Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

La prochaine éruption du Vésuve



  1. #1
    hassani amine
    Invité

    La prochaine éruption du Vésuve


    ------

    bonjour des scientifiques italiens ont estime que le vesuve allait entrer en eruption au 21eme siecle .evidemment il na savent pas quand ms sachant quil ya beaucoup d'habitants ds les alentours j'aurai voulu savoir si l'eruption en question serait importante .si quelqu'un a des infos supplementaires qu'il le dise .a+ AMINE

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    predigny

    Re : Le Vésuve

    Citation Envoyé par hassani amine
    ... .si quelqu'un a des infos supplementaires qu'il le dise .a+ AMINE
    J'ai vu aussi une émission à la TV sur le Vésuve! Effectivement c'est une possibilité mais le Vésuve est assez imprévisible surtout pour ce qui est de l'importance de l'éruption. La prochaine sera sans doute explosive vu la taille et la profondeur du bouchon mais les progrès de la volcanologie font que l'éruption sera prévue assez longtemps à l'avance. Bonjours tout de même la panique pour évacuer les 2 millions de personnes de Naples ! surtout qu'il peut y avoir des fausses alertes à répétition.

  4. #3
    predigny

    Re : Le Vésuve

    Pour ceux qui sont inquièts et veulent suivre en direct l'activité sismique du volcan : http://www.ov.ingv.it/
    ou : http://www.ov.ingv.it/ufmonitoraggio...egnali_t_r.htm

  5. #4
    vanos

    Re : Le Vésuve

    Bonsoir,
    Quand le Vésuve détruisit Pompeï, en 79 AD, il dormait depuis plus de quinze siècles. Il resta relativement actif jusqu'à l'été 1944 date de sa dernière éruption avec émission de lave. Depuis il n' a (presque) plus bougé.
    A l'époque romaine, avant son réveil, il poussait des arbres au milieu de son cratère, tant il était tranquille, aujourd'hui on y retrouve de la végétation parce qu'il bien calme.
    Alors, comme disait un Anglais, "Wait and see".
    @+
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  6. #5
    Anacarsis_47

    Re : Le Vésuve

    Bonsoir,
    Il est très difficile de prévoir à long terme les éruptions volcaniques. Les volcanologues identifient les signes précurseurs (vibrations sismiques, activité des fumerolles qui augmente, gonflement des flancs du volcan,...) de l'éruption mais c'est limité dans le temps: on sait avec plus moins de certitude que le volcan entrera en éruption que quelques semaines à l'avance...

    Sinon les volcans du type du Vésuve, plus longtemps ils restent inactifs, plus importante est l'éruption suivante...

    @+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    hassani amine
    Invité

    Re : Le Vésuve

    mercipour vos reponses si quelqun dautre a des presisions quil le fait cosnnaitre merci davance

  9. Publicité
  10. #7
    julie90330

    Re : Le Vésuve

    J'ai vu une émission il y a pas lontemps dessus et les scientefique annonce une enorme eruption!

  11. #8
    pahoehoe17

    Re : Le Vésuve

    l'éruption sera très importante car le Vésuve est un volcan explosif; càd ke qd il entrera en éruption, il rejettera une tonne de matériau pyroclastique kom du magma, des roches , ...
    Ceux qui se tropuveront à proximité du volcan seront vite tués !!!

  12. #9
    hassani amine
    Invité

    Re : Le Vésuve

    en plus de ca il va yavoie bcp de nuées ardentes.et pas la peine de courir car celle ci vas a 300km:h.je naimerais pas etres a naples en ce moment!!!!

    amine

  13. #10
    vanos

    Re : Le Vésuve

    Citation Envoyé par hassani amine Voir le message
    en plus de ca il va yavoie bcp de nuées ardentes.et pas la peine de courir car celle ci vas a 300km:h.je naimerais pas etres a naples en ce moment!!!!
    Bonjour,

    C'est exact et c'est pour ça qu'on cherche à mettre au point un plan d'évacuation de la ville en cas de menace d'éruption.
    Ce n'est pas évident pour une si grande ville, avec le risque de panique et avec la "Camora" (maffia) partie intégrante de la vie napolitaine, qui chercera à en tirer profit.

    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  14. #11
    Morgothduverdon

    Re : Le Vésuve

    D'autant plus que j'ai cru entendre que beaucoup d'habitants de Naples préfèrent écouter l'evêque plutôt que les scientifiques, et voudront rester.... Une catastrophe en vue? l'érutpion volcanique qui fera le plus de morts? 92 000 à "battre"....

  15. #12
    Mathhhhs

    Re : Le Vésuve

    Salut à vous tous ! En ai fait, (dsl pour les fautes) je suis allée sur le Vesuves il y a une semaine et s'en vous faire peur je sens qu'il va bientôt rentrez en éruption car la vapeur qui sort sur les cotées à bcp augmenté et on le sent plus chaud par rapport à avant !! la question que je me pose c'est , est ce que la nuée ardente et les séisme se ressentiront en France enfin au sud ? Merci de votre réponse avant de flipper

  16. Publicité
  17. #13
    Tawahi-Kiwi

    Re : Le Vésuve

    Bonjour et bienvenue sur les forums Futura-Sciences,

    Citation Envoyé par Mathhhhs Voir le message
    Salut à vous tous ! En ai fait, (dsl pour les fautes) je suis allée sur le Vesuves il y a une semaine et s'en vous faire peur je sens qu'il va bientôt rentrez en éruption car la vapeur qui sort sur les cotées à bcp augmenté et on le sent plus chaud par rapport à avant !!
    La volcanologie (et encore plus la prediction du risque volcanique) est un peu plus compliquee que cela. L'importance des fumerolles est tres variable, aussi dependant des pluies et dans certains cas, des marees....

    Citation Envoyé par Mathhhhs Voir le message
    la question que je me pose c'est , est ce que la nuée ardente et les séisme se ressentiront en France enfin au sud ? Merci de votre réponse avant de flipper
    Non, les seismes volcaniques sont rarement tres intenses et sont toujours proches de la surface (quelques kilometres au plus).
    Les nuees ardentes sont generees par la gravite. Une fois au niveau de la mer, elles cessent de progresser. A >~30km du Vesuve, il n'y a aucun risque volcanique majeur.




    Par ailleurs (en reponse a cette discussion vieille de 8ans), la notion emise plus haut que plus un volcan a une phase calme longue, plus la prochaine eruption est importante n'est pas tout a fait correcte. Il y a une legere correlation, mais il est tout a fait possible qu'une eruption mineure aie lieu.
    Pour les 200 dernieres annees, les 3 eruptions les plus importantes (Tambora, Krakatoa, Novarupta) ont ete precedee d'une activite volcanique intense pendant 3-4 ans avant la phase paroxysmale. Il est peu probable d'avoir des eruptions majeures qui se suivent, mais que le cycle soit ponctue d'eruptions mineures est tout a fait possible.

    Le Vesuve lui-meme etait reconnu comme volcan lors de son eruption en -217 par les romains. En 250 ans, ils ont eu l'occasion d'oublier et en 79AD, ils ont eu un rappel.
    Depuis lors, le Vesuve a eu des phases d'inactivite de plusieurs siecles, et cela n'a pas amene a une eruption majeure. Tant qu'a present, 70ans d'inactivite (depuis 1944) n'est pas grand chose pour la vie d'un volcan.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  18. #14
    Mathhhhs

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Merci beaucoup pour votre réponse ! Et vu qu'on y est ! Pensez vous qu'il y aura beaucoup de mort pour la prochaine éruption car évacuer 700000napolitains en 72h est casi ment impossible ?

  19. #15
    Tawahi-Kiwi

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Mathhhhs Voir le message
    Pensez vous qu'il y aura beaucoup de mort pour la prochaine éruption car évacuer 700000napolitains en 72h est casi ment impossible ?
    Evacuer la region napolitaine (~4 millions de personnes) ne se fera certainement pas sans probleme meme si on ne considere que les quelques centaines de milliers de personnes dans l'environnement direct du Vesuve. A mon avis, le probleme majeur ne sera cependant pas l'evacuation en elle-meme (meme si c'est un probleme); mais la capacite a prendre une decision pour commencer les operations d'evacuation.

    Pour le nombre de morts, cela depend entierement de la prochaine eruption, si c'est un VEI 2 ou inferieur (cf : ici), pas grand chose. VEI3-4 est plus problematique; VEI5 (similaire a l'eruption de 79) fera certainement des centaines/milliers de morts, meme avec une evacuation bien menee.
    Apres, tout depend du nombres de nuees ardentes, de leur distribution et de la phase paroxysmale de l'eruption.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  20. #16
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Bonjour,

    On en connait pas le détail du plan d'évacuation mais les premiers évacués seront les plus exposés, donc ceux sur les pentes du Vésuve et à proximité immédiate, puis après ils passeront à une autre zone plus large, puis une troisième.

    C'est sûr que si on passe de quelques soubresauts à directement une éruption VEI5, ça fera énormément de morts mais non, il n'y a pas de raison si c'est bien évacué à temps qu'il y ait des centaines de milliers de morts.
    Mais la condition sine qua non est que les plus proche du Vésuve soit bien évacué avant, si non cela provoquera des effets de bouchon dans les zones intermédiaires à évacuer.

    Les USA évacuent régulièrement plusieurs millions de personnes en quelques dizaines d'heures, certes avec meilleur réseau routier mais c'est faisable quand même à Naples, faut augmenter la capacité des trains, donner quasi toutes les voies de circulation d'autoroute dans le même sens donc y compris le sens inverse, évacuation par la mer est possible également.
    Faudra lancer l'alerte d'évacuation au bon moment, contrairement à ce qui est dit plus haut, ce n'est pas tellement ceux qui s'en remettent à Dieu qui va poser problème mais plutôt ceux qui vont déduire que si la 1ère zone est évacuée, il vaut mieux évacuer préventivement les zones plus éloignées et là ça risque de coincer, ceux là seront infiniment plus nombreux que ceux qui s'en remettront à San Gennaro.

  21. #17
    Mathhhhs

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Re- Je suis une passionnée de la nature et donc voilà qu'elle a été l'eruption la plus meurtrière de toute l histoire ? Pas forcément le Vesuve

  22. #18
    Tawahi-Kiwi

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Bill_Kelso Voir le message
    Les USA évacuent régulièrement plusieurs millions de personnes en quelques dizaines d'heures.
    ? regulierement plusieurs millions ?!? tu as des exemples ?
    Le seul que je connaisse, c'est l'ouragan Rita ou les gens ont ete effraye par Katrina quelques semaines auparavant et ce sont decide (presque d'eux memes) a evacuer. Les autorites ont tentes l'evacuation pour Katrina et personne n'a bouge.

    et dans le meme registre d'evacuation, la seule liee au phenomene volcanique aux US est le St Helens, et a nouveau ca n'a pas vraiment marche. Le seul avantage, c'est que le St Helens n'est pas dans une region tres peuplee et que l'acces routier est limite (donc avec des blocages routiers, la zone devient deserte assez rapidement).

    La seule evacuation qui a vraiment fonctionne, c'est le Pinatubo en 1991, un parce que l'eruption promettait d'etre particulierement gigantesque (10x le Vesuve en 79) et parce que la peur que la catastrophe du Nevado del Ruiz en 1985 ne se repete (~20000 morts). L'evacuation a concerne 250000 personnes.

    Les evacuations du Merapi (2010) et du Nyaragongo (2002) respectivement de 300000 et 400000 personnes ont eu lieu mais les eruptions n'ont pas ete si catastrophiques que prevu donc difficile de dire a quel point ca ete efficace.

    Citation Envoyé par Mathhhhs
    qu'elle a été l'eruption la plus meurtrière de toute l histoire ?
    Directement par l'eruption, il s'agit probablement du Tambora en 1815 (~100x plus explosif que le Vesuve). L'estimation du nombre de morts est de ~100000.
    Quelques eruptions ont provoques des famines, tsunami, guerre civile, etc. et ont fait des millions de morts, mais ce sont des causes moins directes (i.e. Laki/Grimsvotn en Islande, Santorin,...).

    Reste le Toba il y a 74000 ans, mais c'est difficile d'estimer son impact sur la population humaine.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  23. Publicité
  24. #19
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    C'est dur à dire, on ne connait pas forcément bien les établissements de populations anciens, sans compter qu'un volcan a pu être très explosif mais si pas de population autour, on peut pas dire qu'il ait été meurtrier.
    Des temps historiques : Krakatoa en Indonésie, vers 40 000 décès en 1883(avec marge d'erreur importante surement).
    Tambora, toujours en Indonésie en 1815, surement plus de 60 000
    Santorin vers 1500 avant JC mais pas assez de données exploitable pour connaitre la population touchée,
    Montagne Pelée en 1902, en Martinique vers 30 000 morts,
    Nevado del Ruiz en 1985 en Colombie vers 25 000 morts,
    Lac Toba en Indonésie vers 73 000 avant JC, aurait décimé la population humaine sur la Terre par contre dans quelles proportions ?
    Lac taupo, Nouvelle-Zelande vers 26 000 ans avant JC

    New York pour Sandy, près de 400 000 personnes évacuée,

    Il y en a toujours qui reste mais il y a qu'à voir le simages des évacuations, ils sont très nombreux à quitter les régions touchées.
    Dernière modification par Bill_Kelso ; 21/05/2014 à 13h19.

  25. #20
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Oui je voulais précisé dans ma 1ère intervention que c'était pour les ouragans mais j'ai oublié ^^

    Mais le principe est exactement le même, évacuation pour ouragan ou volcan.

  26. #21
    Tawahi-Kiwi

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Bill_Kelso Voir le message
    Mais le principe est exactement le même, évacuation pour ouragan ou volcan.
    Pas tout a fait, un ouragan, on le voit venir et a l'exception des tres grandes metropoles, la decision peut se faire quelques heures avant.
    Pour avoir des cyclones assez frequemment ou je suis (un categorie 5 il y a seulement 2 mois), j'ai maintenant une bonne idee de ce qui se passe quand cela touche une ville. Les zones cotieres sont evacuees d'office (soit une deplacement de quelques centaines de metres/kilometres pour aller en hauteur) et pour ceux qui sont dans des habitations qui ne peuvent resister le cyclone, des refuges sont presents dans la ville pour survivre la partie intense du cyclone.

    Le dynamisme des eruptions volcaniques est tout a fait different. Primo, il y a un probleme sur la prediction (cf. St Helens ou l'evacuation a eu lieu plusieurs semaines avant la phase paroxysmale) et secundo, la zone a evacuer peut etre considerablement plus grande pour des periodes plus longues vu qu'il est egalement difficile d'estimer l'intensite explosive et la direction des nuages pyroclastiques. Les retombees des tephras sont plus predictibles suivant les vents dominants, mais a nouveau cela peut s'etendre sur des kilometres pendant plusieurs jours, idem pour les lahars.

    Donc ce n'est pas vraiment le meme principe dans la pratique.

    Dans le cas du Merapi et du Nyaragongo, l'eruption etait deja bien avancee quand l'evacuation a eu lieu.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  27. #22
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Non désolé le volcan lui est bien localisé contrairement à la zone que va toucher un ouragan, donc les zones d'évacuation des ouragans sont considérablement plus étendues que celles des volcans.
    Saint Helens, c'est 1980, ce n'est pas à toi que je vais le rappeler, il y a des progrès dans la prédiction depuis.
    Je ne dit pas que l'éruption subite n'est pas possible mais dans l'immense majorité des cas surtout pour les éruptions majeures les signes se produisent plusieurs jours, plusieurs semaines à l'avance au minimum.

    D'où le découpage en zone prioritaire puis secondaires pour les évacuations,

    On peut penser aussi que l'italien sera beaucoup mieux informé en tant et en heure que l'indonésien, la propagation de l'information à Naples et à Java, il n'y a pas de comparaison possible.
    Je ne dit ps qu'il y aura 0 mort à Naples, loin de là mais il faut arrêter de tomber dans le catastrophisme ambiant véhiculé par le cinéma ou les docu fiction.
    Naples et ses banlieues peuvent être évacuées en bon ordre et à temps surtout.
    Dernière modification par Bill_Kelso ; 21/05/2014 à 14h04.

  28. #23
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Capacité d'évacuation par voie routière, plus de 40 000 véhicules par jour par les autoroutes, (saturation à 70 000 véhicules), il y a 4 autoroutes qui permettent de s'éloigner du Vésuve, plus les voies secondaires,
    Les gares de Naples sont capable de faire sortir 200 000 voyageurs par jour de la ville,
    l'aéroport, 10 000 voyageurs par jour,
    Le port 28 000 voyageurs par jour.

    On va dire donc en comptant un peu plus de 2 personnes par véhicule (beaucoup plus surement en réalité avec les bus), 400 000 personnes qui pourront quitter l'agglomération par la route chaque jour + 200 000 par le train + 28 000 grâce aux ferries + 10 000 par les airs.
    On arrive à 640 000 personnes évacuées par jour, chiffres idéaux sans couac (j'ai quand même pris en compte la saturation des autoroutes, donc je suis resté à 40 000 véhicules par jour alors que normalement on peut monter à 60 000 sans congestion du trafic.
    Pareil les trains et ferries peuvent être blindés de monde au cas où il faut évacuer en catastrophe mais on voit quand même que pour mettre tout le monde à l'abri, 4 jours peuvent suffire.
    Dernière modification par Bill_Kelso ; 21/05/2014 à 14h52.

  29. #24
    Tawahi-Kiwi

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Bill_Kelso Voir le message
    Non désolé le volcan lui est bien localisé contrairement à la zone que va toucher un ouragan, donc les zones d'évacuation des ouragans sont considérablement plus étendues que celles des volcans.
    On parle de deux choses differentes en surface affectee, en temps et en type de risque (et donc le principe n'est pas le meme). Je n'ai pas envie de m'etendre sur les cyclones mais mon experience personnelle (a compare aux retombees de cendres que je connais aussi) ne sont pas du tout du meme acabit et l'evacuation a envisager n'est pas la meme, meme dans le principe. Je n'ai personellement aucun probleme a rester dans une ville pendant un cyclone (a condition d'etre une dizaine de metres au dessus de la mer dans un batiment solide) alors que ce serait tout autre pour une eruption volcanique, meme plinienne.

    Dans le cas du St Helens, vu le caractere de l'eruption (effondrement de dome rhyolitique), on aurait fait exactement la meme chose. Sachant que ca va se produire, mais qu'au final, il s'agit d'un glissement de terrain declencheur, la prediction de la phase paroxysmale serait toujours de l'ordre du mois et comme cela fait plus de 20 ans qu'on a plus d'eruption de cette magnitude, difficile de dire a quel point on est bon maintenant.

    Pour le Vesuve, le probleme n'est pas de pouvoir detecter l'eruption a temps. Bien sur qu'on verra le truc venir, sans doute des semaines a l'avance; ce n'est pas un systeme magmatique tres complique. Mais l'evacuation ne se fera que si on peut estimer le volume eruptif. Si une evacuation a lieu pour un VEI2. A la prochaine VEI5, on aura droit au film catastrophe et ses zillions de morts; personne ne bougera et c'est bien la qu'est le probleme de l'evacuation. Ca ne marche qu'une fois si c'est inutile.

    Si tout se deroule bien, alors comme je l'ai dit plus haut, les zones seront correctement evacuees et on aurait seulement quelques centaines ou millier de morts pour un evenement comme 79AD. Mais pour moi, et je me repete, le probleme n'est pas tant volcanique mais plutot politique. Pour reprendre ton exemple, la decision (politique) d'evacuer une region a Java, c'est plus facile a prendre que d'evacuer la ville la plus peuplee d'un pays occidental.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  30. Publicité
  31. #25
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Ce n'est pas la ville la plus peuplée,
    Ce n'est ni le poumon économique de l'Italie,
    Pas à cause du Vésuve mais du grand oublié comparé au Vésuve, l'activité caldeira des Champs Phlégréens au début des années 1980 a déjà entrainée des milliers d'évacuations.

    Je ne pense pas que la décision de l'évacuation serait un problème, surtout que cela sera fait par palier de la zone la plus menacée à la dernière touchée, c'est plutôt que fait-on des évacués qui pose problème.
    Les problèmes sont plus d'ordre logistique et concerne plus Rome que Naples, pour évacuer tout Naples en quelques jours, il faut quasiment condamner Rome à la paralysie, toutes les gares romaines devront fonctionner uniquement pour recevoir les passagers arrivant de Naples,
    pour éviter un bouchon de plus de 200km de Naples à Rome, il faut condamner tout le réseau routier de Rome et au sud de Rome à une interdiction de circulation vers le sud du pays, du moins le côté méditerranéen,
    les aéroport italiens là encore Rome en première ligne devront fonctionner quasiment uniquement pour accueillir les rotations permanentes de Naples.

    Naples est évacuable donc Naples sera évacuée, la ville ne serait pas doté d'un bon réseau routier, ni d'un bon réseau ferroviaire, d'un bon port, là oui le problème de prononcer l'évacuation de la ville se poserait mais la ville peut être évacuée,
    en plus, faut rappeler que le Vésuve a une position centrale certes le gros de la population est au Nord-Ouest du Vésuve à Naples mais une partie non négligeable de l'agglomération est au sud-est, le nord la population est beaucoup plus diffuse donc facilement évacuable, Naples est dans une meilleure situation que Pompéi et surtout que Herculanum (Ercolano aujourd'hui) qui est coincée sur une étroite bande de terre entre le Vésuve et la mer.

    Et je ne suis pas du tout d'accord, vu la diffusion de l'information sur le risque, pour éviter la panique de la population qui sera rapidement informée non seulement par le ressenti à travers le sol mais par le réseau de surveillance sismique, l'Italie n'est pas une dictature, les sismologues, volcanologues donneront l'alerte et exprimeront leur désaccord entre eux ou avec les autorité en public donc une large partie de population évacuera d'elle-même préventivement sans en avoir reçue l'ordre (il me semble de même que pour El Hierro ou les volcans en Islande les données sont disponible en permanence via le net) donc très vite les pouvoirs publics pour éviter d'être débordé et avoir une évacuation anarchique seront obligé de prononcer l'évacuation pour l'ordonner.
    C'est facile de s'en remettre à San Gennaro quand rien ne se passe, quand les prémices seront là ils essayeront de fuir comme les autres.

    A el Hierro, les habitants étaient tributaire des autorités comme c'est une île, pas Naples donc ils évacueront d'eux même.
    Dernière modification par Bill_Kelso ; 21/05/2014 à 16h28.

  32. #26
    Bluedeep

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Bill_Kelso Voir le message
    A el Hierro, les habitants étaient tributaire des autorités comme c'est une île, pas Naples donc ils évacueront d'eux même.
    Certes, mais El Hierro c'est 10 khab. environ, l'Islande c'est 300-350 khab, on est pas dans les même ordres de grandeur que pour Naples.

  33. #27
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Certes, mais El Hierro c'est 10 khab. environ, l'Islande c'est 300-350 khab, on est pas dans les même ordres de grandeur que pour Naples.
    Oui mais ça n'a aucun rapport avec mon propos.
    Je disais que el Hierro les habitants ne pouvaient pas évacuer si météo trop mauvaise et si les pouvoirs publics n'ordonnait pas l'évacuation, vu qu'ils sont tributaires des rotations maritimes ou des évacuations par voies aériennes alors qu'à Naples la population peut décider d'elle-même d'évacuer et tous les problèmes que cela impliquerait.
    Dernière modification par Bill_Kelso ; 21/05/2014 à 17h08.

  34. #28
    Tawahi-Kiwi

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Citation Envoyé par Bill_Kelso Voir le message
    Ce n'est pas la ville la plus peuplée
    en effet, ma faute, c'est Milan. Naples est seconde.

    les champs phlegreens sont un autre probleme, mais pas un probleme majeur tant qu'a present. Ce sont des eruptions vulcaniennes assez localisees. L'eruption campanienne fait partie d'un autre registre.

    Pour le reste, tu sembles convaincu que l'evacuation se passera sans probleme, c'est ton droit mais personellement, apres 2 visites de Naples et de quelques volcans actifs parsemes de "geotouristes" qui n'ont aucune idee des risques vraiment encourus, je ne serais pas si optimiste sur l'efficacite du systeme. Tu supposes que tout ceux la fuirait mais par experience, je constate que ce n'est pas le cas. Il faut un incident important pour les faire bouger et dans le cas du Vesuve, cela pourrait bien etre fatal (ce sont ceux-la que j'inclut dans les quelques centaines / millier de victimes) Curieusement, plus le pays est "civilise", plus les gens ont tendance a etre con et cela ne me rend pas optimiste dans ces situations d'urgence.

    @+, je m'arrete la.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  35. #29
    Bill_Kelso

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    Je ne dit pas qu'il y aura pas de couacs, il y en aura forcément des oubliés ou des imprévus,
    surtout si on doit avoir une évacuation totale de l'agglomération en moins d'une semaine, sur le papier ça passe mais dans les faits, ben faut que cela se produise pour voir si cela était faisable ou pas finalement.
    Quelques centaines et quelques milliers de victimes ce n'est pas la même chose que les centaines de milliers que tu évoquais plus haut.
    Si explosion majeure dont les prémices se sont manifestés très peu de temps avant l'éruption, cela se comptera surement en milliers de morts, notamment chez les secours et chez les fonctionnaires, vu qu'il va falloir garder une bonne partie des personnels sur place: ferroviaires, aéroportuaires et maritime et de fourniture de l'électricité, personnels scientifique de surveillance du volcan jusqu'à ce que tous les personnes qui souhaitaient être évacuées l'ont bel et bien été.
    Dernière modification par Bill_Kelso ; 21/05/2014 à 17h47.

  36. #30
    SK69202

    Re : La prochaine éruption du Vésuve

    On oublie qu'évacuer c'est exposer sa maison aux pillards et que les fonctionnaires et autres prestataires de services de transport n'ont pas forcément l'abnégation pour retourner près d'un volcan dont l'activité augmente d'heure en heure....

    Simulation.

    Autre hypothèse pour évacuation...
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TPE] Prévention Vésuve
    Par romste dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2007, 14h18