, mais ils faut avoir alors régulièrement utilisé cette espace du temps ou il était englacé.

    Je ne connais pas la situation pour les îles (hors mer territoriale d'un état) qui sont emprisonnées sous la banquise et qui vont réapparaître, très important pour la ZEE associée.

    L'océan Arctique était régulièrement utilisé par les soviétiques même en hiver, la Russie a hérité du droit des soviétiques.
    C'est aussi pour ça que les formations géologiques de l'océan arctique ont des noms russes.
    Le Canada s'est desintéressé jusqu'à récemment de la partie de l'océan Arctique qui borde les Territoires du Nord. (2006 exercice militaire dans le grand nord)

    Et surtout les Etats-Unis n'ont pas ratifié la convention de Montego Bay, ce qui leur interdit la moindre revendication suivant le droit international.
    Ils y pensent.

    Il y a certainement des points ci-dessus qui demanderaient à être corriger et complété par des experts de la convention.

    La mission des russes au Pôle Nord est symbolique, ce qui les intéresse c'est le plateau continental et le talus à cause du pétrole, du gaz et des hydrates de méthane qu'ils y restent à brûler.
    Cela peut ne pas plaire, mais l'accès aux ressources non encore exploitées aura lieu, il y suffisament de discussion sur FS qui abordent ce problème suivant l'aspect "scientifique" et RC, le traitement politique et statégique étant interdit par la chartre, celle de FS, pas celle des Nations Unies.. On n'en parlera pas, donc.

    @+
    Dernière modification par yves25 ; 08/08/2007 à 15h29.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  3. #3
    f6bes

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Citation Envoyé par Skaro Voir le message
    En quoi cela leur donne-t-il le droit de revendiquer le territoire ??
    Bjr Skaro...
    Droit= "ils" demandent pas la permission à qui que ce soit !!
    S'asseoir sur des textes existants, c'est aussi un des cotés de la "politique" !
    Ensuite "ils" attendent les réactions et voient venir.
    Cordialement

  4. #4
    SK69202

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Re,

    Compléter la dernier phrase du post #2 avec "on n'en parlera pas", les 5 minutes d'édition sont passées.

    Si un modérateur peut le faire est supprimé celui-ci.

    Merci

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    f6bes

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Re moi.....
    Bon je crois que je n'aurais pas du répondre à cette partie de la question.
    (on se laisse aller parfois !!)
    Ca sent le terrain miné (hors chartre) et aucun lien avec le coté SCIENTIFIQUE du forum.
    Donc , les modés à vous de jouer !!!!!!
    Cordialement

  7. #6
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Citation Envoyé par Skaro Voir le message
    Première incompréhension d'ordre géologique : comment un fond marin à 4200 m de profondeur (où le drapeau a été planté et comme la majorité des fonds de l'Arctique d'ailleurs) peut-il appartenir à un plateau continental ?? J'ai du mal a avoir des infos sur le Net : y-a-t'il de la croute océanique sous l'Arctique ? Si oui les Russes peuvent toujours courir pour prouver que c'est un prolongement de leur plateau continental
    Quant à la dorsale Lomonossov, quelqu'un a-t'il des infos la-dessus ? Est-ce une dorsale au sens géodynamique du terme ?? Remarque, si les Russes ont envoyé des sous-marins pour voir de quoi il s'agissait, vous ne pourrez sans doute pas m'en dire plus mais on peut essayer
    Salut,

    Ta question m'a permis de jeter un coup d'oeil sur la geologie des fonds marins polaire.....je dois dire que je ne m'etais jamais poser la question; tout ce que je savais, c'etait qu'il y avait une dorsale lente (la dorsale)



    Il y a donc bien une dorsale dans le bassin eurasien qui ressemble bien a une vraie mais le Lomonossov Ridge, je sais pas trop, ca n'a pas l'air d'avoir la morphologie d'une dorsale et c'est large, plat et haut (jusqu'a -1000m).


    bon de la a dire que ca fait bien partie du continent, je trouve quand meme que ca fait une grande extension, assez profonde...



    et cote groenlando-nunavut....c'est bien rattache aussi....mais ca n'explique toujours pas geologiquement ce que c'est.

    Politiquement, sur Wiki, on trouve que la Russie a fait la demande de revision de son plateau continental a l'ONU en 2001 pour joindre les rides de Lomonosov et de Mendeleev au continent eurasien. L'ONU n'a ni accepter ni refuser l'affaire et donc cette histoire semble rester dans un flou juridique... D'autant plus que le Lomonossov Ridge reliant la Russie au Groenland, le Danemark pourrait aussi "reclamer" ce genre de structure geologique.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Lomonosov_Ridge
    http://en.wikipedia.org/wiki/Contine...xtension_claim


    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #7
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    C'est encore moi....

    Je viens de jeter un coup d'oeil sur : Morphology and structure of the Lomonosov Ridge, Arctic Ocean de Cochran et al. 2006 dans G3, en gros ca dit que le Lomonosov Ridge est bien une croute continentale separant le bassin mesozoique Amerasiatique du bassin cenozoique Eurasien, formant un marge continentale aux deux bassins.

    La marge eurasienne du ridge est faite de blocs failles ayant bascules vers le bassin qui, avec les anomalies gravitaires et l'absence de volcanisme, est interpretee comme le resultat d'un rifting quasi-orthogonal (?) lors de la formation du bassin eurasiatique. (Il paraitrait, d'apres eux, que cette structure est tres proche de la celebre (?!?) marge ghanenne (jamais entendu parle...)). Le cote du bassin americasiatique serait une shear margin (j'ai zippe un peu le reste mais ils ont des belles cartes....)

    En gros, ce que je conclus de ca par rapport a la question initiale, c'est que ca appartient a l'Eurasie parce que ca s'est detache au Cenozoique alors que cote americain, c'etait detache depuis le mesozoique

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  9. #8
    SK69202

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Bonjour,

    A la louche sur la 1ère image de Tawahi-Kiwi, on voit quand même bien que les russes ont un avantage manifeste sur le plateau continental, et que celui de l'Alaska parait assez réduit.

    Il est probable que les publications des études scientifiques sur la géologie exacte de l'océan Arctique seront "polluées" par des considérations géopolitiques. La rigueur des scientifiques ne pesera pas lourd devant les intérêts stratégiques. Le plus navrant reste que la disparition de la banquise va favoriser les études.....

    La bathymétrie de l'océan Arctique est elle très bien connue, vu le nombre de sous-marins qui le fréquentent.

    Un lien sur les suites de 'l'affaire".

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #9
    Skaro

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Salut à tous et merci de vos réponses diverses et variées...

    SK69202 m'a éclairé sur le coté "politique" de l'affaire. J'ignorais donc l'existence de la Convention sur le droit de la mer et ses implications "géologiques". Nous ne nous étendrons effectivement pas sur le sujet...

    Merci pour les cartes T-K Je suis assez d'accord avec toi, la ride qui traverse le bassin Eurasien a bien une tête de dorsale. Sur une image que j'ai vue quelque part sur le Net (désolé impossible de la retrouver ), j'ai constaté que ce bassin faisait partie du secteur revendiqué par les Russes. Alors là, je crois qu'ils vont pouvoir faire un trait dessus.

    Par contre si la Ride Lomonossov fait office de marge passive entre les bassins Eurasiatique et Amerasiatique, effectivement elle pourrait être rattachée à un plateau continental qui borde l'océan Arctique... Et en effet, si ce qui est au milieu du bassin Eurasiatique est bien une dorsale, les formations de la ride Lomonossov faisaient probablement partie du plateau continental sibérien avant la formation de celle dorsale... Je sais c'est un peu rapide, mais bon, la Ride Lomonossov et la limite du plateau sibérien sont furieusement parallèles quand même

    Mais bon la Ride se rattache aussi au plateau qui borde Groenland et Ellesmere, alors ça fait aussi Danemark et Canada dans la course Aïeaïeaïe c'est vraiment la pagaille là-dedans !!
    Have a gneiss day !!

  11. #10
    SK69202

    Re : Russes dans l'Arctique : débat géologico-politique...

    Bonjour,

    Un nouvel éclairage sur l'aspect non géologique de l'affaire.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Discussions similaires

  1. Une Arche de Noé végétale enfouie dans les glaciers de l'Arctique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/08/2008, 19h20
  2. L'influence des gènes dans la politique de regroupement familiale
    Par Mecton dans le forum Éthique des sciences (archives)
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/11/2007, 00h11
  3. Utilisation de l'outil génétique dans la politique sociale
    Par Mecton dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2007, 14h33