Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Base de donnée , localhost.



  1. #1
    marc.suisse

    Base de donnée , localhost.


    ------

    Bonsoir à tous

    Je suis en train d'essayer de me familiariser avec les bases données mysql .

    Je lis souvent le terme "localhost" , d'après ce que je comprends , c'est l'ordinateur local , mais peut-on par exemple remplacer ce nom par l'adresse ip de l'ordinateur ?

    Merci d'avance des précisions .

    -----
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  2. #2
    Bruno

    Re : Base de donnée , localhost.

    Salut,

    Le nom d'hôte "localhost" renvoie simplement vers l'IP 127.0.0.1 qui est la machine locale.

    Je ne vois pas l'intérêt d'utiliser l'adresse IP publique de ta connexion internet car cela présuppose de configurer le routage du port MySQL vers ton PC, autrement dit n'importe qui sur internet pourra se connecter à ton serveur sql.

    Par contre tu peux remplacer "localhost" par son IP sur ton LAN, mais il faudra l'autoriser à se connecter à MySQL et veiller qu'elle ne change pas si plusieurs ordis à la maison (j'ai un doute sur le routage, car en utilisant cette IP les paquets feront l'aller/retour ordi/routeur, ce qui n'est pas très malin).

    Quand on fait des tests, il vaut mieux tout garder en local. Et même en production, on utilise essentiellement des adresses locales (que ce soit localhost, un réseau VPN, VLAN, ...) pour des raisons de sécurité.

  3. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Localhost c'est 127.0.0.1 sur tous les ordinateurs du monde. C'est une "boucle interne" de l'ethernet.

    Edit : croisement avec Bruno.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #4
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonjour à vous deux et merci de vos réponses

    Quand vous dites que l'adresse 127.0.0.1 correspond à la machine locale , cela n'a rien à voir avec l'adresse IP qui correspond à cette machine ?

    Supposons que la machine ai une adresse fixe genre 192.168.1.1

    Le 127.0.0.1 ne correspondrait pas forcément à cette adresse ci-dessus ?

    Citation Envoyé par Bruno
    Je ne vois pas l'intérêt d'utiliser l'adresse IP publique de ta connexion interne
    Aucun intérêt bien entendu , c'était juste pour comprendre .
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    127.0.0.1 est l'adresse interne de ton ordinateur. Elle est totalement indépendante de l'adresse qui lui permet de communiquer avec l'extérieur. L'avantage de cette adresse est que tu peux t'adresser à ton ordinateur avec le protocole ethernet sans passer par l'extérieur, ce qui serait nécessaire si tu utilisais l'adresse externe. D'ailleurs si tu as un pare-feu un peu bavard tu t'apercevras que divers programmes et périphériques utilisent cette adresse localhost pour dialoguer avec l'ordinateur.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  7. #6
    Towl

    Re : Base de donnée , localhost.

    Quelques précisions:
    - les adresses 127.0.0.0/8 (classe A) sont réservés pour les tests et sont non routables. C'est a dire que le comportement par défaut des routeurs et de ne pas chercher à router ses paquets qui restent que sur le brin ethernet étudié.
    - Il existe un type d'interface particulier, dite de loopback, qui permette à une machine d'établir une connexion avec elle même, sans utiliser de réseau physique (Ethernet, Wifi, ...). Sous les Unix, celle-ci est généralement dénommée lo et se voit attribuer l'adresse IP 127.0.0.1:
    Code:
    ifconfig lo
    lo        Link encap:Local Loopback
              inet addr:127.0.0.1  Mask:255.0.0.0
              UP LOOPBACK RUNNING  MTU:16436  Metric:1
              RX packets:124 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
              TX packets:124 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
              collisions:0 txqueuelen:0
              RX bytes:10168 (9.9 KiB)  TX bytes:10168 (9.9 KiB)
    Sous Windows, cette interface n'existe pas réellement. A la place, ils ont mis un truc "moche" qui dit que tout paquet vers 127.0.0.1 est en fait à destination de la machine elle même.

    Les adresses locales servent généralement dans 2 cas :
    - lors de la création d'une application réseau, pour tester les fonctionnalité client / serveur sur la même machine en s'affranchissant des contraintes réseaux (pas de pertes de paquets, de latence...)
    - pour faire communiquer une application avec un serveur installé en local, pour ne pas pourrir le réseau (typiquement un serveur SQL sur la même machine que le serveur Web).


    Il existe aussi un autre cas ou les paquets passent par l'interface de loopback alors qu'ils sont à destination d'une adresse autre : si l'adresse IP est définie sur la machine locale.
    Prenons le cas d'un serveur, disposant de 2 cartes réseaux, l'une en 10.0.0.1 (eth0) et l'autre en 192.168.0.1 (eth1) Supposons que tu ais deux logiciels, chacun n'écoutant que sur une adresse IP. Les communications entre ces deux logiciels ne vont pas passer par eth0 <--> routeur <---> eth1, mais vont être dirigée, par le noyau du systeme d'exploitation, directement vers l'interface de loopback.
    Code:
    Capturing on lo
      0.000000 192.168.0.14 -> 192.168.0.14 ICMP Echo (ping) request
      0.000019 192.168.0.14 -> 192.168.0.14 ICMP Echo (ping) reply
      0.999003 192.168.0.14 -> 192.168.0.14 ICMP Echo (ping) request
    Cela permet d'eviter de surcharger inutilement le réseau avec des paquets qui sont à destination de la même machine.

    Il existe des moyens de forcer le routage externe de ces paquets, mais cela demande la création de paquet RAW et donc de se réimplémenter les protocoles IP / TCP à la mimine, ce qui n'est pas forcément évident.


    Sur un Unix, tu peux donc tres bien t'amuser à mettre tes programmes en écoute sur des adresses publiques/privées en interdisant tout trafic provenant d'une interface physique. Tu aurais le même résultat que si ton serveur écoutait sur 127.0.0.1. Après, on ne le fait que tres rarement, car c'est source de problèmes et de mauvaise compréhension et que cela rajoute inutilement des règles dans les firewalls routeurs.
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  8. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Merci pour ces explications. Juste une question : dans le "truc moche" de Windows les paquets restent-ils bien internes ou sortent-ils pour réentrer ? Parce que je n'ai pas compris la différence exacte avec Unix. En plus on ne trouve généralement que l'explication Unix par loopback. Je ne savais pas que Windows opérait différemment.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. #8
    Towl

    Re : Base de donnée , localhost.

    En fait Windows utilise aussi une carte de loopback, sauf que celle-ci est invisible d'un point de vue utilisateur.
    Dans le principe, ce n'est pas différent d'un Unix, sauf que toutes les opérations apportées par la présence d'une interface de loopback sont impossible (ou plus difficile) :
    - écouter le trafic local (détection de problème)
    - forcer un trafic à rester en local

    Sous Unix, c'est propre, la communication locale est une vraie communication Ethernet (avec comme adresse ethernet source et destination 00:00:00:00:00:00).

    Sous windows, c'est plus une optimisation non prévue qui à été rajoutée à la va vite (du moins c'est l'impression que cela donne) sans se soucier de garder une cohérence vis à vis d'une communication réseau réelle.
    Mais le résultat, pour l'application finale, est le meme que sous Unix, communication strictement locale, que ce soit pour l'adresse 127.0.0.1 ou pour les adresses internes de la machines
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  10. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Merci !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #10
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonsoir , je vous remercie de vos explications

    Je me suis amusé à faire un ping 127.0.0.1 depuis mon ordinateur .

    J'ai donc établis un test de mon ordinateur vers mon ordinateur sans passer par le routeur que je possède , c'est bien ça ?

    Juste pour voir si j'ai bien compris , supposons que le site futura-sciences possède l'adresse IP 192.168.1.1 , je tape futura-sciences et le serveur DNS de mon FAI recherche l'adresse ip du serveur sur lequel le site est hébergé .

    Mais dans le cas de l'adresse 127.0.0.1 , c'est mon ordinateur même qui remplace localhost par l'adresse IP , il joue un rôle de serveur DNS en local , est-ce juste ?
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  12. #11
    Towl

    Re : Base de donnée , localhost.

    Oui, c'est bien cela. Les correspondances statiques d'IP <--> nom sont effectuées à partir du fichier /etc/hosts sous unix et C:\WINDOWS\system32\drivers\et c\hosts sous windows.

    Exemple de fichier hosts
    Code:
    127.0.0.1       localhost
    ::1             localhost # Le 127.0.0.1 d'IPv6
    Et l'ordre de résolutions sont :
    - fichiers hosts
    - cache DNS
    - serveur DNS
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  13. #12
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Citation Envoyé par marc.suisse Voir le message
    Mais dans le cas de l'adresse 127.0.0.1 , c'est mon ordinateur même qui remplace localhost par l'adresse IP , il joue un rôle de serveur DNS en local , est-ce juste ?
    La correspondance est écrite dans le fichiers hosts (qui est un fichier texte), aussi bien pour Windows que pour Linux. Par défaut c'est d'ailleurs la seul adresse qu'on y trouve.
    D'ailleurs un bon moyen de bloquer l'accès à certains sites discutables pour diverses raisons (sites piégés, pornographie...) est de les rediriger vers 127.0.0.1 dans ce fichier hosts. C'est ce que font certains logiciels de sécurité. En effet lors d'une requête l'ordinateur consulte d'abord le fichier hosts et ne fait une requête DNS que s'il ne trouve pas l'adresse dans ce fichier.

    Edit : grillé par Towl !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #13
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonsoir Messieurs

    Merci de vos explications très intéressantes , j'y vois un peu plus clair
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  15. #14
    Bruno

    Re : Base de donnée , localhost.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    D'ailleurs un bon moyen de bloquer l'accès à certains sites discutables pour diverses raisons (sites piégés, pornographie...) !
    Ou encore de développer en local avec des gTLDs fantaisistes (par exemple : www.fsg.dev).

  16. #15
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Hello

    Peux-tu stp "développer" ?

    PS : Ton lien ne fonctionne pas .
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  17. #16
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Tu repères un site discutable (xxx.com) et tu ne veux pas que quelqu'un y ait accès depuis ton ordinateur : dans le fichier hosts tu mets une ligne
    127.0.0.1 xxx.com
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  18. #17
    Bruno

    Re : Base de donnée , localhost.

    Citation Envoyé par marc.suisse Voir le message
    Hello

    Peux-tu stp "développer" ?

    PS : Ton lien ne fonctionne pas .
    Je développes un site, on va dire futura-sciences.com. A la moindre mise à jour, je dois envoyer sur le serveur web de futura les fichiers modifiés : c'est une perte de temps.

    Je peux aussi : installer un serveur web sur mon ordinateur, créer un domaine imaginaire tel que www.fsg.dev et l'associer au répertoire (local) où sont placés les fichiers du site.

    Sauf que l'extension de domaine ".dev" n'existe pas (à l'inverse des .com, .fr, .be, .net, ...), mais rien ne m'empêche d'ajouter dans le fichier hosts :

    Code:
    127.0.0.1    www.fsg.dev
    Et en tapant cette url dans mon navigateur, la requête est renvoyée au serveur web local installé plus haut : il reconnait le site et l'affiche comme s'il était en ligne.

    En gros ça évite des urls du style : http://127.0.0.1/sites/monSite/www/

  19. #18
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonsoir à tous

    Citation Envoyé par JPL
    Tu repères un site discutable (xxx.com) et tu ne veux pas que quelqu'un y ait accès depuis ton ordinateur : dans le fichier hosts tu mets une ligne
    127.0.0.1 xxx.com
    Peux-tu stp me donner le chemin du fichier hosts sous XP ? Car j'aimerais essayer demain au boulot .

    J'ai essayé de trouver ce fichier sur mon pc sous millenium , j'en trouve bien un , mais il ne correspond pas à un fichier text .

    Je trouve également un fichier LMHOSTS.

    Citation Envoyé par Bruno
    Je développes un site, on va dire futura-sciences.com. A la moindre mise à jour, je dois envoyer sur le serveur web de futura les fichiers modifiés : c'est une perte de temps.
    Donc je suppose par un client FTP ou directement sur le site de l'hébergeur ?

    Citation Envoyé par Bruno
    installer un serveur web sur mon ordinateur
    Tu veux dire héberger le site chez toi au lieu de passer par un hébergeur ?
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  20. #19
    Towl

    Re : Base de donnée , localhost.

    Le fchier host de windows ce trouve dans C:\WINDOWS\system32\drivers\et c\hosts

    Sinon, bruno parlais plus d'un site de tests. Avec un exemples cela sera plus simple :
    Un webmaster developpe deux site web, toto.com et titi.com.
    Pour faire ses tests / developpement chez lui (sans interrompre les sites toto.com et titi.com), il configure son fichier host pour que toto.dev et titi.dev pointent vers 127.0.0.1

    Avantages :
    - chaque site web est développé ailleur que sur la production. Une fausse manip ne remets pas en cause le bon fonctionnement du vrai site internet.
    - chaque site web à un chemin unique pour le développeur : http://toto.dev et http://titi.dev au lieu de http://127.0.0.1/toto/ et http://127.0.0.1/titi
    - c'est gratuit (puisque définit pour toi), personne n'y a acces (définit que pour toi) et ca ne pose pas de probleme pour ta navigation (les *.dev ne sont pas des noms de domaines valide pour Internet)

    Cette possibilité d'avoir deux "domaines" permet de gérer des liens relatifs (../../../img/top.jpg) ou les liens en partant de la racine (/img/top.jpg). Les liens en partant de la racine ne sont pas possibles si tu ne fais pas de "noms de domaines", il aurait fallut mettre /toto/img/top.jpg. Et comme ce type de liens peuvent tres pratique (include / image généralement), on peut utiliser cela.

    Mais c'est surtout lorsque l'on gere plus d'un site
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  21. #20
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Le fichier hosts n'a pas d'extension (ni txt ni autre) mais si on l'ouvre avec le bloc-notes on voit que c'est un fichier texte. Le fichier lmhosts est un reliquat d'un vieux système de réseau Microsoft (Lan Manager) recyclé : voir http://support.microsoft.com/kb/101927
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #21
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonjour Messieurs

    Je viens d'essayer de bloquer un site , cela marche nikel.

    Towl

    J'ai récemment créé un site internet , pour le visualiser en local , je double-cliquais simplement sur l'icône index.htm dans le dossier dans lequel je l'avais mis .

    Toutes les images et fichiers nécessaire sont également rangés dans ce même dossier.

    Les liens relatifs fonctionnent aussi parfaitement du fait qu'ils se trouvent dans le même dossier.

    Si je comprends bien , c'est dans le cas ou je n'aurais pas tout les fichiers dans le même dossier que cela pourrait être nécessaire de créer des liens pointant dans le fichier hosts.

    J'ai juste ?

    Quand tu parles de "racine" , tu parles de quoi exactement ?

    Car j'ai déjà entendu ce terme dans le livre de PHP que je suis en train de potasser , sans trop savoir à quoi cela correspond.

    Encore merci
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  23. #22
    avicenne1000

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonjour a tous
    Je me joins a vous dans ce post si vous voulez bien.

    Marc
    Quand towl parle de racine il parle de la racine du repertoire, souvent en parlant de racine on parle de la racine du disque dur c:\.

    Si tu utilise dans une fenetre dos la commande "ipconfig /all" tu veras la liste des ip utilisés par ta machine.
    -ton propre ip , les ip sur lesquelles tu es connecté (car browser, IE ouvert et connecté sur plusieurs site, MSN , skype ou autre en train de tourner + le boucle local ou localhast dont vous avez parlé.un ordi est presque toujours connecté sur plusieurs IP.

    Pour communiquer entre eux les ordinateurs ont besoin de connaitre l'adresse IP du destinataire. C'est le travail du DNS , de trouver l'ip de chaque ordinateur ou chaque site internet sur lequel on veut se connecter.Pour ecrire ou lire sur la machine surlequel on est, plusieurs programme utilise le boucle local pour dire au dns cherche pas loin c'est sur cet meme ordinateur que je veux lire ou ecrire.


    Si j'inscris www.tf1.fr sur mon browser (IE ou firefox ou autre) l'ordi a besoin de connaitre l'adresse ip de www.tf1.fr , il commence a chercher dans l'ordre indiqué par Towl
    1- Le fichier host , une sorte de tableau avec des noms de site et ordinateurs et leur IP corespondant.
    si pas trouvé alors:

    2- le cache dns: la liste des sites déja visités sur cet meme ordi et dont leur ip a déja etait trouvé.Ressemble a host (vider ce cache consiste a effacer tes traces pour que qulq'un d"autre qui passe sur ton ordi ne puisse pas trouver les sites que tu as visités).
    si pas trouvé alors:

    3-Serveur DNS ; l'ordinateur dont le travail est justement de trouver l'ip des machines ou site sur lesquels ont veut se connecter, si il ne trouve pas de serveur DNS sur le reseaus local il passe par l'adresse IP de la passerelle qui est en general l'adresse du modem ou du routeur (d'ou son nom routeur). et pares la passerelle en general on tombe sue le serveur DNS du provider (orange,wanadoo ou autre).qui va s'occuper de nous trouver l'ip de www.tf1.fr

    En mettant www.tf1.fr 127.0.0.1 dans le premier fichier on coupe l'herbe sous les pieds de tout ce systeme , on dit a notre ordinateur www.tf1.fr se trouve ici dans cet meme ordi , alors la requete pour se connecter dessus dans la boucle local et meurt dedans (Delais depassé) car pas de tf1.fr dans notre ordinateur.

    C'est pour ca que interdire des sites sur un ordi fonctionnent comme towl et JPL l'ont dit.C'est de la meme maniere quand Towl et JPL mettent a jour des sites sauf que la ils ont une copie du site sur leur ordinateur,ils font tout les mise a jours et changement en local , car envoye dans la boucle local a cause de la ligne dans host.Et une fois tout les travaux effectués, le resultat final est envoyé par FTP sur internet.


    Quand tu visualise ton site en local si tu click sur le fichier htm de depart c'est OLE qui s'occupe de lancer le browser et tu visualise ton site avec tout les fichiers images en local.
    A partir de la l'adresse du boucle local est dans le cache DNS. Si tu deplace les images tu ne les veras plus sous le browser meme si tu rajoute un link dans host.
    Le travail de host et le reste consiste seulement à trouver l'ip du fichier htm et non d'indiquer au browser l'emplacement des images.

    Certein conseille de rensiegner plus le host. ,car ca rend les connexions reseaux et certein site frequement utilisé plus rapide.

    Bon j'espere avoir eclairci un peu les differents points.
    Bon courage et à bientot.

  24. #23
    Towl

    Re : Base de donnée , localhost.

    J'ai récemment créé un site internet , pour le visualiser en local , je double-cliquais simplement sur l'icône index.htm dans le dossier dans lequel je l'avais mis .
    Pour un site statique, cela fonctionne. Pour un site dynamique (Php par exemple), tu dois y acceder au travers d'un serveur web (et donc http://127.0.01).

    Pour les liens relatif/ de la racine, cela existe pour un serveur web.

    Supposons que tu ais ton site dans /var/www/mysite/ et ses sous répertoires
    Dans la configuration de ton serveur web, tu vas lui dire : "Mon site se trouve dans le répertoire /var/www/mysite/".
    De ce fait, quand tu accederas à ton serveur web, http://127.0.0.1/index.php correspondra à /var/www/mysite/index.php. La racine de ton site web est donc le répertoire '/var/www/mysite', et tu ne pourras pas acceder à des document au dessus de ce répertoire (et donc faire des include en dehors de '/var/www/mysite/img/top.jpg (pour la page http://127.0.0.1/dossiers/toto/index.php qui récupererais l'image http://127.0.0.1/img/top.jpg, soit http://127.0.0.1/img/top.jpg, donc le fichier local /var/www/mysite/img/top.jpg)
    Ca peut vite devenir lourd de calculer à chaque fois le nombre de répertoire à remonter, donc il arrive qu'on utilise les liens par rapport à la racine du site web.
    Dans l'exemple précendent, le lien vers l'image serait directement /img/top.jpg quelque soit le répertoire de la page visualisée (que ce soit dossiers/toto/index.php, ou dossiers/index.php....)


    Ensuite, dans le cas ou tu souhaites développer deux sites, et donc avoir 2 racines différentes, tu vas dire à ton serveur web : "Si il visite le site toto.dev, alors la racine est /var/www/toto/. S'il visite titi.dev, alors la racine est /var/www/titi/"

    Et donc, en mettant toto.dev et titi.dev dans ton host avec pour IP 127.0.0.1, si tu accedes à http://toto.dev/index.php, tu visualiseras le fichier /var/www/toto/index.php, si tu accedes à http://titi.dev/index.php, tu visualiseras /var/www/titi/index.php

    Tes deux sites sont donc completement indépendant, chaqu'un ayant une racine différentes (/img/top.jpg ne correspondant pas au meme fichier que l'on soit sur toto.dev ou titi.dev)
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  25. #24
    Towl

    Re : Base de donnée , localhost.

    Certein conseille de rensiegner plus le host. ,car ca rend les connexions reseaux et certein site frequement utilisé plus rapide.
    Ca par contre, ca n'accelere que la résolution de nom et ca fait .... tous les administrateurs.
    Par exemple, il est fréquent d'avoir deux serveur ou plus pour faire une répartition de charge. Celle ci peut etre faite au niveau DNS (le plus simple). Dans ce cas, un coup le site aura l'ip 1.1.1.1, un autre 1.1.1.2. Si tout le monde renseigne son fichier host, il y a de grande chance que l'un des deux serveur soit surchargé et l'autre sous exploité.
    De meme, il arrive de faire des migration de serveur (plus puissant ou autre). Dans ce cas, il arrive que le site change d'IP. Si l'on a renseigné son fichier host, on ne s'apercevra pas de cela. Dans le meilleur des cas, on aura plus acces au site et on se souviendra que l'on a modifier son fichier host. Dans le pire des cas, on va tomber sur l'ancien site, non mis a jour, pendant une période plus ou moins longue (jusqu'a ce que les administrateur décide de faire autre chose de la machine).

    Bref on gagnera quasiment rien en rapidité, mais on perdra en confort personnel et confort d'administration pour le gérant du site
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  26. #25
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Base de donnée , localhost.

    Je confirme la critique de Towl. Je l'avais fait pour un petit nombre de sites à la suite d'une période où le DNS de mon FAI avait eu un problème. Or justement ces jours-ci je ne comprenais pas pourquoi la bascule annoncée d'un de ces sites vers un nouveau serveur mettait tant de temps (j'avais toujours la page d'annonce du changement). J'avais tout simplement oublié que je l'avais dans mon fichier hosts !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  27. #26
    avicenne1000

    Re : Base de donnée , localhost.

    Citation Envoyé par Towl Voir le message
    Ca par contre, ca n'accelere que la résolution de nom et ca fait .... tous les administrateurs.
    Par exemple, il est fréquent d'avoir deux serveur ou plus pour faire une répartition de charge. Celle ci peut etre faite au niveau DNS (le plus simple). Dans ce cas, un coup le site aura l'ip 1.1.1.1, un autre 1.1.1.2. Si tout le monde renseigne son fichier host, il y a de grande chance que l'un des deux serveur soit surchargé et l'autre sous exploité.
    De meme, il arrive de faire des migration de serveur (plus puissant ou autre). Dans ce cas, il arrive que le site change d'IP. Si l'on a renseigné son fichier host, on ne s'apercevra pas de cela. Dans le meilleur des cas, on aura plus acces au site et on se souviendra que l'on a modifier son fichier host. Dans le pire des cas, on va tomber sur l'ancien site, non mis a jour, pendant une période plus ou moins longue (jusqu'a ce que les administrateur décide de faire autre chose de la machine).

    Bref on gagnera quasiment rien en rapidité, mais on perdra en confort personnel et confort d'administration pour le gérant du site

    Bonjour

    Exact je confirme aussi pour internet et IP public ca enleve tout le confort et l'automatisation de DNS pour le peu qu'il fait gagner pour internet
    Personnelement je ne l'utilise que pour des sites dont je connais parfaitement les changements d'IP.

    Mais pour des connexions reseaux local IP privé si l'admin fait le choix IP fixes, nombre de machines inferieur a 10, les hosts vont etre identiques partout ca enleve la lenteur de APIPA (169.XXX) et la, ca rend service.C'est plutot a cet parti la que je pensais.DSL jamais facile d'etre clair dans un post.

    A+

  28. #27
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Bonjour Messieurs

    Merci beaucoup de vos précisions , reste à mettre tout ça en pratique Dès que j'en aurais l'occasion .

    Etant donné que je débute en PHP , je vais bientôt faire des essais en local .

    Je suis en train de regarder comment mettre un compteur de visites tout bête , sans base de données , juste pour comprendre .

    J'ai trouvé un petit script que je vais essayer de comprendre :

    Code PHP:
    <?php
    //-----------------------------------------------------//
    // Compteur v1 //
    // © Nicolas Picot //
    // toophp@free.fr //
    //-----------------------------------------------------//
    $fp fopen("compteur.txt","r+");
    $nbvisites fgets($fp,10);
    if (
    $nbvisites==""$nbvisites 0;
    $nbvisites++;
    fseek($fp,0);
    fputs($fp,$nbvisites);
    fclose($fp);
    echo 
    "$nbvisites";
    ?>
    Source : http://www3.france-jeunes.net/lire-u...en-php-116.htm

    Ce qui m'intrigue , c'est de comprendre comment ce petit script détermine quand quelqu'un visualise le site .

    Je vais faire des recherches .
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  29. #28
    invite765732342432
    Invité

    Re : Base de donnée , localhost.

    Citation Envoyé par marc.suisse Voir le message
    Ce qui m'intrigue , c'est de comprendre comment ce petit script détermine quand quelqu'un visualise le site .
    Il faut faire un "include" de ce code dans les pages que tu souhaites comptabiliser (en général la page d'accueil)

  30. #29
    marc.suisse

    Re : Base de donnée , localhost.

    Salut

    Je te remercie de ta réponse

    Je viens de découvrir ce qu'était un include .

    Par contre , je me demandais comment ce petit script détermine que quelqu'un a chargé la page ?

    Je sais qu'un script plus évolué permet de prendre en compte l'adresse IP du visiteur , ce qui permet de ne le compter qu'une seule fois dans un laps de temps déterminé à l'avance .

    Là aussi , comment récolte-t-on son adresse IP ?

    Merci d'avance .
    On a tous quelque chose à s'apporter .

  31. #30
    Bruno

    Re : Base de donnée , localhost.

    Citation Envoyé par marc.suisse Voir le message
    Par contre , je me demandais comment ce petit script détermine que quelqu'un a chargé la page ?

    Je sais qu'un script plus évolué permet de prendre en compte l'adresse IP du visiteur , ce qui permet de ne le compter qu'une seule fois dans un laps de temps déterminé à l'avance .

    Là aussi , comment récolte-t-on son adresse IP ?
    Car le fichier va passer par un intermédiaire avant d'être renvoyé au visiteur.

    Classiquement, le contenu d'un fichier .html appelé va être lu par le serveur web (apache) et directement transmis au client.

    Si le fichier porte l'extension .php, Apache va prendre le fichier et le donner au moteur PHP. Celui-ci va interpréteur le code PHP et transmettre le résultat à Apache qui n'aura plus qu'à le communiquer au client.

    Pour ce qui de l'adresse IP, elle fait partie des variables d'environnement accessibles en PHP, c'est une information fournie par le serveur Apache à l'interpréteur.

Discussions similaires

  1. Base de donnée
    Par Nikueltrasgu dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/06/2008, 08h16
  2. Base de Donnée : BEILSTEIN
    Par fishinou dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2007, 18h57
  3. base de donnée internet
    Par etiennelec dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2007, 09h01
  4. Base de donnée O O !
    Par flyingman dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2005, 12h53
  5. Base de donnée
    Par whaou dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/09/2003, 19h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.