Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Fossiles très précieux !



  1. #1
    noir_ecaille

    Fossiles très précieux !


    ------

    Bonjour,

    J'ai entendu parler de fossiles en pierres fines (opale par exemple).

    Comment se forme un fossile d'abord ? Pourquoi telle roche plutôt qu'une autre ? Peut-on trouver des fossiles métalliques ?

    Enfin, à partir de quelles caractéristiques (chimiques, physiques, stratigraphiques...) considère-t-on qu'on a un fossile ? un pré-fossile ? un reste ?

    Merci d'avance

    -----

  2. #2
    noir_ecaille

    Re : fossiles très précieux !

    Quelqu'un d'autre ? non, vraiment pas ?

    Est-ce le titre ou le sujet qui provoque autant de popularité ?

  3. #3
    kinette

    Re : Fossiles très précieux !

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Bonjour,

    J'ai entendu parler de fossiles en pierres fines (opale par exemple).

    Comment se forme un fossile d'abord ? Pourquoi telle roche plutôt qu'une autre ? Peut-on trouver des fossiles métalliques ?

    Enfin, à partir de quelles caractéristiques (chimiques, physiques, stratigraphiques...) considère-t-on qu'on a un fossile ? un pré-fossile ? un reste ?

    Merci d'avance
    Bonjour,
    Pour l'opale je ne sais pas...
    Pour les fossiles "métalliques": on trouve par exemple de bien belles ammonites pyriteuses... donc oui ça se trouve.

    La limite entre fossile et reste récent n'est pas nette... la composition du reste (qui peut être aussi une trace ou un excrément...) ne détermine il me semble pas si c'est un fossile ou pas.

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #4
    noir_ecaille

    Re : Fossiles très précieux !

    Il y a bien ces exemples de fossiles opalisés :
    http://www.kamzy.com/opal/
    http://www.geo-concept-system.fr/Cat...8/Default.aspx

    Ce qui m'intrigue, c'est le "pourquoi". Pourquoi certains sont en calcaire, en opale, en pyrite...? C'est assez surprenant sachant que nous ne somme pas constitués de ces minéraux (ou du moins des même cristaux).

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    enimach

    Re : Fossiles très précieux !

    Bonjour,

    Cela relève du principe même de la fossilisation (voir ce terme) qui, sauf cas très exceptionnels, est une substitution de la matière organique par de la matière minérale. Tout dépend de l'environnement chimique, qui n'a rien à voir avec la chimie de l'organisme vivant.

  7. #6
    eric94

    Re : Fossiles très précieux !

    Enimach à parfaitement résumé le problème ...
    pour l'exemple d'os d'Ichtyosaures Australiens en Opale ( il existe aussi nombres de bivalves et rostres de belemnites aussi en Opale ) la dissolution complètte de l'os à laissé place à un vide qui lui mème fut remplis aprés par une matière minérale en concentration à cet emplacement .
    il en est de mème pour les ammonites Pyriteuses , dissolution complètte de la coquille , puis remplissage du " Moule " par cette matière féreuse , il nous arrive donc des empreintes complèttes de fossiles d'Ammonites en Pyrite !

  8. #7
    thorfyn

    Re : Fossiles très précieux !

    Pour avoir bosser dessus, notamment sur le site minier de Ligthning Ridge en Australie, la formation des fossiles opalisé se fait par comblement de cavité.

    En gros ta bébête meurt, tombe et se fait rapidement ensevelir. Ensuite la matière organique disparait, et reste les partie en dure (carapace os etc..). L'os peut aussi se faire dissoudre et laisser une cavité qui par circulation hydrothermale se fera remplir par un gel colloïdale qui en séchant donnera de l'opale.

    voilà!

  9. #8
    noir_ecaille

    Re : Fossiles très précieux !

    Ah, donc ce n'est pas un simple remplacement bébête type chaise musicale

    Peut-on estimer/évaluer la forme ou la minéralisation des fossiles qu'on cherche par rapport à la géologie du terrain d'investigation ?

    Question subsidiaire : comment se forment les rares fossiles de parties dites "molles" ? Je crois qu'il existe par exemple un fossile de cerveau d'enfant de Néandertal. Est-ce le même principe ? Pourquoi dans ces cas-là et pas dans d'autres ?

    Puis j'ai toujours été intriguée par les fossiles en "feuillets" -- on a tous déjà vu les empreintes de plumes d'archéoptéryx. Quel est le mécanisme ?

    Merciiiii

  10. #9
    enimach

    Re : Fossiles très précieux !

    Bonsoir,
    La fossilisation est un processus complexe donc jamais simple, mais ça reste toujours (sauf cas rares, voir ci-dessous) un remplacement, ainsi que l'explique d'ailleurs très bien thorfyn pour les fossiles opalisés d'Australie : la matière organique disparaît et la cavité créée est remplie pas un gel, selon l'adage bien connu que la nature a horreur du vide.
    Pour la fossilisation des parties molles, les cas de figures sont légions mais toujours exceptionnels. Le plus connu est la matière conservée telle quelle, comme insectes dans ambre, mammifères congelés…. Il y a certes modifications mais pas, à proprement parler, de remplacement ou tout du moins pas total. Autre cas : des parties molles qui laissent une empreinte dans le sédiment : certains corps de céphalopodes dans un sédiment très fin (par exemple). Autre possibilité encore : matière organique ensevelie dans des conditions favorables à sa conservation suffisamment longtemps pour que les tissus soient, petit à petit, remplacés par de la matière minérale. Là on peut parler au premier chef de substitution, qui se fait parfois à la cellule près (certains bois fossiles, certains tissus nerveux de poissons paléozoïques…. Les cas sont variés, même si le phénomène reste exceptionnel, je ne cite que ceux qui me viennent à l'esprit).
    Concernant l'encéphale de Neandertal, je ne connais pas l'exemple mais fort possible qu'il s'agisse du tissu cérébral originel conservé dans un milieu favorable (le cerveau est un organe qui se conserve plutôt bien dans certaines conditions).
    Enfin, il est toujours possible de préjuger de la nature minéralogique des fossiles qu'on va chercher dès lors qu'on connaît l'environnement. La question ne se pose d'ailleurs pas exactement en ces termes puisque telle ou telle formation est souvent connue pour tel ou tel type de fossilisation, ce qu'on explique ensuite et en général assez bien dès lors qu'on s'intéresse à la diagénèse du gisement.
    Je ne sais pas si j'ai répondu à toutes tes interrogations mais les processus de fossilisation sont souvent bien décrits sur certains sites et la plupart des cas y est passés en revue.
    Cordialement

Discussions similaires

  1. la fontion beta c tres tres tres urgent
    Par HELP 2 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2009, 23h49
  2. Dossier - L'Argent, un métal précieux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/02/2008, 00h05
  3. Actu - Les bactéries, précieux ingrédients de notre alimentation
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/01/2008, 18h24
  4. Métaux precieux
    Par kikoukou dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/04/2007, 16h37
  5. Copier mes précieux vinyles...
    Par Plouf49 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/01/2007, 17h20