Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Moeurs des fourmis



  1. #1
    abracadabra75

    Moeurs des fourmis

    Bonjour.

    Je ne sais si je suis dans au bon endroit: si ce n'est pas le cas, merci au gentil modo qui m'enverra.... ailleurs!

    J'habite en ville, disposant d'un petit carré de verdure (9m x 10m environ).
    L'année dernière sont apparues de petites fourmis brun-rouge foncé longues d'environ 4mm
    (des argentines?). Ces fourmis galopent partout, surtout sur les rosiers, ce qui est très bien... Mais depuis quelques mois elles ont envahi ma maison: j'en retrouve jusque dans mon lit (écoutez les hurlements de mon gouvernement!), le sucre à l'acide formique...bah... pas fameux, des chatouilles sur les jambes plutôt surprenantes quand on est à table ou devant son PC, et tutti quanti.
    J'ai trouvé un lieu d'habitation de ces envahisseuses: des moellons plus ou moins disjoints du mur de séparation.
    En enlevant un, j'ai trouvé un gros tas d'oeufs et de larves. A mon grand regret, j'ai détruit ce nid, re-scellé le moellon.
    Dans ma cave, dans de la laine de verre de protection des tuyaux d'eau, j'en ai trouvé un autre. Là encore, je l'ai (hélas) détruit.
    Et elles sont toujours là, nettement moins nombreuses, mais toujours là....

    D'où mes deux questions:
    -une même fourmillière peut-elle avoir plusieurs implantations, ce qui signifierait plusieurs reines?
    -une fourmi est-elle attachée à une des implantations et elle seule?
    -une fourmi (et ses soeurs) peut-elle reconstruire un nouveau nid, ou est-elle condamnée (quelle durée de vie?).

    Comment arriver à m'en débarrasser?

    Merci d'éclairer ma lanterne.

    A+

    -----

    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Moeurs des fourmis

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message

    Comment arriver à m'en débarrasser?

    A+
    Bjr à toi,
    Produit pour destruction des fourmis (produit KB ...ou autres) en poudrage ou arrosage.
    http://www.google.com/url?sa=t&rct=j...jnfW9sUngzcklA
    A+
    Dernière modification par f6bes ; 23/07/2012 à 09h32.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    goel22

    Re : Moeurs des fourmis

    Bonjour,
    Dans les moeurs des fourmis vous pouvez aussi noter l'élevage de puceron sur les rosiers.
    Donc, si les fourmis se promènent beaucoup sur les rosiers, regardez bien!

  5. #4
    tarninou

    Re : Moeurs des fourmis

    Bonjour,
    pourrais-tu être un peu plus précis sur ta localisation ? Je sais qu'un village d'Ardèche, Saint Désirat, est "envahi" de fourmis originaires d'argentine qui causent des dégats assez important notament aux installations électriques à cause de l'acide qu'elles sécrètent.

    Une campagne de désinsectisation est en cours (ou finie) dans cette commune, peut être qu'en appellant la mairie ils pourront te donner des informations sur la manière employée là bas, si l'espèce qui habite chez toi est bien la même...

    Pour en revenir à ton message, il existe des tas d'espèces de fourmis dont le comportement et l'organisation est différente, mais pour généraliser, une fourmi dépend d'une seule fourmillière, les fourmillière, selon les espèces peuvent être très étendues et recouvrir une grande surface en réseaux de galeries, salles diverses, mais généralement, une seule reine par colonie.
    Une fourmi classique (de celles qui courrent en file indienne sur tes rosiers par exemple) ne peut pas donner naissance à une colonie, seule la reine est fertile. Pour fonder une nouvelle colonie, des individus fertiles mâles et femelles sortent de la fourmillière, s'accouplent et la femelles cherche ensuite un lieu propice pour fonder sa colonie. Ces individus sont facilement reconnaissables, ils sont ailés, la femelle perd ses ailes en creusant la terre pour installer la fourmillière.

    Juste deux remarques: attention aux produits insecticides, ils sont nocifs, bien respecter les doses et les précaution d'emploi, s'assurer que des enfants, d'autres animaux n'iront pas batifoler aux endroits traités, faire attention aussi aux points d'eau à proximité susceptibles d'être pollués, ces produits sont souvent très nocifs pour la faune aquatique. De la javel (genre spray pour nettoyer la cuisine par exemple) fait très bien l'affaire pour se débarraser de fourmis. Ce n'est pas non plus un produit anodin mais souvent peu cher et dont on maitrise mieux l'usage.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  6. #5
    abracadabra75

    Re : Moeurs des fourmis

    Merci de vos réponses.
    Cela fait maintenant une semaine que j'ai détruit ces deux nids.
    Quelques individus se promènent encore.
    Je pense qu'il y a un troisième nid car à un endroit, il y a une (maigre) file pour atteindre un très gros rosier.

    Merci tarninou pour ces précisions.
    Ma localisation: Tours.

    Un site pseudo-médical préconise pour la destruction la javel étendue mélangée à un petit peu de liquide-vaisselle. Je vais l'essayer si je trouve la 3ème implantation.

    Au cas où ça ne marche pas , je prendrai le produit de f6bes.

    A+
    Dernière modification par abracadabra75 ; 23/07/2012 à 13h13.
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mattier

    Re : Moeurs des fourmis

    Une fourmilière, c'est normalement une seule reine et donc un seul centre. Détruire la reine revient à faire mourir toute la fourmilière.
    Mais, ce qui est moins simple, c'est qu'on trouve souvent des fourmilières multiples qui se côtoient et forment un réseau. Malgré tout, cela reste plusieurs fourmilières dont chacune a une reine unique et la détruire détruit une des fourmilières. Les ouvrières survivantes ne seront pas "adoptées" par les autres !
    Détruire les chambres des oeufs ou des cocons ne revient pas forcément à détruire la reine, souvent plus profondément située.

    Une fourmilière ne peut "créer" une nouvelle fourmilière qu'en engendrant de nouvelles reine fécondées qui iront fonder une nouvelle fourmilière plus loin. C'est souvent en juin, quand on voit ces nuées de grosses fourmis ailées partout, qui sont en fait des reines en puissance, si elles parviennent à être fécondées et à trouver un "local".

    Sur les rosiers, il y a de grandes chances qu'elles entretiennent des colonies de pucerons !

  9. Publicité
  10. #7
    fufu002

    Re : Moeurs des fourmis

    la menthe est une bonne façon de se débarrasser des fourmilles et naturel

  11. #8
    catsouli

    Re : Moeurs des fourmis

    Il y a quelques années , des fourmis charpentières s'étaient attaquées à l'ossature d'une partie de ma maison en bois et avaient fait de gros dégats .Depuis ,je traque les nids dans mon terrain environnant quand je m'aperçois qu'elles se baladent un peu trop des abords de la maison .A la fin juin , j'ai pris les grands moyens : le désherbeur thermique et j'en ai éliminé une trentaine de nids dans l'herbe . C'est très têtu , le lendemain d'autres étaient revenues au même endroit et j'ai recommencé . Les oeufs se sont trouvés éliminés .J'en vois nettement moins courir sur le trottoir.J'avais essayé avant ,les produits classiques du commerce que l'on met au pied du mur de sa maison .Chez moi c'était sans effet,car même si çà en tuait quelques'unes d'autres revenaient de plus loin .Je pense qu'il faut éliminer toutes celles qui sont dans votre jardin , et biensur à l'intérieur ce qui est plus compliqué.

  12. #9
    abracadabra75

    Re : Moeurs des fourmis

    Il y en a de moins en moins; cependant,le 3ème nid reste introuvable, et elles sont nettement plus à l'aise que moi pour faire de l'escalade et se faufiler dans la moindre anfractuosité.
    J'ai observé un fait curieux: certaines d'entr'elles reviennent à l'emplacement du premier nid , dans le mur maintenant rescellé. Elles tournent un petit moment autour du crépi neuf, puis s'enfuient comme affolées...
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  13. #10
    abracadabra75

    Re : Moeurs des fourmis

    Pister une fourmi brune.... quasi impossible. Grand merci au dieu Hasard.
    J'ai en effet trouvé un 3ème nid auquel j'ai appliqué hier un traitement de choc: creusé l'endroit du nid, et arrosage d'un cocktail eau de javel + liquide à vaisselle.
    Ce matin, plus rien ne bouge.
    Le cocktail a l'air d'être redoutablement efficace: peu de temps après application (15 à 20 minutes), seules bougeaient les fourmis revenant de ballade.
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Des fourmis cataloguent des colonies rivales dans une mémoire collective
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/02/2012, 19h17
  2. [Zoologie] Quid du crissement des fourmis?
    Par Philippus75018 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2009, 23h59
  3. Communication des fourmis
    Par belokan dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/11/2004, 20h09