Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

LHC, accélérateur de particules



  1. #1
    beau gosse

    LHC, accélérateur de particules


    ------

    Bonjours,

    J'aurait une question concernant les expériences au LHC (large hadron collider) qui se situe près de genève :
    Il y fond des collisions de noyaux de plomb après leur avoir donné un énergie de plusieurs dizaines de TeV. Dans la collision se forme un plasma de quark et de gluons (récemment découvert) à des énergie de 1150 TeV et à des températures 10 000 fois supérieur que le coeur du soleil.
    Dans une telle énergie, ne peut on pas faire démarrer une réaction de fusion nucléaire (de deutérium et de tritium par exemple) ?

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    curieuxdenature

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Bonjour

    à mon avis qui peut le plus peut le moins, mais il y a belle lurette que les accelerateurs ont dépassé cette possibilité.
    Il faut environ 35 à 50 KeV pour démarrer une réaction de fusion D+T, utiliser le LHC pour ça, c'est comme envoyer une bombe atomique en Camargue pour y éliminer les moustiques.
    L'electronique, c'est fantastique.

  4. #3
    titenight

    Re : LHC, accélérateur de particules

    d autant plus qu on ne s attend pas à réaliser un tel plasma grâce aux collisions proton-proton. C est pourquoi on va utiliser plutot des collisions plomb-plomb.
    Estimer correctement son degré d’ignorance est une étape saine et nécessaire

  5. #4
    beau gosse

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Citation Envoyé par beau gosse Voir le message
    Il y fond des collisions de noyaux de plomb après leur avoir donné un énergie de plusieurs dizaines de TeV.
    j'ai bien dis sa.

    je suis dacc curieuxdenature de ton ton point de vue. Mais bon, le plama Q-G ne dure qu'un fraction de seconde et pourrait démarrer un réaction de fusion. Si le deutérium + tritium est trop faible alors pourquoi pas la fusion bore + hydrogène qui necessite 1 milliard de degré ?

    merci

  6. #5
    beau gosse

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    Il faut environ 35 à 50 KeV pour démarrer une réaction de fusion D+T, utiliser le LHC pour ça, c'est comme envoyer une bombe atomique en Camargue pour y éliminer les moustiques.
    peut-être mais dans ta comparaison, sa marche, non ?
    J'ai souvent entendu que les scientifiques n'arrivent pas à amorcer une réaction de fusion controlée (incontrolé, c'est plus simple => bombe H). je dis "normal" : il tente d'utiliser des lasers, un confinement magnétique, des rayons X, etc...
    Je pense qu'il faudrait plutôt envisager de mettre le paquet, ce qui possible avec le LHC et son plasma, et immédiatement songer à la fusion énergétique qu'est celle du bore et de l'hydrogène et non la fusion polluante qu'est celle du deutérium et du tritium (neutron émis).

    c'est stupide d'envoyer une bombe atomique en Camarque pour éliminer les moustiques mais SA MARCHE.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Magnétar

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Bonjour,

    Le problème dans la fusion contrôlée ce n'est pas d'amorcer la fusion mais c'est une fois qu'elle est amorcée de la "garder" c'est à dire de confiner le plasma créé et de l'alimenter de tel façon qu'il puisse exister plus de quelques secondes ou minutes, quant à allumer une réaction de fusion il y a longtemps que les scientifiques savent faire et ce sans utiliser le LHC. Et LHC ou pas je ne pense donc pas que le problème vienne de là.
    Et puis une bombe atomique pour tuer des moustiques niveau rendement on aura vu mieux.

  9. Publicité
  10. #7
    beau gosse

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Citation Envoyé par Magnétar Voir le message
    Le problème dans la fusion contrôlée ce n'est pas d'amorcer la fusion mais c'est une fois qu'elle est amorcée de la "garder" c'est à dire de confiner le plasma créé et de l'alimenter de tel façon qu'il puisse exister plus de quelques secondes ou minutes, quant à allumer une réaction de fusion il y a longtemps que les scientifiques savent faire et ce sans utiliser le LHC. Et LHC ou pas je ne pense donc pas que le problème vienne de là.
    ouais, c'est vrai.

    Citation Envoyé par Magnétar Voir le message
    Et puis une bombe atomique pour tuer des moustiques niveau rendement on aura vu mieux.
    évidement que niveau rendement ya mieux mais c'est une IMAGE.

  11. #8
    curieuxdenature

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Bonjour

    ce qu'il faut aussi prendre en compte, c'est qu'une température donnée en KeV est une agitation thermique et pas un faisceau dirigé. Dans ces faisceaux les noyaux voyagent au coude à coude si je puis dire, ils ne sont donc pas sensés se voir les uns les autres comme des agités. Il faut donc que les faisceaux se percutent de front, en sens inverse pour pouvoir parler d'équivalent température et vu le rendement de l'opération peut-être que ça marcherait, mais ça fait cher du µW. (Du DDT c'est moins cher au kg de moustiques que la bombe.)
    Enfin bref, ce n'est pas le but de la manoeuvre.
    L'electronique, c'est fantastique.

  12. #9
    als

    Question Re : LHC, accélérateur de particules

    Bonjour!
    J'aurais une question qui concerne le LHC:
    Comment et pourquoi sépare-t-on les protons des électrons pour après les accélérer?
    Je ne trouve rien sur les proton!
    Si quelqu'un pourrais m'aider! Merci

  13. #10
    Coincoin

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Salut,
    On sépare les protons et les électrons car on ne veut que des protons (pour pouvoir interpréter plus facilement les collisions) et parce que dans un champ magnétique les électrons et les protons ne tournent pas dans le même sens (car ils ont une charge opposée).

    Dans le LHC, on part d'une toute petite bouteille de dihydrogène. Un atome d'hydrogène est constitué d'un proton et d'un électron. On l'ionise pour enlever les électrons et on injecte les protons dans un circuit d'accélération.
    Encore une victoire de Canard !

  14. #11
    als

    Talking Re : LHC, accélérateur de particules

    Merci beaucoup!

  15. #12
    mdantec

    Re : LHC, accélérateur de particules

    Bonjour, je suis un élève de première S qui est en plein TPE sur cette petite merveille qu'est l'accélérateur de particules. Comme j'ai apparemment affaire à un groupe de scientifique en puissance j'aimerai bien vous demander quelques tuyaux info parce que pour l'inqtant mon niveau en physique n'est pas asser élevé pour tout comprendre . En vous remerciant d'avance.

  16. Publicité
  17. #13
    ar13menia

    Re : LHC, accélérateur de particules

    pour qu'ils puissent t'aider il faut que tu dise qu'est ce que tu ne comprend .

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. tpe accelerateur de particules !!!
    Par kath+++ dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/11/2010, 11h26
  2. Accélérateur de particules
    Par dedou23 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/12/2007, 08h53
  3. Accélérateur à particules.
    Par Mok63 dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 19/01/2007, 17h27
  4. Accélérateur de Particules
    Par Francium dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/12/2006, 21h22
  5. accélérateur de particules
    Par ookami dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2004, 19h00