Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

groupe de parole



  1. #1
    sabria

    groupe de parole


    ------

    bonjour
    je souhaite connaitre la pratique d'un "groupe de parole" .
    j'ignore tous a ce sujet; comment ca se passe , un sujet bien precis enfin comment le mettre en place s'il en existe de differents type, son deroulement, sa mise en place, son interet...
    pourriez vous m'aider

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    faby42

    Re : groupe de parole

    Bonjour Sabrina,
    Ta question est vase... Pour tenter de te répondre...
    Dans les groupe de parole il y a déjà l'objetif de ce dernier, souvent décidé par les interventants qui encadre, mais aussi en rapport de la structure.
    De plus, le groupe peut être ouvert semi ouvert ou fermé.
    Enfin il peut être médiatisé ou non et utilisé des techniques différentes...
    Si tu veux bien préciser ta demande je peux essayer de te répondre de façon plus précise.
    Amicalement

  4. #3
    nikov

    Re : groupe de parole

    Bonjour Sabria.
    C'est vrai que ta question est vaste. Je peux essayer de te donner des pistes par l'expérience que j'en ai eu.
    Nous avons mis en place (avec une psychologue clinicienne) un groupe de parole pour des patients atteint de la maladie de Parkinson ainsi qu'un groupe pour les accompagnants de ces malades.

    Comment le mettre en place?
    Tout dépend de la demande, car un groupe de parole doit répondre à une demande d'une certaine population. Nous avons été contacté par l'association ardennaise des parkinsoniens pour mettre en place ce type de groupe. Il est donc financé par l'association. Les tarifs se décident en accord entre les intervenants (psys) et les présidents/trésoriers de l'association. Dans notre cas, la fréquence est d'une séance de trois heures par mois. Il faut ensuite évidemment rechercher des locaux et faire un communiqué pour informer les adhérents de l'association.

    Le déroulement?
    La première séance sert à entrer en contact et découvrir chaque personne composant le groupe. Il est important d'instaurer une certaine dynamique, une relation de confiance. Respecter le temps de parole pour chaque personne. Le cadre ne doit pas forcément être rigide, le mieux étant de faire ça de manière conviviale (gateaux, café, thé...). Le contenu des séances variera selon la problématique des personnes composant le groupe. Le psy amène un sujet spécifique pour la séance (par exemple le traitement, la sexualité, les relations familiales...). Il doit aussi se montrer curieux sur les évènements significatifs qui se passent entre chaque séance. Il est crucial de bien se souvenir de tout ce qui aura été dit.

    L'intérêt?
    Il est en premier lieu dans le soutien psychologique. Les personnes sont souvent seules face à la maladie, l'entourage n'est pas forcément bien informé. De ce fait, rencontrer et discuter avec des gens qui partagent les mêmes problèmes est énormément bénéfique pour l'humeur, le moral de la personne.
    Le groupe permet également de libérer des tensions ou des sentiments réprimés. Par exemple, chez les accompagnants de parkinsoniens, il n'est pas rare de voir des gens au bord de la dépression, qui n'en peuvent plus de supporter la maladie de leur conjoint, qui ressentent une certaine culpabilité à avoir quelque fois des réactions agressives, etc...
    Il y a également un rôle d'information dans le groupe de parole. Le psy, de par son expérience et la connaissance du milieu médical peut informer les personnes sur certaines institutions, prises en charge, etc...

    Voila, j'espère que ces quelques indications auront pu t'aider.
    Dernière modification par nikov ; 27/01/2007 à 00h02.
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.

  5. #4
    romainpsycho

    Re : groupe de parole

    Mettre un groupe de parole, oui, mais pourquoi? Cette question est la premiere qu'il faut se poser. Dans mon champ d'étude , la psychologie sociale, on étudie et met en place des groupes de paroles pour pouvoir pousser un individu à changer de comportement et d'attitude(arreter de fumer,de boire, travailler en groupe etc...). Ce terme est fort et peut faire peur, mais c'est celle qui définit le mieu l'approche.

    BIensur l'apprentissage de la procédure et lomgue et complexe, mais les themes essentiel à connaitre pour en animer un sont l'influence sociale, le groupe, les attitudes, et les représentations mentales. Cet enseignement permet de mieux cerner les comportements et les roles des participants (choix trés important)

    IL est biensur essentiel de prendre en compte la singularité de chaque participant...

  6. #5
    sabria

    Re : groupe de parole

    je vous remercie vous m'avez un peu eclairci le terrain a ce sujet
    fanette

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Muscles de la parole
    Par Meuse55 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/10/2008, 00h22
  2. la parole
    Par franc15 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/05/2007, 21h05
  3. hésitation dans la parole
    Par marc.suisse dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 22/08/2006, 23h41
  4. Amnésie de la parole?
    Par vampyer972 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/07/2006, 18h31
  5. Prise de parole
    Par .:Spip:. dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 23
    Dernier message: 06/08/2004, 23h32