Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??



  1. #1
    nico80

    Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??


    ------

    Bonsoir,

    Dans mes voyages sur le net à la recherche de la solution miracle, (du moins, une solution tout court) pour la construction d'une maison pas trop mal isolée mais pas trop chére non plus, je suis pas mal passé sur les blocs d'isolation réparti et les MOB avec isolant entre panneaux.

    Dans un coin de ma tete une idée à surgit... J'ai lu que certaine personnes remplissaient les parpaings de sable pour améliorer l'inertie. Serait il possible de les remplir d'un isolant en vrac type liege ou ouate de cellulose voir même de sciure de bois liée (super économique) afin d'avoir une "isolation réparti" à moindre cout ???

    Je ne suis pas expert en technique constructive, mais de visu, l'agglo est creux, posé sur lit de béton.... On pourrait entre chaque rangée déverser de l'isolant puis tasser avec un peu de béton avant de mettre la 2eme rangée....

    Le tout recouvert d'une isolation extérieure en panneau de bois ou autre de plus faible épaisseur .....

    Que pensez vous de cette idée? Ineptie totale du fin fond de mon subconscient, ou réponse technique possible sans trop de soucis ????

    peut etre que cette idée a deja été évoqué, mais je n'ai rien trouvé sur le forum....

    -----
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    bedouin

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Bonsoir,

    Pas terrible, en effet le parpaing comporte des trous ou alvéoles et le fait de les remplir résoud très mal l'équation de l'isolation à cause des inombrables ponts thermiques causés par les cases continues du parpaing donc à la fin cela ne va pas apporter grand chose par rapport au cout.

    Sans compter le méga pont engendré par la couche de mortier pour lier les blocs entre eux....

    Bien essayé mais à mon avis bcp se sont penché sur ces questions avant nous...

    Bonne nuit.
    La Caravane passe...

  5. #3
    Darth

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    salut

    et puis les parpaings tu les pose partie fermée en haut, trous en bas. donc pour remplir les cases faudrait faire des trous.

    à moins de remplir l'agglo tête en bas, et le retourner d'un coup tout en le posant sur le mortier, hop! genre pâté de sable au seau

    en plus c'est poreux, l'isolant rien de boire
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  6. #4
    Merfène

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    En effet, le mauvais bilan thermique de la maçonnerie en parpaing est lié d'une part aux joints (épais) entre les parpaings et d'autre part à la conductibilité du béton qui les constitue lui-même. Quasiment pas à l'air contenu dans les cases. Remplacer cet air par un isolant n'apporterait donc rien.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    nico80

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    merci pour les réponses...

    Je me disais bien que si personne n'en parlais c'est qu'il y avait un soucis.....
    Par contre, pour ceux qui mettent du sable dedans, il font comment ??

    Pour limiter les deperditions dues au béton, est ce qu'un beton classique est remplacable par du beton de chanvre ?

    quelqu'un a deja utilisé les parpaing de chanvre ????
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  9. #6
    bedouin

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par nico80 Voir le message
    Par contre, pour ceux qui mettent du sable dedans, il font comment ??
    Soit ils utilisent des parpaing à bancher qui eux ne sont pas fermés, soit ils font un trou au marteu à chaque étage.
    La Caravane passe...

  10. Publicité
  11. #7
    LULUX

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Bonjour,

    Soit ils montent les parpaings à l'envers...

  12. #8
    jboulic

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Le plus simple est de les poser à l'envers (trous en haut )

  13. #9
    invite765732342432
    Invité

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par jboulic Voir le message
    Le plus simple est de les poser à l'envers (trous en haut )
    Euh... pas si facile: Après, tu ne peux pas mettre une couche correcte de ciment (à moins de la disposer sur le parpaing du dessus ??? Mais là, question temps de construction, ça doit pas être terrible)

  14. #10
    Darth

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??



    j'imagine les parpaings à l'envers...


    sinon pourquoi pas monter tes murs avec des briques type monomur argile? je crois que le R est de 2.75, c'est mieux que du béton
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés

  15. #11
    jboulic

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Euh... pas si facile: Après, tu ne peux pas mettre une couche correcte de ciment (à moins de la disposer sur le parpaing du dessus ??? Mais là, question temps de construction, ça doit pas être terrible)
    Je parlais de parpaings que l'on rempli de sable et ensuite tu étales ton mortier sur le dessus comme d'hab .Je ne parle pas de murs isolant ; je parle de créer de l'inertie pour un mur intérieur par exemple .

  16. #12
    LULUX

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Bonjour,

    Avec des parpaings à l'envers et remplis de sable la pose se fait comme pour des blocs de béton pleins : à plein bain. Et c'est sans problèmes... sauf que ça bouscule un peu les idées reçues...

  17. Publicité
  18. #13
    invite765732342432
    Invité

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par LULUX Voir le message
    Bonjour,

    Avec des parpaings à l'envers et remplis de sable la pose se fait comme pour des blocs de béton pleins : à plein bain. Et c'est sans problèmes... sauf que ça bouscule un peu les idées reçues...
    OK, si je comprends bien alors, il faut remplir à fond les trous par du sable ?
    J'avais imaginé qu'on ne complétait pas entièrement...

    Dans ce cas, c'est vrai que ça à l'air interessant pour rajouter de l'inertie.

  19. #14
    nico80

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par Darth Voir le message


    j'imagine les parpaings à l'envers...


    sinon pourquoi pas monter tes murs avec des briques type monomur argile? je crois que le R est de 2.75, c'est mieux que du béton
    bah en fait, personne n'est capable de me monter correctement un mur de ce type dans le coin et surtout pour pas trop cher...
    Mon MO fait parpaing et beton cellullaire, mais il y a quand meme un ecart assez important... Donc parpaing.....

    Pour le sable dans le parpaing, c'est a faire sur tous les murs ??
    Niveau cout et durée de mise en oeuvre ca doit quand meme douiller non ?
    et qu'est ce que tu appelle à plein bain ?
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  20. #15
    bedouin

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par nico80 Voir le message
    Pour le sable dans le parpaing, c'est a faire sur tous les murs ??
    Niveau cout et durée de mise en oeuvre ca doit quand meme douiller non ?
    Normalement, si tu fais en parpaing avec une isolation par l'exterieur tu aura deja tout le parpaing comme masse d'inertie. Côté intérieur soit tu platre soit tu fais un enduit à la chaux soit placo simplement collé sans isolant surtout !

    Donc dans ce cas tu n'as besoin de mettre du sable que :

    - dans les murs qui sont baignés par le soleil de l'interieur à travers une baie vitrée en hiver. (murs périphérique ou mur de refend).

    - Si tu as un poele à bois, le ou les murs immédiatement adjacent au poele

    Les autres murs ce n'est pas la peine.

    par contre il faut faire attention à ce que tes fondations sous ces murs soient dimensionnées pour supporter le surpoids du sable.

    En se limitant à ces quelques murs, le cout devrait être acceptable...sinon laisse tomber le sable et met tes sous dans l'isolation extérieur c'est deja pas mal vu ton budget, il faut savoir faire des compromis.
    La Caravane passe...

  21. #16
    nico80

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    c'est clair que les compromis ... je vais en avoir a faire....!

    MErci pour les explications, dans mon cas ca ne servirait a rien en fait vu que les plus grands murs sont sud et sud-est et avec les baies vitrées....
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  22. #17
    fabien56

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Bonsoir,
    J'ai adopté une solution plus simple: le parpaing plein (comme pour les fondations) il reste bien quelques trous mais ça n'augmente pas le prix de construction (ou si peu, en tout cas, moins que de se taper le remplissage des parpaings avec du sable) et ça augmente franchement l'inertie...

  23. #18
    TuPlaisantes

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par fabien56 Voir le message
    Bonsoir,
    J'ai adopté une solution plus simple: le parpaing plein (comme pour les fondations) il reste bien quelques trous mais ça n'augmente pas le prix de construction (ou si peu, en tout cas, moins que de se taper le remplissage des parpaings avec du sable) et ça augmente franchement l'inertie...
    Bonjour,
    Je Pensais également faire (moi meme) un mur en parpaings remplis de sable mais l'idée des parpaings pleins est intéressante. Quellle est la différence de prix entre le normal et le plein?
    " à plein bain"; quelqu'un pourrait il détaillé, ca veut dire quoi?
    Merci. Eric.

  24. Publicité
  25. #19
    waccsa

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par TuPlaisantes Voir le message
    Bonjour,
    Je Pensais également faire (moi meme) un mur en parpaings remplis de sable mais l'idée des parpaings pleins est intéressante. Quellle est la différence de prix entre le normal et le plein?
    " à plein bain"; quelqu'un pourrait il détaillé, ca veut dire quoi?
    Merci. Eric.
    Bonjour d'un petit nouveau

    je relance cette discussion, car je trouve l'idée intéressante (mille excuses si le sujet est traité par ailleurs).

    Pour augmenter l'inertie d'un pavillon, est-il selon vous envisageable (coût ; faisabilité par un artisan) de construire tous les murs (extérieurs, intérieurs) en parpaing pleins, avec une isolation ajoutée ensuite par l'extérieur ?

    Ou, en variante, en briques à bancher remplies de béton (ce qui permettrait en plus d'avoir une isolation acoustique bien agréable) ?

  26. #20
    red.pepper

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Cette solution a déjà été implémentée pour une maison passive. Voir le site http://www.maison-passive.be et plus précisément la page http://www.maison-passive.be/11.html qui décrit le système: il s'agit d'isolant (30cm) entre des blocs de béton de 9cm en revêtement extérieur et des parpaings de 19cm posés à l'envers et remplis de béton. Epaisseur totale: près de 60cm!

    L'auteur explique que l'idée initiale était d'utiliser des blocs de coffrage (Stepocs/GlobalConstruct), solution plus économique mais apparemment plus contraignante à poser (?? à cause du coulage du béton?)

    Moi quand j'ai vu ça je me suis franchement dit que c'était tuer une mouche avec un canon, mais bon, c'est une maison passive, ce qui est déjà extrême en soi, et justifie déjà l'épaisseur d'isolant. Les parpaings extérieurs sont justifiés par le fait qu'enduire l'isolant n'est apparemment pas admis en Belgique (mais pourquoi pas un bardage?) et les parpaings intérieurs par la volonté d'obtenir de l'inertie.

    Une inertie qui a son sens même pour les murs non exposés au soleil. Les murs exposés servent de chauffage: ils étalent la diffusion de la chaleur reçue. Les murs non exposés servent juste d'inertie: ils ralentissent les variations brusques de température.

    Donc voilà, les parpaings pleins, ça peut être une bonne idée, ou peut-être mieux: les blocs de coffrage.

  27. #21
    waccsa

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par red.pepper Voir le message
    Cette solution a déjà été implémentée pour une maison passive. Voir le site http://www.maison-passive.be et plus précisément la page http://www.maison-passive.be/11.html qui décrit le système: il s'agit d'isolant (30cm) entre des blocs de béton de 9cm en revêtement extérieur et des parpaings de 19cm posés à l'envers et remplis de béton. Epaisseur totale: près de 60cm!

    L'auteur explique que l'idée initiale était d'utiliser des blocs de coffrage (Stepocs/GlobalConstruct), solution plus économique mais apparemment plus contraignante à poser (?? à cause du coulage du béton?)

    Moi quand j'ai vu ça je me suis franchement dit que c'était tuer une mouche avec un canon, mais bon, c'est une maison passive, ce qui est déjà extrême en soi, et justifie déjà l'épaisseur d'isolant. Les parpaings extérieurs sont justifiés par le fait qu'enduire l'isolant n'est apparemment pas admis en Belgique (mais pourquoi pas un bardage?) et les parpaings intérieurs par la volonté d'obtenir de l'inertie.

    Une inertie qui a son sens même pour les murs non exposés au soleil. Les murs exposés servent de chauffage: ils étalent la diffusion de la chaleur reçue. Les murs non exposés servent juste d'inertie: ils ralentissent les variations brusques de température.

    Donc voilà, les parpaings pleins, ça peut être une bonne idée, ou peut-être mieux: les blocs de coffrage.
    Merci pour la réponse !

    Il me semble que le problème des blocs de coffrage, c'est qu'il y a souvent un isolant sur le côté intérieur, qui diminue du coup l'inertie (et la perspirance).

    Et pour les blocs de coffrage qui n'en ont pas (j'ai cru entendre parler d'un modèle avec de l'argile sur le côté intérieur ?), le prix est-il compétitif par rapport à une simple brique à bancher remplie de béton ?

    J'avais une vague idée, pour un projet en Ile-de-France (dans un futur assez lointain malheureusement ) :
    - d'une ossature en briques à bancher remplie de béton, avec des dalles et des murs intérieurs/extérieurs lourds, sur terre-plein : pour maximiser l'inertie
    - avec une isolation par l'extérieur, genre 2 couches de liège expansé pour garder un petit côté perspirant (2*8 ou 2*10)
    - du solaire passif par des baies au sud comme il faut
    - une serre solaire, avec galets sous la maison, pour stockage inter-saisonnier
    - un chauffage par PSHR, avec un capteur à air (genre cansolair)
    - une VMCDF couplée avec un PC, la serre et le capteur
    - et pour l'ECS, un boiler sur le PSHR et des capteurs solaires

    Le tout pour environ 120 m².

    Pensez-vous qu'un tel projet sois envisageable, dans un budget du genre 1 200 €/m², ou délirè-je...?

    Bonus : je ne suis pas très calé sur le sujet, mais est-il possible par ailleurs de souffler de la cellulose entre un mur extérieur en briquettes et un mur porteur (du genre briques normales) ?

    merci pour vos réponses avisées !

  28. #22
    waccsa

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    Citation Envoyé par red.pepper Voir le message
    Cette solution a déjà été implémentée pour une maison passive. Voir le site http://www.maison-passive.be et plus précisément la page http://www.maison-passive.be/11.html qui décrit le système: il s'agit d'isolant (30cm) entre des blocs de béton de 9cm en revêtement extérieur et des parpaings de 19cm posés à l'envers et remplis de béton. Epaisseur totale: près de 60cm!

    L'auteur explique que l'idée initiale était d'utiliser des blocs de coffrage (Stepocs/GlobalConstruct), solution plus économique mais apparemment plus contraignante à poser (?? à cause du coulage du béton?)

    Moi quand j'ai vu ça je me suis franchement dit que c'était tuer une mouche avec un canon, mais bon, c'est une maison passive, ce qui est déjà extrême en soi, et justifie déjà l'épaisseur d'isolant. Les parpaings extérieurs sont justifiés par le fait qu'enduire l'isolant n'est apparemment pas admis en Belgique (mais pourquoi pas un bardage?) et les parpaings intérieurs par la volonté d'obtenir de l'inertie.

    Une inertie qui a son sens même pour les murs non exposés au soleil. Les murs exposés servent de chauffage: ils étalent la diffusion de la chaleur reçue. Les murs non exposés servent juste d'inertie: ils ralentissent les variations brusques de température.

    Donc voilà, les parpaings pleins, ça peut être une bonne idée, ou peut-être mieux: les blocs de coffrage.
    Merci pour la réponse !

    Il me semble que le problème des blocs de coffrage, c'est qu'il y a souvent un isolant sur le côté intérieur, qui diminue du coup l'inertie (et la perspirance).

    Et pour les blocs de coffrage qui n'en ont pas (j'ai cru entendre parler d'un modèle avec de l'argile sur le côté intérieur ?), le prix est-il compétitif par rapport à une simple brique à bancher remplie de béton ?

    J'avais une vague idée, pour un projet en Ile-de-France (dans un futur assez lointain malheureusement ) :
    - d'une ossature en briques à bancher remplie de béton, avec des dalles et des murs intérieurs/extérieurs lourds, sur terre-plein : pour maximiser l'inertie
    - avec une isolation par l'extérieur, genre 2 couches de liège expansé pour garder un petit côté perspirant (2*8 ou 2*10)
    - du solaire passif par des baies au sud comme il faut
    - une serre solaire, avec galets sous la maison, pour stockage inter-saisonnier
    - un chauffage par PSHR, avec un capteur à air (genre cansolair)
    - une VMCDF couplée avec un PC, la serre et le capteur
    - et pour l'ECS, un boiler sur le poêle, et des capteurs solaires

    Le tout pour environ 120 m², en R+1.

    Pensez-vous qu'un tel projet sois envisageable, dans un budget du genre 1 200 €/m², ou délirè-je...?

    Bonus : je ne suis pas très calé sur le sujet, est-il possible par ailleurs de souffler de la cellulose entre un mur extérieur en briquettes et un mur porteur (du genre briques normales) ?

    merci pour vos réponses avisées !

  29. #23
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Parpaings remplis d'isolant : ineptie délirante ??

    - une serre solaire, avec galets sous la maison, pour stockage inter-saisonnier
    - un chauffage par PSHR, avec un capteur à air (genre cansolair)
    Bonjour, et bravo !

    ce projet est parfaitement réalisable , à condition d'apporter beaucoup de soin au réseau aéraulique et au type de stockage ainsi qu'à la régulation.

    Architecte , j'ai fait réaliser plusieurs maisons depuis 1982
    sur ce type de stockage intersaisonnier mais avec véranda au lieu de capteurs solaires

    Attention quand même : la lourde inertie d'un stock de galets est difficile à gérer , il faut penser au déphasage de l'ordre de 4 mois qui ne peut être obtenue que de deux façons :

    -en l'enterrant assez profondément (tranchées remplies de galets ) à 2.5m, l'onde thermique met 4 mois a arriver au RDc naturellement = dalle béton flottante NON isolée

    - en l'enterant moins profondément MAIS en isolant sous la dalle et en mettant des échangeurs de chaleur par réseau de tubes polyéthylène à eau glycolée pour contrôler le déstockage et éviter les surchauffes .
    -

    pour l'eau chaude solaire , il est aussi envisageable d'intercaler dans le flux d'air chaud un échangeur de chaleur air/eau pour préchauffer un ballon tampon "en thermosiphon"

    tapes "maison brugeille" dans google .."tunnel de galets "

    Murs en blocs à bancher et isolation liège : excellent , même si le bloc et le béton ne sont pas tout à fait écolo mais ca reste facile d'emploi et plutôt économique .

    J'avais surtout utilisé le bloc RTH mais son R de 3 commence à être faiblard face aux futures RT 2010 (encore qu'on puisse ajouter un enduit+liège sur sa face extérieure )

    Bonne chance !
    Dernière modification par herakles ; 20/03/2008 à 18h36.

Discussions similaires

  1. [Blanc] Lave vaisselle thermor lave que si je le remplis d'eau[résolu]
    Par ebreizhoo dans le forum Dépannage
    Réponses: 71
    Dernier message: 10/12/2007, 08h39
  2. Machine a lavée qui ne se remplis pas
    Par le_cc dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/05/2006, 12h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...