Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

miroir de téléscope



  1. #1
    alaink

    miroir de téléscope

    Bonjour,
    cette question s'adresse a ceux et celles qui ont quelques connaissances et experiences en polissage de miroirs de telescopes.

    La technique consiste a polir un bloc de verre pour creer une surface concave spherique a faible courbure, dont la profondeur et de l'ordre de quelques millimetres.
    Une fois le (long, tres long!) pollissage terminé, on metallise le verre pour le transformer en miroir.

    Dans tous les sites sur ce sujet, on part toujours d'un bloc de verre special, donc couteux, de grosse epaisseur (qq cm). La raison invoquée est d'obtenir un miroir suffisamment rigide pour qu'il ne se deforme pas sous son propre poids.


    Je me demandais, vu la faible profondeur du miroir, pourquoi ne pas partir d'un assemblage de couches de verre de qualité "courante", contrecollés avec une colle spéciale (epoxyde ou autre..), avec eventuellement une seule couche de surface de qualité "astronomique".

    Je sais que cette technique donne en menuiserie des structures composites beaucoup plus rigides que les blocs "d'un seul tenant" et permet meme de créer, en charpenterie, des poutre et structures autrement irréalisable par leur taille .

    Je pense que pour un "petit" telescope, cela permettrait d'obtenir un miroir beaucoup moins couteux.


    Qui a des remarques ou des suggestions?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    arno15 76
    c'est vrai que c'est pas bête.
    j'aimerai bien qu'un connaisseur vienne réagir à ce sujet, sa m'interresse aussi.

  4. #3
    tryo
    Hello
    Juste une petite remarque : une des qualités requise pour le verre d'un mirroir de télescope est une bonne réaction face aux variation de température. En fait il faut un verre qui ne se dilate (et contracte) presque pas lors de changement de température car comme tu le Alaink on creuse peu le miroir donc une dillation ou contraction entraine une grosse modification du profil de la concavité.
    De plus coller ensemble des verre de qualité différente provoquerai encore une fois à cause des changements de température des contraintes sur le profil de la concavité car tous les faire n'aurain pas les même caractéristique de contraction/dillation face à la température

  5. #4
    hottinjcl

    Re : miroir de telescope

    bonjour,
    Non il est vraiment exclu de coller différents verres pour réaliser un miroir.Je taille des miroirs de télé. Mon dernier .est un 400 m/m ouvert à 4.7.Tryo a raison. J'ai tenté l'expérience en voulant travailler un disque outil de 180 m/m collé de plusieurs vitres. J'ai tenté en vain de le transformer en miroir: La parabolisation est impossible à réaliser, trop de tension interne. De méme j'ai tenté de faire un miroir de 200 avec un bloc de dural ( aluminium), impossible. Donc laisses tomber le collage. Ce n'est pas pour rien que les blocs de verre pour miroir sont épais.

  6. #5
    Mirat102

    Smile Re : miroir de telescope

    Citation Envoyé par hottinjcl
    bonjour,
    Non il est vraiment exclu de coller différents verres pour réaliser un miroir.Je taille des miroirs de télé. Mon dernier .est un 400 m/m ouvert à 4.7.Tryo a raison. J'ai tenté l'expérience en voulant travailler un disque outil de 180 m/m collé de plusieurs vitres. J'ai tenté en vain de le transformer en miroir: La parabolisation est impossible à réaliser, trop de tension interne. De méme j'ai tenté de faire un miroir de 200 avec un bloc de dural ( aluminium), impossible. Donc laisses tomber le collage. Ce n'est pas pour rien que les blocs de verre pour miroir sont épais.
    Effectivement le collage deux disques de verre entraine trop de tensions differentes entre les disques quand à l'aluminium ce n'est pas la peine d'y penser avec son coefficient de dilation énorme par rapport au pyrex et même le verre.
    a++

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mirat102

    Re : miroir de telescope

    rebonjour ,
    voila un lien interessant sur la dilatation de differents materiaux :
    http://perso.wanadoo.fr/mathieu2/cou...dilatation.htm

    a++

  9. Publicité
  10. #7
    Hervhélium

    Re : miroir de téléscope

    Bonjour à tous ! Je me demandais s'il n'était pas possible d'utiliser un matériaux autre que le verre en guise de mirroir : par exemple un métal poli et passé dans une presse pour lui donner sa forme concave.
    Ou encore un mirroir moulé en fibre de carbone puis passé à l'aluminure ?? Est-ce que c'est possible ??

    Merci d'avance
    Hervé
    "C'est la curiosité, l'obsession et la simple persévérance qui m'ont conduit à mes idées" Einstein

  11. #8
    hottinjcl

    Re : miroir de téléscope

    re,
    Tu sais cette question s'est trés souvent posée, depuis des lustres. Mais non, on ne peux remplacer le verre du miroir. Verre céramique comme le zérodur, pyrex, duran. Ross avec son léviathan en bronze, la technique du verre à cette époque n' était pas maitrisée.Aujourd' hui le mercure commence à faire des émules.
    Les disques miroirs de telescopes ont étés réalisé, sous diverses formes, octogonales à segments, en nid d' abeilles etc..Tout est tenté pour aléger sa masse tout en gardant son homogénéité et le pouvoir à étre usiner avec une trés grande précision.
    Mais je pense que tout ce qui peut étre possible de réaliser a déja été fait.
    Le verre reste à l' heure actuel le meilleur support pour l' aluminure.
    Imagine la précision de surface qui est faite sur l' optique, aucune machine outil ne peut le faire. Il y aura toujours un disque de verre miroir et un disque de polissage. Mais ce n' est que mon avis perso. D' autres amateurs peuvent apporter leur opinion.
    A++

  12. #9
    arnaud1515

    Re : miroir de téléscope

    je répond un peu tardivement sur ce forum j'espère pas trop tard.
    effectivement l'alu comme tous les métaux ont des coefficients de dilatations très importants c'est la raison pour laquelle il faut les exclure. par ailleurs ils sont pour la plupart sensibles à la corrosion, ce qui selon moi est un inconvénient pour une utilisation "exterieure". Enfin si vous faites le rapport densité/module d'élasticité (qui caractérise en quelque sorte la sensibilité à la déformation sous une charge, donc son poids) les métaux seront derrière le verre.
    On pourrait penser par contre des céramiques techniques peut être mises en forme par des techniques de frittage (sorte de cuisson sous pression de poudres céramiques) en s'arrangeant pour fabriquer directement la forme parabolique voulue (j'ai ma petite idée là dessus), avec sans doute un polissage pour l'état de surface. Peut être y a t il déjà eu des essais de réalisés quelque part ?
    Faut essayer et voir, y'a pas d'autes solutions.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Hétérosexualité/bisexualité/homosexualité/asexualité,le quel est le plus plausible?
    Par Jenscsi dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/04/2011, 19h20
  2. Répétition générale de la sonde Hayabusa sur l'astéroïde Itokawa annulée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/11/2005, 15h07
  3. Deep Impact : répétition générale pour Hubble et SWAS réactivé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/07/2005, 16h18
  4. Swift, le téléscope spatial fête son premier sursaut gamma
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2005, 17h28
  5. Didier Lombard nommé Président-Directeur Général de France Télécom
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2005, 14h35