Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Construction maison ossature bois écologique



  1. #1
    ceyrat

    Construction maison ossature bois écologique


    ------

    tous d'abord un grand remerciement pour ce forum très riche d'information,

    Afin de mieux me connaitre voici les détails de notre projet.
    Maison ossature bois 85 m2 au sol (douglas traité au sel de bore), bardage melèse, contreventement DWD, isolation en ouate de cellulose (15cm mur) et (20cm toiture). Architecture favorisant le solaire passif par des baies vitrées au sud, des pièces tampon au nord (celier, WC, SDB), chauffage au bois par un poele (scan, stuv, france turbo ?), puits canadien, panneaux solaire (viessmann à tube) pour l'ECS.
    Comble aménagés (chambres)
    Voila de manière générale.

    Je suis bien sur à l'écoute de vos remarques, mais j'aurai moi même besoin de vos expériences.

    En ce qui concerne le puits canadien, je ne souhaite pas le relier à une VMC DF (cout prohibitif), le problème se pose alors comment distribuer l'air du puit dans toute la maison. Je pensai relier le puit à une VMC SF qui servirai exclusivement de répartiteur pour le salon/cuisine, les chambres, la salle de bain. Qu'en pensez-vous? ou selon vous faire arriver le puits directement dans le salon l'aire se répartissant ensuite toute seul vers les pièces?
    De plus la pente du puit peut elle être vers l'entrée d'air extérieure (point haut maison et point bas captage extérieure) pour des raisons de topographie.
    A cela j'installerai une VMC SF à réglage hygrométrique afin de renouveller l'aire intérieure. Le but serai de synchroniser le fonctionnement du puit et de la VMC pour des débits sensiblement égaux (voir débit du puit légèrement supérieure).

    En bref encore beaucoup de question se pose sur la mise en oeuvre du puits canadien malgré la lecture des sites spécialisé d'HERZOG et de nombreux autres.

    merci par avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Patrick222

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Pourquoi : Douglas traité au sel de bore

    Le Douglas n'est il pas classe 3 naturellement ??.......

  4. #3
    JFGrasset

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    J'ai l'impression que tu n'utilise pas de pare-vapeur et que donc ta maison va respirer d'elle même.

    Dans ce cas, une simple VMC couplé à l'éclairage dans les salles de bain devrait suffire + hotte dans la cuisine.

    C'est simple et pas cher.

  5. #4
    David7578

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par Patrick222
    Pourquoi : Douglas traité au sel de bore

    Le Douglas n'est il pas classe 3 naturellement ??.......
    http://www.bois-construction.org/inf...es_risques.php

    En le traitant on doit gagner une classe et limiter les facteurs de risques décrits en a b et c en bas de l'article.
    C'est une suposition.

    @+

  6. Devis
  7. #5
    kifkif

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Vu la maison bio-climatique que tu es en train de faire, fais attention à ne pas sur)dimensionné ton poêle. Dans quelle région es-tu ?
    En fonction de celà, peut-être aurais-tu intérêt à mettre une VMC 2F et un radiateur électrique à inertie à la place de ton poêle.
    Le mieux afin de bien dimensionné le tout serait de faire une étude thermique.
    Fiabitat

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    LeLama

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par kifkif
    Vu la maison bio-climatique que tu es en train de faire, fais attention à ne pas sur)dimensionné ton poêle. Dans quelle région es-tu ?
    On en a deja discute sur le forum sur les poele de masse. D'apres l'experience des utilisateurs, il n'y a pas d'inconvenient a surdimensionner le PDM, hormis le surcout.

    En fonction de celà, peut-être aurais-tu intérêt à mettre une VMC 2F et un radiateur électrique à inertie à la place de ton poêle.
    Le mieux afin de bien dimensionné le tout serait de faire une étude thermique.
    Fiabitat
    Un radiateur electrique avec son rendement catastrophique C'est vraiment une minimisation des couts a court terme et en plus ca n'a pas l'air du tout dans la logique et la philosophie de ceyrat si tu regardes son projet.

  10. Publicité
  11. #7
    LeLama

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par LeLama
    On en a deja discute sur le forum sur les poele de masse. D'apres l'experience des utilisateurs, il n'y a pas d'inconvenient a surdimensionner le PDM, hormis le surcout.
    Oups, j'ai repondu un peu vite, on parle de poele, pas de PDM. Quel est le probleme si on surdimensionne ? On ne peut pas simplement adapter la quantite de bois que l'on veut bruler ?

  12. #8
    patanca

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    bonjour,
    pourquoi ne parle t'on jamais du robinier(faux acacias),qui a l'air d'être une essence de bois assez robuste(classe 4) et qui est trés répandu dans nos régions(faible transport).Y a t'il un inconvenient a l'employer pour une maison bois ou en bardage pour de l'isolation exterieure?

  13. #9
    kifkif

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par LeLama
    On en a deja discute sur le forum sur les poele de masse. D'apres l'experience des utilisateurs, il n'y a pas d'inconvenient a surdimensionner le PDM, hormis le surcout.
    Un radiateur electrique avec son rendement catastrophique C'est vraiment une minimisation des couts a court terme et en plus ca n'a pas l'air du tout dans la logique et la philosophie de ceyrat si tu regardes son projet.
    J'ai un projet similaire. Une maison bio-climatique avec isolants sains, apport solaire, puits canadien et 2F. Mais je suis pragmatique : l'électricité est de loin amha le plus adapté. Et ce qui s'amortira le plus facilement. N'oublie pas que les dernières 2F récupèrent 90% des calories, donc peu de besoin de chauffage. Toujours en fonction de la région bien sur.
    Il y aura une cheminée pour le plaisir, qui chauffera forcément un peu lorsqu'elle tournera mais son but premier est le plaisir et non la chauffe. Le radiateur à inertie sera suffisant.

  14. #10
    Patrick222

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    En le traitant on doit gagner une classe et limiter les facteurs de risques décrits en a b et c en bas de l'article.
    C'est une suposition.
    Comme il s'agit du bois d'ossature, si celui-ci n'est pas à l'abri c'est qu'il y a un gros défaut constructif
    Du reste le méleze en bardage tu ne le traites pas, c'est pourtant la même classe que le douglas.

  15. #11
    ceyrat

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    tout d'abord, merci de vos réponses, ça fait plaisir de voir des gens qui sont sur la même longueur d'onde.
    Dans la description je n'ai pas tout dévéloppé en détail, mais effectivement un pare vapeur sera placé à l'intérieure de la MOB derrière le fermacell.
    En ce qui concerne le poele, etant donné que nous sommes en corrèze à 600 m et que le climat n'est pas des plus doux (7 mois de chauffage par an), je pense pas pouvoir me passer d'un poele, le poele de masse m'intérese vraiment mais question coût c'est vraiment cher. donc on se tourne vers un poele classique mais à fort rendement du type scan, stuv 30, voir france turbo (pour ce dernier je n'ai beaucoup de retour d'expérience). Bien sur la difficulté sera de dimensionner correctement la puissance du poele, et la c'est pas évident. On prévoit en plus une cuisinière à bois pour la cuisine (indispensable pour pouvoir mijoter deux jours un civet ), celle ci pourra éventuellement les jours très froids compléter notre système de chauffage. Pour l'étude FIABITAT, c'est pas prévu pour l'instant dans notre budget, a voir.
    Effectivement le traitement au sel de bore de l'ossature douglas est à mon avis superflu, je suis attentif à vos avis sur la question, ça économiserai encre un peu et surtout bcp de temps.

    Pour le puit canadien, comme faites vous pour distribuer l'air dans toute la maison??, ou distrbuez vous que dans la pièces principale?? la double flux me semble vraiment superflu et difficlement rentabilisable.

  16. #12
    LeLama

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par kifkif
    Mais je suis pragmatique : l'électricité est de loin amha le plus adapté. Et ce qui s'amortira le plus facilement. N'oublie pas que les dernières 2F récupèrent 90% des calories, donc peu de besoin de chauffage.
    .
    Y'a eu debat sur les 2F. Ca consomme beaucoup et ca coute cher.

    La conclusion des participants etait que c'est valable pour les maisons passives. Pour les maisons qui ne sont pas passives, les avis divergaient. En gros, ceux qui y etaient favorables disaient que c'etait rentable seulement si on achetait une 2F pas chere (plus facilement amorti et moins fragile).

    J'ai pas etudie moi meme la question. Ce que tu proposes (une 2F haut de gamme) est un peu le contraire des conclusions du forum. Est-ce que c'est pas plus ecolo et beaucoup moins chere a ce compte la de choisir une chaudiere a bois avec alim automatique ? J'imagine que tu as etudie la question. N'hesite pas a nous expliquer tes conclusions

  17. Publicité
  18. #13
    JFGrasset

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    C'est pas un peu bizarre que tu mettes un pare-vapeur ?

    Si tout tes matériaux respirent tu peux jouer sur un équilibrage hygrométrique intérieur/extérieur à travers les murs. C'est bien plus sain.

    A voire si un freine-vapeur ne serait pas meilleur.

  19. #14
    kifkif

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par LeLama
    Y'a eu debat sur les 2F. Ca consomme beaucoup et ca coute cher.

    La conclusion des participants etait que c'est valable pour les maisons passives. Pour les maisons qui ne sont pas passives, les avis divergaient. En gros, ceux qui y etaient favorables disaient que c'etait rentable seulement si on achetait une 2F pas chere (plus facilement amorti et moins fragile).

    J'ai pas etudie moi meme la question. Ce que tu proposes (une 2F haut de gamme) est un peu le contraire des conclusions du forum. Est-ce que c'est pas plus ecolo et beaucoup moins chere a ce compte la de choisir une chaudiere a bois avec alim automatique ? J'imagine que tu as etudie la question. N'hesite pas a nous expliquer tes conclusions
    On ne va pas squatter ce fil. Mais tu peux m'indiquer où en parler. M'indiquer aussi où se trouvent les conclusion en faveur d'une chaudière à bois vs un 2F.
    Sinon par mail, en privé. Je n'ai rien à cacher mais si c'est pour relancer un énième débat où chacun campe sur ses positions, quel intérêt ? laissons ce fil tranquille.

  20. #15
    LeLama

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par kifkif
    On ne va pas squatter ce fil. Mais tu peux m'indiquer où en parler.
    Le fil sur des double-flux: http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=70018

    M'indiquer aussi où se trouvent les conclusion en faveur d'une chaudière à bois vs un 2F.
    C'etait une suggestion (pas une affirmation ) qui s'appuyait en particulier sur les calculs du post suivant: http://forums.futura-sciences.com/post578262-97.html

    si c'est pour relancer un énième débat où chacun campe sur ses positions, quel intérêt ?
    C'est sur que si c'est un debat sterile, c'est sans interet Mais si t'as fait des calculs qui expliquent pourquoi 2F+electrique est rentable, ce serait interessant d'expliquer ces calculs sur le forum parce que personne jusqu'a present n'est parvenu a cette conclusion. Et la verite ne sort que si les points de vues se confrontent un minimoume. (evidemment ave courtoisie )

  21. #16
    seboseb

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par kifkif
    N'oublie pas que les dernières 2F récupèrent 90% des calories, donc peu de besoin de chauffage.
    Bonjour,
    on a a déjà parlé sur le fil "DF" cité par LeLama, mais une précision pour ceux qui ne le liront pas. Prenons un échangeur, un air qui entre à 5°C, un air sortant à 19°C. Si l'échangeur a 100% de rendement, les deux flux d'air auront la même température (12°C). L'air entrant ne peut pas être à la même température que l'air intérieur !

    En ce qui concerne le pare-vapeur et la perméabilité des murs, la "règle", c'est que la couche extérieure de la maison soit capable d'évacuer 5 fois plus d'humidité que la couche intérieure. Sinon, comme la paroi devient de plus en plus froide vers l'extérieur, il y a risque de condensation, voire de gel, à l'intérieur. Il faut donc au moins un freine-vapeur ; mais je ne sais pas exactement comment on calcule la perméabilité nécessaire. Si quelqu'un veut éclairer ce forum de la douce lumière de la connaissance...

    Dans tous les cas, la ventilation ne sert pas qu'à éliminer l'humidité mais aussi tous les polluants intérieurs. Vous avez des meubles Ikéa ou autres ? Formaldéhydes ! Des objets en plastique , (TV, etc) : retardateurs de flamme, COV et compagnie! Vous cuisinez au gaz ? des oxydes d'azote, du monoxyde de carbone ! Des produits d'entretien ménagers ? Aïe aïe aïe... et en plus, vous émettez du CO2 en respirant. Décidément, vous ne savez pas vous tenir, et il faudra ventiler tout ça.

    La question posée par ceyrat sur la distribution d'air d'un PC sasns VMC DF, je me la pose aussi. Moi, je penche pour une solution "batarde" : arrivée d'air du PC au salon (au RDC), obturable en demi-saison,avec entrées d'air aux fenêtres obturables également (ou l'un, ou l'autre, selon la température de l'air). Pour les chambres, entrées d'air tout le temps (l'OMS recommande de garder les chambres fraiches, alors...).

    En tout cas, prévoir une conduite d'air direct pour le poêle, sinon il y a une grosse surventilation quand on fait une flambée (sujet déjà abordé sur le fil des poêles demasse.. mais j'ai la flemme de rechercher parmi les 1600 messages !!!). Cette entrée d'air enterrée peut, l'été, servir à rafraichir d'unun iota l'air entrant
    Dernière modification par seboseb ; 15/04/2006 à 18h48.

  22. #17
    Philou67

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Merci seboseb pour ce beau résumé.
    Pour ma part, si j'opte pour une ventilation SF (hygro B), la répartition du PC sera aussi batarde que toi (mais sans obturation des entrées d'air puisqu'hygroréglables) et avec un by-pass sur le PC pour la demi-saison.
    Si j'opte pour une DF, il n'y a pas photo : il faut connecter le PC sur l'entrée de la DF et la distribution est réalisée par la DF.

    En revanche, tes remarques sur le freine-vapeur sont très interrantes... notament concernant le température dans le mur et le point de rosée. D'où tiens-tu ton information de l'évacuation 5x supérieur à l'extérieur qu'à l'intérieur ? Celà ne dépend-il pas des différences de températures intérieur/extérieur ?
    Les capacités d'évacuation de la vapeur sont données par la valeur du matériaux, mais je ne sais pas comment l'utiliser pour faire le diagnostic d'un mur, et le besoin d'un pare ou freine vapeur.
    Je suis donc aussi demandeur d'info.

  23. #18
    seboseb

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par Philou67
    Pour ma part, si j'opte pour une ventilation SF (hygro B), la répartition du PC sera aussi batarde que toi (mais sans obturation des entrées d'air puisqu'hygroréglables) et avec un by-pass sur le PC pour la demi-saison.
    Philou, j'ai aussi pensé à cette solution, mais je n'arrive pas à résoudre le point suivant : comment faire pour que l'air passe bien par le Puit canadien ? La perte de charge dans le tuyau doit être plus importante que dans les entrées d'air des fenêtres, et l'air entrant suivra forcément le chemin le plus facile. Il faut donc un ventilo mais comment faire pour calculer le débit exact ? En fait je ne vois q'une solution dans ce cas : séparer la maison en deux zonres bien distinctes et "étanches". D'une part, la zone "nuit" avec entrées d'air aux fenêtres et sa propre VMC (salle de bain...). D'autre part, la zone "cuisine-séjour" avec 2 ventilos strictement identiques (un dans le PC, l'autre dans la VMC), commandés par la même sonde hygro. C'est ce que tu comptes faire ?
    Citation Envoyé par Philou67
    D'où tiens-tu ton information de l'évacuation 5x supérieur à l'extérieur qu'à l'intérieur ? Celà ne dépend-il pas des différences de températures intérieur/extérieur ?
    Les capacités d'évacuation de la vapeur sont données par la valeur du matériaux, mais je ne sais pas comment l'utiliser pour faire le diagnostic d'un mur, et le besoin d'un pare ou freine vapeur.
    Je suis donc aussi demandeur d'info.
    J'ai recherché ma source, je l'ai retrouvée ! Il s'agit du bouquin de JP Oliva, "l'isolation écologique", disponible chez Terre Vivante. Il dit que c'est une norme anglaise (n° BS 5250), qui est la plus simple à appliquer en l'absence d'une réglementation européenne. C'est un quotient "de sécurité", parce qu'évidemment, ça dépend des températures... Il dit que le coef mu (comment tu fais pour l'afficher en grec ?) doit être 5 fois plus GRAND à l'intérieur qu'à l'extérieur. Mais je ne comprends pas tout, car il dit aussi que l'épaisseur du matériau compte également : en multipliant mu par l'épaisseur en mètre d'une couche de matériaux, on obtient sa "résistance équivalent lame d'air" Sd, qui doit être décroissante de l'intérieur à l'extérieur du mur. Mais dans les exemples de parois qu'il donne ensuite, il ne parle que de mu et pas de Sd. Et je ne sais pas s'il faut tenir compte de l'épaisseur d'un freine-vapeur, par exemple.

  24. Publicité
  25. #19
    Nikau

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par seboseb
    Philou, j'ai aussi pensé à cette solution, mais je n'arrive pas à résoudre le point suivant : comment faire pour que l'air passe bien par le Puit canadien ? La perte de charge dans le tuyau doit être plus importante que dans les entrées d'air des fenêtres, et l'air entrant suivra forcément le chemin le plus facile. Il faut donc un ventilo mais comment faire pour calculer le débit exact ? En fait je ne vois q'une solution dans ce cas : séparer la maison en deux zonres bien distinctes et "étanches". D'une part, la zone "nuit" avec entrées d'air aux fenêtres et sa propre VMC (salle de bain...). D'autre part, la zone "cuisine-séjour" avec 2 ventilos strictement identiques (un dans le PC, l'autre dans la VMC), commandés par la même sonde hygro. C'est ce que tu comptes faire ?
    Personnellement, j'ai demandé des fenêtres sans ouverture. Une autre solution serait de les boucher ?

    Les ventilo strictement identiques pour la VMC et le PC, c'est bien mais pas suffisant : leurs performances dépendront des pertes de charges des tuyaux forcément différentes entre les deux circuits.

    Je penche pour une solution PC passive avec bouche d'entrée pour chaque pièce, et fenêtre sans ouverture. Et faire en sorte que je puisse ajouter un ventilo dans le PC si besoin est (notamment en été)

  26. #20
    Philou67

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par seboseb
    J'ai recherché ma source, je l'ai retrouvée ! Il s'agit du bouquin de JP Oliva, "l'isolation écologique", disponible chez Terre Vivante. Il dit que c'est une norme anglaise (n° BS 5250), qui est la plus simple à appliquer en l'absence d'une réglementation européenne....
    Arf, il faut que je révise... celà doit faire trop longtemps que j'ai lu ce passage. Heureusement, cette bible me suit partout.

    Bon, pour le problème des pertes de charges du PC et de la répartition des arrivées d'air entre PC et bouches hygros, j'ai pas la solution miracle (je cherche toujours).
    L'idée de Quisit avec son ventilateur solaire en entrée de puit résoud le problème de jour, mais pas de nuit (et pour la partie de l'habitation où se fait l'entrée du puit). Il faut voir si c'est une solution valable ou à creuser.
    Par ailleurs, les bouches hygro vont avoir tendance à réduire le débit d'entrée par les entrées chambres en journée. En obstruant complètement les bouches des pièces équipées du PC, est-ce que l'on ne résoud pas simplement le problème ? (certes, il faudrait étayer avec des calculs ou des expériences).

    Bon, je m'en va goûter encore quelques oeufs de Pâques, des fois que çà ferait venir des idées .

    Pour répondre à Nikau... ta distribution PC est presque équivalente à celle d'une Double flux. N'aurais tu pas intérêt à passer en DF et ainsi éviter de mettre ta maison en sous-pression avec ta SF ?
    Certes tu as un surcout...

  27. #21
    ceyrat

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Tout d'abord merci de vos observations.
    En ce qui concerne le freine vapeur il respectera bien la règle des 5 pour 1.
    Je pense avoir trouvé l'installation "idéale" en tout cas en fonction de notre configuration et de notre budget pour le puit canadien :

    Tuyau de gaine électrique annelée de 160 mm, 40m de long, 1,5 m de profondeur mini, +si possible.
    Notre volume de la maison étant de 300m3, un ventilateur de 150m3 sera suffisant. Le puit canadien débouchera de la dalle de la maison sous l'escalier ou se trouvera une boîte de répartition isolée phoniquement et dans lequel se trouvera le ventilateur radial. Deux gaines de 125mm répartiront l'air entre le salon au RDC et l'étage ou se trouve les chambres, la circulation de l'air fera le reste.
    les ventilations des fenêtres seront obturées.
    Une VMC SF Hygroréglable sera chargée d'évacuer l'air vicieé de la cuisine, SDB, WC. La maison risque de se trouvée en surpression si la VMC est inférieure au puits.

    Une question subsiste alors, faut'il que je prévoit une alimentation d'air externe spéciale pour le poele de masse??, la surpression n'est a mon avis pas dérangeant étant donné que le poele de masse doit marché a plein régime.

  28. #22
    stef76

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par seboseb
    Bonjour,
    on a a déjà parlé sur le fil "DF" cité par LeLama, mais une précision pour ceux qui ne le liront pas. Prenons un échangeur, un air qui entre à 5°C, un air sortant à 19°C. Si l'échangeur a 100% de rendement, les deux flux d'air auront la même température (12°C). L'air entrant ne peut pas être à la même température que l'air intérieur !
    Non désolé Seboseb si l'échangeur a 100 % de rendement alors les flux d'air n'auront pas 12° mais :
    19° C pour le flux d'air neuf réchauffé aprs VMC
    et 5°C pour le flux d'air vicié sortie VMC
    en effet le rendement d'un échangeur suit la formule :
    (Tair neuf rechauffé - Tair neuf)/(Tair vicié chaud-T air neuf)

  29. #23
    bibice

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Il y a deux choses à differencier.

    Si vous avez un echangeur à plaques, vous ne pourrez difficilement depasser 50% de rendement avec cette definition car l'air entrant et l'air sortant auront quasiment la meme temperature de sortie. La surface d'echange est importante, avec un bon rendement (presque 100% de rendement d'echange), mais le temps d'echange est court et la surface aussi vu le debit, donc c'est un peu comme mélanger 1L d'eau froide avec 1 L d'eau chande, vous aurez 2 L d'eau tiède.

    Pour atteindre ta definition de 100% de rendement, il faut de longues surfaces d'echange avec une circulation inversée des deux flux. Comme un flux continu d'eau chaude et d'eau froide, dans deux tuyaux collés avec des courants inversés pour chaque tuyau. Ce sont des systèmes alors très couteux. Donc encore une question de rentabilité économique à ce niveau (sans parler des pertes de charges vu la longueur de contact...)
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  30. #24
    Nikau

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par stef76
    Non désolé Seboseb si l'échangeur a 100 % de rendement alors les flux d'air n'auront pas 12° mais :
    19° C pour le flux d'air neuf réchauffé aprs VMC
    et 5°C pour le flux d'air vicié sortie VMC
    en effet le rendement d'un échangeur suit la formule :
    (Tair neuf rechauffé - Tair neuf)/(Tair vicié chaud-T air neuf)
    Physiquement impossible avec un échangeur à moins d'avoir un chauffage d'appoint, c'est la base de la thermodynamique, des échanges de chaleur et de la conservation de l'énergie. Vous pouvez définir vos rendements comme vous voulez, vous n'irez jamais contre les lois de la thermodynamique.

  31. Publicité
  32. #25
    kifkif

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par LeLama
    Y'a eu debat sur les 2F. Ca consomme beaucoup et ca coute cher.

    La conclusion des participants etait que c'est valable pour les maisons passives. Pour les maisons qui ne sont pas passives, les avis divergaient. En gros, ceux qui y etaient favorables disaient que c'etait rentable seulement si on achetait une 2F pas chere (plus facilement amorti et moins fragile).

    J'ai pas etudie moi meme la question. Ce que tu proposes (une 2F haut de gamme) est un peu le contraire des conclusions du forum. Est-ce que c'est pas plus ecolo et beaucoup moins chere a ce compte la de choisir une chaudiere a bois avec alim automatique ? J'imagine que tu as etudie la question. N'hesite pas a nous expliquer tes conclusions
    Désolé du retard.
    Je ne parle pas d'amortir la 2F rapidement. Même si il faut 30 ans, je suis partant. Je veux juste payer le moins cher possible de chauffage car nous n'avons pas de gros revenus. Je n'ai pas fait de calculs, mais récupérer quelques degrés est pour moi indispensable.

  33. #26
    Nikau

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par kifkif
    Désolé du retard.
    Je ne parle pas d'amortir la 2F rapidement. Même si il faut 30 ans, je suis partant. Je veux juste payer le moins cher possible de chauffage car nous n'avons pas de gros revenus. Je n'ai pas fait de calculs, mais récupérer quelques degrés est pour moi indispensable.
    Ca dépend, ce que vous allez gagner en chauffage, vous allez grosso modo le perdre en consommation électrique supplémentaire de la DF par rapport à la simple flux. C'est vrai pour du chauffage électrique, maintenant, avec un autre type de chauffage moins cher, la DF est légèrement avatageux mais ça sera de quelques dizaines d'euros/an à comparé au prix d'installation.

    C'est en tout cas ce que montre l'étude thermique qui a été faite pour notre projet.

    Citation Envoyé par Philou67
    Pour répondre à Nikau... ta distribution PC est presque équivalente à celle d'une Double flux. N'aurais tu pas intérêt à passer en DF et ainsi éviter de mettre ta maison en sous-pression avec ta SF ?
    Certes tu as un surcout...
    Oups, désolé, je n'avais pas vu ton post. Oui, il y a un surcoût, et en plus, en dépense d'énergie globale, on ne gagne pas grand chose. Ceci dit, je vais essayer de m'arranger pour que l'installation d'une DF, plus tard, si les prix baissent, soit faisable.

  34. #27
    kifkif

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Merci Nikau de ces précisions. J'ai bien l'intention de faire faire une étude thermique pour déterminer la puissance de chauffe. Vu les apports solaires que nous aurons, je doute qu'il nous faille beaucoup investir.
    C'est toi qui a fait l'étude ou bien un BE ?

  35. #28
    Philou67

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par Nikau
    Physiquement impossible avec un échangeur à moins d'avoir un chauffage d'appoint, c'est la base de la thermodynamique, des échanges de chaleur et de la conservation de l'énergie. Vous pouvez définir vos rendements comme vous voulez, vous n'irez jamais contre les lois de la thermodynamique.
    Je suis justement en discution privée sur ces rendements d'échangeur et je crois qu'il faut préciser aussi quelques points.
    Considérons dans ce qui suit que le rendement est déterminé par :

    Alors le rendement maxi de 50% sera atteint à
    - pressions des flux d'air égales
    - vitesses des flux d'air identiques

    En effet, je n'ai pas tous mes (vieux) cours de thermo en tête, mais l'équilibre des énergies dépend de nombreux paramètres, et parmis lesquels les deux cités entrent en jeu. L'équilibre des énergies va donc conduire à un rendement de 50% si l'on laisse les flux d'air immobiles, mais lorsqu'ils sont en mouvement, la vitesse relative des deux flux devrait avoir une incidence sur le rendement (c'est une déduction intuitive).
    Nikau qui a l'air de s'y connaitre, si je j'augmente la vitesse du flux d'air chaud sortant par rapport à la vitesse du flux d'air neuf froid, je devrais dépasser le rendement de 50% puisqu'à priori, j'apporte plus de calories dans l'échangeur (et sa température moyenne est plus importante).
    Même reflexion si j'augmente le volume d'échange de l'air chaud au profit de celui de l'air froid.

    Est-ce qu'une démonstration de thermo pourrait confirmer mes intuitions ?

  36. #29
    djeg7

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par bibice
    Pour atteindre ta definition de 100% de rendement, il faut de longues surfaces d'echange avec une circulation inversée des deux flux. Comme un flux continu d'eau chaude et d'eau froide, dans deux tuyaux collés avec des courants inversés pour chaque tuyau. Ce sont des systèmes alors très couteux. Donc encore une question de rentabilité économique à ce niveau (sans parler des pertes de charges vu la longueur de contact...)

    Et si on procécédait à ce type d'échange à l'intérieure même d'un puits canadien???!!!.

  37. #30
    Nikau

    Re : Construction maison ossature bois écologique

    Citation Envoyé par Philou67
    Nikau qui a l'air de s'y connaitre, si je j'augmente la vitesse du flux d'air chaud sortant par rapport à la vitesse du flux d'air neuf froid, je devrais dépasser le rendement de 50% puisqu'à priori, j'apporte plus de calories dans l'échangeur (et sa température moyenne est plus importante).
    Même reflexion si j'augmente le volume d'échange de l'air chaud au profit de celui de l'air froid.
    La physique des échangeurs, c'est super compliqué donc, tes hypothèses ne peuvent pas être vérifiées comme ça. Un truc quand même : accélérer le débit va faire baisser l'efficacité de l'échange, il n'est pas sûr qu'on y gagne. Et je vois bien avoir des débits de fou sortant pour y gagner quelque chose de significatif.

    Ceci étant dit, dans le cas qui nous intéresse, les débits seront forcément identiques dans la double flux : si ils sont différents la maison sera en sous ou sur pression. Alors, les performances des ventilateurs vont varier jusqu'à ce qu'un équilibre se crée, et cet équilibre, il est justement donné par un équilibre des débits entrant et sortant.

    De toute façon, jamais, jamais, jamais on pourra avoir, en passif, les températures telles qu'annoncées par Stef76
    19° C pour le flux d'air neuf réchauffé aprs VMC
    et 5°C pour le flux d'air vicié sortie VMC

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Demande de conseils maison ossature bois
    Par a56330y dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/09/2011, 15h27
  2. chauffage bois pour maison ossature bois
    Par martien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2010, 09h49
  3. nouvelle construction ossature bois
    Par marcsou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/04/2007, 15h07
  4. Projet de Maison OSsature bois écologique,
    Par ceyrat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/04/2006, 11h29