Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Que valent vraiment les montures Dobson ?



  1. #1
    invite78632345678

    Cool Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour à tous,

    Ayant pour but l'acquisition d'un nouveau télescope dans les mois à venir (je ne suis pas pressé), j'ai commencé à regarder quelques sites d'astro, pour voir un peu ce qui se faisait, et à quel prix.

    Après avoir constaté à plusieurs reprises que vous indiquiez le site astroshop.biz à tous les amateurs désireux de s'offrir la possibilité de regarder le ciel, j'y suis allé faire un tour, et j'ai regardé ce qui m'était proposé pour un diamètre supérieur ou égal à 200mm (je ne compte pas acheter plus petit)

    Je tombe alors sur un Skywatcher 200/1000 à 595 € (mentionné plusieurs fois sur le forum =>http://www.astroshop.biz/shop/en/158/5019/) et sur bon nombre de Dobson (il s'agit ici de skywatcher), parmis lesquels, le 10''PYREX se distingue en offrant une ouverture de 250mm (focale 1200), pour seulement 549 roros. =>http://www.astroshop.biz/shop/fr/159/5025/

    Je sais que cette différence de prix par rapport à l'ouverture est due à la monture qui équipe les Dobson, et après avoir parcouru le forum, j'ai pu lire qu'avec ce genre de monture il était très difficile de faire de la photo (ce que je peux concevoir, mais qui ne m'intéresse pas tellement pour le moment) Ce qui me gêne, c'est qu'à première vue, cette monture ne me parait pas du tout pratique, d'autant plus que je ne vois aucunes graduations pour repérer un objet quelconque, comme il m'est possible de faire avec mon équatoriale (au passage merci à pephy ) Parce-que sans graduations, mis à part les planètes, quelques étoiles doubles, et 4 galaxies, on a vite fait le tour !

    Seulement, j'ai lu qu'il était possible de graduer ces montures (en altitude et en azimut je pense puisqu'il s'agit ici de monture azimutale) Mais je ne sais pas si ça tient trop debout... Pourriez-vous donc m'éclaircir quelque peu à ce sujet ? (j'aimerais nottamment les avis et conseils de personnes utilisant des Dobson)

    Je vous serai également reconnaissant si vous me disiez lequel des deux télescopes vaut le plus le coup, car bien que le Dobson soit doté d'une drôle de monture, son ouverture de 250mm reste très alléchante pour le prix (oui je sais c'est le point fort des Dobson ! )

    Enfin, j'aimerais savoir si l'on peut faire confiance à ce site au niveau de l'achat (je rappelle que je ne suis en aucun cas pressé, et que j'ai tout le temps de trouver un autre fournisseur)

    Un grand merci à vous tous,
    CLEMENTON

    -----

    Dernière modification par invite78632345678 ; 10/08/2005 à 22h05.

  2. Publicité
  3. #2
    hle

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour,

    Disons qu'il y a 2 courants de pensée, pas forcément exclusifs, en astronomie amateur actuellement.
    • Le premier est très technologique : télescope au pointage automatisé, acquisition d'images électroniques (webcam ou caméra CCD), optiques et montures de qualité mais de moindre diamètre (en raison de leur coût),
    • Le second est tourné vers l'observation visuelle et le plaisir d'observer, le plus simplement et économiquement possible avec un instrument au diamètre aussi important que possible (images plus spectaculaires du ciel "profond").

    A l'approche numéro 1 correspond le 1er télescope même s'il est loin des Meade & Consors. A noter que pour faire de la prise de vue de qualité, il faut une monture de qualité et qu'à ce prix là il ne faut probablement pas rêver (mais je ne le connais pas...), je doute que la monture permette plus que de la photo en parallèle (l'appareil photo est sur le dos du télescope).

    A l'approche numéro 2 correspondent les dobsons dont la monture est tout à fait adaptée à un usage visuel. On peut y ajouter des encodeurs pour aider au pointage.

    Allez faire un tour à la nuit des étoiles ce soir, un coup d'oeil dans différents télescopes vous donnera une bien meilleure idée de leurs qualités respectives.

    Et ne pas oublier que plus un télescope est gros, moins on l'utilise...

    Concernant l'achat à distance, je ne la conseillerais que si vous êtes expérimenté ou si vous appartenait à un club (pour l'aide).

  4. #3
    invite78632345678

    Arrow Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour, et merci pour votre réponse.

    Faire de la photo, ou de l'astronomie technologique comme vous dites, ne me tente pas tellement, du fait qu'il faut un équipement (web-cam, ordinateur portable...) qui au final revient plus cher que le télescope lui-même !

    Il est vrai que je suis plus tourné vers du visuel, mais ces montures de Dobson sont loin de m'inspirer, et là où j'habite, on ne peut pas dire que la municipalité soit très portée sur la nuit des étoiles, donc impossible de les essayer... J'ai tout de même un truc de prévu pour samedi, mais je ne pense pas y trouver de Dobson. Enfin bon je pourrais toujours essayer de me renseigner.

    J'aimerais donc en attendant en savoir un peu plus sur les encodeurs d'aide au pointage que vous avez mentionné; et si quelqu'un possédant, ou ayant possédé un Dobson pouvait témoigner de son utilisation, je lui en serais reconnaissant.

    Merci,
    CLEMENTON

  5. #4
    hle

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Citation Envoyé par clémenton
    Il est vrai que je suis plus tourné vers du visuel, mais ces montures de Dobson sont loin de m'inspirer
    Un article en ligne de G. Cannat si çà peut vous rassurer : http://www.cidehom.com/encyclopedie.php?_a_id=23

    et là où j'habite, on ne peut pas dire que la municipalité soit très portée sur la nuit des étoiles, donc impossible de les essayer...
    La nuit des étoiles est organisée par l'AFA (association Française d'astronomie, il faut plutôt voir s'il y a un club). Cf http://www.cieletespace.fr/Nuits/default.aspx

    J'aimerais donc en attendant en savoir un peu plus sur les encodeurs d'aide au pointage que vous avez mentionné;
    Un capteur sur chaque axe du télescope note leur mouvement. Un petit boitier électronique traduit cela en coordonnées "astro" (car le télescope a préalablement pointé sur quelques étoiles de référence).
    Un exemple commercial :
    http://www.maison-astronomie.net/shopexd.asp?id=459

    Et une présentation ici http://www.astrosurf.org/lombry/rapp...heter-goto.htm

    Ne pas oublier que plus un télescope est gros, plus le ciel doit être "impeccable". Une faible turbulence peut se rencontrer en ville, en revanche un ciel noir jamais (hors panne électrique générale )
    Le choix est plutôt entre un gros instrument à emmener à la campagne et un petit (ou plus spécialisé sur les astres lumineux -lune, soleil, planètes) à utiliser plus souvent ... en ville.

  6. #5
    invite78632345678

    Arrow Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Ok, merci pour les infos, j'en tiendrai compte.

    Citation Envoyé par hle
    Ne pas oublier que plus un télescope est gros, plus le ciel doit être "impeccable". Une faible turbulence peut se rencontrer en ville, en revanche un ciel noir jamais (hors panne électrique générale )
    Le choix est plutôt entre un gros instrument à emmener à la campagne et un petit (ou plus spécialisé sur les astres lumineux -lune, soleil, planètes) à utiliser plus souvent ... en ville.
    Merci de m'en avoir informé, car le balcon d'où j'observe donne sur la ville, et bien que celle-ci soit petite, les lampadaires sont quelque peu embarrassants, donc peut-être qu'un 250mm serait un peu trop gros, d'autant plus que je n'ai pas vraiment la possibilité de me déplacer. Je miserai donc certainement sur un 200mm, Dobson ou pas, je verrai.

    Cependant, j'ai rencontré un astronome qui possédait un Célestron de 304mm, et qui me disait qu'observer à proximité de lampadaires ne gênait pas vraiment. J'ai d'ailleur eu l'occasion de vérifier, en observant à 20m d'une lampe avec son télescope, et l'image restait très bonne. Mais bon, dans un instrument à plus de 8000€ c'est peut-être normal !

    Sinon merci pour les liens, je vois à peu près ce que doivent donner les encodeurs.

    CLEMENTON

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bjr,
    Un dobson , comme dit plus haut , est dédié au visuel.
    Je dirais qu'il s'utilise tel quel, sans autre artifiçe, ,de
    disque gradué ou autres.
    Qui dit disques , dit mise en station, repérage , car il va bien
    falloir donner une origine à la graduation des disques.
    Sans appoint de pointage, il est vrai qu'il faut "connaitre"
    la carte du ciel.Je pense que tout astronome amateur
    devrait savoir comment se reépérer dans le ciel.
    Exemple ne pas chercher la Grande Ourse du coté d'Orion !!!!!
    Donc commençer par connaitre ce qu'il y a au dessus de nos tetes.
    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    invite78632345678

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour,

    Merci, mais bien que je pense suffisamment connaître le ciel, je ne crois pas que celà suffise à trouver tous les objets cellestes, nottamment ceux de magnitude 12 ou 13 perdus entre deux constellations !

  11. #8
    f6bes

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bjr ,
    Je ne sais pas si la préçisions des diques, ou autres sur un
    dobson , vous permettra de tomber pil poil sur le "petit"
    objet convoité. !!
    Cela implique une mise en station irréprochable et
    pas mal de temps à y CONSACRER avant de mettre
    l'oeil à l'oculaire.Mais si le télescope ne doit plus
    etre déplaçé c'est jouable.

    Cordialement

    Cordialement

  12. #9
    invite78632345678

    Arrow Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Oui biensûr, la précision de la mise en station ne permet pas de tomber pile sur l'objet cherché en rentrant les coordonnées, mais cela aide quand même grandement la manoeuvre ! Après en triffouillant un peu sur l'ascension droite et la déclinaison (sur les Dobson il doit être question d'azimut et d'altitude), on tombe vite sur ce que l'on cherche.

    Vous ne vous servez que de vos yeux pour chercher ? Car s'il est vrai que j'ai déjà réussi à trouver des objets comme M13 sans utiliser de graduations, cela prend plus de temps que de faire une mise en station et d'étalonner son ascension droite, même s'il faut répéter cette dernière opération de temps en temps.

    Mais je peux concevoir qu'avec un 250mm, et un occulaire à grand champ, on doit vite tomber sur ce que l'on cherche. Vous utilisez quel genre de télescope ?

    CLEMENTON

  13. #10
    f6bes

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bjr,
    J'utilise un 250 focale1250 équatorial à fourche.
    J'ai la chance d'avoit pu lui faire une coupole,
    car il n'est pas déplaçable (construction et
    polissage "maison").
    Si adresse @mail via MP vous envoi qq photos
    Cordialement

  14. #11
    hle

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Citation Envoyé par clémenton
    Merci de m'en avoir informé, car le balcon d'où j'observe donne sur la ville, et bien que celle-ci soit petite, les lampadaires sont quelque peu embarrassants, donc peut-être qu'un 250mm serait un peu trop gros, d'autant plus que je n'ai pas vraiment la possibilité de me déplacer. Je miserai donc certainement sur un 200mm, Dobson ou pas, je verrai.
    Attention, à partir d'un balcon citadin :
    • Il est utopique d'observer le ciel profond depuis un balcon car la luminosité du ciel urbain est supérieure à celle des nébuleuses, galaxies etc. Un télescope lumineux genre dobson ne montrera qu'un fond de ciel gris plus ou moins clair voire blanc !
      Un tel télescope n'a d'intérêt que si vous l'emmenez à la campagne (... donc être compatible avec la voiture et les bagages de la famille !).
    • De même, il y a 90% de (mal)chances que la chaleur rayonnée par l'immeuble provoque une turbulence incompatible avec l'observation des planètes etc. Et elle sera d'autant plus sensible que l'instrument est gros.

    Bref, un gros instrument risque de vous dégoûter du ciel. Regardez plutôt du côté des petites lunettes de qualité, de 80 à 100 mm. Elles permettront de profiter ce que l'éclairage urbain ne mutile pas, vous pourrez l'emmener au square d'à côté (moins de turbulence que sur le balcon) et surtout en vacances.

    Cependant, j'ai rencontré un astronome qui possédait un Célestron de 304mm, et qui me disait qu'observer à proximité de lampadaires ne gênait pas vraiment. J'ai d'ailleur eu l'occasion de vérifier, en observant à 20m d'une lampe avec son télescope, et l'image restait très bonne. Mais bon, dans un instrument à plus de 8000€ c'est peut-être normal !
    Le prix n'y est pour rien. Observer la lune et/ou les planètes n'exige qu'un ciel stable ce qui peut arriver en ville. Leur éclat rend peu gênant l'éclairage public.

    Sinon merci pour les liens, je vois à peu près ce que doivent donner les encodeurs.
    Je ne pratique pas (because monture équatoriale classique) mais leur usage et mise en oeuvre est simple.
    Dernière modification par hle ; 16/08/2005 à 08h58.

  15. #12
    Lionel

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Salut.

    Je fais du visuel depuis pas mal d'années avec un Dob de 300 ouvert à 4.

    Dès le début, j'ai compris que les cercles (d'azimut et de hauteur sur un Dob) étaient un plus pour le pointage. Comme tu dis, dénicher une galaxie de mag.12,5 et de 1' x 1,5', c'est plus facile comme ça !

    L'inconvénient, c'est que les coordonnées azimutales changent sans arrêt, biscotte la rotation de la Terre. De fait, je me suis mis à l'écriture d'un logiciel (ASTRO) tournant sur un vieux PC (un 486 à 40 MHz sufft) et sous MS-DOS (plantage = 0), afin de calculer tout ça. Un PC de ce style ne coûte quasiment rien. Le tout, c'est d'en trouver un ... J'ai aussi des collègues qui ont un Palm.

    Tu trouveras des précisions sur ASTRO ici : http://astrosurf.com/lrastro

    Pour les Dobs eux-mêmes, deux adresses :
    - le site de mon vieux pote Olivier Ruau (on y parle aussi des encodeurs) : http://astrosurf.com/altaz
    - le site de SkyVision : http://www.skyvision.fr/index2.html

    Perso, je préfère les cercles qui offrent encore le plaisir de la recherche aux encodeurs trop automatisés à mon goût. A chacun de voir ...

    Bons ciels.

    P.S. : ASTRO est bien sûr entièrement gratos. Suffit de télécharger.
    Tant qu'il y aura des étoiles...
    Logiciel ASTRO pour astronomes amateurs.

  16. Publicité
  17. #13
    invite78632345678

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Très bien, je vous remercie pour vos réponses.

    Sinon pour répondre à hle, je ne suis pas dans un immeuble en pleine ville, seulement sur le toît de ma maison d'où les lumières de la ville sont assez gênantes.

    Encore merci,
    CLEMENTON
    Dernière modification par invite78632345678 ; 22/08/2005 à 14h03.

  18. #14
    hle

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Citation Envoyé par clémenton
    Sinon pour répondre à hle, je ne suis pas dans un immeuble en pleine ville, seulement sur le toît de ma maison d'où les lumières de la ville sont assez gênantes.
    Le toit apportera de la turbulence néfaste aux grossissements :
    • l'été parce qu'il rayonnera la chaleur accumulé dans la journée, surtout en début de nuit,
    • toute la nuit l'hiver, en raison de la dissipation de la chaleur interne, même avec des combles bien isolés.
    On fait avec ce que l'on a bien sûr, mais se dégager des surfaces bâties ou recouvertes (ciment, goudron...) est bien utile.

  19. #15
    coquilledenoix

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour, bizarre que personne n'ait pensé de mentionnè le ORION SKY QUEST AVEC INTELLISCOPE,QUI DEBUTE à 200mm.Cela dit je suis de l'avis de " hle " et preconiserais une lunette ex: SKY WATCHER 100/1000 APO (doublet en verres ED)qui sur une EQ 5 motorisée double axe devrait etre pas si mal.Viser " large" c'est bien mais il faut tenir compte des conditions que l'on a. Pour ce qui est de trouver les galaxies et autres objets faibles, je me suis tjs servi d'une simple carte imprimée avec mon logiciel .dans le prochain message je te donnerai le nom de ce dernier. Troisième solution, celle de l'abnegation à sa passionn achete l'instrument de ses rèves et en attendant de pouvoir,un soir de temps en temps faire le grand démenagement, on se défoule sur les objets lesplus brillant et on ronge son frein en attendant le prochain week end.Seule grande consolation,et ce même si ca devait arriver que trois ou quatre fois dans l'annèe,ces soirs là tu te dirà que tu a bien fait d'écouter ton coeur,car la vrais réponse ,est la.Qui d'autre peut savoir ton secret espoir.Rappelle toi au moment du choix ,que il n'y a pas a nous en vouloir , mais nous sommes tous differents,la passion est la même, les moyens que l'on se donne pour l'assouvir reste un choix personnel. ciao, bonne chance.

  20. #16
    Antares6

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour !

    Si je devais conseiller un Dobson se serait sans hésiter le ORION SkyQuest XT12 IntelliScope ! Pourquoi ? Simplement parsqu'il a une raquette de contrôle informatique, qui permet de localiser les astres, c'est le seul Dobson qui peut faire ça ! De plus le ORION SkyQuest XT12 IntelliScope à un miroir de 305 mm !!! Pour un prix de 1'145 Euro
    Il y a dans la même gamme le ORION SkyQuest XT10 IntelliScope de 254 mm pour 885 Euro ! Ou le ORION SkyQuest XT8 IntelliScope 203 mm pour 665 Euro ! Tous équipé d'une raquette de commande !
    De plus la qualité optique des télescope Orion est supérieure au Sky Watcher !

  21. #17
    alexi

    Wink Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Salut a tous,

    je fais partie d'un club d'astronomie pres de Lyon.
    lorsque l'on fait des sorties pour observer, les deux personnes toujours presentes ont des dobsons. L'un a un meade 200mm et l'autre un Obsession 400mm. le deuxieme est un vrai passione et a mis 2500 euro dans son telescope.
    tout ca pour dire que j'observe le plus souvent dans des dobson (car je n'est pas de telescope et je me suis inscrit dans ce club pour apprendre a les utiliser) et que c'est de la bonne qualite pour du visuel. Malgres tout ce qui peut se dire sur les dobson, tant que tu ne veux pas faire de la photo, c'est ce qu'il y a de mieux : pas trop cher comparer aux autres, certains sont demontables, bonne qualite, facile a bouger...

    Alexi

  22. #18
    jbfe

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Bonjour Alexi et bienvenue sur le forum...tu r'ouvres une discussion vieille de deux ans: depuis, on est pas mal à avoir des dobsons

    Jean

  23. Publicité
  24. #19
    cosmoludo

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Moi, par exemple!

    Ludo
    Dobson meade lightbridge 300/1500 + coronado PST+ lunette 60/900

  25. #20
    invite78632345678

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    Oui, merci Alexi pour ta réponse, mais ça fait bien longtemps que j'ai changé de cap. Je suis à fond dans la photo maintenant et j'ai totalement laissé tomber le visu ! Comme quoi on peut passer d'un extrême à l'autre en peu de temps...

    Mais tôt ou tard je m'achèterai un dob, c'est certain, et ce sera un petit 300mm je pense à moins qu'avec le temps les 400 se démocratisent...

  26. #21
    xav72

    Re : Que valent vraiment les montures Dobson ?

    clementon...
    franchement quand je vois les premiers rapport des nouveaux 400....
    bon c'est pas des betes de courses en planetaire.... mais en ciel profond ça a l'air d'etre super!!! et pour "relativement" pas cher....
    on va forcer un peu la main de notre tresorier nous .....

    seb.. au boulot!!!
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. réflexion sur les montures
    Par Axoloth dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/07/2007, 13h03
  2. Que valent les écoles sésame?
    Par Leonpolou dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2005, 19h58