Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Pompe à chaleur "air-air"



  1. #1
    Harelde78

    Pompe à chaleur "air-air"


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai reçu la visite d'un commercial hier soir qui m'a fait son petit numéro sur les pompes à chaleur "air-air". N'y connaissant rien, je me suis bien gardé de donner une quelconque réponse, et j'ai commencé à faire des recherche ce metin sur la toile (j'ai posé la question à ce bon vieux Google). Je suis arrivé sur ce forum que j'ai longuement parcouru avant de prendre la parole.

    Apparemment, ce n'est pas la panacée.
    Le commercial (je le nommerais Rémi dans la suite) nous a assuré, à mon épouse et à moi même que c'était un truc génial qui apparaissait sur le marché. Rémi nous a dit de nous méfier des echos qu'on avait pu avoir : il y a encore deux ou trois ans, les Pompes à chaleur Thermodynamiques n'étaient pas encore au point : peu rentables et surtout très bruyantes.
    Maintenant, en octobre 2007, tout va pour le mieux dans le meilleur des monde.

    Je cherche à me rensigner car le bruit est ma bête noire. Je ne supporte pas le bruit. Impossible de dormir avec ne serait ce que la légère soufflerie d'une VMC. C'est mon inquiétude n°1 : mettre des appareils dans toutes les pièces (chambres comprises) et m'apercevoir que je suis incapable de dormir avec un tel boucan. Et je suis aussi inquiet pour bébé qui dort à côté.
    Avez vous des infos là dessus ? des témoignages ?

    En parcourant ce forum, j'ai découvert une seconde inquiétude : le remède n'a pas l'air (si je puis dire) miracle. Les économies ne semblent pas substantielles. Peut être dans le cas où ce système vient remplacer un chauffage gaz, mais moi, je suis en tout électrique.

    Mon cas perso pour que vous puissiez juger et me conseiller :
    J'ai un pavillon construit en 2005, très bien isolé.
    Chauffage tout électrique avec une cheminée à foyer fermé qu'on blinde de buche pour éteindre le chauffage le plus souvent possible : quand la cheminée est bien chaude, on peut vivre à poil !
    La maison : deux étages pour une surface totale avoisinant les 110 m carré.
    On a environ 1200 euros d'éctricité par an (chauffage + vie de tous les jour) + 350 euros de bois de chauffage (annuel toujours).
    Rémi (le commercial, donc) nous dit qu'on diviser par 3.5 (environ) la note d'électricité dédiée au chauffage. Vrai / Faux ?

    L'installation qu'il propose :
    Multisplit Inverter Série F (je ne sais pas si ça vous parle)
    Unités intérieures :
    Ref. ASG7UIF (2 appareils)
    Ref. ASG9UIF (1 appareil)
    Ref. ASG18UIF (1 appareil)
    Ref. AUG18UIF (1 appareil)

    + une unité extérieure pour pomper l'air.
    Je n'ai pas la référence.

    Merci pour vos conseils.
    Bien / pas bien ?
    Bruyant / pas bruyant ?

    Laurent

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Linn

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Bonjour et bienvenue

    Si tu as parcouru le forum, tu sais qu'on te déconseillera toute forme ou presque de pompe à chaleur. Je ne connais pas l'appareil dont tu parles car je n'ai jamais cherché à me renseigner là-dessus. Mais je peux te faire part de plusieurs remarques

    Si ton pavillon date de 2005, je peux te dire qu'il n'est pas "très bien isolé". Sachant que seulement 30% des constructions neuves respectent la RT 200 (ne parlons pas de la 2005), règlementation elle-même très médiocre, tu as probablement ce que quelqu'un sur ce forum appelle une bouse française mal construite. Désolée, mais si tu veux vraiment faire des économies de chauffage, ajoute 10cm d'isolation extérieure PARTOUT et tu verras la différence.

    Comme tu es en tout électrique (encore une aberration), une PAC te fera certes faire des économies sur la facture mais ce n'est pas un système utilisant une énergie renouvelable. De plus, cela ne marche pas très bien lorsqu'il fait froid: le rendement COP chute énormément. Pour éviter que l'unité extérieure ne gèle lorsqu'il fait très froid, il y a une résistance électrique! Formidable, non?
    Le système air-air est le plus mauvais, mais le moins cher à l'installation, donc les commerciaux en profitent. Sans oublier que cela pollue. Et pour peu qu'on te propose une unité réversible qui fait clim en été, c'est le bouquet: fluides réfrigérants polluants au rendez-vous et consommation électrique qui augmente.

    Ensuite, ta PAC fonctionne à l'électricité. Or le prix de celle-ci risque fort d'augmenter dans les années à venir et ta facture avec. Tu resteras dépendant du bon vouloir d'EDF et tu contribueras à la construction de nouvelles centrales nucléaires ou thermiques (et oui, en France, on relance les centrales à charbon, vive le réchauffement climatique).

    Quant au bruit, j'ai eu l'occasion de visiter une maison équipée d'une PAC air-eau, donc à l'intérieur, c'était un plancher chauffant: pas d'unités dans chaque pièce et pas de bruit. Mais l'unité extérieure par contre était très bruyante: les gens avaient des problèmes avec les voisins. Et si cela tourne en été (clim), impossible de profiter de ta terrasse ou du jardin.
    J'imagine que si on a des unités intérieures, cela doit faire un peu de bruit. ALors si tu y es sensible, il est possible que cela devienne vite très gênant.

    Pourqui ne pas remplacer ta cheminée par un bon poêle à bois à haut rendement? Cela permettrait peut-être d'assurer le chauffage principal (il faudrait étudier ton isolation, tes vitrages, la disposition des pièces pour savoir) de la maison pour la même consommation de bois et de ne conserver que quelques radiateurs électriques en appoint. Enfin, ce n'est pas toujours possible, cela dépend de ta maison.

    Bonne continuation

  4. #3
    Harelde78

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Merci de cette réponse on ne peut plus claire.

    "Ensuite, ta PAC fonctionne à l'électricité. Or le prix de celle-ci risque fort d'augmenter dans les années à venir et ta facture avec. "
    ==> Bien sur, mais comme de toute façon, je suis tout électrique, sans PAC, ma facture augmentera d'autant plus, non ?

    Bon, ce n'est pas le pied...
    Un autre commercial qui était passé l'hiver dernier et qui voulait me mettre des panneaux photovoltaïques m'avait davantage convaincu. Mais le prix m'avait arrêté : malgré ma bonne volonté, il m'était impossible de sortir la somme envisagée. Crédit d'impots ou pas !

    En bref, la meilleure formule, c'est quoi ?


    Laurent

  5. #4
    remyb

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Citation Envoyé par Harelde78 Voir le message
    "Ensuite, ta PAC fonctionne à l'électricité. Or le prix de celle-ci risque fort d'augmenter dans les années à venir et ta facture avec. "
    ==> Bien sur, mais comme de toute façon, je suis tout électrique, sans PAC, ma facture augmentera d'autant plus, non ?
    Pas si tu investis dans l'isolation
    Citation Envoyé par Harelde78 Voir le message
    Un autre commercial qui était passé l'hiver dernier et qui voulait me mettre des panneaux photovoltaïques m'avait davantage convaincu. Mais le prix m'avait arrêté : malgré ma bonne volonté, il m'était impossible de sortir la somme envisagée. Crédit d'impots ou pas !
    Essais d'en trouver un qui te propose un chauffeau solaire.
    Il te proposera sans doute un systéme 2 à 3 fois plus cher que les systémes allemands équivalents (je te laisse imaginer sa commission...). Mais, si ta maison s'y prete, les économies dont il te parlera seront durables, c'est déjà ça...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    r17777

    Exclamation Re : Pompe à chaleur "air-air"

    bonjour Laurent (et l'amie Lynn)

    effectivement les commerciaux restent des commerciaux.

    le vendeurs de panneau photovoltaïque, même si sa technologie contrairement aux PAC et géothermie, est vraiment à terme écologique et économique, oublie de te dire qu'une installation solaire électrique de type familiale (environs 10 à 12m2 ) ne permet que de couvrir les besoins électrique d'une famille économe...
    en gros une famille n'utilisant pas l'electricité de manière gaspilleuse , donc équipé de matériel électrique économe, et coupant les veille éteignant les lumière (lampe basse consomation etc!) , mais surtout de manière aberrante , donc non équipée de chauffage elec d'eau chaude elec ou de cuisson tout élec!
    en gros il oublie de te dire que ce gros budget n'agira que sur à peine 15 à 20 % de ta facture ! et encore, seulement après rentabilisation du système !

    le vendeurs de PAC quant à lui oublie de te dire, ou surement ne le sais même pas, que ta pompe à chaleur consomme plus d'énergie non renouvelable et polluante en amont des centrale électrique qu'une chaudière à gaz ou fioul!

    hé oui une PAC permet de faire 2.5 à 3,5 kwh de chauffage avec un kwh d'élec certe! mais pour faire un kwh d'élec il en faut 3.5 à 4 fois plus en amont des centrales puisque ces dernière n'ont qu'un rendement de transformation de leur combustible d'environs 30% !
    hé oui , 70% de perte dès la centrale et encore quelques bon % sur les fils élec !
    et ça EDF et l'état français se gardent bien de nous le dire aussi !

    il oulie aussi de te dire qu'à cause des pointes de conso d'elec et par ce que ces dernière sont produites principalement grâce aux centrales thermiques (qui d'ailleurs n'auraient pas lieux d'exister si nous n'avions pas autant de chauffage élec en france!) le kwh élec de pointe qui sert à nous chauffer en France contient autant voir de CO2 que le Kwh chauffage gaz (environs 200g par kwh !).
    en période de petit froid le kwh de chauffage élec contient 180g par KWH tandis que par grand froids il peu contenir jusque 260g par KWH, et qu'à cause de toutes ces augmentations du nombre de dispositif de chauffage élec, sous entendu les pompe à chaleur et géothermie que l'on installe maintenant en plus des maison chauffages élec, ce chiffre devrait atteindre 300g/kwh en 2010 (source: Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie ADEME) et donc recourir à de nouvelle centrale thermique !!
    bravo l'effet de serre! et bravo le discours des fausse économie d'énergie !
    t surtout de l'indépendance vis à vis des variation du prix du pétrole ... tout faux donc ! les vendeurs d'élec risque fort d'être obligé de contabilisé les kwh de chauffage séparément des autres et d'appliquer de très forte majoration à ces chauffage élec ! c'est ce qui arrive en allemagne par ex , ou on impose des conpteur élec séparés! un pour le chauffage (voir même l'eau chaude) surtaxé et un autre pour le reste à tarif augmentant aussi mais moins !


    il oublie aussi de te dire qu'une pompe à chaleur air/air dans ton cas avoisinera plutôt les 2.5kwh de chauffage max pour un kwh d'élec et non le chiffre annoncé! et peut être encore moins par grand froid!

    effectivement dans le pire des cas tu reste au convecteur elec et c'est donc deux à trois fois pire tant pour la pollution que la consommation d'énergie primaire que la pompe à chaleur.

    mais est ce que la pompe à chaleur avec son coefficient de performance est le moyen qui répond le mieux à tes besoins financier ainsi qu'à nos contraintes collectives environnementales et de ressources énergétiques mondiale ?



    ta cheminée fermée doit avoir un rendement max de 40% à plein régime et dès que tu réduis les flamme pour faire durer son chauffage tu tombe autour de 15% à 20% de restitution de chaleur par rapport à ce que tu mets comme bois dedans!!

    autrement dit qd tu monte ta maison en température tu jettes trois bûche sur cinq par les fenêtres , et ensuite qd ta maison est arrivée en température et que tu réduis la puissance de ta cheminer t'en balance au moins 4 sur 5!

    tu le savais ça ? tes Remi de la PAC et Raymond du photovoltaïque t'ont ils dis que t'avais moyen de chauffer deux à trois fois plus avec la même quantité de bois et pour bcp moin cher que leurs usines à gaz ?

    Saches qu'un véritable poêle performant à double combustion avec matériaux accumulant te permet avec une flambé à presque 80% de rendement (soit une bûche de perdu sur 5 seulement !) de monter ta maison en température puis de continuer à la maintenir en température toute la nuit jusqu'au lendemain matin ou presque (ou plus selon modèle!) avec la chaleur accumulé dans les matériaux lourd du poêle, et bien entendu flamme et braises éteintes ! plus d'incendie durant le sommeil!
    et évidement plus à s'emme*der à charger toute la soirée , y compris avant d'aller se coucher!
    une grosse flambé en arrivant à la maison qui ne génère pas de surchauffe vu que le poêle accumule en même temps qu'il chauffe la maison, puis tu laisse le feux s'éteindre rapidement bien avant d'alelr te coucher et le poêle continue de rayonner sa chaleur douce durant toute la nuit ! elle est pas belle là vie ?

    En plus de ça ,ce poêle haute performance consume tellement bien toute l'énergie disponible dans tes bûches (la combustion est donc quasi complète), que ses fumées sont peu chargées, d'ou une multitude d'avantages tels qu'une division par presque trois du nombre de ramonage (le mieux c'est de faire seulement deux fois moins), un risque très faible voir quasi inexistant de génération de monoxyle de carbone, très peu de cendre à nettoyer ....
    et bien entendu une très faible conso de bois!

    Evidement le bois est une réelle et entière énergie renouvelable ...

    bref , en optant pour un véritable système de chauffage au bois (poêle à haute performance), pour environ, 4 à 5000 euros grand max , autre que ta cheminé fermée de piètre performance et de grandement contraignante, tu te soulages de l'investissement lourd dans la PAC, tout en réduisant ta conso d'élec de tes radiateur dans des proportion au moins équivalente à celles de la PAC , voir même plus !

    en plus tu t'émancipe d'une énergie électrique dont les tarifs à venir sont des plus inquiétants! à ce sujet je te conseil vivement de regarder ce reportage directement en ligne (52 min ou de le télé-charger ou tu sais sur le net ).
    un reportage des plus critique, éclairant, et édifiant! Bien éloigné des discours volontairement rassurants des médias nationaux habituels qui font depuis des décennies le jeu des lobbyes ! qd il n'en font pas partie comme TF1 par ex (= bouygues = lobby électrique )

    http://www.dailymotion.com/video/xst...ciers_politics



    en plus de ça tu contribu à moins faire de pointes et donc à moins obliger la France à s'équiper en nouvelles centrales thermiques polluante ! car ce sont les seules à pouvoir réagir rapidement face à l'énorme variation de la demande ! en gros si on avait une consommation lissée et régulière sur toute l'année et sur toute la journée, nous n'aurions pas besoin de centrales thermiques en france.
    Malheureusement la folie du nucléaire nous à poussé à avoir 30% des logements chauffés à l'elec, alors que ces derniers ne dépendent pas du nucléaire! un comble non ?
    et ces 30% de logement français tout élec représentent plus de 55% des chauffage élec européen ! c'est dire si la France est isolée et seule dans sa politique énergétique à l'envers!

    autrement dit plutôt que de te laisser charmer par les vendeurs de rêves bien coûteux , tu valorise plus efficacement de manière moins contraignante et surtout plus confortable ton bois !
    tu fais de véritable économie d'énergie, et surtout d'investissement !


    et même si le bois va aussi augmenter à cause de tous ses gens qui chauffent des cavernes au fioul, au gaz, ou à l'elec et qui se retournent sur le bois avec des insert et poêle minable au lieux de commencer à isoler leur maison ... il n'augmentera jamais autant que peu le faire l'élec dans un marché libéralisé! car l'elec contrairement au bois est en flux tendu et ne se stocke pas ! d'ou de gros chantage possibles et existant dans tous les pays ayant quitter le marché régulé ... c'est ce qu'explique la vidéo... que bcp d'entre nous ici connaissent...

    et avec la différence de budget et les économies d'elec, tu investis les années suivantes dans des améliorations de tes isolations/régulations/ventilations/étanchéités ..etc , ainsi tu réduira encore plus ton besoin....

    car la priorité c'est bien de réduire le besoin à confort égale (en fait dans une maison mieux isolée il est meilleur!) et non de tenter de produire autrement. on le dit souvent ici :
    il faut boucher la passoire avant de changer le robinet!
    et surtout éviter d'acheter des robinet en or plaqué vendu pour de l'or massif !


    d'ailleurs plus tu réduit ton besoins moins de gros investissement de chauffage se justifient !

    tu peux déjà commencer par rajouter des joints mousse ou allu dans tes fenêtre si c'est pas déjà fait , ça coûte presque rien ça ...

    bon si tu veux en savoir plus sur les PAC et leur mythe je te conseil cet autre fil plus accessible que tout ce qui à été dit et disserté ici sur notre énorme forum . ça commence en milieux de première page.

    http://forums.france3.fr/france3/cot...ujet_366_1.htm

    en tous cas bienvenu à toi... (de l'autre côté du décors des vendeurs!)

    Erwann

  8. #6
    r17777

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    salut à toi aussi Remyb
    ton message n'était pas en ligne qd j'allais déposé le mien ...

    bon bref ...

    aux vues des conso d'élec et de bois de Laurent alias Harelde78, je ne pense pas que la priorité soit à sa production d'eau chaude....
    pour ça rien ne vaut pour commencer un comportement très économe et raisonné en consommation d'eau chaude ...

    comme je le démontrait plus haut( mais comme y'a un temps entre le moment ou je poste et jle moment ou ça passe en ligne vu que je suis pré-modéré..) je pense qu'il faudrait avant tout qu'il change sont mode de combustion bois pour un suffisamment performant , lui permettant d'éviter le coûteux inutile et dangereux achat d'une PAC tout en divisant qd même énormément sa conso de d'élec , au profit d'une meilleur valorisation de son bois ....

    Evidement si l'économie dégagée par l'achat d'un bon poêle performant et vraiment confortable plutôt qu'une PAC complexe et nuisible, permet de faire tout de suite des travaux d'amélioration des isolations par ex, faudrait vraiment pas s'en priver !
    d'autant plus que les prix des énergies de demain ne nous permettront que plus difficilement de faire des économies et donc d'investir pour nous mettre à l'abri de ces tarifs.

    donc oui il faut le faire dès à présent si possible ! et pas reporter à demain ou ça sera sûrement moins possible !

    En fait sa maison, même si elle est sûrement bien perfectible niveau isolation, doit qd même avoir un niveau de performance suffisant pour réussir à chauffer en quasi permanence grâce à un poêle de ce type ... des travaux d'amélioration rendraient cela encore plus économe, écologique et commode à l'usage en plus de ce que procurerait un simple changement de l'insert sans même mieux isoler!

    pour moi son problème est avant tout la plus que probable inefficacité et grosse contrainte de son système de combustion à bois d'arrière garde ...

    t'inquiète pas Laurent , c'est pas toi qu'on vise dans l'histoire , ce sont tes mauvais conseillers, et la société ignare dans laquelle on vit ..

  9. Publicité
  10. #7
    lolodecarvin

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Enfin le bois c'est bien, mais c'est chiant....

    Sortir decendré, stocker les buches, payer en une seule fois la facture...

    Et pourquoi pas simplement une installation chauffage central basse temperature avec pour le moment une chaudiere gaz a condensation.

    Ecologiquement, c'est performant, beaucoup moins de probleme de biodegradabilité des elements par rapport a une pac(comme le fluide frigorigéne), tres faible cout de chauffage a l'année...

    Certes, le bois est soi disant plus ecologique, mais l'installation pour du matos qui tiens la route, c'est 5000€ de plus

  11. #8
    r17777

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    moué ... le gaz peut être un compromis assez acceptable , et bien plus du point de vue econologique qu'une PAC ...

    mais bon le cas de Harelde78 s'y prête pas vraiment...
    il est en tout élec , et utilise déjà un système bois ...

    là moi je lui propose de se passer d'une PAC coûteuse et pas plus écolo qu'une chaudière gaz ( par contre problématique vis à vis de l'approvisionnement d'élec), de limiter les inconvénients lié à son insert , sans par contre limiter la quantité de bois brassée certes. mais justement c'est cette quantité de bois brassée qui serra bcp mieux valorisée et de manière bien plus confortable (et pratiquement plus nocive par la même occas) et diminuera autant que la PAC la conso d'élec du logement ....

    Donc en terme de rapport efficacité énergétique / investissement / écologie / économie ... je crois qu'on peut pas mieux faire, dans un premier temps que de changer l'insert pour un poêle à haute performance ... sachant qu'on est dans une maison de 2005 .... sans quoi j'aurais approfondi d'avantage et en priorité du côté des isolations...

  12. #9
    ludovicyum

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    c'est bien beau les solutions pour diminuer son cout de chauffage mais le probleme reste le meme pour l'ECS quoi utiliser

  13. #10
    r17777

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    quoi utiliser pour l'ecs ?
    la douche en mode super économe , les moussseurs , les réducteur de préssion ... des gaine isolante....

    donc avant tout un comportement super économe et une optimisation des équipement de distribution ... ensuite si on baisse bien grâce à ces deux premiers levier la production reste moins problématique ... le chauffe eau élec consommera moins ...

    à mon avis dans le cas ici présents, il ne s'agit pas de tout rendre parfaitement clean mais de miser sur les bons moyens de réduire au max ..et ensuite peut être de changer le mode de production ...

    mais plus concrètement , je pense que c'est encore le chauffage qui mange la plus grosse part du gateau... à moins qu'il y'ai une piscine et un spa dans le sous sol ..

  14. #11
    ggst11

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    je serais intérréssé de suivre l'évolution de votre recherche, je suis dans le meme cas que vous , a la recherche de renseignements fiable, y compris sur le crédit d'impot, pouvez vous me dire le ùmontant de votre devis?
    merci.
    Pour votre sécurité, les emails sont interdits sur le forum. Merci de relire la charte.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 19/11/2007 à 11h54.

  15. #12
    petit_gars

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Citation Envoyé par Harelde78 Voir le message
    B

    Je cherche à me rensigner car le bruit est ma bête noire. Je ne supporte pas le bruit. Impossible de dormir avec ne serait ce que la légère soufflerie d'une VMC. C'est mon inquiétude n°1 : mettre des appareils dans toutes les pièces (chambres comprises) et m'apercevoir que je suis incapable de dormir avec un tel boucan. Et je suis aussi inquiet pour bébé qui dort à côté.
    Avez vous des infos là dessus ? des témoignages ?

    Bonjour Laurent,

    Je viens également de parcourir longuement le forum, comme toi avant de poster ton premier message, et je me permets de relancer ton sujet pour obtenir des précisions par rapport à ta question initiale.

    En effet, comme toi, nous ne supportons pas le bruit, pas du tout.

    Si des solutions semblent envisageables pour s'abstraire du bruit généré par une unité extérieure (localisation / isolation), il ne reste pas moins que les PAC air-air imposent l'installation de "splits" dans chacune des pièces, où elles pulsent de l'air de manière quasi-continue.


    De notre côté, nous avons récemment rencontré un "Rémi" local qui nous assure que d'une part la circulation de l'air est très douce (autrement dit l'air est projeté à très faible vitesse), et que d'autre part les systèmes mis en oeuvre sont désormais totalement silencieux, en l'an 2008.

    Je suis totalement convaincu par les aspects anti-économiques et anti-écologiques que représente en soi une PAC air-air, et tous les arguments très fondés de r17777.

    Néanmoins, sur le bruit, je ne trouve pas beaucoup de retour d'expérience.

    Faut-il croire mon "Rémi" lorsqu'il m'assure que ses clients se plaignent plus de la luminosité de la LED de fonctionnement du split que du bruit qu'il génère ?

    Merci de vos retours

  16. Publicité
  17. #13
    petit_gars

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Un petit 'UP' pour mes oreilles !

  18. #14
    etpourquoipas

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    La gène occasionnée par le bruit est très relative suivant les personnes, même si vous recevez un avis sur ce forum, ce n'est que l'avis d'une personne, pas votre perception de la gène.

    De façon générale, chauffer une maison par l'air crée de l'inconfort non seulement à cause du bruit, mais aussi à cause des poussières que vous remuez sans cesse...vous avez intéret à bien faire le ménage sinon en hiver vous aurez une sensation d'air "sec", très désagréable(gorge sèche).

    1) Vous arrivez certainement à comprendre que plus le fluide chauffant est chaud, moins le ventilateur doit être puissant et donc moins il est gènant.

    2) Maintenant vous savez certainement également que dans le cas des pompes à chaleurs, plus la température de chauffe est basse, meilleur est le rendement.

    conclusion1: une pompe à chaleur qui distribue ses calories par l'air...ben c'est pas top car vous devez trouver un compromis entre 1) et 2) qui sont contradictoires.
    conclusion2: pour éviter de se retrouver dans ce dilemme, il faut répartir les calories produites par la PAC autrement que par l'air, c'est à dire par des planchers ou des murs chauffants.
    C'est beaucoup plus lourd à poser, et ce n'est pas un vendeur de pacs air/air à la sauvette qui vous proposera ce type de solutions.

  19. #15
    Agarthagur

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Pour petit_gars :
    Non, une PAC Air-Air n'impose pas l'installation de split. On peut travailler avec un "caisson" central, et des gaines amenant l'air réchauffé pulsé dans chaque pièce.
    Pour tous :
    Oui distribuer de l'air réchauffé fait forcément du bruit. Comme aspirer de l'air en fait aussi. Vous l'avez d'ailleurs certainement tous vécu, cette gène de bruit continu avec des VMC. Par contre il est difficile de prévoir le bruit réel ! Vous avez certainement la aussi constaté les différences d'une VMC sur l'autre, en changeant d'appartement, de maison, en allant chez des amis, aux toilettes, au bureau...etc... Ca peut vous donner une idée des risques de mise en place d'une PAC air-air

    Du coup le choix d'une solution air pulsé est réservé à une population qui :
    - se fout de l'écologie,
    - ne veut pas d'équipement de chauffage apparent, mais a peur du chauffage par le sol (jambes lourdes... )
    - souvent souhaite "climatiser" en été (d'ou mon agression "se fout de l'écologie", parce consommer de l'énergie pour rafraichir la maison, moi je veux bien en terme de confort mais certainement pas en terme d'écologie)
    - a bien intégrer que refroidir une maison en été par plancher chauffant, dans ce cas refroidissant est peu, voir pas du tout efficace !!!

    Mes remarques suivantes concerne les région Pays de Loire, car nous n'avons pas d'hiver trop rude, et chez nous une PAC Aérotherme c'est pas cher et vraiment rentable :
    Je m'inscris en faux sur le fait qu'on ne peut mettre une PAC aérotherme raccordé à un réseau de chauffage via radiateurs : Une PAC de ce type sort de l'eau à 45°C au moins. Toutes montent à 55°C. ce qui est largement suffisant !!! Et on peut dans ce cas surdimensionner par sécurité les radiateurs, avec un coeff de 1,5 ! Mais je le redis ce n'est pas nécessaire !
    Car sachez qu'une chaudière chauffe l'eau à 70° pour une simple raison : dans un soucis d'éviter la légionellose et autre développement bactériologique lors de distribution sanitaire. Du coup c'est devenu une règle chez les fabriquants : on chauffe à 70° un point c'est tout. Par contre on met souvent une vanne trois voies pilotée en sortie de chaudière et hop, on redescend la température circulant dans le réseau de chauffage à..... 45 - 50°C... CQFD

    Donc pour répondre à Harelde78 :
    Financièrement par rapport à ton installation électrique c'est interessant. Dans le 78 à ma connaissance tu n'a pas de risque d'hiver trop rigoureux, mais à vérifier (nombre de jours et surtout de nuits en dessous de -4° sur un an) Pour le bruit extérieur tu t'en fout, puisque par soucis d'économie tu ne feras tourner ta PAC que l'hiver. Et à ma connaissance, toujours par soucis écologique on ne vit pas à cette saison fenêtre ouvertes, ni en terrasse. Par ailleurs ta PAC est une multisplit inverter, soit une PAC très silencieuse constituée de deux blocs : un externe, un interne (je penche même pour la marque Atlantic). A savoir : les PAC les plus bruyante sont les monobloc, ce qui n'est pas ton cas.
    Par contre Harelde78, puisque la mise en place de split impose une distribution de fluide via tuyaux, pourquoi ne pas mettre carrément des radiateurs, en distribuant l'installation via tuyau PER en plafond, via comble, via sous-sol ou dans le pire des cas sous goulotte ? Ce sera moins cher que des splits, et moins bruyant, et plus confortable ...

    Pour petit_gars :
    Pourquoi veux-tu des splits ??? C'est effectivement bruyant, comme tu as pu t'en apercevoir dans des bureaux climatisés !!! Mais maintenant c'est très supportable ! La aussi, va dormir dans un hotel climatisé, et tu verra !!! Mais on est bien d'accord c'est bruyant, et dans le calme d'une nuit, quand tu réveillera à 3h00 du matin, si tu as du mal à retrouver ton sommeil, tu n'entendra plus que celà ! Et tu fonceras sur ton PC, et noircira des pages et des pages sur tes forums préférés pour faire part de ton expérience. Sans compter que le lendemain tu appelera ton commercial, pour le pourrir ! Mais je peux déjà te donner sa réponse : Ah ? Nous allons vérifier la puissance sonore. Sachez monsieur qu'elle est à xxdb, soit un ronronement très confortable ! Et je suis surpris de votre réaction, car c'est la première fois qu'un client se plaint ! etc... La aussi, fais le choix du chauffage par le sol si tu en as les moyens, sinon passe par des radiateurs !

  20. #16
    etpourquoipas

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Citation Envoyé par Agarthagur Voir le message
    Je m'inscris en faux sur le fait qu'on ne peut mettre une PAC aérotherme raccordé à un réseau de chauffage via radiateurs : Une PAC de ce type sort de l'eau à 45°C au moins. Toutes montent à 55°C. ce qui est largement suffisant !!! Et on peut dans ce cas surdimensionner par sécurité les radiateurs, avec un coeff de 1,5 ! Mais je le redis ce n'est pas nécessaire !
    Car sachez qu'une chaudière chauffe l'eau à 70° pour une simple raison : dans un soucis d'éviter la légionellose et autre développement bactériologique lors de distribution sanitaire. Du coup c'est devenu une règle chez les fabriquants : on chauffe à 70° un point c'est tout. Par contre on met souvent une vanne trois voies pilotée en sortie de chaudière et hop, on redescend la température circulant dans le réseau de chauffage à..... 45 - 50°C... CQFD
    effectivement "ON PEUT" le faire...et c'est bien ça le problème.
    On peut faire beaucoup d'inepties avec des PACs, ça marchera toujours au final avec un rendement exécrable et un coût pour l'environnement.
    J'ai essayé de lister toutes ces âneries ici:
    http://forums.futura-sciences.com/post1475879-913.html

    La PAC aérothermale sur radiateurs...effectivement ça fonctionne, mais ne mettez surtout pas de calorimètre et de wattmètre sur l'installation pour mesurer le COP instantané, vous auriez des crampes au ventre.
    Ensuite si vous aimez jouer à la roulette russe avec votre compresseur en le faisant s'enclencher souvent du fait que votre installation ait une inertie thermique minable dans une telle configuration...continuez ainsi, c'est pas grave il suffit de remplacer la PAC dans quelques années...et oui encore une bonne initiative qui fait marcher les affaires!

  21. #17
    petit_gars

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Citation Envoyé par Agarthagur Voir le message
    Pour petit_gars :

    Je m'inscris en faux sur le fait qu'on ne peut mettre une PAC aérotherme raccordé à un réseau de chauffage via radiateurs : Une PAC de ce type sort de l'eau à 45°C au moins. Toutes montent à 55°C. ce qui est largement suffisant !!! Et on peut dans ce cas surdimensionner par sécurité les radiateurs, avec un coeff de 1,5 ! Mais je le redis ce n'est pas nécessaire !
    Car sachez qu'une chaudière chauffe l'eau à 70° pour une simple raison : dans un soucis d'éviter la légionellose et autre développement bactériologique lors de distribution sanitaire. Du coup c'est devenu une règle chez les fabriquants : on chauffe à 70° un point c'est tout. Par contre on met souvent une vanne trois voies pilotée en sortie de chaudière et hop, on redescend la température circulant dans le réseau de chauffage à..... 45 - 50°C... CQFD


    Pour petit_gars :
    Pourquoi veux-tu des splits ??? C'est effectivement bruyant, comme tu as pu t'en apercevoir dans des bureaux climatisés !!! Mais maintenant c'est très supportable ! La aussi, va dormir dans un hotel climatisé, et tu verra !!! Mais on est bien d'accord c'est bruyant, et dans le calme d'une nuit, quand tu réveillera à 3h00 du matin, si tu as du mal à retrouver ton sommeil, tu n'entendra plus que celà ! Et tu fonceras sur ton PC, et noircira des pages et des pages sur tes forums préférés pour faire part de ton expérience. Sans compter que le lendemain tu appelera ton commercial, pour le pourrir ! Mais je peux déjà te donner sa réponse : Ah ? Nous allons vérifier la puissance sonore. Sachez monsieur qu'elle est à xxdb, soit un ronronement très confortable ! Et je suis surpris de votre réaction, car c'est la première fois qu'un client se plaint ! etc... La aussi, fais le choix du chauffage par le sol si tu en as les moyens, sinon passe par des radiateurs !

    C'est bon, je suis maintenant complètement convaincu que je ne veux pas de PAC air-air. J'ai effectivement déjà essayé de fermer l'oeil dans un hotel avec un tel système. Jamais aussi mal dormi de ma vie.

    Par contre, ce que tu dis sur les PAC air-eau qui permettent de faire de l'eau à 55° m'intéresse. Peux tu nous en dire plus et effectivement confirmer que de faire travailler une PAC dans ces gammes de température ne génère pas de soucis d'utilisation ou ne détériore pas trop le COP ?

  22. #18
    lolodecarvin

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    alors toi t'as la palme des inepties.

    Pour commencer,le coeficient correcteur de 1.5 non obligatoire.

    C'EST FAUX. le coeficient correcteur, c'est 2 et c'est non negociable. Les simples bases de connaissances permettent de le savoir, a moins que tu ne cherche pas a avoir plus de 12° dans ton habitation

    ah, et pis maintenant, v'la la legionelose. Mais je comprend pas comment on peut sortir cette bonne vieille maladie mortelle comme ca. A moins que l'on boit l'eau destinée au chauffage ( beurk), je ne vois pas de quel maniere on pourrais melanger ecs et eau de chauffage. saches aussi qu'une chaudiere recente est capable de gérer la loi d'eau, et donc la temperature de sortie chaudiere sans vanne 3 voies, et ce selon modele jusque 25°.

    Par contre, le principe des gaines lui provoque le developpement des legionnells.

    Et pis, je vois pas comment passer les gaines en reno.

    Quant a une pac air.air, elle ne peut distribuer sur un circuit hydraulique ( sauf par l'ajout d'un module), et reciproquement pour du air:eau

  23. Publicité
  24. #19
    etpourquoipas

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    ah, et pis maintenant, v'la la legionelose. Mais je comprend pas comment on peut sortir cette bonne vieille maladie mortelle comme ca. A moins que l'on boit l'eau destinée au chauffage ( beurk),
    on pourrait la boire, même si elle était infestée de légionnelles ça ne nous ferait ni chaud ni froid(les légionnelles sont dissoutes par nos sucs gastriques), c'est dans les poumons qu'elles font des ravages, donc il faudrait d'abord "sniffer" ce fameux breuvage sous la douche par exemple....dur dur.

    Sinon sur le fond on est d'accord c'est n'importe quoi la PAC sur radiateurs, mais même avec vos graphiques du COP exécrable en haute température...on persiste...mais oui mais oui...ca marche quand même...

    S'il fallait les transporter comme des buches de bois ces fameux kwh qu'on englouti à travers la prise électrique, je suis sûr qu'on finirait par être compris!

  25. #20
    Nashe95

    Re : Pompe à chaleur "air-air"

    Bonjour,

    Bon, alors, je suis arrivé sur ce forum suite à la visite de mon Rémi qui voulait me vendre une pompe à chaleur air/air. Il fallait que je signe tout de suite pour profiter des 15% de réduction qu'ils ne me proposeront plus jamais ensuite ... Ca reste à voir.
    Bref, comme je n'aime pas dépenser 15000 € sans savoir ce que je fais, je viens vous présenter mon cas.
    J'habite un pavillon d'environ 135 m2 de 1988 à chauffer, bien sûr, tout électrique.
    Mon chauffe-eau ayant quelques difficultés à chauffer (un peu vieux), j'envisageais de le changer pour un solaire/électrique (la maison et le garage sont orientés plein sud).
    J'hésitais aussi avec la pose de panneaux photovoltaïques pour revendre à EDF.
    Bon, je suis tout électrique, certe, mais avec le tarif tempo, ce qui fait que lorsque tout le monde consomme un max, moi je coupe tout à la maison, et j'allume mon insert. Le problème de mon insert, c'est qu'il est gros et vieux, et que pour chauffer la maison, je mets quelques bûches ... Une fois qu'il est lancé, il fait bon dans la maison !!
    Au final, je pense que plutôt que d'installer une PAC, je ferais mieux de mettre un insert double combustion, pour optimiser le % de rendement de mon bois.
    Alors, désormais, la question que je me pose, c'est est-ce-que on peut remplacer un insert existant, sachant qu'il va falloir déposer une partie de la cheminée ...?
    Qu'en pensez-vous ? Est-ce envisageable ?

    Sinon, pour vous faire part de mon rêve :
    Acheter un terrain, construire une maison en bois, installer une cuve pour récupérer l'eau de pluie, alimenter les toilettes et arroser le jardin, mettre des panneaux photovoltaïques et revendre à EDF (pour éviter de stocker sur des batteries où l'impact sur l'environnement est moyen), chauffe eau solaire, une chaudière à granulés, et un puits canadien, en traitant les pucerons avec du purin d'orties (ça je le fais déjà) ou avec des larves de coccinelles, et éloigner les limaces de mes salades avec de la cendre tout autour (ça je dois essayer cette année). Bon, il ne me reste plus qu'à troquer mon pav électrique contre un terrain !

    Bref, si vous aviez un avis sur mes différentes tergiversations : chauffe eau, panneaux photovoltaiques, ou remplacement de mon insert ?

    Merci bien de vos lumières éclairées (et écologiques)
    Olivier

Discussions similaires

  1. Pompe à chaleur air/eau
    Par coucouche dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/07/2013, 16h02
  2. Pompe à chaleur air/air hitachi
    Par guillaumetitia dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 105
    Dernier message: 29/11/2011, 08h59
  3. Pompe à chaleur air/air : PAC
    Par nams2590 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 23
    Dernier message: 18/12/2008, 00h23
  4. pompe à chaleur air/eau
    Par ganeshou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2007, 15h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...