Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Relation intensité sonore et fréquence



  1. #1
    AgatheJ

    Relation intensité sonore et fréquence

    Bonjour à tous,

    Question toute simple pour vous, j'espère que quelqu'un pourra m'aider car elle me bloque complétement :

    Y a-t-il une relation entre la fréquence d'une onde sonore (en Hz) et son intensité (dB) ??

    Autrement dit, quand les chauve-souris émettent des ultrasons, pourquoi les chauve souris se protègent-elles les oreilles ? Est-ce à cause de cette relation fréquence-intensité?

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Fanch5629

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Bonsoir.

    Non, il n'y a pas de relation entre la fréquence et l'intensité d'une onde sonore (tant qu'aucun effet non linéaire n'est à considérer). Sinon, je ne vois pas de quelle protection il est question, mais je ne connais pas vraiment le système d'écholocation des chauve-souris. C'est peut-être une question pour un autre forum.

    Au revoir.

  4. #3
    predigny

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Par contre il y a une relation entre fréquence et sensation acoustique perçue pour un niveau donné.

  5. #4
    LPFR

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Citation Envoyé par AgatheJ Voir le message
    pourquoi les chauve souris se protègent-elles les oreilles ?
    Bonjour.
    Oui, Oui, toutes les pipistrelles portent des boules Quies, et les roussettes avec des casques anti-bruit.
    Au revoir.

  6. #5
    Deathrasher59

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Bonsoir !

    il n'existe pas de relation entre fréquence et intensité perçu.
    Les chauves-souris se "protègent les oreilles" pour cette raison : elles doivent émettre des fréquences très haute, à grande distance, donc à forte intensité pour entendre les échos (beaucoup plus faible que le signal d'origine !).
    Donc elles doivent avoir un système de protection, car leur cri pourrai endommager leurs propres système auditif !

    Quand à savoir quel sorte de protection c'est... La il faut aller chercher sur l'anatomie et le traitement cérébrale de la bestiole lol !
    Dernière modification par Deathrasher59 ; 16/11/2009 à 19h26.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    f6bes

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Citation Envoyé par AgatheJ Voir le message
    Bonjour à tous,

    Question toute simple pour vous, j'espère que quelqu'un pourra m'aider car elle me bloque complétement :

    Y a-t-il une relation entre la fréquence d'une onde sonore (en Hz) et son intensité (dB) ??

    Autrement dit, quand les chauve-souris émettent des ultrasons, pourquoi les chauve souris se protègent-elles les oreilles ? Est-ce à cause de cette relation fréquence-intensité?

    Merci
    Bjr à toi,
    Tu supposes dés le départ que les chauves souris ENTENDENT (par leurs oreilles) les ultras sons.
    Rien n'est moins sur.
    Rien ne dit (j'ai pas chercher!) que le "récepteur" ultra son SOIT les oreilles de ces bestiolles.
    A voir de plus prés .

    Et meme si:
    leur émission doivent fonctionner comme le principe des radars: elles émettent des stries ultra sons (donc elles ne peuvent RIEN recevoir durant cette période= "étouffées" par leur propres cris).
    Elles attendent (pas de cris) le retour de "l'echo". Là elles peuvent entendre.
    Donc pas de géne pour "écouter".
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. Publicité
  10. #7
    LPFR

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Bonjour.
    L'idée que l'oreille des chauves-souris pourrait être endommagée par le niveau de son de leurs propres émissions ne repose sur rien.
    Vous pouvez crier devant une paroi (à la bonne distance) et entendre votre propre écho. Pourquoi voulez-vous que les chauves-souris, qui ont évolué avec l'écholocation aient des oreilles plus fragiles que les vôtres.

    Il est possible que les chauves-souris aient une méthode d'atténuation de sons forts comme le notre. Je crois savoir qu'il y a un petit muscle au niveau des osselets qui se contracte en présence de sons forts. Mais chez nous, il y a un temps de réponse et cela ne doit pas fonctionner instantanément.
    Au revoir.

  11. #8
    Deathrasher59

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Cette idée repose sur la logique... On peut effectivement entendre notre écho en criant fort, mais on ne produit pas de 100MHz !!
    Les fréquence aigües (et donc ultra son) sont absorbé bien plus vite et bien plus tôt que les fréquence "basses" dans l'atmosphère (pense à l'effet doppler... on entend le ronflement d'un véhicule avant d'entendre la partie "aigüe" a son approche..).
    Donc, il faut "crier" bien plus fort pour recevoir un écho a 100MHz d'un obstacle situé a bonne distance, que pour nous qui somme dans une plage de fréquence beaucoup moins étendu !

    Quand au rôle de la protection auditive, chez nous ce sont les osselets eux même qui "limite" l'intensité sonore...

    Ensuite, c'est vrai que rien ne dit que les chauves-souris aient des oreilles plus fragile que les nôtres, simplement qu'elles doivent avoir un moyen de se protéger du volume sonore de leur propre émissions.
    "Festival de la Tarte a la Va..."

  12. #9
    LPFR

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Citation Envoyé par Deathrasher59 Voir le message
    Cette idée repose sur la logique... On peut effectivement entendre notre écho en criant fort, mais on ne produit pas de 100MHz !!
    Les fréquence aigües (et donc ultra son) sont absorbé bien plus vite et bien plus tôt que les fréquence "basses" dans l'atmosphère (pense à l'effet doppler... on entend le ronflement d'un véhicule avant d'entendre la partie "aigüe" a son approche..).
    Donc, il faut "crier" bien plus fort pour recevoir un écho a 100MHz d'un obstacle situé a bonne distance, que pour nous qui somme dans une plage de fréquence beaucoup moins étendu !

    Quand au rôle de la protection auditive, chez nous ce sont les osselets eux même qui "limite" l'intensité sonore...

    Ensuite, c'est vrai que rien ne dit que les chauves-souris aient des oreilles plus fragile que les nôtres, simplement qu'elles doivent avoir un moyen de se protéger du volume sonore de leur propre émissions.
    Re.
    Le chauves-souris non plus ne produisent pas des 100 MHz.
    Je ne sais pas d'où sortez-vous les 100 MHz. C'est tout simplement ridicule.
    Je crois savoir que la plupart des chauves-souris produisent des sons à quelques dizaines de kHz et quelques unes arrivent même à 100 kHz.
    Et dans le cas des sont émis par l'animal lui même, le critère de coefficient d'absorption ne tient pas la route. On 'est pas en train de chauffer par ultrasons. On est en train de bousiller l'oreille interne par des vibrations de trop forte amplitude. Que le son soit absorbé ou pas ne change pas grand chose. Peut-être même que c'est à l'inverse: plus de son absorbé avant l'oreille interne égal moins d'amplitude.
    A+

  13. #10
    Deathrasher59

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    OOps, autant pour moi dans les valeurs, c'est en KHz effectivement, et pas en MHz lol !! Désolé !

    Néanmoins, je ne comprend pas votre logique.. Il n'y ai aucunement question de "chauffage" par ultra son ou quoi que ce soit, ça parait juste logique que si on veut balancer du 40 000 Hz (par exemple) à 100m, il va te falloir une sacré énergie pour que les ondes fasse 100m aller, plus 100m retour, en comptant l'absorption par l'atmosphère (température, altitude, hygrométrie, le vent, les autres obstacles...).
    Donc oui, l'écho est bien moins fort que le signal émis à cause de la distance et de tout ces facteurs, et ne présentent pas de risque auditifs, mais encore une fois, le signal d'origine lui, doit être bien plus fort.
    "Festival de la Tarte a la Va..."

  14. #11
    LPFR

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Re.
    Les ondes sonores sont un peu plus atténuées dans l'air quand la fréquence augmente, mais pas beaucoup plus atténuées.
    Et oui, pour recevoir des échos de petits objets lointains il faut beaucoup de puissance car le signal reçu diminue comme la puissance 4 de la distance (carré pour aller et carré pour revenir). C'est aussi valable pour détecter des mites que pour détecter des avions.
    Mais ceci est indépendant de la fréquence.
    Aucune chauve-souris n'est capable de détecter des échos à 100 m (saut peut-être d'une muraille ou d'une falaise). Et la fréquence de répétition des signaux et beaucoup trop grande pour des telles distances. Les seuls petits échos intéressants pour une chauve souris sont des échos à quelques mètres.
    Cette fréquence de répétition dépend de la présence des échos et s'accélère quand les échos sont proches.
    A+

  15. #12
    Deathrasher59

    Re : Relation intensité sonore et fréquence

    Tout à fait d'accord la dessus !

    Je voulais juste dire ça pour le sujet original : pourquoi ces bestiaux se protégeraient les oreilles quand elles émettent leur ultra-sons.
    "Festival de la Tarte a la Va..."

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. intensité sonore
    Par strangeboy dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/06/2009, 14h57
  2. Intensité sonore
    Par dis dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2009, 15h41
  3. Relation intensité lumineuse intensité èlectrique
    Par timoboll dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2009, 07h00
  4. [T°S spé] Intensité et niveau sonore
    Par Shadowshark65 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/03/2009, 19h40
  5. Intensité sonore, question sur I0
    Par Nostr0 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/12/2007, 21h50