Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?




  1. #1
    piperninouche

    Question Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Bonjour à tous,

    J'essaye de formuler au mieux avec un exemple:

    Il faut que j'envoie un mail important à quelqu'un, alors j'ouvre ma boîte mail.
    A ce moment je reçois un appel, je répond, puis raccroche quelques minutes plus tard.
    Lorsque je me concentre de nouveau sur mon ordinateur, je ne me rappelle plus pourquoi j'avais ouvert ma boîte mail, "tant pis", je ferme et passe à autre chose.

    Et une demi-heure plus tard, sans même me reposer la question, j'ai la réponse "ah oui, ce mail".



    Que se passe t-il au plan neuronal à ce moment?

    Il me semble que pour les informations 'immédiates' et la mémoire de courte durée, c'est le cortex préfrontal qui gère. Si ce n'est pas une information importante, alors elle n'est pas stockée durablement dans la mémoire à la long terme et on l'oublie.

    Mais alors que se passe t-il quand, quelque temps après, on se rappelle de l'information alors qu'on ne l'a même pas sollicitée? (comme dans mon exemple)


    Je ne sais pas si c'est clair, et encore moins s'il existe une réponse à cette question, mais je l'espère

    -----

    Ce n'est pas le doute qui rend fou: c'est la certitude. Nietzsche

  2. Publicité
  3. #2
    piperninouche

    Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Je up le topic
    Ce n'est pas le doute qui rend fou: c'est la certitude. Nietzsche

  4. #3
    21septembre

    Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    de fil en aiguille tu es réparti sur la cause et l'impact de ce mail certainement important de conséquences pour quelqu'un ou pour toi.

    Un truc comme ça mais ne m'écoute pas je dis que des conneries

    On appelle ça des raisons de vivre je crois!

    Tchuss


  5. #4
    piperninouche

    Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Je ne suis pas certaine d'avoir tout compris à ta réponse

    Mais, imaginons que ce mail ne soit pas important (en fait, ça m'arrive aussi pour des choses tout à fait futiles), et que le moment où je me rappelle du pourquoi j'avais ouvert un nouveau message, n'ait rien à voir avec ce mail (rien qui pourrait me le rappeler), par exemple, en se brossant les dents.

    J'ai l'impression d'écrire du charabia
    Ce n'est pas le doute qui rend fou: c'est la certitude. Nietzsche

  6. #5
    ansset

    Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Citation Envoyé par piperninouche Voir le message

    J'ai l'impression d'écrire du charabia
    pas du tout ! . je suis moi même très sujet à ces petits soucis et c'est parfois enervant.
    et même sans être dérangé , il suffit d'une pensée parasite.
    ex : je vais chercher qcq chose dans le frigo, et une fois devant 30 sec après , je ne sais plus , il faut que me concentre.

    en fait il y a deux questions.
    -qu'est ce qu'il fait qu'on oublie temporairement, et sur ce point ton analyse me semble tout à fait juste.
    -qu'est ce qui fait que la mémoire revient ?

    probablement parceque tu as introduit inconsciemment une autre donnée, à savoir justement : "je ne me souvient pas".
    et le cerveau travaille tout seul pour retrouver l'info, sans en être conscient.
    au même titre que le fait d'avoir un nom sur le bout de la langue, et de s'en souvenir à un moment "improbable"
    Dernière modification par ansset ; 21/12/2012 à 12h44.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Bonjour.
    Un fil a tirer pour le message initial:
    On ne peut pas tout mémoriser, même quand on le veut et le processus subit des aléas qui sont dépendant de la personne et des conditions (physiques (âge, pathologies, entrainement, niveau socio-culturel, etc...), psychologiques (stress, anxiété,...), environnementales , etc...) et de la façon de faire (la mémorisation, le rappel) et le tout est hautement fluctuant puisqu'un seul facteur peut avoir un impact majeur sur l'ensemble du mécanisme.
    C'est la répétition du phénomène qui va permettre de l’appréhender mais ça montre l'importance d'un feutre et d'un frigo...

  9. #7
    Cyrille999

    Lightbulb Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Citation Envoyé par piperninouche Voir le message
    Bonjour à tous,

    J'essaye de formuler au mieux avec un exemple:

    Il faut que j'envoie un mail important à quelqu'un, alors j'ouvre ma boîte mail.
    A ce moment je reçois un appel, je répond, puis raccroche quelques minutes plus tard.
    Lorsque je me concentre de nouveau sur mon ordinateur, je ne me rappelle plus pourquoi j'avais ouvert ma boîte mail, "tant pis", je ferme et passe à autre chose.

    Et une demi-heure plus tard, sans même me reposer la question, j'ai la réponse "ah oui, ce mail".



    Que se passe t-il au plan neuronal à ce moment?

    Il me semble que pour les informations 'immédiates' et la mémoire de courte durée, c'est le cortex préfrontal qui gère. Si ce n'est pas une information importante, alors elle n'est pas stockée durablement dans la mémoire à la long terme et on l'oublie.

    Mais alors que se passe t-il quand, quelque temps après, on se rappelle de l'information alors qu'on ne l'a même pas sollicitée? (comme dans mon exemple)


    Je ne sais pas si c'est clair, et encore moins s'il existe une réponse à cette question, mais je l'espère
    Bonjour à toi,

    C'est très clair ta question mais je ne sais pas si nous avons encore des réponses sur ce genre de question. Pour certains chercheurs notre mémoire de travail (mémoire de courte durée mais active) n'est pas indépendante des capacités de stockage à long terme: C'est le modèle de Ericsson and Kintsch (1995) LM-WM.

    Pour les autres, je ne sais pas comment ils expliquent le phénomène: Mais il est fort possible que tu aies mémorisé l'information, et ça revient "comme un pop up" lorsque l'activité enseigne est désengagée, le rappel de l'ancienne action se fait automatiquement.

    Mais c'est une très intéressante question et je vais chercher dans mes livres si il existe des travaux sur le sujet.


    Cyrille
    La connaissance est la matière première de l'Intelligence.

  10. Publicité
  11. #8
    piperninouche

    Re : Oubli, "trou de mémoire" temporaire. Plan neuronal?

    Merci de vos réponses, il me semble en effet que le "pop up" soit une très bonne façon d'imager ce qu'il se passe
    Comme l'a évoqué ansset, il est sûrement question d'un travail de recherche inconscient, en "background"...
    Ce n'est pas le doute qui rend fou: c'est la certitude. Nietzsche

Discussions similaires

  1. "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?
    Par Arvirik dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2017, 23h41
  2. Exposition temporaire "Décrochez la Lune à Tautavel"
    Par Cosmochimicher dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2012, 16h49